Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM et Mandanda contiennent Ostende - Débrief et NOTES des joueurs (Ostende 0-0 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 03/08/2017 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur à l'aller (4-2), l'Olympique de Marseille a fait match nul contre Ostende (0-0) ce jeudi, lors de la manche retour du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Un résultat logique entre deux formations qui ont eu leur période. Les Marseillais connaîtront leur adversaire lors des barrages dès ce vendredi.

L'OM et Mandanda contiennent Ostende - Débrief et NOTES des joueurs (Ostende 0-0 OM)
Les Marseillais ont dû s'employer pour écarter Ostende.

Grâce à sa victoire au Vélodrome (4-2) il y a une semaine, l'Olympique de Marseille avait l'avantage d'aborder ce match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa avec confiance, ce jeudi soir, face à Ostende.

Et même si les protégés de Rudi Garcia avaient fait le plus dur à domicile, il a fallu s'employer pour contenir des Belges aussi tenaces qu'inefficaces (0-0), validant ainsi leur ticket pour les barrages de la compétition, prévus les 17 et 24 août prochains.

Marseille touche du bois... deux fois

Dans une Versluys Arena bouillante, les Phocéens, sous pression dans les premières minutes, prenaient rapidement les commandes de la partie. Tranchants dans leurs offensives, les visiteurs touchaient d'entrée le poteau par Ocampos après un bon travail de Germain alors que Rolando manquait le cadre sur corner peu avant la demi-heure de jeu.

Si la rencontre s'était équilibrée, les Marseillais ne s'affolaient pas tandis que les Belges se montraient beaucoup trop timides dans le camp adverse. Au-dessus techniquement, les Olympiens, à l'issue d'une action collective de toute beauté, étaient proches de trouver la faille par Germain, qui butait sur Proto. Le gardien belge était une nouvelle fois sauvé par son poteau sur une tentative signée Lopez juste avant la pause.

Mandanda est de retour !

Au retour des vestiaires, l'OM perdait brusquement le contrôle des événements. Plus agressifs, plus incisifs, les locaux acculaient leurs adversaires et obligeaient Mandanda à réaliser deux parades exceptionnelles devant Milic et El Ghanassy. Un épisode orageux très court qui a failli coûter cher aux hommes de Rudi Garcia, dès lors plus attentifs et solides sur le plan défensif.

Dans le dernier quart d'heure, les joueurs d'Ostende jetaient leurs dernières forces dans la bataille mais rien n'y faisait ce soir, il était écrit que l'OM devait franchir ce tour et rejoindre les barrages de la compétition. Pour connaître son adversaire les 17 et 24 août prochains, Marseille a rendez-vous ce vendredi lors du tirage au sort à Nyon !

La note du match : 6/10

Dans une enceinte champêtre mais bouillante, les Marseillais ont été dominateurs en première période, manquant cruellement d'efficacité avec notamment deux poteaux. Des grosses occasions qu'auraient pu payer cher les visiteurs sans un Mandanda de folie après la pause. Un match assez plaisant à suivre puisqu'il n'y a presque jamais eu de temps-mort. Un bon 0-0 !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Steve Mandanda (7/10)

Fébrile à l'aller, l'international tricolore a prouvé ce soir qu'il n'était pas revenu à Marseille pour faire de la figuration. Plutôt tranquille en première période, le natif de Kinshasa sort le grand jeu après la pause en repoussant deux très grosses occasions de Milic et El Ghanassy. Deux arrêts cruciaux qui ont dégoûté les joueurs d'Ostende. Mandanda monte en puissance !

MARSEILLE :

Steve Mandanda (7) : lire commentaire ci-dessus.

Hiroki Sakai (6) : après une entame de match mitigée, le Japonais a rapidement repris ses esprits pour sécuriser son couloir droit. Il n'a pas énormément tenté mais a été globalement solide et appliqué sur son côté.

Rolando (6) : tout proche d'ouvrir la marque à la 25e minute, le Portugais réalise une intervention cruciale peu avant la demi-heure de jeu en empêchant Akpala de se mettre en position de tir. Il prend un peu le bouillon en début de seconde période mais parvient à reprendre ses esprits une fois le nuage noir passé.

Adil Rami (6,5) : match intéressant de l'international tricolore, qui s'est comporté en véritable patron ce soir. Il a été impérial en première période, remportant de nombreux duels. Sa présence physique a été un vrai plus pour rassurer ses partenaires. Même s'il a eu quelques difficultés dans la relance, l'ancien Sévillan monte en puissance.

Tomas Hubocan (5) : titulaire en lieu et place d'Evra, complètement débordé par Rezaeian à l'aller, le Slovaque a lui aussi rencontré des difficultés pour contenir l'ailier d'Ostende puis El Ghanassy, qui lui en a fait voir de toutes les couleurs pendant 15 minutes. Le bon point, c'est qu'il n'a jamais lâché malgré le début de seconde période très compliqué qu'il a vécu.

Maxime Lopez (6) : comme à l'aller, le jeune Marseillais a livré une prestation plus que correcte. Sa faculté à se placer entre les lignes a fait terriblement mal aux Belges. Il aurait pu ouvrir la marque avant la pause mais sa tentative, précédée d'un crochet génial devant le défenseur adverse, a heurté le poteau. Remplacé à la 60e minute par Grégory Sertic (non noté).

Luiz Gustavo (5,5) : averti dès la 3e minute pour une très vilaine faute par derrière sur Akpala, le Brésilien a forcément joué avec le frein à main. Il a réussi à gérer cet handicap durant toute la partie même si son influence s'est fait bien moins ressentir que lors du match aller. Mais il a été solide tout de même.

Morgan Sanson (5) : bien plus discret qu'à Marseille, l'ancien Montpelliérain a évolué dans un registre plus défensif ce soir. Il n'a pas réussi à réaliser les passes déstabilisantes dont il a le secret, ce qui a forcément manqué au jeu offensif phocéen.

Lucas Ocampos (5) : titularisé à la place de Thauvin, l'Argentin aurait pu plier les débats d'entrée si sa tentative n'avait pas heurté le poteau. Plutôt actif, le Sud-Américain a énormément donné, manquant parfois de lucidité au moment de réaliser les bons choix.

Valère Germain (5,5) : après son triplé au Vélodrome, le nouvel attaquant marseillais a eu droit à un traitement spécial réservé par les défenseurs adverses. Un marquage à la culotte qui l'a obligé à énormément décrocher pour mener le jeu, chose qui lui a plutôt bien réussi en première période. En revanche, il a eu bien plus de mal au retour des vestiaires, à l'image de son équipe. Remplacé à la 73e minute par Clinton N'jie (non noté).

Dimitri Payet (6) : le Réunionnais a été le meilleur élément offensif marseillais. Il a été l'origine des actions les plus dangereuses de son équipe en réalisant notamment des ouvertures qui ont fait du mal aux joueurs d'Ostende. Malheureusement pour lui, ses partenaires ont évolué un ton en dessous pour réussir à profiter de son bon travail sur l'aile gauche.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
LIGUE EUROPA / 3e tour préliminaire retour
Ostende 0-0 Marseille (0-0) (match aller : 2-4)
Versluys Arena (Ostende, BEL)
Arbitre : M. Guida (ITA)
Avertissements : Siani (68e) pour Ostende ; L. Gustavo (4e), Sertic (90e+3) pour Marseille.

Ostende : Proto - Capon, Rozehnal, Tomasevic, Milic - Jali, Siani (c) – Rezaeian (El Ghanassy, 46e), Berrier (Canesin, 76e), Musona – Akpala (Zivkovic, 69e). Entraîneur : Yves Vanderhaeghe.

Marseille : Mandanda - Sakai, Rolando, Rami, Hubocan - Sanson, Gustavo, Lopez (Sertic, 60e) - Ocampos, Germain (Njie, 73e), Payet (c) (Doria, 87e). Entraîneur : Rudi Garcia.

Les supporters marseillais sont venus nombreux à Ostende

Auteur d'un triplé à l'aller, Germain a été bien contenu ce soir

Luiz Gustavo a écopé d'un carton jaune en tout début de rencontre

Sauvé par ses poteaux deux fois, Proto a réalisé deux arrêts importants en première période

Rami s'est comporté en patron devant Akpala et les siens







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB