Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Aiglons douchent les Monégasques ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 4-0 Monaco)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/09/2017 à 18h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dans des conditions climatiques difficiles, l'OGC Nice a réalisé une grande performance pour dominer Monaco (4-0) pour le compte de la 5e journée de Ligue 1. Ancien joueur de l'ASM, l'ailier niçois Allan Saint-Maximin a fait très mal au champion de France en titre.

Les Aiglons douchent les Monégasques ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 4-0 Monaco)
La joie des Niçois après l'ouverture du score.

Les pluies étaient diluviennes à Nice ce samedi et c'est Monaco qui a pris l'eau ! A l'occasion de la 5e journée de Ligue 1, l'OGC Nice a surclassé l'ASM (4-0) ce samedi dans des conditions climatiques difficiles. Avec une défense monégasque à la rue, les Aiglons se sont régalés à l'image d'un trio Saint-Maximin, Balotelli, Pléa performant.

Au classement, le champion de France en titre, 2e, marque le pas en concédant sa première défaite de la saison. A l'inverse, Nice lance enfin sa saison en grimpant provisoirement au 9e rang. Fin de série pour l'ASM, qui avait remporté 16 matchs de suite en L1 avant cette partie...

Balotelli et Pléa lancent parfaitement Nice !

Malgré des conditions climatiques difficiles, la rencontre partait sur un excellent rythme avec des velléités offensives de la part des deux équipes. Après un duel perdu par Pléa face à Subasic, Sidibé ceinturait Balotelli dans la surface et concédait logiquement un penalty. Sans trembler, l'Italien transformait sa tentative d'un tir placé côté gauche (1-0, 5e). Quel début de match ! Gênés par le pressing haut des Monégasques, les Aiglons souffraient et subissaient les vagues adverses.

Et pourtant sur un contre éclair lancé par Saint-Maximin, Pléa fixait Jemerson avant de doubler la mise d'une frappe puissante croisée (2-0, 18e). Quelle efficacité du Gym ! Monaco allait-il réagir ? Pas vraiment, le fait marquant du match par la suite était un tampon de Marlon sur l'arbitre Clément Turpin... Avant la pause, Pléa n'était pas loin d'aggraver le score mais son tir n'était pas cadré. Au retour des vestiaires, Jardim tentait de relancer la partie avec les entrées de Ghezzal et Carrillo.

Les Monégasques à la rue...

Mais la partie ne s'emballait absolument pas avec des Monégasques incapables de déstabiliser des Niçois bien en place. Bien au contraire, ce sont les Aiglons qui profitaient du laxisme des Asémistes pour creuser l'écart avec un but de Balotelli à bout portant sur un centre parfait de Souquet (3-0, 60e). Les défenseurs de l'ASM sont à la rue !

Malgré un énorme raté de Carrillo devant la cage de Cardinale, Monaco n'était pas en mesure de se révolter et laisser totalement filer cette rencontre... En contre, le jeune Ganado punissait encore l'ASM en se jouant de Subasic pour marquer dans le but vide (4-0, 85e). Une humiliation pour l'ASM ! Le public de Allianz Riviera exultait après cette superbe victoire des Niçois, qui lançaient enfin leur saison !

La note du match : 6,5/10

Une belle partie du côté de Nice ce samedi. Malgré des conditions climatiques difficiles, les deux équipes ont livré un spectacle plaisant. Parti sur un rythme élevé, le match a tenu toutes ses promesses avec des occasions et des buts. Bien évidemment, on pourra regretter un manque de suspense et une seconde période moins intense.

Les buts :

- A la suite d'une faute de Sidibé dans la surface sur Balotelli, l'Italien se fait justice lui-même en transformant son penalty d'une frappe placée sur le côté gauche (1-0, 6e). Subasic était pourtant parti du bon côté.

- Après un ballon récupéré en défense, Saint-Maximin lance un contre éclair de son équipe avec une longue ouverture pour Pléa. Parti dans le dos de la défense, l'attaquant fixe Jemerson dans la surface avant de tromper Subasic d'une frappe puissante croisée (2-0, 18e).

- Sur un bon travail de Saint-Maximin, l'ailier décale Souquet sur le côté droit. D'un centre précis au second poteau, le latéral trouve Balotelli, qui ajuste Subasic à bout portant (3-0, 60e).

- Grâce à une magnifique ouverture en profondeur de Lees-Melou, Ganado se présente seul face à Subasic. D'un dribble, l'attaquant du Gym élimine le portier pour marquer dans le but vide malgré le retour de Jemerson (4-0, 85e). Son premier but en L1 !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Allan Saint-Maximin (8,5/10)

L'ailier avait visiblement un compte à régler avec son ancienne équipe ! Alors qu'il n'avait pas eu sa chance en Principauté, l'ex-Monégasque a été impliqué dans tous les bons coups ce samedi. Auteur d'une magnifique ouverture pour Pléa sur l'action qui a entraîné le penalty, il a été également à l'origine du contre éclair des Aiglons sur le deuxième but. Inspiré, il a régalé techniquement tout en réalisant des efforts défensifs importants. On soulignera aussi son implication sur le 3e but de Balotelli puisqu'il a décalé Souquet... Une prestation XXL. Remplacé sous les applaudissements des fans à la 78e minute par Rémi Walter (non noté).

NICE :

Yoan Cardinale (6) : un match plutôt tranquille pour le gardien de l'OGC Nice. Même si les attaquants de l'AS Monaco ont beaucoup tenté, ils n'ont pas réussi à cadrer leurs tentatives et le portier a donc été plutôt serein. Sur ses rares interventions, il a été très propre, à l'image d'une frappe de Sidibé stoppée en fin de partie.

Arnaud Souquet (7,5) : superbe performance pour le latéral droit de l'OGC Nice. Bien aidé par un Jorge peu inspiré offensivement, le défenseur des Aiglons a réalisé un formidable travail en tenant tête à Lemar puis Ghezzal. Et en attaque, l'ancien Dijonnais a également brillé avec un centre tout simplement parfait pour offrir un caviar à Balotelli sur le 3e but.

Marlon (7) : pour sa première sous les couleurs niçoises, le joueur prêté par le FC Barcelone a inquiété en début de match avec un dribble très risqué dans sa surface... Mais il a été parfait par la suite ! Agressif et omniprésent avec notamment un marquage important sur Falcao, le Brésilien a effectué une bonne prestation. A noter également son tampon sur l'arbitre Clément Turpin, pour signer son arrivée en L1.

Maxime Le Marchand (7) : en l'absence de Dante, suspendu, le défenseur central a assumé ses responsabilités en se comportant en véritable patron ce samedi. Solide pour aider son nouveau coéquipier Marlon, il a réalisé des interventions décisives dans la surface, notamment sur une tête dangereuse de Jemerson.

Christophe Jallet (6) : positionné à gauche pour cette rencontre, l'habituel latéral droit n'a pas démérité. Même s'il n'a pas affiché une grande sérénité, avec notamment un carton jaune rapidement récolté, il a plutôt bien limité les dégâts face au duo Sidibé - Lopes.

Allan Saint-Maximin (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Vincent Koziello (6,5) : si le retour de Nampalys Mendy a beaucoup fait parler, il va falloir être fort pour déloger Koziello de sa place de titulaire ! Comme à ses plus belles heures, le milieu de terrain a été omniprésent à la récupération et s'est démultiplié pour empêcher les Monégasques de développer leur jeu. En plus, il a été bon dans ses relances. Remplacé à la 85e minute par Nampalys Mendy (non noté).

Jean Michaël Seri (7,5) : le milieu de terrain a très rapidement digéré son transfert avorté au FC Barcelone ! Après cette trêve internationale, l'Ivoirien a affiché un visage séduisant avec une activité énorme dans l'entrejeu. Impliqué sur l'action qui a entraîné le penalty avec un bon service pour Saint-Maximin, il a été la véritable plaque tournante du jeu des Aiglons.

Pierre Lees Melou (6,5) : comme à son habitude, le milieu de terrain n'a pas ménagé ses efforts. Positionné dans le couloir gauche, il s'est battu sur tous les ballons et a été un élément précieux sur le plan défensif. Offensivement, l'ancien Dijonnais a été plutôt propre et s'est distingué avec une ouverture décisive sur le but de Ganado.

Alassane Pléa (8) : superbe match de l'attaquant ! Aligné en pointe avec Balotelli, l'ancien Lyonnais a brillé par son activité et ses efforts pour compenser, parfois, le travail défensif réduit de l'Italien. Dans la profondeur, il a été un danger constant pour Monaco avec bien évidemment cette occasion qui a conduit au penalty sur le premier but. Sur une action similaire, il a été récompensé de ses efforts avec une réalisation sur une frappe puissante croisée. Un match plein malgré une occasion ratée juste avant la pause.

Mario Balotelli (7,5) : critiqué en début de saison pour ses performances moyennes, le buteur a bien réagi ce samedi. Bien évidemment, il a profité du travail de Pléa à ses côtés, mais il a été décisif. Sur le penalty qu'il a parfaitement transformé, il ne faut pas oublier qu'il a obtenu cette faute en étant ceinturé par Sidibé. Sur la suite de la partie, il a été cependant un peu plus discret... avant de s'offrir un doublé devant le but vide sur un centre parfait de Souquet. Remplacé sous l'ovation du public à la 73e minute par Ignatius Ganado (non noté), qui a marqué son premier but en Ligue 1 en se jouant de Subasic.

MONACO :

Danijel Subasic (3,5) : un match rageant pour le gardien de l'AS Monaco. Sur l'ensemble de la partie, il n'a pas eu grand-chose à faire... Sur les deux premiers buts de Nice, il n'a pas réussi à être décisif. Pourtant, il est parti du bon côté sur le penalty de Balotelli et a été tout proche de détourner la frappe de Pléa. Sur les deux autres, il a été totalement lâché par sa défense...

Djibril Sidibé (2) : ce n'était pas une bonne journée pour l'international français. Dès le début du match, il a été coupable d'une faute grossière dans la surface sur Balotelli qui a entraîné l'ouverture du score des Aiglons. Ensuite, il n'a pas été inspiré offensivement avec des montées peu tranchantes et des centres imprécis. Pire encore, il a été positionné très haut sur le terrain et sa responsabilité est également engagée sur le 2e but puisque Pléa a eu le champ libre dans son couloir.

Kamil Glik (3) : le meilleur des défenseurs de l'AS Monaco ce samedi, et pourtant le Polonais n'a pas été bien brillant. Comme ses partenaires, il a été en grande difficulté dans son dos et a souffert face à la vivacité des attaquants adverses. Sur le troisième but, il a été méconnaissable en laissant Balotelli seul dans son dos.

Jemerson (2,5) : une performance décevante pour le Brésilien. Tout comme Glik, il a affiché de grosses lacunes sur les ballons en profondeur des Niçois. Déjà responsable sur l'action qui a entraîné l'ouverture du score, il a été déposé puis fixé par Pléa sur le 2e but. Il peut et doit faire beaucoup mieux.

Jorge (2) : sur cette partie, on a vraiment senti l'absence de Benjamin Mendy, vendu à Manchester City cet été. Bien moins complice avec Lemar, le Brésilien a déçu avec un apport offensif particulièrement limité. Le latéral gauche a perdu de nombreux ballons et n'a pas réussi la moindre différence dans son couloir. Sur les deux derniers buts, il a été dépassé...

Rony Lopes (3,5) : sur son aile, le Portugais a été peu inspiré malgré en face un Jallet rapidement averti et un peu déstabilisé par son poste. Malgré quelques bonnes accélérations, il n'a pas été assez tranchant et n'a pas apporté le danger sur le but adverse. Remplacé à la 45e minute par Guido Carrillo (4), qui n'a pas été plus inspiré avec un apport relativement faible.

Fabinho (4,5) : malgré les difficultés de son équipe sur le jeu rapide, le Brésilien a longtemps limité les dégâts avec des interventions bien senties. Malheureusement pour l'AS Monaco, il a été tout de même bougé physiquement par un Seri très puissant.

João Moutinho (3,5) : dans un match comme celui-ci, le Portugais a eu un apport assez limité. Dépassé dans l'engagement par les Niçois, le milieu de terrain a été particulièrement brouillon en perdant de nombreux ballons. Auteur d'un bon début de saison, il va rapidement être sous la menace de Tielemans s'il renouvelle ce genre de match.

Thomas Lemar (4) : en forme avec l'équipe de France la semaine dernière, l'ailier n'a pas été dans le coup ce samedi. Incapable de bien combiner avec Jorge, il a totalement perdu son duel avec Souquet. Victime d'une petite douleur à la cuisse, il a été remplacé à la 45e minute par Rachid Ghezzal (4), qui n'a pas été brillant sur la seconde période.

Adama Diakhaby (4,5) : une performance moyenne pour l'ancien Rennais. Si le jeune attaquant a eu le mérite de se battre sur cette rencontre, il n'a pas été en mesure de réaliser la moindre différence. Dans ses tentatives, le buteur n'a pas été en réussite et a été bien muselé.

Falcao (3) : le capitaine de l'AS Monaco a effectué un aller-retour express de l'Amérique du Sud pour participer à ce match... Et ce n'était pas une bonne idée ! Visiblement à court de forme, il a été inexistant sur cette partie et n'a pas tout pesé sur cette partie. Remplacé à la 68e minute de jeu par Stevan Jovetic (non noté), qui a disputé ses premières minutes avec le champion de France en titre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 4-0 MONACO (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 5e journée
Stade : Allianz Riviera - 28.995 spectateurs - Arbitre : C. Turpin

Buts : M. Balotelli (6e, pen.) A. Pléa (18e) M. Balotelli (60e) I. Ganago (85e) pour NICE
Avertissements : C. Jallet (11e), M. Balotelli (69e), pour NICE - D. Sidibé (5e), Jorge (14e), pour MONACO

NICE : Y. Cardinale - A. Souquet, Marlon, M. Le Marchand, C. Jallet - V. Koziello (N. Mendy, 85e), J. Seri - A. Pléa, P. Lees Melou, A. Saint-Maximin (R. Walter, 79e) - M. Balotelli (I. Ganago, 74e)

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, Jorge - Fabinho, João Moutinho - Rony Lopes (G. Carrillo, 46e), T. Lemar (R. Ghezzal, 46e) - A. Diakhaby, Falcao (S. Jovetic, 69e)

Balotelli a ouvert le score sur penalty (1-0, 5e)

La belle joie de Pléa après son but (2-0, 18e)

Falcao a été totalement transparent ce samedi

Le tampon de Marlon sur Turpin

Balotelli remercie Souquet pour sa passe décisive (3-0, 60e)

Ganado a marqué son premier but en L1 (4-0, 85e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
carton jaune, 11e6Jallet
>remplacé par Mendy, 85e6,5Koziello
7,5Seri
but, 18e8Pléa
>remplacé par Walter, 79e8,5Saint-Maximin
but sur pénalty, 6e
but, 60e
2 >remplacé par Ganago, 74ecarton jaune, 69e7,5Balotelli
carton jaune, 5e2Sidibé
carton jaune, 14e2Jorge
>remplacé par Carrillo, 46e3,5Lopes
>remplacé par Ghezzal, 46e4Lemar
>remplacé par Jovetic, 69e3Falcao


MASQUER LA PUB