Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En démonstration, Paris fait le show et écrase Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-2 Bordeaux)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/09/2017 à 18h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une grande performance, le Paris Saint-Germain a surclassé Bordeaux (6-2) pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. Portés par un trio Neymar, Draxler, Mbappé exceptionnel, les Parisiens ont effectué un match impressionnant.

En démonstration, Paris fait le show et écrase Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-2 Bordeaux)
Neymar et Cavani se sont régalés ce samedi.

Trois jours après la démonstration réalisée en Ligue des Champions face au Bayern Munich (3-0), le Paris Saint-Germain a continué son récital ! Lors de la 8e journée de Ligue 1, le club de la capitale a tout simplement écrasé Bordeaux (6-2) ce samedi avec une performance collective impressionnante.

Avec des prestations individuelles remarquables de Neymar, Julian Draxler ou encore Kylian Mbappé, le PSG a confirmé son statut de grand favori pour le titre en L1 et prend 3 points d'avance sur son dauphin, Monaco. Invaincus avant ce match, les Girondins prennent une grosse claque.

Le show Neymar, Draxler régale aussi !

Dès le début de la partie, les Parisiens ouvraient le score sur un coup-franc magnifique des 28 mètres de Neymar, déposé dans la lucarne droite de Costil (1-0, 5e). Dans la foulée, le club de la capitale accélérait encore et Neymar, toujours lui, délivrait un caviar pour Cavani, qui trompait Costil d'un tir de l'extérieur du pied (2-0, 12e). Quelle action collective avec une superbe talonnade de Mbappé ! En démonstration, le PSG enfonçait le clou quelques minutes plus tard avec une frappe pleine lucarne de Meunier sur un centre de Berchiche (3-0, 21e). Un PSG très réaliste !

Malgré la colère de Gourvennec, les Bordelais ne semblaient pas en mesure de réagir... et pourtant, Sankharé profitait d'une offrande de De Préville pour réduire le score (3-1, 31e). Le début du réveil des Girondins ? Temporairement oui puisque Kamano était tout proche de marquer un second but sur une tête non cadrée juste devant la cage d'Areola. Mais après une succession d'occasions pour le PSG, Otavio concédait un penalty pour une main dans la surface. Qui pour le tirer ? Neymar et le Brésilien prenait Costil à contre-pied (4-1, 40e). Belle scène, Cavani félicitait immédiatement son partenaire.

La machine parisienne déroule, Malcom sauve l'honneur

Sur une ultime action lancée par Draxler, Mbappé servait parfaitement dans la surface l'Allemand, qui aggravait la marque d'une magnifique volée pour tromper Costil (5-1, 45e). Quel festival ! Au retour des vestiaires, les débats se calmaient logiquement avec des Parisiens en maîtrise. Mais même sur un rythme moins important, le PSG déroulait et Draxler, omniprésent, servait en profondeur Mbappé, qui croisait parfaitement sa frappe (6-1, 58e).

Sous les chants des supporters parisiens, le rythme retombait sérieusement et Bordeaux en profitait pour relever la tête avec une frappe de Mendy sur le poteau puis un tir de Kamano détourné par Areola. Malgré un spectacle moins plaisant, la fête était belle au Parc des Princes avec des chants «Merci Paris» et Neymar donnait encore des frissons à ses fans avec un tir juste à côté du poteau de Costil. En fin de partie, Cafu provoquait un penalty sur une faute de Meunier et Malcom transformait sa tentative (6-2, 90e). Le show était fini, le PSG a régalé et Bordeaux en a fait les frais.

La note du match : 8/10

Une démonstration tout simplement. Si les supporters de Bordeaux ont passé un mauvais moment, le PSG a réalisé un véritable festival en proposant un spectacle offensif très plaisant. Du jeu, du rythme, des occasions et des buts (magnifiques), cette rencontre a été intéressante. Petit bémol, l'intérêt du match en seconde période a été bien moindre.

Les buts :

- Sur un coup-franc concédé par Toulalan dans l'axe à 28 mètres du but, Neymar se charge de le tirer. D'une frappe puissante enroulée, le Brésilien trouve la lucarne droite de Costil (1-0, 5e). Quel magnifique but !

- A la suite d'une magnifique action collective, Mbappé trouve Neymar dans l'axe d'une talonnade. Fixant la défense adverse, le Brésilien lance Cavani dans le dos de la défense adverse. Sans trembler, l'Uruguayen remporte son duel face à Costil d'un tir de l'extérieur du pied (2-0, 12e).

- Après un bon décalage de Draxler, Berchiche monte sur son côté gauche. Avec un centre en retrait, l'Espagnol tente de trouver Mbappé, qui rate totalement sa frappe. Mais derrière, Meunier reprend parfaitement le ballon en décochant un tir dans la lucarne gauche de Costil (3-0, 21e). Un festival !

- Sur un gros travail de Pellenard dans l'axe du terrain, le défenseur trouve De Préville dans la surface. Devançant la sortie d'Areola, l'attaquant sert Sankharé qui pousse le ballon dans le but vide (3-1, 31e).

- Dans la surface, Otavio touche clairement le ballon de la main et l'arbitre n'hésite pas en désignant le point de penalty. Qui pour le tirer ? Neymar ! Et le Brésilien ne tremble pas en prenant à contre-pied Costil (4-1, 40e).

- Récupérant un ballon dans son camp, Draxler remonte le terrain pour mener le contre. Servi sur le côté droit, Mbappé rate un peu son contrôle et réalise un centre pour l'Allemand placé à gauche dans la surface. Immédiatement, le milieu enchaîne une volée magnifique pour tromper Costil (5-1, 45e). Quelle inspiration !

- Tranchant, Draxler récupère un ballon dans les pieds d'un Bordelais. Eliminant deux adversaires, l'Allemand sert en profondeur Mbappé. Face à Costil, le Français effectue le geste juste d'un tir croisé (6-1, 58e).

- En débordement sur son côté, Cafu provoque le tacle et la faute de Meunier dans la surface. Serein, Malcom prend Areola à contre-pied d'un tir puissant (6-2, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (9/10)

Les matchs s'enchaînent et Neymar continue d'impressionner ! Dès les premières minutes du match, le Brésilien a annoncé la couleur avec ce sublime coup-franc inscrit avec une frappe enroulée qui a terminé dans la lucarne de Costil. Dans la foulée, il a parfaitement décalé Cavani pour le but du break. Par la suite, c'est également lui qui s'est chargé de transformer le penalty obtenu par le PSG après une main d'Otavio. Malgré un gros déchet sur ses tentatives individuelles, il a beaucoup décroché pour participer à la construction du jeu et a fait vivre un calvaire aux Bordelais. Le patron.

PARIS SG :

Alphonse Areola (5,5) : un match correct pour le gardien du PSG. Dans l'ensemble, il n'a pas eu grand-chose à faire avec l'énorme domination de son équipe. Sur les buts de Bordeaux, on ne peut pas lui faire le moindre reproche et il s'est signalé par deux beaux arrêts sur une frappe de Malcom puis un tir de Kamano.

Thomas Meunier (6,5) : dans son couloir droit, le Belge n'a pas ménagé ses efforts. Toujours prêt à apporter son soutien à ses coéquipiers sur le plan offensif, le latéral a été récompensé avec ce magnifique but d'une frappe pleine lucarne sur un centre de Berchiche. Défensivement, il a malheureusement été moins intéressant avec quelques oublis et ce penalty concédé face à Cafu.

Marquinhos (7) : capitaine du Paris Saint-Germain en l'absence de Thiago Silva et Thiago Motta, le Brésilien a parfaitement assumé son rôle de patron de la défense du club de la capitale. Sans être en grande difficulté face aux attaquants bordelais, il a été propre dans ses interventions mais surtout parfait dans l'utilisation du ballon.

Presnel Kimpembe (6,5) : comme toujours, le jeune espoir du PSG ne déçoit pas en étant aligné par Unai Emery. A la hauteur de la confiance de son coach, le Français a livré une performance satisfaisante avec des interventions intéressantes. Attention à quelques ballons perdus évitables.

Yuri Berchiche (6,5) : un match mitigé pour l'Espagnol. Bien sûr, on va souligner son centre décisif sur le but de Meunier, mais sa performance défensive n'a pas été très bonne. Peu aidé par un Neymar surtout concentré par les tâches offensives, le latéral gauche a souffert sur les dédoublements bordelais et s'est signalé par un mauvais alignement sur le but de Bordeaux. Correct, mais sans plus malgré son apport offensif.

Marco Verratti (6,5) : malgré l'énorme domination du PSG, l'Italien a été assez moyen sur cette partie. Bien évidemment, il a affiché sa qualité technique sur certaines actions, mais on attend bien plus de sa part. Sur le premier but des Girondins, il a été complétement dépassé par Pellenard. Dans l'ensemble, son travail défensif n'a pas été grandiose. Remplacé à la 78e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Adrien Rabiot (7,5) : en l'absence de Thiago Motta, le milieu de terrain a été positionné dans un rôle de sentinelle ce samedi. Et si le Français n'aime pas ce rôle, trop défensif à son goût, il s'est montré à son avantage ! Avec son volume de jeu, il a gratté de nombreux ballons et a réussi à annihiler plusieurs situations bordelaises. Remplacé à la 69e minute par Giovani Lo Celso (non noté).

Julian Draxler (8,5) : quel match de l'Allemand ! Critiqué ces dernières semaines pour ses performances mitigées, il a envoyé un message fort à Unai Emery : il peut avoir sa place dans ce PSG. Positionné dans un rôle de milieu relayeur, il n'a pas rechigné et a réalisé des efforts importants pour participer au pressing des siens. Offensivement, il a été impliqué dans de nombreux bons coups, en décalant Berchiche sur le 3e but. Sa belle performance a été sublimée par cette réalisation incroyable, où il récupère le ballon dans son camp avant d'effectuer une volée magnifique. Même en seconde période, il a encore régalé avec sa passe décisive pour Mbappé. Excellent.

Kylian Mbappe (8) : comme contre le Bayern Munich (3-0) en Ligue des Champions, le jeune talent français a été excellente. Altruiste, il a parfaitement combiné avec ses coéquipiers. A l'origine du coup-franc marqué par Neymar, il a ensuite participé à la construction du 2e but avec une talonnade géniale pour le Brésilien avant de délivrer un centre parfait pour Draxler sur la 5e réalisation du PSG. Même quand il se rate, il permet à son équipe de marquer avec le but de Meunier. Finalement, il a participé à ce festival en inscrivant le 6e but de son équipe sur un service de Draxler. Déterminant.

Edinson Cavani (7,5) : un bon match pour l'Uruguayen. Dès le début de la partie, il a profité d'un caviar de Neymar pour marquer d'un tir de l'extérieur du pied. Par la suite, il a beaucoup proposé même s'il n'a pas été en mesure de se procurer une autre occasion. On notera bien évidemment sa réaction sur le penalty tiré par Neymar, qu'il a félicité en premier. Remplacé à la 60e minute par Angel Di Maria (non noté).

BORDEAUX :

Benoît Costil (3) : une très mauvaise journée pour le gardien de Bordeaux. Absolument pas aidé par sa défense, le portier a été la victime du réalisme des Parisiens, qui ont pris un malin plaisir à viser ses lucarnes. Malgré un arrêt face à Mbappé, il n'a absolument pas été en mesure de stopper le festival des Parisiens et repart chez lui avec une belle valise. Difficile d'épargner un gardien qui prend 6 buts...

Youssouf Sabaly (non noté) : en début de rencontre, le latéral droit a connu une entame difficile, avec une implication directe sur le 3e but du PSG. Touché, il a été remplacé à la 33e minute par Igor Lewczuk (4). Malgré son envie et quelques bonnes montées, le Polonais a été limité à ce poste et a été en difficulté face à la vivacité des Parisiens.

Jérémy Toulalan (2) : le capitaine des Girondins a également eu de grosses difficultés sur cette partie. Dès le début de la partie, c'est lui qui a concédé le coup-franc sur Mbappé qui a conduit à l'ouverture du score de Neymar. Par la suite, il a été dépassé et n'a jamais été en mesure de stopper les vagues parisiennes sur le but de Costil.

Vukasin Jovanovic (2) : quel cauchemar pour le Serbe ! Jamais dans le bon rythme sur cette partie, il a laissé de gros espaces aux Parisiens, qui se sont régalés face à lui. A l'image de son marquage sur la réalisation de Mbappé, il a quasiment toujours eu un temps de retard.

Théo Pellenard (4) : le moins mauvais des défenseurs de Bordeaux. Mais avec les difficultés des Girondins et surtout les qualités parisiennes, le latéral gauche a également eu des problèmes à arrêter les Parisiens. On soulignera son bon travail qui a permis la réduction du score des Bordelais.

Lukas Lerager (3) : un match difficile pour le milieu. Dans l'ensemble, il a passé son temps à courir dans le vide sans réellement avoir un impact sur le jeu. Le principal geste de son match ? Une faute inutile sur Neymar qui aurait dû lui coûter un carton jaune.

Otavio (2) : un calvaire pour le Brésilien ! Intéressant ces dernières semaines, le milieu a complètement coulé face au PSG ce samedi. A la récupération, il a été inexistant et s'est distingué par cette main dans la surface alors que Bordeaux avait légèrement relancé cette partie avec la réduction du score. Totalement dominé.

Younousse Sankhare (5) : une performance correcte pour lui. Si son but a eu le mérite de sauver l'honneur de son équipe, il a également le joueur le plus actif de Bordeaux. Dans l'entrejeu, il n'a pas ménagé ses efforts et a récupéré plusieurs ballons.

Malcom (4,5) : auteur d'un gros début de saison, le Brésilien était attendu pour ce choc face au PSG. Malgré quelques fulgurances, il n'a finalement pas réussi à déstabiliser la défense parisienne. Même s'il n'a pas été aidé par ses partenaires, il doit progresser dans les grands matchs. Il s'est tout de même distingué avec ce but sur penalty dans les derniers instants.

Nicolas De Préville (4) : sa passe décisive va peut-être cacher sa performance décevante... Car si l'attaquant a délivré un bon ballon à Sankharé sur le seul but de son équipe, il a été mauvais dans le jeu en étant muselé par les Parisiens. Pire encore, il a multiplié les fautes inutiles. Remplacé à la 55e minute par Alexandre Mendy (non noté).

François Kamano (5) : l'élément offensif des Bordelais le plus dangereux sur l'ensemble de la rencontre. Actif, il a malheureusement manqué de justesse dans le dernier geste avec une tête non cadrée à bout portant puis une frappe bien détournée par Areola. Il aura eu le mérite de tenter sa chance. Remplacé à la 74e minute par Cafu (non noté), qui a obtenu un penalty en fin de match sur une faute de Meunier.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 6-2 BORDEAUX (mi-tps: 5-1) - FRANCE - Ligue 1 / 8e journée
Stade : Parc des Princes - 47.537 spectateurs - Arbitre : F. Letexier

Buts : Neymar (5e) E. Cavani (12e) T. Meunier (21e) Neymar (40e, pen.) J. Draxler (45e) K. Mbappé (58e) pour PARIS SG - Y. Sankhare (31e) Malcom (90e, pen.) pour BORDEAUX
Avertissements : T. Meunier (45+1e), pour PARIS SG - V. Jovanovic (39e), Y. Sankhare (64e), pour BORDEAUX

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, P. Kimpembe, Yuri - M. Verratti (C. Nkunku, 79e), A. Rabiot (G. Lo Celso, 70e) - K. Mbappé, J. Draxler, Neymar - E. Cavani (Á. Di María, 61e)

BORDEAUX : B. Costil - Y. Sabaly (I. Lewczuk, 34e), J. Toulalan, V. Jovanovic, T. Pellenard - L. Lerager, Otavio, Y. Sankhare - Malcom, N. de Préville (A. Mendy, 56e), F. Kamano (Jonathan Cafu, 75e)

Neymar a ouvert le score d'un coup-franc sublime des 28 mètres (1-0, 5e)

La belle joie du Brésilien après ce but

La célébration de Cavani à la suite de sa réalisation (2-0, 12e)

Félicité par l'Uruguayen, Meunier a participé à la fête (3-0, 21e)

Sankharé a réduit le score (3-1, 31e)

Sur penalty, Neymar s'est offert un doublé (4-1, 40e)

Et après ce penalty, Cavani a tout de suite félicité Neymar

D'une magnifique volée, Draxler a régalé (5-1, 45e)

Le geste limpide de l'Allemand !

Mbappé a trompé Costil d'un tir croisé (6-1, 58e)

Malcom a sauvé l'honneur en fin de match sur penalty (6-2, 90e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
but, 21ecarton jaune, 45e+16,5Meunier
>remplacé par Nkunku, 79e6,5Verratti
>remplacé par Lo Celso, 70e7,5Rabiot
but, 58e8Mbappe
but, 45e8,5Draxler
but, 5e
but sur pénalty, 40e
2-Neymar
but, 12e >remplacé par Di María, 61e7,5Cavani
>remplacé par Lewczuk, 34e-Sabaly
carton jaune, 39e2Jovanovic
but, 31ecarton jaune, 64e5Sankhare
but sur pénalty, 90e4,5Malcom
>remplacé par Mendy, 56e4de Préville
>remplacé par Jonathan Cafu, 75e5Kamano


MASQUER LA PUB