Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco, c'est costaud - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 1-2 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/02/2017 à 19h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Quatre jours après sa cruelle défaite contre Manchester City (3-5), Monaco s'est déjà remis la tête à l'endroit en s'imposant 2-1 à Guingamp. Une victoire très précieuse des Monégasques qui leur permet de reléguer provisoirement le PSG à 6 points.

Monaco, c'est costaud - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 1-2 Monaco)
Glik a ouvert le score pour Monaco à Guingamp.

Le leader du championnat a tenu son rang en ramenant les trois points de Guingamp ce samedi (2-1). Une victoire très importante de l'AS Monaco alors que cette virée en Bretagne avait tout du piège.

Pas marqués par leur défaite de mardi à Manchester en Ligue des Champions (3-5), les Monégasques entraient bien dans cette partie et mettaient les Bretons sous pression. Au quart d'heure de jeu, Johnsson devait être vigilant sur un centre détourné de Touré. C'est finalement Glik, sur un coup franc de Lemar dévié par Briand de la tête, qui ouvrait le score en marquant du bout du pied au second poteau (0-1, 24e).

Falcao a failli remettre ça

Avant le repos, Falcao, déjà auteur d'un but génial à l'Etihad Stadium, pensait bien remettre ça mais Kerbrat suppléait Johnsson en contrant de la tête la somptueuse bicyclette du Colombien, servi par un Bernardo Silva toujours aussi génial sur son côté droit. Celui-là est touché par la grâce actuellement.

Entrée remarquée de Mbappé

En deuxième période, les hommes de Leonardo Jardim baissaient de pied physiquement et laissaient le ballon aux Guingampais. Peu après l'heure de jeu, il fallait une superbe défense de Jemerson pour empêcher Coco d'égaliser. L'ASM parvenait finalement à se mettre à l'abri en fin de match grâce à Mbappé, qui obtenait un penalty, et Fabinho, qui le transformait d'une Panenka parfaite (0-2, 87e).

Et heureusement pour Monaco car dans la foulée, Didot, d'une belle frappe du gauche, réduisait l'écart pour l'En Avant (1-2, 90e). Mais trop tard. Grâce à ce succès, le club de la Principauté reprend ses trois points d'avance sur Nice en tête du classement et relègue provisoirement le PSG à 6 longueurs avant le clasico. Une courte, mais ô combien précieuse, victoire des Monégasques.

La note du match : 5,5/10

Si le Roudourou attendait certainement mieux de ses protégés, privés du ballon en première période et pas en mesure de bousculer réellement les défenseurs monégasques après la pause, les hommes de Leonardo Jardim ont eux livré une belle partition durant les 45 premières minutes avant de baisser logiquement, et nettement, de pied ensuite.

Les buts

- Sur un coup franc tiré côté gauche par Lemar, Briand dévie malencontreusement pour Glik au second poteau qui se jette pour marquer du bout du pied (0-1, 24e).

- Lancé par Fabinho, Mbappé prend de vitesse Kerbrat puis élimine Johnsson. Mais le portier guingampais l'accroche. Penalty indiscutable transformé d'une Panenka par Fabinho (0-2, 87e).

- Sur un ballon dégagé par Jemerson, Didot, en embuscade, place une belle frappe du gauche que Subasic ne peut sortir du cadre (1-2, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kamil Glik (7,5/10)

Malgré sa grosse débauche d'énergie de mardi à Manchester, le Polonais avait encore le gaz nécessaire pour rendre une très belle copie à Guingamp. Buteur en première période en sentant bien le coup sur le coup franc de Lemar, il a été intraitable défensivement après le repos au côté de Jemerson. Du grand Glik encore une fois.

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (5) : trop court sur la déviation de Briand sur le premier but monégasque, il fauche ensuite Mbappé sur le penalty. Quelques interventions décisives par ailleurs. Une prestation mitigée du portier guingampais.

Jordan Ikoko (4) : il a souffert en première période face aux percées de Lemar et Sidibé. Il pense être plus tranquille en deuxième mi-temps jusqu'à l'apparition de Mbappé qui l'a de nouveau bien embêté.

Fernando Marçal (5) : en difficulté en première mi-temps face au génial Bernardo Silva, il a été plus tranquille après la pause ce qui lui a permis de prendre enfin son couloir. Mais sans grande réussite.

Christophe Kerbrat (5) : bien placé en première période pour contrer le retourné de Falcao, il est pris de vitesse ensuite par Mbappé sur le penalty. Du bon et du moins bon cet après-midi.

Jeremy Sorbon (5) : comme Kerbrat, il ne démérite pas en charnière centrale mais a souffert en première mi-temps quand les Monégasques étaient capables d'appuyer sur l'accélérateur.

Moustapha Diallo (5) : il pense ouvrir le score en première période de la tête, mais il était hors-jeu, de peu. Plus d'impact après le repos dans l'entrejeu. Mais il en aurait fallu davantage encore pour contrarier les Monégasques.

Etienne Didot (5) : dépassé au milieu en première période, il a été plus en vue en seconde mi-temps quand les Guingampais avaient le ballon. Il réduit l'écart d'une belle frappe du gauche en fin de rencontre.

Lucas Deaux (4) : timide au milieu de terrain, il n'a pas su mettre l'impact nécessaire dans les duels ou au pressing pour contrarier les Monégasques. Remplacé à la pause par Alexandre Mendy (4), pas vraiment embêtant pour la défense asémiste.

Marcus Coco (4) : il peut égaliser pour l'En Avant en deuxième période mais il se heurte à un Jemerson qui défend très bien devant Subasic. Pas assez tranchant le reste du temps. Remplacé à la 83e minute par Nicolas Bénézet (non noté), qui n'a pas eu le temps de s'illustrer.

Jimmy Briand (3) : peu en vue à la pointe de l'attaque guingampaise, il est très malheureux sur cette déviation de la tête en première période qui permet à Glik d'ouvrir le score.

Yannis Salibur (4) : il a accéléré le jeu à de trop rares reprises. Bien pris dans l'ensemble par la défense monégasque, il en aurait fallu beaucoup plus pour perturber celle-ci. Remplacé à la 83e minute par Nill De Pauw (non noté), pas vraiment en vue.

MONACO :

Danijel Subasic (5) : peu sollicité par les Guingampais globalement au cours de ce match, il ne peut pas grand-chose sur la frappe de Didot en fin de rencontre. Il est quand même proche de la sortir.

Almamy Touré (6) : dans son couloir droit, le jeune défenseur monégasque a répondu présent. Une belle activité encore une fois. Pas loin de surprendre Johnsson en première période sur un centre détourné.

Djibril Sidibé (6) : à gauche, l'habituel latéral droit a encore multiplié les courses. Défensivement, il a été bien plus performant qu'à Manchester mardi. Mais les adversaires n'étaient évidemment pas du même calibre.

Fabinho (7) : gros match du Brésilien devant sa défense. En deuxième période, pendant que ses coéquipiers flanchaient physiquement, lui était encore là pour briser les offensives guingampaises. Il met aussi les siens à l'abri sur penalty en fin de rencontre. Un penalty transformé avec panache.

Kamil Glik (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Jemerson (7) : le Brésilien était absent à l'Etihad Stadium mardi. C'est peut-être pour ça aussi que les Monégasques ont encaissé autant de buts. Car au côté de Glik, il a éteint les attaquants guingampais ce samedi. Sa lecture du jeu lui a encore permis d'écarter le danger à de nombreuses reprises.

Bernardo Silva (6,5) : s'il a disparu des radars en seconde période, cuit physiquement, le Portugais a en revanche livré une prestation de toute beauté en première mi-temps. Ses prises de balle et ses accélérations ont fait très mal à la défense bretonne.

João Moutinho (5,5) : pas le Monégasque le plus en vue mais il a quand même eu son importance dans l'entrejeu, n'hésitant pas à aller au duel. Il n'a pas ménagé ses efforts au milieu de terrain.

Thomas Lemar (6) : auteur du coup franc qui a débouché sur le but de Glik, l'ancien Caennais a été percutant sur son côté gauche en première période. Après le repos, il n'avait plus de jus en revanche. Remplacé à la 74e minute par Kylian Mbappé (non noté), qui met d'entrée le feu dans la défense adverse et n'est pas loin de surprendre Johnsson sur un centre-tir. C'est lui qui permet ensuite à l'ASM de se mettre à l'abri en obtenant un penalty.

Falcao (5,5) : le Colombien était encore tout proche d'inscrire l'un des buts de l'année sur cette bicyclette qui prenait le chemin des filets mais contrée par Kerbrat. Il a pesé un peu sur la défense guingampaise en première période avant de disparaître. Remplacé, victime de crampes, à la 82e minute par Guido Carrillo (non noté), qui n'a pas eu le temps de se signaler.

Valère Germain (4) : lui n'avait pas l'excuse de la fatigue. Aligné au côté de Falcao devant, l'attaquant monégasque n'a pas pesé sur la défense guingampaise. Pourtant bien servi à deux reprises par Bernardo Silva en première période, il ne sent pas le coup et n'est pas assez rapide pour rattraper son manque d'inspiration. Remplacé à la 74e minute par Tiémoué Bakayoko (non noté), venu renforcer le secteur défensif.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

GUINGAMP 1-2 MONACO (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 27e journée
Stade : Stade du Roudourou - 15.912 spectateurs - Arbitre : A. Delerue

Buts : É. Didot (90e) pour GUINGAMP - K. Glik (24e) Fabinho (86e, pen.) pour MONACO
Avertissements : J. Ikoko (62e), K. Johnsson (86e), É. Didot (90+3e), pour GUINGAMP - Fabinho (33e), D. Sidibé (64e), pour MONACO

GUINGAMP : K. Johnsson - J. Ikoko, C. Kerbrat, J. Sorbon, Fernando Marçal - M. Diallo - Y. Salibur (N. De Pauw, 83e), L. Deaux (A. Mendy, 46e), É. Didot, M. Coco (N. Benezet, 83e) - J. Briand

MONACO : D. Subasic - A. Touré, K. Glik, Jemerson, D. Sidibé - Bernardo Silva, Fabinho, João Moutinho, T. Lemar (K. Mbappé, 74e) - V. Germain (T. Bakayoko, 74e), Falcao (G. Carrillo, 83e)

 Avant de s'éteindre après le repos, Bernardo Silva était encore époustouflant en première période

Du bout du pied, Glik ouvre le score pour l'ASM (24e)

Avant la pause, Falcao pensait marquer d'un superbe retourné mais Kerbrat est venu le contrer

La Panenka de Fabinho sur penalty (87e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Villas-Boas serait-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
carton jaune, 86e5Johnsson
carton jaune, 62e4Ikoko
>remplacé par De Pauw, 83e4Salibur
>remplacé par Mendy, 46e4Deaux
but, 90ecarton jaune, 90e+35Didot
>remplacé par Benezet, 83e4Coco
but, 24e7,5Glik
carton jaune, 64e6Sidibé
but sur pénalty, 86ecarton jaune, 33e7Fabinho
>remplacé par Mbappe, 74e6Lemar
>remplacé par Bakayoko, 74e4Germain
>remplacé par Carrillo, 83e5,5Falcao


MASQUER LA PUB