Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris et Cavani ont trop gâché... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 Arsenal)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/09/2016 à 22h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps devant au tableau d'affichage, le Paris Saint-Germain a concédé le nul face à Arsenal (1-1), ce mardi soir, pour son entrée en lice dans cette Ligue des Champions. Le PSG regrettera longtemps ses occasions manquées.

Paris et Cavani ont trop gâché... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 Arsenal)
Cavani a marqué mais l'Uruguayen a loupé de grosses occasions

Décevant ces dernières semaines en championnat, le Paris Saint-Germain voulait retrouver des couleurs en Ligue des Champions. Objectif non atteint puisque le club de la capitale a concédé le nul à domicile face à Arsenal (1-1), dans cette 1ère journée de la phase de poules. Tout était pourtant si bien parti pour le PSG...

Cavani lance rapidement Paris...

Il ne fallait pas arriver en retard au Parc de Princes puisque Cavani n'avait besoin que de 45 secondes pour ouvrir le score en reprenant parfaitement un centre d'Aurier d'une tête décroisée (1-0, 1ère). Quelle entame ! Parfaitement entrés dans cette rencontre, les Parisiens dominaient des Gunners gênés par le pressing adverse et peu inspirés offensivement, mais ne parvenaient pas à se mettre à l'abri rapidement malgré un corner rentrant de Di Maria détourné de justesse par Ospina.

... puis gâche !

Après 20 minutes d'une grosse intensité, les joueurs d'Unai Emery avaient besoin de souffler et Arsenal en profitait pour se montrer, notamment sur coups de pied arrêtés. Pas de quoi inquiéter Areola, préféré à Trapp, alors que Paris reprenait sa marche en avant après la demi-heure de jeu. Malheureusement, Cavani était moins en réussite qu'en début de match. L'Uruguayen loupait le cadre après avoir effacé Ospina, puis manquait un enchaînement contrôle-frappe alors qu'il était seul dans la surface...

Ospina infranchissable

En début de seconde période, le PSG était moins dominateur et Arsenal en profitait pour poser le pied sur le ballon, sans toutefois parvenir à réellement mettre en danger Areola. Les Parisiens s'offraient quelques opportunités en contres mais ils étaient trop brouillons pour inscrire ce but capable de les mettre à l'abri. Et quand ils se montraient enfin précis, il y avait un bon Ospina en face pour annihiler les occasions d'Aurier, Cavani et Di Maria.

Sanchez punit les Parisiens

A force de manquer des opportunités, Paris se faisait punir. Sur un tir d'Iwobi repoussé par Areola, Sanchez reprenait le cuir d'une reprise au ras du poteau (1-1, 77e). Derrière, Cavani manquait encore un duel face à Ospina et le Parc commençait à gronder. Logique puisque les Parisiens, et surtout l'Uruguayen, auraient pu mettre le PSG à l'abri depuis bien longtemps. Il fallait même un arrêt d'Areola sur un tir d'Iwobi pour éviter le pire... En fin de match, Giroud et Verratti étaient exclus pour un deuxième avertissement. Paris se rassure un peu dans le jeu mais ne gagne pas en confiance pour son premier match de Ligue des Champions.

La note du match : 6/10

Un match d'une grande intensité et un spectacle plutôt plaisant sur la pelouse du Parc des Princes. On peut tout de même regretter le visage offert par les joueurs d'Arsenal, très loin de leur meilleur niveau pour certains, en première période notamment. Trop maladroits, les Parisiens auraient pu offrir plus de buts à leurs supporters, très certainement frustrés...

Les buts :

- Lancé dans la profondeur côté droit, Aurier n'est pas attaqué par Monreal et centre pour Cavani, seul aux six mètres pour marquer d'une tête décroisée (1-0, 1ère).

- Ozïl hérite du ballon côté droit et trouve Iwobi au point de penalty d'un centre à ras de terre. La frappe du Gunner est repossé par Areola mais Sanchez a bien suivi et marque d'une frappe du droit au ras du poteau (1-1, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Serge Aurier (7,5/10)

Très grosse prestation du latéral droit parisien ce soir ! Dès l'entame de la rencontre, il délivre une passe décisive à Cavani sur un centre millimétré. Ensuite, l'Ivoirien a imposé sa puissance dans les duels et réalisé des interventions pleines d'autorité. Ses centres ont régulièrement apporté le danger sur le but d'Ospina.

PARIS SG :

Alphonse Areola (6,5) : préféré à Trapp ce soir, le jeune gardien n'a pas tremblé pour son premier match de Ligue des Champions. Malheureux sur l'égalisation d'Arsenal, alors qu'il repousse le tir d'Iwobi, il sauve les siens en fin de match en remportant son duel contre le Gunner.

Serge Aurier (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Marquinhos (6,5) : le défenseur parisien s'est battu sur tous les ballons, réalisant de très bons tacles et remportant ses duels aériens. Néanmoins, il est un peu trop passif sur l'égalisation d'Arsenal.

Thiago Silva (6) : de retour, le capitaine parisien a livré un match sérieux. Toujours serein, il a réalisé les interventions justes.

Maxwell (5) : en l'absence de Kurzawa, blessé, le Brésilien était de retour dans le couloir gauche. Globalement, il s'est contenté de bien défendre et n'avait pas assez de minutes dans les jambes pour enchaîner les montées dans son couloir. Plus en difficulté en seconde période.

Marco Verratti (7) : c'est un régal d'observer le petit milieu italien. Dribbles dans les petits espaces, jeu en une touche de balle, passes dans les intervalles, renversement de jeu..., l'ancien joueur de Pescara a une nouvelle fois montrer l'étendue de son talent. Il a su alterner le jeu court et le jeu long lorsque c'était nécessaire, et il a plusieurs fois mis ses coéquipiers sur orbite sur des passes lumineuses. Il est toutefois expulsé en fin de match après une petite altercation avec Giroud.

Grzegorz Krychowiak (6) : positionné au poste de sentinelle, l'international polonais a joué dans son registre. Il a dominé ses adversaires physiquement dans les duels afin de gratter des ballons et enchaîner avec des relances rapides. Plus en difficulté après la pause, il a eu du déchet dans ses transmissions. Remplacé à la 79e par Javier Pastore (non noté).

Adrien Rabiot (5) : on ne peut pas critiquer l'investissement du jeune milieu parisien, qui a travaillé défensivement pour bloquer les Gunners et s'est autorisé quelques percées intéressantes balle au pied. En revanche, il a perdu plusieurs ballons dangereux dont auraient pu profiter ses adversaires et il s'est souvent contenté de jouer latéralement ensuite. Remplacé à la 73e par Thiago Motta (non noté).

Ángel Di María (5,5) : l'Argentin était très inspiré en début de rencontre avec quelques gestes de classe. Comme cette talonnade pour lancer Rabiot dans la surface ou son corner rentrant tout près de surprendre Ospina. La suite a été moins brillante avec un manque de justesse dans la zone de vérité et plusieurs ratés en seconde période qui entachent sa prestation.

Edinson Cavani (3) : comment juger la prestation de l'Uruguayen ? D'un côté, l'attaquant parisien ouvre le score rapidement et a inscrit l'unique but parisien. De l'autre, de nombreux ratés alors qu'il aurait pu marquer deux ou trois buts supplémentaires. Certes, El Matador s'est créé des occasions mais sa maladresse coûte chère au PSG qui aurait pu se mettre à l'abri. Une note sanction.

Blaise Matuidi (5,5) : aligné au poste d'ailier gauche, l'habituel milieu avait pour consigne de suivre Bellerin sur les montées du latéral espagnol. Mais il ne s'est pas contenté de défendre puisqu'il a multiplié les appels dans la profondeur pour apporter le danger. Malheureusement, il n'a pas toutes les qualités d'un attaquant pour faire les différences dans la zone de vérité.

ARSENAL :

David Ospina (7,5) : si Arsenal a pu compter sur la maladresse des Parisiens, les Gunners peuvent aussi remercier leur gardien, auteur de plusieurs arrêts déterminants. De quoi relancer la concurrence avec Cech ?

Héctor Bellerín (5,5) : plutôt en difficulté en début de rencontre, le latéral espagnol s'est bien repris ensuite. Il a profité de plusieurs montées pour adresser de bons centres.

Shkodran Mustafi (4) : son début de match a été compliqué. Il laisse Cavani seul sur le but parisien puis il est plusieurs fois pris dans son dos par ses adversaires. S'il a été un peu mieux ensuite, l'international allemand n'a pas totalement rassuré ce soir.

Laurent Koscielny (5) : heureusement que le Français était là en première période pour rattraper les erreurs de ses coéquipiers. Mais lui aussi n'a pas été tout le temps rassurant, en seconde période notamment où il n'a pas toujours suivi les appels parisiens.

Nacho Monreal (3,5) : il a vécu une soirée difficile face aux montées d'Aurier. Souvent trop passif sur les centres de l'Ivoirien, comme sur celui qui amène l'ouverture du score. Un bon retour pour gêner Di Maria en seconde période néanmoins, mais c'est peu...

Francis Coquelin (5,5) : le milieu de terrain français a eu du mal à démarrer cette rencontre, puis il s'est bien repris pour faire le pressing, boucher les espaces et gratter des ballons. Remplacé à la 71e par Granit Xhaka (non noté).

Sandi Cazorla (5) : match plutôt décevant de l'Espagnol. Habituellement si précis dans ses transmissions, il a souvent raté ses passes ce soir, perdant quelques ballons dangereux. En revanche, ses coups de pied arrêtés ont souvent apporté le danger devant le but d'Areola.

Alex Iwobi (4) : le jeune Gunner a longtemps été transparent dans cette rencontre. Jusqu'au dernier quart d'heure... Son tir repoussé par Areola amène l'égalisation, puis il est tout proche de donner l'avantage aux siens en fin de match.

Mesut Özil (3) : le meneur de jeu allemand a été fantomatique dans ce match. Finalement, on ne l'a vu qu'une seule fois, sur son centre qui amène l'égalisation. Ça reste trop peu pour un joueur de cette qualité... Remplacé à la 85e par Mohamed El Nenny (non noté).

Alex Oxlade-Chamberlain (4) : quelques accélérations intéressantes mais trop d'imprécision dans le dernier geste pour réellement inquiéter la défense parisienne. Remplacé à la 63e par Olivier Giroud (non noté), expulsé après avoir reçu deux avertissements en fin de match...

Alexis Sánchez (6,5) : titularisé en pointe, le Chilien a d'abord eu beaucoup de mal à s'illustrer face à la charnière centrale parisienne. Toutefois, il n'a jamais cessé de proposer des solutions et n'a pas ménagé ses efforts. Après l'entrée de Giroud, il a retrouvé plus de liberté et marque le but égalisateur.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 1-1 ARSENAL (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp A (PSG) / 1e journée
Stade : Parc des Princes - 46.440 spectateurs - Arbitre : V. Kassai

Buts : E. Cavani (1e) pour PARIS SG - A. Sánchez (77e) pour ARSENAL
Avertissements : M. Verratti (8e), T. Motta (90+2e), pour PARIS SG - F. Coquelin (24e), O. Giroud (88e), pour ARSENAL - Expulsions : M. Verratti (90+3e) , pour PARIS SG O. Giroud (90+3e) , pour ARSENAL

PARIS SG : A. Areola - S. Aurier (T. Meunier, 84e), Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - M. Verratti, G. Krychowiak (J. Pastore, 79e), A. Rabiot (T. Motta, 74e) - Á. Di María, E. Cavani, B. Matuidi

ARSENAL : D. Ospina - Bellerín, S. Mustafi, L. Koscielny, Nacho Monreal - F. Coquelin (G. Xhaka, 71e), Santi Cazorla - A. Iwobi, M. Özil (Mohamed Elneny, 85e), A. Oxlade-Chamberlain (O. Giroud, 63e) - A. Sánchez

 Cavani ouvre rapidement le score (1-0, 1ère)

La joie de l'Uruguayen

Puis Cavani vendange...

Et bute sur Ospina...

Arsenal finit par égaliser (1-1, 77e)

Giroud expulsé en fin de match...

...Verratti aussi







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Arsenal

A
R
S
E
N
A
L
>remplacé par Meunier, 84e7,5Aurier
carton rouge, 90e+3carton jaune, 8e7Verratti
>remplacé par Pastore, 79e6Krychowiak
>remplacé par Motta, 74e5Rabiot
but, 1e3Cavani
>remplacé par Xhaka, 71ecarton jaune, 24e5,5Coquelin
>remplacé par El Nenny, 85e3Özil
>remplacé par Giroud, 63e4Oxlade-Chamberlain
but, 77e6,5Sánchez


MASQUER LA PUB