Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon est encore un peu tendre - Débrief et NOTES des joueurs (Séville 1-0 OL)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 27/09/2016 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après sa victoire face au Dinamo Zagreb, l'Olympique Lyonnais a chuté sur la pelouse du FC Séville (1-0), ce mardi soir, à l'occasion de la 2e journée de Ligue des Champions. Face à de très bons Sévillans, les Gones ont pourtant eu des occasions avec notamment deux tirs sur la barre transversale.

Lyon est encore un peu tendre - Débrief et NOTES des joueurs (Séville 1-0 OL)
Nasri à la lutte avec Rybus

Pour son deuxième match de Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais s'est incliné sur la pelouse du FC Séville (1-0), ce mardi soir. Une mauvaise opération pour l'OL (3 points) qui se fait dépasser par son adversaire du soir et la Juventus Turin (4 points) dans le groupe H.

Fekir trouve la barre transversale

Dès l'entame de la rencontre, les Lyonnais ont montré qu'ils désiraient faire un résultat en Espagne. Sérieux et appliqués, les hommes de Bruno Génésio se procuraient les meilleures occasions dans les premières minutes. Si Tolisso et Cornet gâchaient un bon contre, Fekir était proche de l'ouverture du score sur un tir à l'entrée de la surface qui s'écrasait sur la barre transversale de Rico. Derrière, l'attaquant lyonnais croisait trop sa frappe dans la surface et ne concrétisait pas ce temps fort de l'OL.

Un but refusé pour Ben Yedder...

Ensuite, les Sévillans réagissaient en reprenant le contrôle du ballon. Alors qu'il fallait un arrêt de Lopes pour stopper un tir de Vietto à bout portant, Ben Yedder pensait ouvrir le score quelques instants plus tard mais son but était refusé pour une position de hors-jeu limite du centreur. Malgré des situations chaudes des deux côtés et un Fekir en jambes côté lyonnais, aucune des deux équipes ne parvenait finalement à prendre l'avantage avant le retour aux vestiaires.

... qui se rattrape !

Séville revenait avec une grosse détermination en seconde période et ouvrait le score assez rapidement. Servi par Vietto, Ben Yedder marquait de la tête dans le but déserté par Lopes, auteur d'une sortie moyenne (1-0, 52e). Dans la foulée, l'OL avait l'occasion d'égaliser mais Rico stoppait la tentative de Tolisso. De l'autre côté, Lopes devait réaliser une grosse sortie dans les pieds de Vietto pour rattraper une erreur de Yanga-Mbiwa.

Le penalty manqué de Vietto

Quelques minutes plus tard, Lyon pensait se compliquer un peu plus la tâche lorsque l'arbitre accordait un penalty à Séville après une intervention en retard de Gaspar sur Nasri. Lopes était tout heureux de voir la tentative de Vietto passer au-dessus. Alors que les hommes de Jorge Sampaoli étaient proches du break en profitant des espaces sur les contres, Rico pouvait encore une fois remercier sa barre transversale sur un tir de Tolisso. Derrière, Morel sauvait sur sa ligne un tir de Vietto ! Finalement, le score ne bougeait plus et Lyon repart d'Espagne avec sa première défaite de la saison en C1.

La note du match : 6,5/10

Avec une première période rythmée et équilibrée, mais sans but, les deux équipes ont offert un joli spectacle avec un ballon allant d'un camp à l'autre. Dans le deuxième acte, l'ouverture du score sévillane a permis aux locaux de profiter des espaces pour s'offrir plusieurs occasions en contre. L'OL a tenté jusqu'au bout de maintenir le suspense. Un match très plaisant dans une très belle ambiance au stade Ramón Sánchez Pizjuán.

Le but :

- Servi par Vazquez à l'entrée de la surface, N'Zonzi adresse un centre au second poteau pour Vietto. Alors que Lopes sort sur lui, l'Argentin remet de la tête pour Ben Yedder qui marque d'un coup de boule à bout portant (1-0, 52e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Steven N'Zonzi (7/10)

Le milieu de terrain français a été impressionnant ce soir. Avec ses grands compas, il a ratissé de nombreux ballons et s'est appliqué à les ressortir proprement en orientant parfaitement le jeu. C'est son centre qui amène l'ouverture du score et il inquiète Lopes en fin de match sur une frappe lourde lointaine.

FC SEVILLE :

Sergio Rico (6,5) : le gardien sévillan a réalisé plusieurs arrêts déterminants face à Cornet et Tolisso notamment, mais il est aussi heureux de voir sa barre transversale le sauver à deux reprises.

Mariano (6,5) : bon match de la part de l'ancien Bordelais. Intraitable défensivement, il a été omniprésent dans son couloir droit, n'hésitant pas à monter dès qu'il en avait l'occasion. C'est son centre repoussé par Lopes qui amène le penalty de Séville en seconde période.

Gabriel Iván Mercado (6) : il a gagné la plupart de ses duels et réalise un gros retour devant Cornet. Un match sérieux. Remplacé à la 86e par Timothée Kolodziejczak (non noté).

Nicolás Pareja (6) : précieux pour couvrir les montées de Mariano, il a bien lu le jeu pour contenir les Lyonnais. En seconde période, il a pris le dessus sur Fekir.

Sergio Escudero (6) : s'il n'a pas toujours été irréprochable défensivement en première période notamment, son apport offensif a été impressionnant avec une superbe qualité de centre.

Samir Nasri (6,5) : très disponible en début de match, il s'est un peu effacé ensuite. Mais c'était pour mieux revenir après la pause puisqu'il a beaucoup pesé devant en offrant de véritables balles de buts à ses partenaires. C'est lui qui obtient le penalty en seconde période.

Steven N'Zonzi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Franco Vázquez (4) : rarement dans le bon tempo en première période, il a eu du mal à participer au jeu de son équipe. Un match assez décevant même si sa participation sur l'action du but sauve un peu sa soirée. Remplacé à la 58e par Vicente Iborra (non noté).

Vitolo (6) : très présent devant, il a mis à mal la défense lyonnaise par ses déplacements et sa qualité de passe. Une grosse débauche d'énergie.

Luciano Vietto (6) : dans le jeu, on ne peut rien lui reprocher puisqu'il a fait très mal à la défense lyonnaise avec sa vitesse et ses appels dans la profondeur. Malheureusement, il a manqué de réussite devant le but et loupe son penalty. Il méritait mieux ce soir, même s'il offre tout de même une passe décisive à Ben Yedder.

Wissam Ben Yedder (7) : toujours à la limite du hors-jeu, l'ancien Toulousain était une menace constante. S'il se voit refuser un but pour une position de hors-jeu du centreur, il se rattrape ensuite en inscrivant le but décisif. Remplacé à la 82e par Pablo Sarabia (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (6) : le gardien lyonnais est décisif en première période face à Vietto, puis il a multiplié les arrêts en seconde période avec notamment une superbe sortie dans les pieds de l'attaquant sévillan. Il a aussi un peu de réussite sur le penalty manqué par l'Argentin. En revanche, il n'est pas exempt de tout reproche sur le but sévillan avec une sortie moyenne qui plombe sa prestation.

Mapou Yanga-Mbiwa (3) : plutôt solide dans les duels en début de match, le défenseur lyonnais a parfois joué avec le feu sur ses transmissions avec notamment quelques ballons chauds vers son gardien qui ont agacé son entraîneur. Moins présent après la pause, il oublie son marquage sur le but sévillan et est apparu beaucoup moins vigilant, perdant notamment un ballon dangereux qui aurait pu déboucher sur un but après l'heure de jeu. Remplacé à la 69e par Mathieu Valbuena (non noté).

Nicolas N'Koulou (4,5) : bien présent pour couvrir les sorties de Yanga-Mbiwa et Morel, le Camerounais a réalisé quelques bonnes interventions en début de match. Néanmoins, il n'a pas toujours dégagé une grande sérénité, notamment lorsqu'il tombe sur l'action de Vietto en première période et avec un dégagement sur Yanga-Mbiwa. En seconde période, il a eu beaucoup plus de mal face à la vitesse de Vietto. Pas encore rassurant...

Jérémy Morel (5) : l'ancien Marseillais avait du travail avec la forte présence sévillane sur son côté. Parfois pris dans son dos, il a eu des difficultés mais il réalise un sauvetage sur sa ligne en seconde période.

Jordy Gaspar (5) : pour son premier match en professionnel, dans le contexte peu évident de la Ligue des Champions, il a fait montre d'une belle assurance sur le côté droit et n'a pas hésité à proposer régulièrement des solutions offensivement. Une prestation un peu gâchée par une faute évitable sur le penalty accordé à Séville. Remplacé à la 78e par Rachid Ghezzal (non noté).

Corentin Tolisso (5,5) : le milieu lyonnais a été moins en vue offensivement par rapport à ses récentes sorties. Il faut dire qu'il est tombé face à un très bon N'Zonzi et qu'il n'a pas toujours été servi par ses coéquipiers malgré de bons appels lorsqu'il se projetait offensivement.

Maxime Gonalons (5) : plutôt présent à la récupération en première période, le capitaine lyonnais a eu plus du mal à bloquer ses adversaires et à couper les transmissions en seconde période.

Sergi Darder (6) : l'Espagnol était en vue en première mi-temps. Très présent dans le pressing pour récupérer des ballons, il a également distillé des caviars à ses partenaires. Il a eu plus de mal après la pause, surtout après la sortie de Fekir.

Maciej Rybus (5) : de l'activité dans son couloir gauche mais il a eu du mal à faire la différence et le but sévillan vient de son côté. A noter une belle frappe lointaine en première période.

Nabil Fekir (6) : ça se confirme, l'international français est en train de revenir à son meilleur niveau. Poison constant pour les défenseurs sévillans, il a énormément pesé devant en première période en prenant régulièrement le dessus sur ses adversaires grâce à sa qualité technique et ses déplacements. En manque de temps de jeu, il a eu plus de mal en seconde période. Remplacé à la 69e par Aldo Kalulu (non noté), qui n'a pas souvent fait les bons choix.

Maxwell Cornet (5,5) : l'attaquant lyonnais n'a pas ménagé ses efforts en multipliant les appels pour proposer de la profondeur au jeu lyonnais. Il s'offre une belle occasion en première période mais voit son tir repoussé par Rico.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC SEVILLE 1-0 LYON (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp H (Lyon) / 2e journée
Stade : Estadio Ramón Sánchez Pizjuán - 36.741 spectateurs - Arbitre : B. Nijhuis

Buts : W. Ben Yedder (52e) pour FC SEVILLE
Avertissements : N. Pareja (56e), G. Mercado (84e), pour FC SEVILLE - J. Gaspar (71e), M. Gonalons (72e), M. Cornet (86e), pour LYON

FC SEVILLE : Sergio Rico - Mariano, G. Mercado (T. Kolodziejczak, 87e), N. Pareja, Sergio Escudero - S. Nasri, S. N'Zonzi, F. Vázquez (Iborra, 59e), Vitolo - L. Vietto, W. Ben Yedder (Pablo Sarabia, 82e)

LYON : Anthony Lopes - M. Yanga-Mbiwa (M. Valbuena, 70e), N. N'Koulou, J. Morel - J. Gaspar (R. Ghezzal, 79e), C. Tolisso, M. Gonalons, Sergi Darder, M. Rybus - N. Fekir (A. Kalulu, 70e) - M. Cornet

Ben Yedder se fait refuser son but

La joie de Ben Yedder, la détresse de Yanga-Mbiwa (1-0, 52e)

Fekir était serré de près...

Génésio a tenté de changer de tactique, en vain...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
6,5Rico
>remplacé par Kolodziejczak, 87ecarton jaune, 84e6Mercado
carton jaune, 56e6Pareja
>remplacé par Iborra De La Fuente, 59e4Vázquez
but, 52e >remplacé par Pablo Sarabia, 82e7Ben Yedder
>remplacé par Valbuena, 70e3Yanga-Mbiwa
>remplacé par Ghezzal, 79ecarton jaune, 71e5Gaspar
carton jaune, 72e5Gonalons
>remplacé par Kalulu, 70e6Fekir
carton jaune, 86e5,5Cornet


MASQUER LA PUB