Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Imperturbable Juventus
Par Nicolas Jucha - Actu Italie, Mise en ligne: le 24/11/2003 à 00h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Vieille Dame maintient la cadence et s'impose à Modène (2-0), pendant que la Roma atomise Bologne. L'Inter cartonne, la Lazio et Milan assurent l'essentiel. Surprise à Empoli où Parme vient chuter (1-0).

La dixième journée :

L'Inter de Milan pouvait poursuivre son redressement ce week end en accueillant la Reggina. Sinon, excepté la Lazio recevant Pérouse, toutes les équipes de tête se déplaçaient : la Juventus chez Modène, surprise du début d'exercice, le Milan AC chez le Chievo, bien classé mais fragile face aux grosses cylindrés, l'AS Rome à Bologne, dans une situation de crise et Parme à Empoli.

La Juventus confirme (Modène 0-2 Juventus)

Modène était pourtant l'une des révélations de ce début de saison. Modène marchait pourtant très bien à domicile ... oui mais certaines choses sont parfois insuffisantes contre une équipe à qui tout réussit. Cette équipe, c'est la Juventus, déjà qualifiée pour les Huitièmes de finale de Ligue des Champions, et toujours en tête de Serie A. Les Bianconeri se sont imposé tranquillement à Modène, et Trézéguet a encore marqué, d'un plat du pied du droit juste avant la pause. La Vieille Dame continue son parcours de santé, et apparemment, elle a une forme étincelante.

Trézéguet, les stats du Serial Buteur :

On dit parfois que les buteurs existent et prouvent leur valeur à travers les chiffres, c'est à dire le nombre de buts qu'ils marquent. Si l'on s'en tient à ce seul critère, David Trézéguet pourrait apparaître comme l'un des tout meilleurs avants du monde : plus d'un but tous les deux matches, que ce soit en club ou sélection, peu d'avants centre peuvent s'en vanter (Thierry Henry par exemple, n'a pas de telles statistiques !).
Les lignes qui suivent vont faire plaisir à ceux qui aiment les chiffres :

Trézéguet, depuis son arrivée à la Juventus, c'est pas moins de 69 buts en 113 matches (0,61 buts par match), et si l'on analyse ces différentes apparitions à la loupe, beaucoup n'ont pas été jouée en intégralité. Lors de sa première saison, l'attaquant français n'était pas titulaire et il dut gagner sa place au dépend de Filippo Inzaghi. Il se révélait tellement efficace qu'il finissait titulaire avec 14 buts au compteur en Serie A (en moins de 25 matches), et que le buteur italien devait s'exiler à Milan. L'année suivante, fort de son nouveau statut, il disputait l'intégralité du championnat (34 rencontres), ce qui lui permettait de finir "capo cannoniere" (meilleur buteur) avec 24 réalisations.

Si la saison 2002-2003 ne lui a pas offert les mêmes succès, c'est dans sa longue absence sur blessure qu'il faut trouver la cause. Malgré tout, il a disputé 18 parties de Serie A, suffisant pour qu'il inscrive 9 buts (0,5 buts par matches). Choisissant de rater la Coupe des Confédération pour se soigner, le franco-argentin a semble t-il fait le bon choix puisqu'il a démarré l'actuelle saison en trombe : 7 réalisations en 9 matches de Calcio (0,78 buts par match). Au total, Trézéguet, c'est 54 buts pour 85 matches de Serie A (0,64), 23 buts en 48 matches de Coupe d'Europe (0,48) sous les couleurs de Monaco et Turin.

Mais au delà de toutes ces compétitions (il a également mis 52 buts en 93 matches de Ligue1 soit une moyenne de 0,56 buts par matches), c'est en équipe de France que Trézégoal a la meilleure efficacité. A un tel point qu'il semble en passe d'égaler le rendement de JPP (30 buts en 50 sélections soit 0,60 buts par match), avec un total de 28 réalisations en 48 sélections (0,58 buts par match). En ce qui concerne le record de buts en sélections, détenu par Michel Platini (41 buts), il semblerait que ce ne soit qu'une question de temps, le buteur n'ayant que 26 ans ...

Milan à l'affût (Chievo Vérone 0-2 Milan AC)

Le Chievo a confirmé son impuissance à vaincre les grosses équipes de Serie A. Battu à domicile par l'Inter de Milan et la Juventus, c'est cette fois ci les Rossoneri qui ont pris les trois points à Vérone. Shevchenko est le grand artisan de cette victoire, où il a notamment inscrit son 100e but en Serie A. C'est un résultat de très bonne augure pour Milan, en vue du match de Ligue des Champions à Amsterdam, mercredi prochain.

La Roma enfonce Bologne, l'Inter pulvérise la Reggina

Les deux cartons de la semaine sont l'oeuvre de la Roma (4-0 à Bologne) et de l'Inter (6-0 contre la Reggina). Si les hommes de Capello sont dans le coup depuis le début de l'année (contrairement aux Bolognais), ce qui leur vaut une place de dauphin, les Intéristes eux, révèlent un net regain de forme depuis l'arrivée de Zaccheronni comme entraîneur..

Apparemment, les deux scores sont tellement larges qu'aucun des protagonistes ne savait quoi ajouter : Cristiano Zanetti, de l'Inter, signalait juste que chaque joueur de son équipe était capable de marquer (faisant référence au but de Cannavaro, défenseur central), tandis que le Brésilien de la Roma, Emerson, se montrait très satisfait : «Il n'y a rien à redire sur cette partie, si ce n'est que la Roma a été parfaite et a rendu le match facile. Le secret de la victoire est de toujours jouer ainsi, avec la même mentalité, car la qualité, nous l'avons».

La surprise d'Empoli, la logique laziale

Le match a peut être duré quelques instants en trop pour les Parmesans. Eux, que l'on voyait empocher les trois points, repartent finalement bredouilles d'Empoli, pourtant lanterne rouge, la faute à un but concédé dans le temps additionnel. C'est un coup d'arrêt significatif pour Parme, montrant ainsi ses limites et la distance qu'il reste à parcourir pour égaler des clubs tels la Juventus : ne sous estimer personne.
De son côté, la Lazio a remporté une victoire attendue (3-1) mais pas moins précieuse contre Pérouse. La défaite surprise de Parme donne même une saveur particulière à ce succès acquis dans les dernières minutes, replaçant les Bleus Ciels dans la course aux places en Champions League.

Les autres matches : trois matches sans perdants ... personne n'est content !

Les trois autres matches de ce week-end concernaient des équipes de bas et milieu de tableau. Dans ce type de situation, seule la victoire est bien venue. Résultat ... trois matches nuls qui ne font les affaires de personne bien que les équipes visiteuses en soient un peu plus satisfaites (Sienne, Sampdoria et Brescia). A noter le nouveau but de Roberto Baggio dans le Calcio pour Brescia, et celui du Norvégien Tore Andre Flo pour Sienne. Le joueur semble revivre après son périple britannique (Chelsea, Sunderland et Glasgow Rangers), qui s'était mal fini en Ecosse.

Le trio Juventus-Milan-Roma reste à cinq points du peloton et annonce un combat à trois. Sinon, Parme est le grand perdant de la soirée.

Résultats de la 10ème journée :

Modène 0-2 Juventus de Turin
Trézéguet (42'), Nedved (50')

Inter de Milan 6-0 Reggina
Cannavaro (33'), Martins (43'), Van der Meyde (50'), Farinos (59'), Cruz (66'), Vieri (74')

Ancône 1-1 Brescia
Berretta (61'); R.Baggio (4')

Bologne 0-4 AS Roma
Totti (16'), Montella (33'), Panucci (39'), Cassano (49')

Empoli 1-0 Parme
Foggia (90')

Lazio de Rome 3-1 Pérouse
Stankovic (45'), Corradi (86'), S.Inzaghi (90'); Grosso (62')

Lecce 0-0 Sampdoria de Gênes

Udinese 1-1 Sienne
Fava (42'); T.A.Flo (79')

Chievo Vérone 0-2 Milan AC
Shevchenko (45', 50')

Classement :

1) Juventus de turin 26 points
2) AS Rome 24
3) Milan AC 24
4) Inter de Milan 19
5) Lazio de Rome 19
6) Parme 18
7) Chievo Vérone 14
8) Modène 14
9) Sampdoria de Gênes 13
10) Udinese 12
11) Sienne 11
12) Reggina 9
13) Brescia 8
14) Lecce 8
15) Bologne 6
16) Pérouse 6
17) Empoli 5
18) Ancône 4

Buteurs :

1) Schevchenko (Milan AC) 10 buts
2) Adriano (Parme) 7
Di Vaio (Juventus) 7
Trézéguet (Juventus) 7
5) Fava (Udinese) 6



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB