Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dijon renverse un Lyon à la peine en défense et s'offre un exploit ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 4-2 OL)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/08/2016 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En tête au tableau d'affichage à deux reprises, l'Olympique Lyonnais a perdu Lacazette sur blessure et fait preuve de fébrilité en défense pour lâcher ses premiers points de la saison et se laisser surprendre (2-4) par Dijon samedi à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1.

Dijon renverse un Lyon à la peine en défense et s'offre un exploit ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 4-2 OL)
Dijon frappe un grand coup !

L'Olympique Lyonnais n'y arrivera pas ! Incapable de remporter ses trois premiers matchs de Ligue 1 depuis 1981, le vice-champion de France semblait très bien parti pour réitérer cette performance cette saison après ses deux premiers succès.

Sauf que les Gones ont gâché leur entame parfaite en se laissant surprendre (2-4) par Dijon samedi à l'occasion de la 3e journée du championnat de France. A l'inverse de Lyonnais en manque d'efficacité et fébriles en défense, le promu a su faire preuve de réalisme.

Les Gones poussaient dès le début et ils auraient pu obtenir un penalty dès les premières minutes, lorsque Varrault semblait toucher le pied de Fekir plus que le ballon dans la surface mais l'arbitre ne bronchait pas. Derrière, le promu profitait d'une perte de balle lyonnaise pour mettre le danger mais Diony expédiait au-dessus une belle occasion en pleine surface ! La domination restait bien rhodanienne et Reynet devait s'employer à deux reprises, d'abord sur corner sur une tête de Gonalons puis sur une reprise de Cornet déviée par Chafik !

Les Gones trouvent enfin la faille !

Les occasions pleuvaient devant les buts dijonnais et il fallait une intervention in extremis de Rüfli pour détourner le tir de Lacazette et l'empêcher d'ouvrir le score. Finalement, Tolisso profitait d'une frappe de Darder repoussée par Reynet pour trouver la faille (0-1, 20e). Mais la réponse dijonnaise ne tardait pas. Lancé en profondeur, Tavares subissait un tacle par derrière de Nkoulou en pleine surface ! Penalty ! Et le Camerounais s'en tirait bien en profitant d'un nouveau point de règlement pour récolter un simple avertissement malgré l'anéantissement clair d'une action de but. Sammaritano prenait Lopes à contre-pied pour égaliser (1-1, 24e sp).

Double coup du sort pour l'OL

Derrière, Cornet avait l'occasion de remettre l'OL en tête, mais Balmont sauvait son retourné acrobatique sur sa ligne, puis le Gone manquait le cadre ! Les Bourguignons ne pouvaient rien en revanche sur une superbe frappe de Lacazette qui redonnait logiquement l'avantage aux visiteurs (1-2, 37e) en inscrivant son sixième but de la saison ! Nouvelle beaucoup moins réjouissante quelques instants plus tard lorsque le Tricolore regagnait instantanément les vestiaires en se tenant le genou après un contact avec Varrault. Un coup dur d'autant plus que Tavares égalisait d'une tête plongeante dans la foulée (2-2, 45e+1) !

Les Lyonnais en panne

Orphelins de leur meilleur buteur après la pause, les hommes de Bruno Genesio dominaient mais sans parvenir à s'approcher des buts adverses. Tout le contraire des locaux. Après un sauvetage in extremis de Nkoulou devant Diony, l'entrant Bahamboula surprenait les Gones sur corner (3-2, 73e) ! Dos au mur, le vice-champion de France avait du mal à pousser et tombait surtout sur un Reynet des grands jours qui repoussait un lob de Cornet puis mettait en échec Valbuena ! Dijon restait menaçant et Lees-Melou tuait le suspense d'une magnifique frappe enroulée (4-2, 88e). Le promu décroche ses premiers points et s'offre un exploit au terme de ce match épique !

La note du match : 7/10

Malgré deux mi-temps très inégales, les spectateurs du stade Gaston-Gérard ont été gâtés ! En dépit des nombreuses occasions lyonnaises avant la pause, leurs protégés sont en effet parvenus à égaliser à deux reprises, avant de renverser les Gones pour donner lieu à un scénario riche en rebondissements. La sortie sur blessure de Lacazette et le courage des 22 acteurs, surtout les Dijonnais, qui ont tout donné malgré la chaleur et une baisse de rythme évidente après la pause, auront renforcé l'aspect dramatique de cette rencontre.

Les buts :

- Darder pénètre dans la surface côté gauche et décoche une frappe du droit. Reynet se jette au sol pour repousser mais le ballon revient sur Tolisso au second poteau qui n'a plus qu'à le pousser dans le but vide d'un intérieur du droit (0-1, 20e).

- Lancé en profondeur, Diony part seul au but mais Nkoulou revient sur lui et le tacle en lui prenant les deux pieds en arrière. Penalty ! Sammaritano prend Lopes à contre-pied en plaçant le ballon dans le coin droit du but lyonnais (1-1, 24e sp).

- Après un relais avec Fekir qui lui remet mal le ballon, Lacazette se retourne plein axe devant la surface pour contourner Abdelhamid et décoche une frappe du gauche à ras-de-terre qui rebondit et termine sa course dans le coin droit des buts de Reynet (1-2, 37e).

- Décalé côté droit, Sammaritano centre en plein coeur de la surface où Yanga-Mbiwa est trop court. Tavares surgit et se jette pour battre Lopes d'une tête plongeante qui passe sous sa droite au sol (2-2, 45e+1).

- Sur un corner d'Amalfitano, le ballon retombe sur Bahamboula qui rate sa reprise, mais le ballon rebondit vers lui, il se retourne et tente une frappe peu puissante du gauche à ras-de-terre. Gêné par Varrault, visiblement hors-jeu, Lopes est trop court sur sa droite (3-2, 73e).

- Amalfitano remet sur Lees-Melou. Pas attaqué par Yanga-Mbiwa, le Dijonnais effectue une superbe frappe enroulée à l'angle droit de la surface qui contourne le Lyonnais et va heurter le poteau gauche d'un Lopes figé, avant de rentrer dans le but (4-2, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Baptiste Reynet (8/10)

Si Dijon est parvenu à s'imposer malgré une possession dérisoire, il le doit au réalisme de ses attaquants, mais également aux parades de son gardien. Décisif en début de match sur une tête de Gonalons sauvée sur sa ligne puis sur une reprise acrobatique de Cornet parfaitement repoussée, le dernier rempart du promu a également sauvé les meubles à 3-2 sur un lob du Gone puis en remportant son duel devant Valbuena. Un match énorme malgré les deux buts encaissés.

DIJON :

Baptiste Reynet (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Vincent Ruefli (6) : un match intéressant du latéral gauche, qui contre Lacazette pour empêcher l'ouverture du score et se signale également sur quelques interceptions.

Cédric Varrault (5,5) : accrocheur, le capitaine dijonnais a globalement bien contenu les attaquants adverses, mais il se signale aussi par une perte de balle inutile sur un crochet en début de match qui aurait pu coûter cher.

Younis Abdelhamid (5) : match mitigé pour le défenseur central, qui ne parvient notamment pas à stopper Lacazette sur le deuxième but, mais qui a toutefois repoussé le danger en seconde période.

Fouad Chafik (7) : très grosse partie de la part de l'international marocain. Solide dans son couloir, l'ancien Lavallois n'a eu de cesse de multiplier les montées, notamment en fin de match lorsqu'il traverse toute la largeur du terrain.

Romain Amalfitano (6,5) : match plein de justesse du Dijonnais, qui s'est montré précis sur corners, à l'image du 3e but, et inspiré dans ses passes.

Jordan Marié (6,5) : performant à la récupération, il a effectué un bon pressing sur les milieux lyonnais et a signé quelques belles ouvertures.

Florent Balmont (6) : auteur d'un sauvetage sur sa ligne, l'ancien Lillois aura apporté sa combativité habituelle au milieu de terrain.

Frédéric Sammaritano (7) : impeccable sur le penalty, l'ancien Auxerrois se signale aussi par son centre parfait sur le deuxième but et quelques beaux mouvements initiés. Remplacé à la 55e par Dylan Bahamboula (non noté) qui donne avec de la réussite un avantage définitif à Dijon sur corner.

Loïs Diony (5,5) : match mitigé pour l'attaquant bourguignon, auteur d'un gros raté en début de partie et mis en échec par Nkoulou alors qu'il partait seul au but. Ses appels auront toutefois fait du mal à la défense lyonnaise. Remplacé à la 62e par Pierre Lees Melou (non noté), qui clôt le score d'une belle frappe enroulée.

Júlio Tavares (7,5) : quel match du Cap-Verdien ! Ses appels en profondeur et sa vitesse auront souligné les insuffisances d'une défense lyonnaise pas forcément très rassurante depuis le coup d'envoi du championnat mais jusqu'à présent jamais prise à défaut. Il obtient le penalty du premier but avant d'égaliser une seconde fois d'une tête plongeante rageuse ! Remplacé à la 75e par Johan Gastien (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (4) : match compliqué pour le champion d'Europe, qui a bien jailli devant Diony en début de partie, avant de s'incliner sur penalty, puis d'être devancé par Tavares sur le deuxième but. Gêné par Varrault, hors-jeu, le Portugais est trop court sur l'avant-dernier but et surpris sur le dernier.

Rafael (4,5) : défensivement, l'ancien Mancunien n'aura pas trop été mis en danger et il se sera signalé par une belle activité offensive, participant à de nombreuses attaques des Gones et offrant quelques centres.

Mapou Yanga-Mbiwa (2,5) : une copie qui rappelle celles qu'il rendait il y a un an lors de ses débuts difficiles… Défaillant dans son placement, le Tricolore s'est montré fébrile et trop court pour couper le centre de Sammaritano sur le deuxième but dijonnais. Il glisse ensuite en ne parvenant pas à intercepter un ballon chaud après la pause. Pas assez agressif enfin sur le dernier but.

Nicolas N'Koulou (3,5) : son placement parfois approximatif n'a pas aidé ses partenaires, tandis qu'il s'en sort très bien en écopant d'un simple avertissement pour son tacle par derrière synonyme de penalty sur Tavares. Mais le Camerounais se rattrape en effectuant une intervention décisive devant Diony au retour des vestiaires.

Maciej Rybus (3,5) : moyen pour sa première sortie, le Polonais ne s'est cette fois guère montré à son avantage. S'il a récupéré 15 ballons, il a aussi régulièrement été mis en danger sur les montées de Chafik et a un train de retard sur le deuxième but dijonnais. Remplacé à la 68e par Jordan Ferri (non noté).

Sergi Darder (5) : sa frappe repoussée par Reynet entraîne l'ouverture du score et sa technique a parfois permis de faire la différence au milieu de terrain, mais l'Espagnol s'est aussi retrouvé chahuté par les milieux dijonnais, occasionnant quelques pertes de balles dangereuses.

Maxime Gonalons (5) : des récupérations assez hautes qui ont permis d'amener rapidement le danger et une tête sauvée sur sa ligne par la défense adverse témoignent d'un bon match, mais le capitaine lyonnais a fait preuve d'un peu moins d'activité qu'à son habitude.

Corentin Tolisso (5,5) : auteur de l'ouverture du score, le Gone a gêné la défense dijonnaise avec ses mouvements et offert quelques bons ballons dans la surface à ses coéquipiers, avant de se faire un peu plus discret au retour des vestiaires.

Nabil Fekir (6,5) : la montée en puissance du Tricolore, rappelé cette semaine en équipe de France par Didier Deschamps, se confirme. Intéressant dans ses prises de balle, il aurait pu obtenir un penalty en début de match et a bien combiné avec Lacazette, même si sa remise est un peu ratée sur le deuxième but lyonnais. Remplacé à la 76e par Clément Grenier (non noté).

Alexandre Lacazette (7) : si Rüfli l'empêche d'ouvrir le score, le meilleur buteur du championnat aura tout de même frappé pour la troisième fois consécutive et signé son 6e but en 3 matchs d'une belle frappe qui avait permis à l'OL de reprendre les devants. Danger permanent dans ses combinaisons et ses mouvements, il a néanmoins ressenti une douleur au genou après un contact et a préféré sortir par précaution. Remplacé à la 45e par Mathieu Valbuena (5) qui s'est montré très disponible, mais n'est pas parvenu à apporter le danger, hormis sur un duel en fin de match où Reynet le tient en échec.

Maxwell Cornet (6) : quelle activité ! Outre son repli défensif, l'ancien Messin s'est procuré un nombre impressionnant d'occasions, notamment sur un superbe retourné acrobatique. Malheureusement pour lui, l'efficacité n'était pas au rendez-vous ce soir, à l'inverse de Reynet, ce qui entache quelque peu sa prestation.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 4-2 LYON (mi-tps: 2-2) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Gaston-Gérard - 10.369 spectateurs - Arbitre : J. Hamel

Buts : F. Sammaritano (24e, pen.) Júlio Tavares (45+1e) D. Bahamboula (73e) P. Lees Melou (88e) pour DIJON - C. Tolisso (20e) A. Lacazette (37e) pour LYON
Avertissements : R. Amalfitano (45+2e), F. Balmont (55e), pour DIJON - N. N'Koulou (22e), M. Gonalons (74e), pour LYON

DIJON : B. Reynet - V. Rüfli, C. Varrault, Y. Abdelhamid, F. Chafik - R. Amalfitano, J. Marié, F. Balmont, F. Sammaritano (D. Bahamboula, 55e) - L. Diony (P. Lees Melou, 62e), Júlio Tavares (J. Gastien, 75e)

LYON : Anthony Lopes - Rafael, M. Yanga-Mbiwa, N. N'Koulou, M. Rybus (J. Ferri, 68e) - Sergi Darder, M. Gonalons, C. Tolisso - N. Fekir (C. Grenier, 76e), A. Lacazette (M. Valbuena, 45e), M. Cornet

Reynet impérial ce samedi.

Nkoulou et la défense lyonnaise à la peine.

Sammaritano égalise sur penalty (1-1, 24e sp).

Lacazette contraint de sortir suite à ce contact avec Varrault (41e).

La joie de Bahamboula sur le 3e but dijonnais (3-2, 73e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour Lyon en 8es de la Ligue des Champions ?

FC Barcelone
Real Madrid
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Juventus Turin
FC Porto

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton jaune, 45e+26,5Amalfitano
carton jaune, 55e6Balmont
but sur pénalty, 24e >remplacé par Bahamboula, 55e7Sammaritano
>remplacé par Lees Melou, 62e5,5Diony
but, 45e+1 >remplacé par Gastien, 75e7,5Tavares
carton jaune, 22e3,5N'Koulou
>remplacé par Ferri, 68e3,5Rybus
carton jaune, 74e5Gonalons
but, 20e5,5Tolisso
>remplacé par Grenier, 76e6,5Fekir
but, 37e >remplacé par Valbuena, 45e7Lacazette


MASQUER LA PUB