Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Citizens domptent enfin les Blaugrana ! - Débrief et NOTES des joueurs (Man City 3-1 Barça)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 01/11/2016 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant mené, Manchester City a renversé le FC Barcelone (3-1), ce mardi soir, à l'occasion de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Un excellent résultat pour les Citizens, 2es du groupe C, qui reviennent à deux points des Blaugrana.

Les Citizens domptent enfin les Blaugrana ! - Débrief et NOTES des joueurs (Man City 3-1 Barça)
Manchester City a enfin battu sa bête noire, le FC Barcelone.

Cette fois-ci, c'est la bonne ! Sur une série de cinq défaites en cinq rencontres en Ligue des Champions face au FC Barcelone, Manchester City a enfin pris le dessus sur le club catalan (3-1), ce mardi soir, à l'occasion de la 4e journée de la phase de poules. Un résultat assez sévère pour des Blaugrana qui ont dominé de la tête et des épaules la première période mais qui ont montré des lacunes défensives incroyables dont ont profité les Skylues.

Au classement, les Anglais profitent du match nul entre le Borussia Mönchengladbach et le Celtic Glasgow (1-1) dans l'autre rencontre du groupe C pour prendre la 2e place et revenir à deux points du champion d'Espagne, toujours leader.

Messi lance les hostilités

Dans une belle ambiance à l'Etihad Stadium, les deux équipes débutaient la rencontre sur un petit rythme. Côté mancunien, Sterling avait du feu dans les jambes et posait énormément de problèmes à Digne et Umtiti, parfois débordés par la vitesse de l'Anglais. Très timides, les Catalans trouvaient la faille sur leur première opportunité à la suite d'une contre-attaque meurtrière de Messi et Neymar, conclue par l'Argentin (0-1, 21e).

Sergi Roberto plombe le Barça

Un coup de massue pour des Citizens complètement dépassés et dominés par la supériorité technique de leurs adversaires. Otamendi à la rue, les Blaugrana ont manqué le break à deux reprises dans la foulée alors que la ligne offensive britannique était inexistante. C'était finalement sur un coup du sort que les Skyblues recollaient au score grâce à Gündogan, qui profitait d'une erreur de relance monumentale de Sergi Roberto (1-1, 39e). Une égalisation très heureuse pour les hommes de Pep Guardiola…

De Bruyne inverse la tendance...

Au retour des vestiaires, les locaux accéléraient la cadence et prenaient l'avantage sur un coup franc de De Bruyne, qui trompait un ter Stegen fébrile (2-1, 51e). Quel retournement de situation ! Très nerveux, les protégés de Luis Enrique perdaient le fil de la partie après avoir dominé à leur guise les 40 premières minutes. Le match s'enflammait lorsque Gomes trouvait la barre après un festival de Suarez tandis que De Bruyne n'était pas loin du doublé sur l'action qui suivait.

... et Gündogan finit le boulot

Plus incisifs, les Mancuniens enfonçaient définitivement le clou par Gündogan sur leur première action construite du match (3-1, 74e). Une réalisation qui aurait pu être refusée pour une main d'Agüero au préalable. S'ils ont tenté de revenir dans le dernier quart d'heure, la MSN et leurs partenaires ont été bien trop émoussés et désorganisés pour rester invaincus sur la scène européenne cette saison. Toujours leaders, les Barcelonais voient désormais Manchester City revenir à deux petites unités.

La note du match : 7,5/10

Une première période assez terne avec une large domination du FC Barcelone, qui n'avait pas besoin d'accélérer devant une triste formation de Manchester City. Par contre, la partie s'est enflammée après le coup franc gagnant de De Bruyne puisque les Catalans ont été obligés de mettre une énorme pression tandis que les Citizens ont pu jouer en contre dès lors et se montrer extrêmement dangereux. Des buts, des rebondissements, de la tension, une belle ambiance... Un très beau match !

Les buts :

- Sur un coup franc mal joué par Manchester City, Messi récupère le ballon aux abords de sa surface et lance Neymar sur le côté gauche. Le Brésilien progresse, rentre à l'intérieur et offre un caviar à l'Argentin. La Pulga parvient à redresser la course du ballon après un contrôle moyen et trompe Cabellero sur sa droite d'un plat du pied gagnant (0-1, 21e).

- Sur le côté droit, Sergi Roberto manque complètement sa passe latérale pour Busquets. Le ballon parvient jusqu'à Agüero, positionné à l'entrée de la surface. L'Argentin glisse le ballon sur sa droite pour Sterling, qui sert Gündogan en première intention au deuxième poteau. D'un plat du pied, l'Allemand trompe ter Stegen en puissance (1-1, 39e).

- A 20 mètres, légèrement sur le côté gauche, De Bruyne botte parfaitement son coup franc. Ter Stegen n'a pas la main ferme et touche le ballon sans parvenir à le freiner (2-1, 51e).

- Dans l'axe, De Bruyne adresse une passe en profondeur lumineuse pour Navas, parti sur le côté droit. L'Espagnol adresse un bon ballon pour Agüero, qui se troue et touche le ballon involontairement de la main. A l'affût, Gündogan catapulte le bout de cuir au fond des filets de ter Stegen (3-1, 74e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin De Bruyne (8/10)

Après son match très compliqué à l'aller, le Belge, positionné dans l'entrejeu, avait à coeur de se racheter. S'il a tâtonné en première période, il a parfaitement débuté le second acte en trouvant la faille sur un joli coup franc. Une réalisation qui a complètement déboussolé les Catalans, incapables de l'empêcher de créer le décalage sur l'action du doublé de Gündogan. Un gros match du Diable Rouge, qui a fait le travail ce soir ! Remplacé à la 88e minute par Nolito (non noté).

MANCHESTER CITY :

Wilfredo Caballero (5,5) : le portier argentin a commencé la partie de la pire des manières en touchant un de ses premiers ballons au fond des filets après le but de Messi. Heureusement pour lui, la MSN n'était pas très inspirée ce soir et il a finalement passé un match assez tranquille avec un bel arrêt devant Neymar et sa barre qui l'a sauvé sur une tentative de Gomes.

Pablo Zabaleta (6) : après 20 très bonnes premières minutes, l'Albiceleste s'est peut-être un petit peu trop enflammé et a été absent dans son couloir sur le débordement gagnant de Neymar sur le but de Messi. La seule grosse erreur de sa rencontre puisqu'il a été plutôt bon dans l'ensemble.

Nicolás Otamendi (5,5) : le défenseur central argentin a vécu 30 premières minutes cauchemardesques, baladé par Neymar et André Gomes. S'il est parvenu à redresser la barre par la suite, il se souviendra longtemps du petit pont magistral de Suarez qui aurait pu se muer en passeur décisif sans la précipitation de Gomes. Le Sud-Américain a eu du boulot !

John Stones (6,5) : après un début de match assez moyen, l'Anglais a pris la mesure du rendez-vous et s'est montré plutôt propre dans l'ensemble. A noter une enflammade à 70 mètres de son but qui aurait pu coûter cher aux siens sans l'inefficacité des Catalans.

Aleksandar Kolarov (6) : une partie quelconque du Serbe. Ni excellent, ni mauvais. Il a fait son match sans se montrer débordé.

Fernandinho (6) : seule sentinelle ce soir, le Brésilien a eu énormément de mal à gérer seul cette tâche ardue au cours des 30 premières minutes. Cependant, il s'est bien repris par la suite, gênant considérablement les milieux adverses dans leurs relances, de plus en plus imprécises. Un excellent début de seconde période pour lui, au cours de laquelle il s'est blessé à une cheville. Remplacé à la 60e minute par Fernando (non noté).

Raheem Sterling (7) : l'Anglais était déchaîné au début du match puisqu'il a rendu fou Digne dans son couloir droit. Toujours disponible et généreux, il est passeur décisif sur le but de Gündogan. S'il a été bon ce soir, il lui manque toujours l'efficacité dans le dernier geste pour être un véritable très bon joueur. Remplacé à la 71e minute par Jesus Navas (non noté).

Kevin De Bruyne (8) : lire commentaire ci-dessus.

Ilkay Gündogan (7,5) : comme De Bruyne, l'Allemand avait l'opportunité de se racheter après son énorme bévue au Camp Nou. Et comme le Belge, il a réussi son match puisqu'il a parfaitement muselé le milieu adverse, s'octroyant même le luxe d'inscrire un doublé. Pep Guardiola doit jubiler !

David Silva (5,5) : parmi les éléments offensifs mancuniens, l'Espagnol a été le moins en vue. Plutôt timide, il a eu du mal à se placer et n'a pas vraiment pesé sur le jeu de son équipe. Quelques bons mouvements mais cela reste léger à ce niveau.

Sergio Agüero (6,5) : titulaire pour ce match retour, l'Argentin n'a pas été réellement dangereux. Mais quel travail ! Ses décrochages ont posé énormément de soucis à l'arrière-garde catalane et son intelligence de jeu a été un vrai atout pour les siens. C'est lui qui récupère le ballon sur le premier but de Gündogan avec un excellent décalage pour Sterling et qui remet (involontairement) le ballon à l'Allemand sur la troisième réalisation.

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (4) : peu de travail à effectuer en première période et un but encaissé, la faute à une erreur monumentale de Sergi Roberto. Par contre, l'Allemand se troue sur le coup franc de De Bruyne et ne parvient pas à se placer correctement sur le doublé de Gündogan. Dur !

Sergi Roberto (2) : habitué à jouer latéral droit désormais, le jeune Catalan a complètement plombé les siens avant la pause en effectuant une relance hasardeuse fatale. Dans la foulée, il s'est distingué avec une autre bévue qui aurait pu faire des dégâts. La suite, on la connaît : première défaite du Barça sur la scène européenne cette saison !

Javier Mascherano (6) : après une pige dans le couloir droit au match aller, l'Argentin retrouvait sa place défenseur central. Il a été le moins mauvais de son équipe dans ce secteur en tenant en respect Agüero.

Samuel Umtiti (4,5) : le Français s'est fait peur en début de partie avec une intervention litigieuse devant Sterling, qui a finalement été averti pour une simulation dans la surface. S'il a réussi à rester concentré jusqu'à l'heure de jeu, l'ex-Lyonnais a eu énormément de mal dans la dernière demi-heure. Son match le moins accompli depuis son arrivée en Catalogne.

Lucas Digne (3) : l'ancien Parisien a mal débuté la partie en se faisant remarquer pour avoir empêché Sterling de partir en contre à deux reprises. Jamais dans le bon tempo, il est passé complètement à côté de son match. Aucune combinaison avec Neymar, peu de montées, son seul exploit, c'est de ne pas avoir pris de carton ce soir !

Ivan Rakitic (3,5) : comme à l'aller, le Croate s'est montré effacé face aux Citizens en ne montrant que très peu de choses. Il n'est jamais vraiment rentré dans cette partie. Une prestation très décevante de sa part. Remplacé à la 61e minute par Arda Turan (non noté).

Sergio Busquets (3) : que de fautes de l'international espagnol ! Coupable de laxisme sur la passe fatale de Sergi Roberto qui a mené au premier but mancunien, le Catalan s'est montré nerveux et trop imprécis dans ce qu'il a réalisé. Une de ses plus mauvaises prestations depuis belle lurette...

André Gomes (5) : Iniesta blessé, le Portugais avait la très lourde tâche de remplacer le métronome espagnol dans le coeur du jeu. Il a eu une bonne période au cours du premier acte en faisant très mal à Otamendi, dépassé par la technique du Lusitanien. Le champion d'Europe ruminera longtemps sa frappe sur la barre après un bon service de Suarez... Remplacé à la 76e minute par Rafinha (non noté).

Lionel Messi (5,5) : phénoménal au match aller, l'Argentin a ouvert les hostilités en punissant Cabellero sur sa première opportunité. Assez nerveux, le capitaine catalan a tenté de remettre les siens dans la partie, en vain. Décevant.

Luis Suárez (5) : une partie assez morose de l'Uruguayen, qui s'est montré un peu trop altruiste sur certaines séquences plutôt que de la jouer personnel. C'est dommage car il fallait un vrai tueur ce soir pour permettre au Barça de faire le trou.

Neymar (5,5) : sur sa première véritable accélération, le Brésilien a offert un caviar à Messi après un contre parfaitement joué. Il a lui aussi tenté de faire des différences, mais avec un Digne plus que moyen, l'Auriverde n'a pas eu le soutien nécessaire derrière lui.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MANCHESTER CITY 3-1 FC BARCELONE (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp C / 4e journée
Stade : Etihad Stadium - 53.340 spectateurs - Arbitre : V. Kassai

Buts : I. Gündogan (39e) K. De Bruyne (51e) I. Gündogan (74e) pour MANCHESTER CITY - L. Messi (21e) pour FC BARCELONE
Avertissements : R. Sterling (11e), A. Kolarov (60e), pour MANCHESTER CITY - I. Rakitic (20e), Neymar (29e), Busquets (74e), pour FC BARCELONE

MANCHESTER CITY : W. Caballero - P. Zabaleta, N. Otamendi, J. Stones, A. Kolarov - Fernandinho (Fernando, 60e) - R. Sterling (Jesús Navas, 71e), K. De Bruyne (Nolito, 89e), I. Gündogan, David Silva - S. Agüero

FC BARCELONE : M. ter Stegen - Sergi Roberto, J. Mascherano, S. Umtiti, L. Digne - I. Rakitic (A. Turan, 61e), Busquets, André Gomes (Rafinha, 76e) - L. Messi, L. Suárez, Neymar

Pep Guardiola et Luis Enrique se retrouvaient une nouvelle fois ce soir

Messi, pied gauche en or

Messi a ouvert la marque à la suite d'une contre-attaque phénoménale (21e)

La joie de Gündogan, auteur d'un doublé (39e, 74e)

De Bruyne a inscrit un superbe coup franc (51e)

La joie des Citizens contraste avec le désarroi de Messi







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Manchest. City

M
A
N
C
H
E
S
T
.

C
I
T
Y
Banc des remplaçants FC Barcelone

F
C

B
A
R
C
E
L
O
N
E
carton jaune, 60e6Kolarov
>remplacé par Fernando, 60e6Fernandinho
>remplacé par Navas, 71ecarton jaune, 11e7Sterling
but, 51e >remplacé par Nolito, 89e8De Bruyne
but, 39e
but, 74e
27,5Gündogan
>remplacé par Turan, 61ecarton jaune, 20e3,5Rakitic
carton jaune, 74e3Busquets
>remplacé par Rafinha, 76e5André Gomes
but, 21e5,5Messi
carton jaune, 29e5,5Neymar


MASQUER LA PUB