Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ridicule, l'OM a été encore baladé et s'enfonce dans la crise ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-3 Rennes)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/09/2017 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Catastrophique dans tous les aspects du jeu, l'Olympique de Marseille a été humilié par Rennes (1-3) au Stade Vélodrome en clôture de la 5e journée de Ligue 1. Déjà ridicules à Monaco (1-6), les Phocéens s'enfoncent dans la crise !

Ridicule, l'OM a été encore baladé et s'enfonce dans la crise ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-3 Rennes)
Payet et l'OM ont été bougés par Rennes.

Le cauchemar de Monaco (1-6) continue pour Marseille ! Humilié par le club de la Principauté avant la trêve internationale, l'OM a été encore ridiculisé par Rennes (1-3) ce dimanche au Stade Vélodrome à l'occasion de la 5e journée de Ligue 1.

Dépassés dans l'engagement et avec une défense totalement à la rue, les Phocéens ont affiché un visage très inquiétant pour la plus grande colère de leurs supporters. Profitant des faiblesses olympiennes, les Rennais lancent enfin leur saison avec cette première victoire.

Khazri et Bourigeaud sonnent le Vélodrome !

Dès le début de la rencontre, les Rennais ouvraient le score sur un centre de Sarr repris d'une magnifique madjer par Khazri (0-1, 2e) ! Quel geste pour le Tunisien ! Coup de tonnerre au Vélodrome ! Douchés comme à Monaco, les Marseillais étaient en grande souffrance et Bourigeaud enfonçait le clou d'une magnifique frappe à 25 mètres du but (0-2, 10e). Evra encore à la rue ! Malgré la gronde du public du Vélodrome, l'OM semblait abattu et ne se révoltait absolument pas...

Dépassés dans l'engagement et l'intensité, les Phocéens frôlaient la correctionnelle avec un coup-franc de Bourigeaud qui passait juste à côté de la lucarne de Mandanda. Après la demi-heure de jeu, Germain disposait d'une belle occasion pour relancer le match mais perdait son duel face à Koubek.

Une révolte inexistante, Marseille en crise...

Conspués par les supporters à la pause avec notamment une banderole visant Eyraud (voir ici), les Marseillais n'y arrivaient toujours pas et Khazri était proche d'aggraver le score mais son tir trouvait le poteau ! Face à la révolte inexistante des Phocéens, les fans s'agaçaient et un chant «Garcia démission» était entonné. Et ce qui devait arriver arriva... Sur une combinaison sur un coup-franc de Bourigeaud, Gnagnon marquait d'un tir placé (0-3, 70e). Abdennour à la ramasse au niveau du marquage.

Dans la foulée, Thuavin tentait de sonner la révolte pour l'OM mais son lob était mal senti et Sanson se heurtait par la suite à Koubek sur l'un de ses services. Dans une fin de match insipide, les sifflets se multipliaient dans un Vélodrome de plus en plus clairsemé et ce n'est pas le but de Sanson, sur une frappe croisée, qui calmait les supporters (1-3, 87e). Sur une ultime action, Rolando fauchait Lea-Sliki dans la surface et concédait un penalty. Mais Mubele se trouait totalement en envoyant le ballon dans les gradins ! Le score n'évoluait plus et une énorme bronca tombait des tribunes... C'est la crise à Marseille !

La note du match : 6,5/10

Il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain ce dimanche : Rennes. Complètement dépassé, Marseille n'a absolument pas existé et le suspense a été de très courte durée. Malgré tout, le match a été animé avec de nombreuses occasions et des buts. Bien sûr, les supporters marseillais n'ont pas passé un bon moment...

Les buts :

- A la suite d'une perte de balle de Sertic, Sarr dépose littérallement Abdennour sur le côté gauche pour réaliser un centre en retrait. Passant devant Rami, Khazri réalise une madjer parfaite pour ouvrir le score (0-1, 2e). Quel geste !

- Profitant d'un énorme laxisme de la défense marseillais, Bourigeaud s'avance aux 25 mètres et décoche une frappe puissante magnifique pour doubler la mise (0-2, 10e).

- Sur un coup-franc tiré par Bourigeaud, Gnagnon coupe au premier poteau sur une combinaison en larguant Abdennour et creuse l'écart d'une frappe placée (0-3, 70e).

- Sur un ballon en profondeur de Payet, Sanson profite d'une mauvaise lecture de Gnagnon pour se présenter devant Koubek. D'une frappe croisée, le milieu sauve l'honneur de son équipe (1-3, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wahbi Khazri (8/10)

Pour son retour en Ligue 1, l'ancien Bordelais a été impressionnant ! Dès le début de la partie, il a signé son come-back avec une madjer parfaite pour ouvrir le score. Et la suite de son match a été à la hauteur de ce geste ! Impliqué dans tous les bons coups, il a été proche de doubler la mise en trouvant le poteau après un numéro réalisé face à Rami. Excellent ! Cramé, il a été remplacé à la 59e minute par Faitout Maouassa (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (3,5) : difficile de lui reprocher les trois buts encaissés. Sur l'ouverture du score des Rennais, il ne peut strictement rien faire sur la majder de Khazri. Sur le 2e but de Bourigeaud, le portier a été surpris par la frappe puissante du milieu. Et sur le dernier, il est battu sur une frappe rapide en étant gêné par sa défense. Il n'est pas le principal responsable des problèmes défensifs des Phocéens.

Hiroki Sakai (3,5) : sans être transcendant dans son couloir, le latéral droit n'a pas été en énorme souffrance par rapport à d'autres de ses partenaires. Et pourtant, c'est lui qui a été sorti rapidement par Garcia... Remplacé à la 37e minute par Bouna Sarr (3,5), qui n'a strictement rien apporté de plus par rapport au Japonais.

Adil Rami (2) : blessé, le défenseur central a fait le forcing pour précipiter son retour... mauvaise idée ! Dès le début du match, il a été devancé par Khazri sur l'ouverture du score. Par la suite, le Français n'a jamais été dans le bon rythme et a énormément souffert face à la vivacité des attaquants bretons en multipliant les fautes. En seconde période, il a encore pris l'eau, notamment sur un festival de Khazri.

Aymen Abdennour (1,5) : pour sa première sous les couleurs de l'Olympique de Marseille, le défenseur a vécu un cauchemar ! Dès la première action du match, il a été littéralement déposé par Sarr, qui a délivré une belle passe décisive pour Khazri. Tout comme Rami, le Tunisien a été quasiment toujours en retard et a commis de nombreuses fautes. Pour terminer cette catastrophe, il a lâché le marquage sur Gnagnon sur le but et s'est blessé sur cette action. Remplacé à la 71e minute par Rolando (non noté), qui n'a pas été plus brillant avec un penalty concédé en fin de match.

Patrice Evra (1) : mais comment peut-il encore être titulaire ? Comment peut-il encore jouer ? Désastreux depuis le début de la saison, le latéral gauche a été encore pire ce dimanche ! Sur les trois buts, sa responsabilité est clairement engagée avec un retard constant sur les attaques bretonnes. Dépassé sur toutes les offensives adverses, il a énormément souffert face à la vitesse de Sarr ou de Mubele. C'est incompréhensible qu'il soit resté sur le terrain plus de 10 minutes... On espère qu'il aura au moins la décence de ne pas chanter sur les réseaux sociaux lundi...

Maxime Lopez (2,5) : une partie difficile pour le milieu de terrain. A l'image de son début de saison, le jeune talent a été bougé dans les duels tout en étant brouillon à la construction du jeu. A l'image d'un ballon mal donné à Thauvin, qui filait au but, il n'a pas été efficace. Remplacé à la 58e minute par André Franck Zambo Anguissa (non noté).

Grégory Sertic (2) : qu'il soit peu à son avantage quand il joue en défense centrale, c'est compréhensible, ce n'est pas son poste. Mais quelle est son excuse quand il évolue au milieu ? Baladé par les Rennais, l'ancien Bordelais a été catastrophique sur cette partie en étant notamment à l'origine du ballon perdu sur l'ouverture du score. Par la suite, il a été incapable de relancer les ballons de son équipe dans de bonnes conditions.

Morgan Sanson (3,5) : tout comme Lopez, le milieu de terrain n'a pas pesé dans l'entrejeu. Dans l'intensité et dans l'engagement, il a été en grande difficulté face à des Bretons déterminés. A la construction, il n'a pas été bien plus brillant avec des passes très imprécises. Son but en fin de match aura le mérite de sauver l'honneur...

Florian Thauvin (3,5) : l'ailier n'a pas ménagé ses efforts et a bien tenté de sonner la révolte sur plusieurs actions. Parfois, il a été mal servi par ses partenaires, mais il a aussi eu un gros déchet dans son jeu. Sur ses rares tentatives, il a été bien contenu par Baal.

Valère Germain (3) : pour un buteur, ce n'est bien évidemment pas un match simple. Mais malheureusement pour lui, l'ancien Monégasque n'a pas été efficace avec une présence très réduite et surtout un duel perdu en première période qui aurait pu relancer l'OM.

Dimitri Payet (3,5) : absent à Monaco, le capitaine de l'OM réalisait son retour ce dimanche, mais il n'a pas changé le visage de son équipe. Même s'il a tenté de réveiller les siens en étant notamment à l'origine de l'occasion de Germain, il a été globalement en échec sur cette partie. On soulignera aussi sa passe décisive pour Sanson, mais c'est trop maigre.

RENNES :

Tomas Koubek (6,5) : recruté cet été par Rennes, le gardien a réalisé un premier match intéressant. Sans être en grande difficulté face à des Marseillais timorés, il a effectué des arrêts importants avec notamment un duel décisif gagné face à Germain. Auteur d'une belle parade après l'heure de jeu sur Sanson, il a été obligé de s'incliner par la suite sur une frappe croisée du Marseillais. Fait intéressant, le Tchèque parle déjà français pour diriger ses partenaires.

Hamari Traoré (6,5) : défensivement, le latéral droit n'a pas été en grand danger avec un duo Evra-Payet particulièrement limité ce dimanche. Offensivement, il a eu du déchet avec des passes parfois peu précises, mais il a tout de même apporté et a bien combiné avec Sarr.

Gerzino Nyamsi (7) : le défenseur central effectuait son premier match chez les professionnels ce dimanche et il ne s'est pas raté. Sérieux et bien aidé par un bon Gnagnon, il a livré une performance correcte avec de nombreux ballons récupérés. Petit bémol : attention aux relances.

Joris Gnagnon (7,5) : confronté à de nombreuses absences dans ce secteur de jeu, Gourcuff peut compter sur son jeune défenseur central. Désormais expérimenté en Ligue 1, il a été parfait dans ses interventions en étant dominant dans les duels face aux attaquants adverses. Pour sublimer sa performance, il a profité d'un service de Bourigeaud sur coup-franc pour marquer un but d'un tir placé.

Ludovic Baal (6,5) : un bon match pour le latéral gauche. Alors que Thauvin a été l'un des rares joueurs de l'OM à tenter sa chance, le défenseur a remporté la majorité de ses duels avec l'international français et a été particulièrement présent pour participer aux offensives bretonnes.

Benjamin Bourigeaud (8) : l'ancien Lensois confirme son bon début de saison. Dans l'orientation du jeu, le milieu de terrain a été bon en délivrant de bons décalages. Dès le début de match, il a parfaitement commencé avec une magnifique frappe des 25 mètres pour doubler la mise. En seconde période, il a bien servi Gnagnon sur coup-franc pour le 3e but de son équipe. Une bonne pioche pour Rennes.

Benjamin André (7) : capitaine de cette équipe, le milieu de terrain n'a pas ménagé ses efforts dans l'entrejeu. Avec son activité, il a été un vrai problème pour les Marseillais et a totalement pris l'avantage sur ses adversaires directs. Précieux à la récupération, il a été également bon pour lancer les offensives de son équipe. Remplacé à la 85e minute par James Lea-Sliki (non noté), qui a obtenu un penalty sur une faute de Rolando.

Sanjin Prcic (7,5) : quel retour pour le milieu de terrain ! Absent en début de saison, il a impressionné par son volume de jeu en donnant une vraie leçon d'agressivité aux Phocéens dans le coeur du jeu. Ce n'est pas le joueur le plus précis avec le ballon dans les pieds, mais son activité à la récupération a été tout simplement exceptionnelle.

Firmin Mubele (6) : de par sa vitesse, il a représenté un vrai problème pour les défenseurs marseillais. Toujours dans la provocation, l'ailier a fait vivre un enfer à Evra, qui a notamment commis une faute sur lui qui a entraîné le coup-franc du 3e but. Malheureusement, il a raté un penalty en envoyant le ballon dans les tribunes en fin de match.

Wahbi Khazri (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Ismaïla Sarr (8) : le jeune talent a fait vivre un calvaire aux défenseurs de l'OM ! En lâchant Abdennour sur le côté gauche, il a fait la différence puis a délivré un excellent centre pour Khazri sur l'ouverture du score. Même s'il n'a pas été décisif par la suite, il a multiplié les courses en ridiculisant à plusieurs reprises l'arrière-garde phocéenne. Un potentiel énorme !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-3 RENNES (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 5e journée
Stade : Stade Vélodrome - 40.343 spectateurs - Arbitre : A. Gautier

Buts : M. Sanson (87e) pour MARSEILLE - W. Khazri (2e) B. Bourigeaud (10e) J. Gnagnon (70e) pour RENNES
Avertissements : M. Sanson (15e), P. Evra (26e), A. Rami (29e), A. Abdennour (61e), G. Sertic (88e), Rolando (90e), pour MARSEILLE - B. André (83e), pour RENNES

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai (B. Sarr, 38e), A. Rami, A. Abdennour (Rolando, 72e), P. Evra - M. Lopez (A. Zambo Anguissa, 58e), G. Sertic, M. Sanson - F. Thauvin, V. Germain, D. Payet

RENNES : T. Koubek - H. Traoré, , J. Gnagnon, Ludovic Baal - W. Khazri (F. Maouassa, 60e), B. André (J. Lea Siliki, 87e), B. Bourigeaud, S. Prcic - N. Mubele, I. Sarr

La belle joie de Khazri à la suite de l'ouverture du score (0-1, 2e)

Bourigeaud a été félicité par ses partenaires après son but (0-2, 10e)

A la pause, une banderole a visé le président Eyraud

Khazri a été encore dangereux par la suite, mais son tir a heurté le poteau

Gnagnon a enfoncé l'OM sur un 3e but (0-3, 70e)

Coupable sur le but de Gnagnon, Abdennour s'est en plus blessé...

Sanson a sauvé l'honneur en fin de match (1-3, 87e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Déjà distancé de 7 points face au Barça, pensez-vous que le Real Madrid remontera la pente et remportera la Liga ? (cliquez ici pour voir le classement)

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
>remplacé par Sarr, 38e3,5Sakai
carton jaune, 29e2Rami
>remplacé par Rolando, 72ecarton jaune, 61e1,5Abdennour
carton jaune, 26e1Evra
>remplacé par Zambo Anguissa, 58e2,5Lopez
carton jaune, 88e2Sertic
but, 87ecarton jaune, 15e3,5Sanson
but, 70e7,5Gnagnon
6,5Baal
but, 2e >remplacé par Maouassa, 60e8Khazri
>remplacé par Lea Siliki, 87ecarton jaune, 83e7André
but, 10e8Bourigeaud


MASQUER LA PUB