Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OL aura sa finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Zagreb 0-1 Lyon)

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 22/11/2016 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur à l'usure du Dinamo Zagreb (1-0) mardi lors de la 5e journée du groupe H de la Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais revient à trois points du FC Séville, battu 3-1 par la Juventus Turin. Désormais assurés d'être au pire reversés en Ligue Europa, les Gones joueront donc leur place en 8es finale le 7 décembre lors d'une finale face aux Andalous.

L'OL aura sa finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Zagreb 0-1 Lyon)
Lacazette permet à l'OL de rester en vie.

Zagreb, terre de miracle pour l'Olympique Lyonnais. Cinq ans après le controversé 7-1, les Gones sont à nouveau rentrés avec les trois points de leur match face au Dinamo Zagreb (1-0) comptant pour la 5e journée du groupe H de la Ligue des Champions, mardi.

Cette victoire relance tout ! Désormais assurés d'être au pire reversés en Ligue Europa, les Lyonnais disputeront le 7 décembre une "finale" à domicile face au FC Séville, battu dans les dernières minutes par la Juventus Turin (1-3).

L'OL pousse, mais…

Face à un bloc croate très bas, les hommes de Bruno Genesio campaient dans la moitié de terrain adverse mais sans parvenir à trouver leurs attaquants. Les Gones étaient ensuite coupés dans leur élan par la sortie de Matel, qui saignait abondamment du nez après un duel aérien avec Gonalons. Ce fait de jeu changeait la physionomie de la partie : si la domination restait lyonnaise, les locaux, très techniques, se montraient plus incisifs sur quelques percées et Lopes devait s'envoler pour capter une frappe lobée de Situm.

Ferri trouve la barre !

Cette action enflammait un stade aux trois quarts vide, mais il fallait attendre l'approche de la demi-heure pour assister à la première véritable occasion des Gones, la frappe déviée de Ferri à l'extérieur de la surface heurtant la transversale ! Ça chauffait sur le but de Livakovic avant la pause, mais le portier croate se saisissait du tir de Darder puis Cornet était contré à bout portant. En face, le Dinamo n'était pas en reste et Lopes devait sortir en catastrophe devant Henriquez.

Lacazette libère l'OL

Au retour des vestiaires, Ferri puis Rafael tentaient leur chance, mais Livakovic s'interposait encore ! Même si aucune des deux équipes ne pouvait se contenter du nul, le rythme de la partie diminuait ensuite nettement… Il fallait attendre l'heure de jeu et les entrées de Fekir et Tolisso pour que l'OL retrouve un second souffle. Finalement, Lacazette profitait d'un centre impeccable de Rafael pour enfin trouver la faille et ouvrir le score au second poteau (0-1, 72e).

Face à un adversaire inoffensif en seconde période, le vice-champion de France avait fait le plus dur, se procurant même deux occasions litigieuses dans la surface adverse. Reste désormais à finir le boulot dans quinze jours en s'imposant avec au moins deux buts d'écart face au FC Séville pour doubler les Espagnols au bilan des confrontations directes (défaite 1-0 à l'aller) !

La note du match : 5,5/10

Avec 10 000 spectateurs présents, il ne fallait pas s'attendre à une ambiance du tonnerre. Et à l'exception de quelques minutes enflammées en première période, il n'y a pas eu de bonne surprise à ce niveau. Sur le terrain, les Croates auront globalement été trop défensifs pour offrir un match plaisant, même si leurs qualités techniques ont permis d'assister à une belle fin de première période, avant que le rythme baisse après la pause. Les changements lyonnais auront ensuite permis de redynamiser la rencontre.

Le but :

- Ferri lance Rafael, qui s'infiltre dans la surface côté droit, résiste au retour de Gojak et centre au second poteau pour Lacazette qui surgit et reprend du gauche pour marquer à bout portant dans le but vide (0-1, 72e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rafael (7/10)

Très offensif tout au long de la partie, le latéral droit a multiplié les montées dans son couloir, combinant avec Valbuena et Ferri et offrant plusieurs centres. Il est récompensé en fin de match en offrant la passe décisive à Lacazette. Défensivement, le Brésilien aura rarement été inquiété à l'exception d'une action litigieuse dans la surface. Son retour empêche Gojak de cadrer sa tête juste avant la pause.

DINAMO ZAGREB :

Dominik Livakovic (6,5) : sans réaliser de parades très spectaculaires, le gardien croate aura longtemps écoeuré les attaquants lyonnais avec pas moins de 7 arrêts à son actif, même s'il bénéficie de la complicité de la barre sur le tir de Ferri. On retiendra notamment son envolée sur la frappe de Valbuena et le tir de Ferri repoussé des poings. Il ne peut rien sur le but.

Alexandru Matel (non noté) : touché lors d'un choc aérien avec Gonalons, le latéral droit roumain s'est mis à saigner abondamment du nez et a dû céder sa place très vite. Remplacé à la 15e par l'attaquant Ángelo Henríquez (4), qui n'aura globalement pas eu l'occasion de briller et se fait devancer par Lopes sur sa seule véritable occasion.

Leonardo Germán Sigali (5,5) : solide dans les duels, le défenseur central aura fait preuve d'une grande rigueur et aura lui aussi longtemps contribué à retarder l'échéance.

Filip Benkovic (5,5) : tout comme son coéquipier de la charnière centrale, le Croate a réalisé un match sérieux, repoussant la plupart des ballons parvenant dans sa surface.

Josip Pivaric (5) : match intéressant du capitaine croate, qui contre notamment Cornet à bout portant et se signale sur quelques montées. Seul bémol : même s'il n'est pas le seul responsable, il n'est pas parvenu à contenir le remuant Rafael.

Mario Situm (5,5) : il a bien défendu en début de match face à Morel lorsqu'il évoluait au milieu de terrain. Passé latéral droit après la sortie de Matel, il aura été moins inquiété sur son côté et en profite pour tenter un lob qui oblige Lopes à la parade.

Domagoj Pavicic (4,5) : de la présence à la récupération mais un match globalement trop discret. Remplacé à la 73e par Paulo Machado (non noté).

Bojan Knezevic (4,5) : sa position plus reculée l'aura empêché de lâcher les chevaux offensivement, mais le milieu de terrain aura fait circuler beaucoup de ballons.

Amer Gojak (5,5) : match intéressant de l'ailier bosnien qui a beaucoup percuté et fait mal à la défense lyonnaise avec notamment un double contact devant Ferri et Gonalons dans la surface. Mais sa tête passe au-dessus juste avant la pause et défensivement Rafael lui aura fait vivre un cauchemar, notamment sur le but.

Ante Coric (6) : très technique, la pépite de 19 ans a laissé apercevoir un éventail de ses qualités, en combinant bien avec ses partenaires et en frappant les coups de pied arrêtés. Dommage qu'il tire au-dessus après le numéro de Gojak dans la surface. Touché à la cheville et remplacé à la 52e par Jonas (non noté).

J. Fernándes (3,5) : les velléités très défensives de son équipe ne lui auront pas permis de prendre du plaisir ce soir puisque le Chilien aura passé l'essentiel du temps à défendre.

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : dans la lignée de ses dernières prestations encourageantes, le gardien des Gones a rendu une belle copie. Vigilant sur la frappe lobée de Situm, le Portugais s'est distingué avec une sortie impeccable dans les pieds d'Henriquez avant la pause.

Rafael (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Mapou Yanga-Mbiwa (5,5) : peu sollicité, le Tricolore aura passé un match tranquille, en profitant pour se transformer souvent en premier relanceur des Gones.

Nicolas N'Koulou (6) : relancé ce soir, le Camerounais a lui aussi passé une soirée sans histoire, même si sa légère déviation sur la frappe de Situm aurait pu surprendre Lopes. Auteur de bons jaillissements.

Jérémy Morel (5) : lui aussi aura été peu mis en danger. Pourtant, il a souffert de la comparaison avec Rafael dans l'apport offensif. Un match très moyen donc.

Jordan Ferri (6,5) : à nouveau titularisé après sa belle prestation face à Lille (1-0), le Gone s'est encore montré à son avantage. Intéressant dans sa relation avec Valbuena, le Lyonnais s'est procuré deux des plus belles opportunités pour l'OL mais la transversale puis Livakovic lui ont barré la route.

Maxime Gonalons (6) : encore un gros match du capitaine rhodanien avec de nombreux duels remportés dans l'entrejeu et un retour décisif en fin de match. Avec 102 ballons touchés, il aura une fois encore représenté le poumon de l'OL.

Sergi Darder (5,5) : sans être mauvais, l'Espagnol aura laissé passer une belle occasion de se mettre en avant, apparaissant un peu en retrait par rapport à ses coéquipiers du milieu de terrain même si s'il a tenté une belle frappe avant la pause. Remplacé à la 66e par Corentin Tolisso (non noté).

Maxwell Cornet (4) : trop discret, l'ancien Messin aura rendu une copie décevante en Croatie. A l'exception de quelques bonnes minutes au retour des vestiaires, l'ailier a souvent été mangé par les défenseurs adverses et son tir à bout portant a été contré. Remplacé à la 66e par Nabil Fekir (non noté), beaucoup plus remuant et qui aurait pu obtenir des fautes bien placées voire un penalty, mais l'arbitre n'a rien sifflé…

Alexandre Lacazette (6) : sevré de ballons, l'avant-centre a beaucoup dézoné comme à son habitude mais sans succès et en participant peu aux combinaisons. Redoutable d'efficacité, il se rattrape en sortant de sa boîte pour inscrire le seul but du match, qui vaut de l'or.

Mathieu Valbuena (7) : préféré à un Fekir décevant ces derniers temps, le Tricolore a donné raison à Genesio. Chef d'orchestre du jeu rhodanien, Petit Vélo a beaucoup combiné avec Rafael et Ferri. Avant-dernier passeur sur les frappes dangereuses de Ferri et Darder, il voit son tir repoussé par Livakovic avant la pause. Il a peut-être rebattu les cartes ce soir. Remplacé à la 87e par Maciej Rybus (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DINAMO ZAGREB 0-1 LYON (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp H (Lyon) / 5e journée
Stade : Stadion Maksimir - 7.834 spectateurs - Arbitre : P. Kralovec

Buts : - A. Lacazette (72e) pour LYON
Avertissements : A. Gojak (36e), Jonas (80e), B. Knezevic (90+1e), pour DINAMO ZAGREB - C. Tolisso (81e), pour LYON

DINAMO ZAGREB : D. Livakovic - A. Matel (Á. Henríquez, 15e), L. Sigali, F. Benkovic, J. Pivaric - M. Situm, D. Pavicic (Paulo Machado, 73e), B. Knezevic, A. Gojak, A. Coric (Jonas, 52e) - J. Fernándes

LYON : Anthony Lopes - Rafael, M. Yanga-Mbiwa, N. N'Koulou, J. Morel - J. Ferri, M. Gonalons, Sergi Darder (C. Tolisso, 66e) - M. Cornet (N. Fekir, 66e), A. Lacazette, M. Valbuena (M. Rybus, 88e)

Environ 35 supporters de l'OL ont fait le déplacement en Croatie.

Vabuena a marqué des points ce soir

La barre a fait obstacle au tir de Ferri !

Lopes a signé un match solide

Gojak a fait mal à la défense lyonnaise

Le soulagement des Gones sur le but de Lacazette (0-1, 72e)

Fekir aura signé une belle entrée en jeu







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Dinamo Zagreb

D
I
N
A
M
O

Z
A
G
R
E
B
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
>remplacé par Henríquez, 15e-Matel
>remplacé par Paulo Machado, 73e4,5Pavicic
carton jaune, 90e+14,5Knezevic
carton jaune, 36e5,5Gojak
>remplacé par Jonas, 52e6Coric
>remplacé par Tolisso, 66e5,5Darder
>remplacé par Fekir, 66e4Cornet
but, 72e6Lacazette
>remplacé par Rybus, 88e7Valbuena


MASQUER LA PUB