Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : tactique, arbitrage, absence de leaders ? Les raisons du fiasco face au Barça

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 09/03/2017 à 09h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain a vécu une élimination historique en 8e de finale de la Ligue des Champions mercredi soir. Brillants à l'aller (4-1), les Parisiens ont sombré 6-1 au retour sur la pelouse du FC Barcelone. Comment le PSG a-t-il pu tomber de si haut ?

PSG : tactique, arbitrage, absence de leaders ? Les raisons du fiasco face au Barça
Un scénario improbable pour le PSG...

Un naufrage historique. Alors que personne ne voyait le Paris Saint-Germain être éliminé par le FC Barcelone après sa victoire 4-0 à l'aller, le club de la capitale est tout de même parvenu à se faire sortir en 8e de finale de la Ligue des Champions en s'inclinant 6-1 au retour sur la pelouse du Camp Nou mercredi. Une soirée terrible...

Un visage si différent...

Mais comment le Paris SG a-t-il pu passer au travers trois semaines après sa démonstration sur la pelouse du Parc des Princes ? D'entrée, les Parisiens ont évolué beaucoup trop bas en attendant les Barcelonais alors que le pressing imposé au match aller leur avait si bien réussi. «A peine le match commencé, on s'est mis tous derrière. Ce n'est pas du tout ce qui était prévu, ce n'était pas la consigne. On n'a pas joué avec la même personnalité qu'à l'aller» , a indiqué Adrien Rabiot après la rencontre.

Mardi, en conférence de presse, Unai Emery avait pourtant assuré que ses joueurs aborderaient la rencontre sans penser à leur large avantage acquis au match aller et en réalisant une prestation similaire. C'est raté. «Nous voulions rester dans la continuité du match que nous avons fait à la maison, et aujourd'hui, c'est clair que nous ne l'avons pas fait» , a reconnu l'entraîneur parisien. Mais ce dernier pointe aussi l'arbitrage.

Paris pointe l'arbitrage, mais...

«Nous ne faisons pas le match que nous voulons, et après, la position de l'arbitre est plus souvent en faveur de Barcelone. Je ne dis pas que c'est la première raison mais il y a eu des décisions un peu douteuses» , pointe l'Espagnol. «Il n'y avait pas penalty sur Suarez, tout le monde le voit... Sur Di Maria, il y a penalty, mais il ne siffle pas... On ne cherche pas d'excuse, mais ça nous a fait mal» , a soupiré le président Nasser Al-Khelaïfi. Si Javier Mascherano a avoué avoir «fait faute sur Di Maria» , les Parisiens ne peuvent pas se cacher derrière l'arbitrage car ils sont les premiers responsables.

«Les joueurs sont responsables et sont conscients qu'ils n'ont pas été à la hauteur dans un moment important pour le club» , a lancé Emery. «On leur a donné le match dès le début, avec des buts incroyables, limite insolites. On ne peut s'en vouloir qu'à nous-mêmes, on a été mauvais aujourd'hui» , a pesté Thomas Meunier en zone mixte. Au vu des buts encaissés et de l'incroyable scénario de la fin de match, on peut dire que c'est finalement Paris qui a précipité sa chute plus que le Barça ne l'a provoqué.

Le Barça n'était pas au top

«Et le pire, c'est que le Barça n'a même pas sorti un match énorme dans le jeu. Et ça fait drôle de dire ça, mais hormis les six buts, il ne s'est pas non plus créé beaucoup d'occasions» , écrit Pierre Ménès sur son blog. «Le Barça, je n'ai pas peur de le dire, n'a rien proposé d'extraordinaire» , juge aussi Omar Da Fonseca pour le quotidien Le Parisien. «Cette équipe parisienne a joué pour tenter de conserver l'avantage acquis à l'aller. Rien de plus. Les Parisiens ont couru, mais seulement pour fuir. Jamais pour conquérir» , analyse l'Argentin.

Un manque de leaders ?

A 3-1 dans la dernière demi-heure, Paris avait pourtant encore toutes les cartes en main. «J'ai alors parlé aux joueurs du Barça, ils m'ont dit que c'était fini» , a révélé Marco Verratti dans des propos rapportés par L'Equipe. «Tu peux te qualifier en perdant 5-1 et le but qu'il ne faut pas prendre, on le prend. C'est vraiment incroyable» , lâche Meunier. Finalement, le PSG ne manque-t-il pas de leaders dans ce genre de rencontre ?

Des joueurs capables d'haranguer leurs coéquipiers pour sortir la tête de l'eau et éviter un tel naufrage, on n'en a pas vu hier soir sur la pelouse du Camp Nou. Le capitaine Thiago Silva n'a pas tenu ce rôle. «Il n'arrive pas à transcender ses coéquipiers,à être sur le devant de la scène dans les moments difficiles. C'était encore le cas, hier» , reconnaît Dominique Bathenay dans les colonnes de L'Equipe. «En fait, je crois que cette équipe a cruellement manqué de personnalité» , lance Da Fonseca. Le PSG a encore beaucoup de travail pour bâtir une équipe capable de remporter la Ligue des Champions.

Selon vous, qui est le principal responsable de l'élimination du PSG ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
La rumeur envoyant Neymar au PSG, vous y croyez ?

Oui, c'est possible !
LOL, faut pas trop rêver !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2016-17
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB