Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Même moyen, Paris poursuit son sans-faute - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 ASSE)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/08/2017 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bien moins brillant que face à Toulouse dimanche dernier, le Paris Saint-Germain a tout de même dominé Saint-Etienne 3-0. Pas génial ce soir, Neymar est néanmoins à l'origine des trois buts parisiens.

Même moyen, Paris poursuit son sans-faute - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 ASSE)
4e victoire en 4 journées pour le Paris Saint-Germain.

Sans faire un gros match, loin de là, le Paris Saint-Germain a encore pris les trois points, sa quatrième victoire en autant de journées de championnat, face à Saint-Etienne (3-0). Unai Emery avait pourtant décidé d'aligner Pastore en soutien du trio Neymar-Cavani-Di Maria. Mais ce quatuor offensif n'a pas su faire le spectacle qu'on attendait.

Areola s'illustre

Bien moins brillant que face à Toulouse dimanche dernier, le vice-champion de France débutait cette rencontre timidement. A l'image de Neymar, bien moins incisif que le week-end dernier. Malgré tout, l'ancien Barcelonais étant encore décisif en lançant au but Cavani, accroché, très légèrement, par Janko dans la surface. El Matador se faisait justice lui-même sur penalty (1-0, 20e). Dans la foulée, Areola, encore remis en question après ses deux buts encaissés face au Téfécé, mettait Bamba en échec.

Solides et en bloc, les verts empêchaient les Parisiens, timorés, de développer leur jeu. Les hommes d'Oscar Garcia parvenaient même à prendre la possession du ballon à l'approche de la pause. Mais au retour des vestiaires, le PSG avait la bonne idée de se mettre à l'abri, avec encore Neymar au départ de l'action. Sur un coup franc tiré par le Brésilien, Thiago Motta profitait d'une bonne remise de Marquinhos pour battre Ruffier (2-0, 51e).

Pastore et Di Maria déçoivent

Très discret jusque-là, Di Maria était ensuite à deux doigts de surprendre le portier stéphanois sur coup franc, mais c'est le poteau qui repoussait la tentative de l'Argentin. Areola, lui, mettait de nouveau Bamba en échec un peu plus tard. De quoi rassurer Unai Emery et son staff. L'entraîneur parisien profitait de la situation pour lancer le nouveau venu Yuri Berchiche dans la bataille. Titulaire ce soir, ce que beaucoup d'observateurs réclamaient, Pastore était décevant. A l'image de Di Maria, qui recevait des sifflets à sa sortie du terrain, remplacé par Draxler.

En fin de match, servi par Meunier, décalé par Neymar, Cavani s'offrait une petite Madjer pour conclure la soirée (3-0, 90e). Pas vraiment de spectacle ce soir mais encore une large victoire du PSG.

La note du match : 5/10

Autant on s'est régalé dimanche, autant on s'est ennuyé ce soir. Incapable d'accélérer véritablement le jeu, le PSG a trop longtemps ronronné, multipliant les approximations aux abords de la zone de vérité.

Les buts

- Lancé par Neymar, Cavani, très légèrement accroché par Janko, s'écroule dans la surface. M. Turpin désigne le point de penalty. L'Uruguayen se fait justice lui-même (1-0, 20e).

- Sur un coup franc tiré par Neymar, Marquinhos remet de la poitrine en retrait pour Thiago Motta qui se jette au point de penalty et marque (2-0, 51e).

- Décalé par Neymar, Meunier centre dans la surface pour Cavani qui marque d'une petite Madjer (3-0, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (7/10)

Evidemment cette prestation du Brésilien ne restera pas dans les annales. Epoustouflant face à Toulouse dimanche, Neymar a été "simplement" bon aujourd'hui. S'il a perdu un peu trop de ballons en voulant faire la différence seul, l'ancien Barcelonais a tout de même encore été décisif en étant à l'origine des trois buts de son équipe. Sur le premier, c'est lui qui lance Cavani en profondeur. Sur le second, c'est lui qui tire le coup franc, enfin sur le troisième, c'est lui qui décale Meunier. De gros efforts pour défendre aussi, surtout en première période. Des quatre joueurs offensifs parisiens, il aura encore été le meilleur. Il réalise encore plusieurs gestes techniques intéressants, parfois utiles, parfois superflus.

PARIS SG :

Alphonse Areola (7) : critiqué après Toulouse et ses deux buts encaissés, le nouveau numéro un parisien a marqué des points aujourd'hui en remportant deux duels face à Bamba, le premier à un moment important de la rencontre.

Thomas Meunier (5) : préféré à Daniel Alves ce soir, le Belge a longtemps déçu. Pas assez en jambes pour briller offensivement, parfois en retard défensivement, il termine mieux la rencontre et finit celle-ci avec une passe décisive pour Cavani à son actif.

Layvin Kurzawa (4) : le latéral gauche parisien a passé une soirée compliquée par moments. Notamment en première période, durant laquelle il a eu du mal à contenir les assauts de Janko. Remplacé à la 80e minute par Yuri Berchiche (non noté), pas loin de marquer sur une belle frappe croisée dans la surface.

Marquinhos (6) : le Brésilien a fourni un bon match en charnière centrale. Des duels remportés et des relances propres. Il s'est aussi illustré en étant passeur décisif pour Thiago Motta en début de seconde période.

Presnel Kimpembe (5) : préféré à Thiago Silva dans la rotation voulue par Unai Emery, le jeune défenseur central parisien a été bon. Malgré tout, il commet une erreur de placement en première période qui aurait pu coûter cher au PSG Mais Areola était là pour sauver le coup.

Thiago Motta (6) : capitaine du PSG aujourd'hui, l'ancien Barcelonais a livré un match sérieux au milieu. Présent à la récupération, il a transmis des ballons propres ensuite. Mais surtout, il met le PSG à l'abri peu après le retour des vestiaires.

Javier Pastore (3) : beaucoup réclamaient sa titularisation. Ils ont dû être déçus. Car l'Argentin, en soutien du trio Neymar-Cavani-Di Maria a été très, trop, timide ce soir. Pas d'influence sur le jeu de son équipe, il a même terminé la rencontre avec des crampes après avoir perdu beaucoup trop de ballons. Remplacé à la 83e minute par Giovani Lo Celso (non noté), auteur d'une bonne frappe bien sortie par Ruffier.

Adrien Rabiot (5) : très présent face à Toulouse, l'international tricolore est rentré dans le rang ce soir. Un match propre, sans plus. Il n'a pas su se projeter vers l'avant comme il en a l'habitude.

Ángel Di María (4) : il aurait pu sauver sa soirée sur un coup franc plein de malice en seconde période. Mais le poteau a repoussé sa tentative. On retiendra donc son manque d'inspiration et son manque de justesse technique. Un nouveau match décevant de l'Argentin, qui a eu droit à des sifflets à sa sortie du terrain. Remplacé à la 83e minute par Julian Draxler (non noté), qui n'a pas eu le temps de s'illustrer.

Edinson Cavani (6) : brouillon dans pas mal de ses tentatives, l'Uruguayen termine tout de même la rencontre avec un doublé. Il obtient notamment un penalty qu'il convertit avant de conclure la soirée en profitant d'une offrande de Meunier. Pas un grand match, mais encore deux buts inscrits.

Neymar (7) : lire le commentaire ci-dessus.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (5) : soirée compliquée pour le portier stéphanois, qui ne peut pas grand-chose sur les trois buts de son équipe. Il aurait pu briller sur le penalty de Cavani mais il ne fait que toucher la frappe de l'Uruguayen.

Saidy Janko (5) : match étrange du latéral droit stéphanois. Il se fait piéger par Cavani sur l'ouverture du score mais ses raids offensifs ont fait mal à la défense parisienne en première période. Il est rentré dans le rang après le repos.

Ronael Pierre-Gabriel (5) : combatif, il a défendu avec beaucoup de hargne en première période, notamment sur Neymar, sortant très vite sur lui. Il est resté concentré sur ses tâches défensives.

Kévin Théophile Catherine (5) : auteur de plusieurs bonnes interventions en première période, il a perdu un peu le fil après le repos. Il commet notamment une faute inutile sur Neymar qui débouche sur le deuxième but parisien.

Loïc Perrin (5) : le capitaine stéphanois a été l'auteur d'une première période appliquée. Mais comme son partenaire de la défense centrale, il a été moins tranchant après la pause. Il est notamment tout proche de marquer contre son camp sur une intervention malheureuse.

Gabriel Silva (5) : tantôt arrière gauche, tantôt milieu gauche, il n'a pas démérité dans son couloir. Plus en difficulté après la pause comme le reste de son équipe. Remplacé à la 72e minute par Léo Lacroix (non noté).

Ole Kristian Selnaes (4) : assez effacé au milieu, le Norvégien a vu Thiago Motta maîtriser les débats dans l'entrejeu. Pas assez tranchant dans ses interventions.

Bryan Dabo (6) : ce n'est plus le même joueur que sous l'ère Galtier. En confiance, l'ancien Montpelliérain a été intéressant au milieu. Appliqué à la récupération et un rôle de relayeur efficace, en particulier durant les 45 premières minutes.

Habib Maïga (5) : il a récupéré des ballons durant les 45 premières minutes permettant à son équipe de mettre une certaine pression sur le PSG. Moins efficace après la pause. Remplacé à la 65e minute par Vincent Pajot (non noté).

Jonathan Bamba (5) : match à a deux visages pour le jeune avant-centre stéphanois. Ses appels ont fait mal à la défense parisienne. Mais il perd ses deux duels face à Areola. Dommage.

Romain Hamouma (4) : moins en vue que Bamba, l'ancien Caennais s'est très souvent cassé les dents sur l'arrière-garde parisienne. Remplacé à la 78e minute Oussama Tannane (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-0 ST ETIENNE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 4e journée
Stade : Parc des Princes - 46.957 spectateurs - Arbitre : Clément Turpin

Buts : E. Cavani (20e, pen.) T. Motta (51e) E. Cavani (89e) pour PARIS SG
Avertissements : T. Meunier (39e), P. Kimpembe (45+1e), pour PARIS SG - S. Janko (19e), K. Théophile-Catherine (50e), O. Tannane (87e), pour ST ETIENNE

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, P. Kimpembe, L. Kurzawa (Yuri, 80e) - J. Pastore (G. Lo Celso, 84e), T. Motta, A. Rabiot - Á. Di María (J. Draxler, 83e), E. Cavani, Neymar

ST ETIENNE : S. Ruffier - K. Théophile-Catherine, L. Perrin, R. Pierre-Gabriel - S. Janko, H. Maïga (V. Pajot, 66e), O. Selnæs, Gabriel Silva (L. Lacroix, 72e) - R. Hamouma (O. Tannane, 78e), J. Bamba, B. Dabo

 Très légèrement accroché par Janko, Cavani s'écroule et obtient un penalty...

qu'il transforme en force (20e)

La joie du premier buteur parisien

Thiago Motta, buteur à la 51e, félicité par ses partenaires

D'une Madjer, Cavani s'est offert le doublé en fin de rencontre (90e)

Titulaire au milieu, Pastore a été très décevant







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
carton jaune, 39e5Meunier
carton jaune, 45e+15Kimpembe
>remplacé par Berchiche, 80e4Kurzawa
>remplacé par Lo Celso, 84e3Pastore
but, 51e6Motta
>remplacé par Draxler, 83e4Di María
but sur pénalty, 20e
but, 89e
26Cavani
carton jaune, 50e5Théophile Catherine
carton jaune, 19e5Janko
>remplacé par Pajot, 66e5Maïga
>remplacé par Lacroix, 72e5Silva
>remplacé par Tannane, 78e4Hamouma


MASQUER LA PUB