Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Séville : la presse, la jalousie en France, sa réputation, Gallas, Petit... Nasri sort le lance-flammes !

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 13/01/2017 à 20h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Brillant avec le FC Séville, le milieu offensif Samir Nasri est réputé pour ne pas garder sa langue dans sa poche. Adepte des sorties médiatiques spectaculaires, l'ex-international tricolore a de nouveau réglé ses comptes avec ses détracteurs.

Séville : la presse, la jalousie en France, sa réputation, Gallas, Petit... Nasri sort le lance-flammes !
Nasri a réglé ses comptes avec ses détracteurs.

Après plusieurs saisons en eaux troubles avec Manchester City, Samir Nasri (29 ans) est revenu sur le devant de la scène du côté du FC Séville, où il est prêté cette saison par les Citizens. Adoré de Jorge Sampaoli et des fans andalous, le Français n'a pas la même cote dans l'Hexagone, où les avis à son sujet sont partagés.

La faute à qui ? A la presse et aux médias en général selon le principal intéressé, qui s'est complètement lâché dans un entretien accordé à Onze Mondial.

Nasri taille la presse et la jalousie en France

«Aujourd'hui, la presse a un tel pouvoir qu'elle peut faire et défaire des gens. Après je ne sais pas. Je suis peut-être aimé par les gens de banlieues, par les gens qui se reconnaissent en moi. Par d'autres personnes, je suis mal aimé parce que je ne conviens pas ou que je n'ai pas une attitude que je dois avoir peut-être…» , a estimé le milieu offensif, qui est allé bien plus loin en pointant du doigt le comportement de certains en France, qu'il accuse de jalousie.

«C'est la France. Ça a toujours été comme ça» , a poursuivi Nasri. «Aux États-Unis, il n'y a aucun problème. Tu vas sur le site de la MLS, tu as tous les salaires des joueurs qui sont affichés. Lorsque les gens se baladent dans la rue, au contraire, on le respecte. (…) C'est la mentalité française, c'est comme ça. Toujours envieux, toujours à critiquer.»

Nasri nie être un fauteur de troubles

Non-sélectionné pour la Coupe du monde 2014, l'ex-Gunner a décidé de quitter définitivement les Bleus à la suite de la compétition. Accusé d'être un fauteur de troubles dans le vestiaire tricolore, l'Andalou a tenu à mettre les choses au clair concernant sa réputation sulfureuse. «À ce que je sache, je ne suis pas le cerveau d'une secte (sourire). Foutre un vestiaire en l'air, comment je peux faire ça ?» , s'est interrogé l'ancien Marseillais.

«Donc moi, Samir Nasri. Je vais arriver dans le vestiaire de l'équipe de France. Il y aura 23 joueurs. Moi, je vais arriver à retourner 12 remplaçants ? Je vais leur dire: «Venez on fout le bordel, on ne joue plus» . Mais vraiment, n'importe quoi ! N'importe quoi ! Et les gens gobent, c'est ça le pire !» , a martelé un Nasri très expressif. Mais le meilleur est à venir.

Gallas le «mytho» , Petit prend cher

En novembre dernier, William Gallas, qui a évolué avec le natif de Marseille à Arsenal, a révélé que celui-ci, en compagnie de deux de ses amis, lui avait tendu un traquenard en 2009 aux abords d'un hôtel où il résidait. Un mensonge pour le Sévillan, pas tendre avec l'ancien défenseur. «Il devrait prendre des 'mythopranes', c'est des dolipranes en suppositoire, pour les mythos. Pour commencer, il devrait en prendre» , a préconisé le joueur.

Présent aux côtés de Gallas durant l'émission «Le Vestiaire» sur SFR Sport, Emmanuel Petit a également été pris pour cible par Nasri. En cause, une phrase du champion du monde 1998, qui assurait que les deux «se seraient battus» à son époque dans une telle situation. «Mais viens mon ami. Si tu veux, on va se battre toi et moi avec ta queue de cheval…» , a menacé le milieu créateur, décidément dans la forme de sa vie.

Que pensez-vous des propos de Samir Nasri ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB