Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco se qualifie pour les barrages de la LdC ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-1 Fenerbahçe)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 03/08/2016 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battue au match aller (1-2), l'AS Monaco s'est qualifiée pour les barrages de la Ligue des Champions en dominant Fenerbahçe (3-1) au Stade Louis II lors de la rencontre retour. Une belle victoire pour le club de la Principauté !

Monaco se qualifie pour les barrages de la LdC ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-1 Fenerbahçe)
La joie des Monégasques après l'ouverture du score.

Le plus dur va arriver pour l'AS Monaco ! Malgré une défaite à l'aller (1-2), le club de Ligue 1 a dominé Fenerbahçe (3-1) ce mercredi au Stade Louis II lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une belle qualification obtenue à la faveur d'un super début de match malgré un moment difficile au retour des vestiaires.

Cependant, l'ASM va devoir faire encore mieux au prochain tour lors des barrages avec un adversaire normalement plus compliqué, avec la possibilité de rencontrer Manchester City, le FC Porto, Villarreal, l'Ajax Amsterdam ou encore le Borussia Mönchengladbach. Le nom de cette équipe sera connu vendredi (12h) lors du tirage au sort.

Germain - Falcao, un début de match de feu !

Dès le début de la rencontre, les Monégasques mettaient une énorme pression sur les Turcs et Germain ouvrait le score en remportant son duel contre le gardien après une ouverture lumineuse de Falcao (1-0, 3e). Une entame parfaite pour l'ASM ! Sous les yeux de Deschamps dans les tribunes, les joueurs de Jardim poussaient et obtenaient un penalty sur une faute de Kaldirim sur Dirar. Sans trembler, Falcao prenait à contre-pied Ertugrul (2-0, 18e).

Trop en maîtrise, le club français laissait la formation turque revenir dans la partie, mais heureusement Uçan croisait trop une tentative dangereuse. Juste avant la pause, l'ASM était tout proche d'aggraver le score mais Topal sauvait les siens devant Falcao. Sur cette action, le Colombien se blessait et était remplacé... Un coup dur.

Emenike relance le match, Germain scelle la victoire de l'ASM

Au retour des vestiaires, Subasic était sauvé par sa transversale sur une volée d'Emenike ! Dans la foulée, le buteur de Fernebahçe profitait d'un service de Skrtel pour ajuster le gardien monégasque à bout portant (2-1, 53e). Un but accordé alors qu'Emenike était hors-jeu... Après une petite réaction avec une tête de Germain captée par Ertugrul, les Asémistes se donnaient de l'air avec un but de Germain sur une volée après une belle remise de Dirar (3-1, 66e).

Mieux après ce but, Monaco maîtrisait globalement les débats mais se faisait tout de même de petites peurs avec des situations crispantes sur la cage de Subasic. Mais le score n'évoluait pas et l'ASM validait son billet pour les barrages de la Ligue des Champions !

La note du match : 6,5/10

Malgré un enjeu important, le match a été plaisant à suivre. Débridée grâce à un scénario avec de nombreux rebondissements, cette partie a été vivante avec des occasions, des buts, du suspense et même un peu de controverse. D'un point de vue très français, la qualification de l'ASM rend cette soirée encore plus belle !

Les buts :

- Sur une récupération très haute de Fabinho, Falcao lance parfaitement Germain dans le dos de la défense adverse. Sans trembler, le buteur de l'ASM remporte son duel avec le gardien turc (1-0, 3e).

- Lancé sur le côté droit, Dirar est taclé par derrière par Kaldirim dans la surface et obtient un penalty. Sans trembler, Falcao décoche un tir côté droit et trompe Ertugrul (2-0, 18e).

- Seul sur le côté droit, Skrtel centre dans la surface pour Emenike qui ajuste à bout portant Subasic (2-1, 53e). Le but est accordé malgré le hors-jeu du buteur...

- Après un centre de Mendy dévié par la défense adverse, Dirar remet de la tête pour Germain qui trompe Ertugrul d'une volée (3-1, 66e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Valère Germain (8/10)

Si l'ancien Niçois reste à Monaco, son tandem avec Falcao pourrait faire de gros dégâts en Ligue 1. Complémentaire avec le Colombien, l'attaquant a profité d'une belle ouverture de son partenaire pour ouvrir le score en remportant son duel avec le gardien adverse. Sur la suite de la rencontre, il a réalisé plusieurs bonnes déviations pour ses coéquipiers. Dangereux, il a inquiété le portier adverse d'une belle tête avant de marquer le but de la qualification. Brillant. Remplacé sous l'ovation du public à la 90+1e par Kamil Glik (non noté), qui a effectué ses premiers pas sous les couleurs monégasques.

MONACO :

Danijel Subasic (5,5) : absent au match aller en raison d'une blessure à la hanche, le gardien a apporté toute sa sérénité à son équipe. Pas forcément en grand danger sur l'ensemble de la rencontre, il a parfaitement répondu présent sur toutes ses interventions. Difficile de lui reprocher le but encaissé à cause du hors-jeu de l'attaquant.

Benjamin Mendy (5) : parfois en difficulté au match aller face aux débordements de van der Wiel, le latéral gauche a très bien réagi lors des 45 premières minutes. Agressif et actif, l'ancien Marseillais a effectué un travail défensif remarquable tout en étant disponible offensivement... Mais au retour des vestiaires, il a été bien moins bon en étant dépassé par van der Wiel à de nombreuses reprises et en retard sur le but des Turcs. Une performance mitigée du coup...

Andrea Raggi (5) : bougé la semaine dernière, le défenseur central avait une revanche à prendre sur ses adversaires directs. Présent dans l'intensité avec un gros duel contre Fernandao, l'Italien a néanmoins perdu plusieurs de ses affrontements avec le Brésilien et a parfois mis en difficulté ses partenaires en ratant ses interventions.

Jemerson (5,5) : sans être transcendant, le défenseur central de l'AS Monaco a eu le mérite de réagir après son match aller catastrophique. Bien plus concerné en première période, il a malheureusement eu du mal au retour des vestiaires en oubliant à deux reprises Emenike, qui a égalisé en étant totalement seul - mais hors-jeu - dans la surface.

Djibril Sidibé (6,5) : ce n'est que son 2e match officiel sous les couleurs monégasques, mais le latéral droit paraît déjà être une excellente pioche ! Dans la lignée de sa saison avec le LOSC l'an dernier, le Français a réalisé un match sérieux en étant irréprochable défensivement tout en affichant une belle complémentarité avec Dirar. Sur le penalty obtenu par Monaco, le défenseur a d'ailleurs lancé son partenaire en profondeur.

Thomas Lemar (6,5) : comme à l'aller, le milieu de terrain a été précieux pour son équipe. De par sa qualité technique, il a souvent réalisé les bons choix en orientant le jeu de l'AS Monaco. Sur certaines séquences, il a bien combiné avec Mendy pour mettre en difficulté les Turcs. Un match sérieux malgré une perte de balle dangereuse au début de la seconde période. Remplacé à la 80e minute par Bernardo Silva (non noté).

Fabinho (7,5) : quel envie dans l'entrejeu ! Auteur de la récupération au milieu de terrain pour permettre l'ouverture du score de Germain, le Brésilien a été excellent pour mettre sous pression ses adversaires directs. Omniprésent sur cette partie, il a été un vrai patron pour son équipe défensivement tout en étant propre dans ses transmissions.

Tiémoué Bakayoko (7) : une belle performance pour lui aussi ! Avec Fabinho, il a formé un excellent duo au coeur du jeu en brillant par sa puissance et son agressivité. En face, les joueurs de Fenerbahçe n'ont jamais réussi à trouver la solution et ont été en difficulté sur ses percées offensives. Impressionnant.

Nabil Dirar (7,5) : une belle performance pour lui. Sur son côté, il a été très actif en aidant Sidibé défensivement tout en étant présent dans la construction du jeu. Récompensé de ses efforts avec ce penalty, il a été impeccable dans son implication en étant le capitaine de l'ASM après la sortie de Falcao. Passeur décisif sur le 3e but de son équipe, il a été irréprochable en affichant une belle envie.

Falcao (7,5) : capitaine à l'occasion de cette rencontre, le Colombien a affiché une énorme volonté sur le terrain. Buteur sur penalty et passeur décisif avec une ouverture lumineuse pour Germain, il a été très intéressant en étant actif et disponible pour ses partenaires. Malheureusement, il a été coupé dans son élan par une blessure à la cuisse. Déjà buteur à l'aller, il a été un patron par l'ASM sur ce tour, un bon signe pour la saison à venir ? Remplacé à la 44e minute par Guido Carrillo (4), qui a été décevant en étant peu trouvé par ses coéquipiers et pas assez efficace dans le domaine aérien.

Valère Germain (8) : lire le commentaire ci-dessus.

FENERBAHCE :

Ertugrul Taskiran (4) : abandonné par sa défense sur plusieurs actions, le gardien a encaissé deux buts sur les deux premières tentatives cadrées de l'ASM. Sur la suite de la partie, il a effectué un arrêt propre sur une tête dangereuse de Germain, mais a été ensuite battu par l'attaquant monégasque.

Simon Kjær (5) : alors que sa défense a rapidement pris l'eau sur cette rencontre, le capitaine a été l'un des seuls à surnager avec plusieurs interventions importantes. Mais blessé, il a été remplacé à la 35e minute par Mehmet Topal (5,5), qui a été plutôt intéressant en étant un vrai patron pour les Turcs.

Martin Skrtel (4) : en difficulté en début de rencontre, le défenseur central n'a clairement pas été irréprochable sur l'ouverture du score en étant pris dans son dos par l'appel de Germain. Sur le reste de la rencontre, il a eu le mérite d'avoir un vrai sentiment de révolte en étant notamment passeur décisif sur la réduction du score d'Emenike, mais défensivement il n'a pas été grandiose.

Roman Neustädter (3,5) : une soirée difficile pour l'international russe. Dans cette défense à trois, il a été en souffrance dans sa zone en étant régulièrement en retard par rapport à ses adversaires. Après l'entrée en jeu de Topal et surtout la sortie de Falcao, il a été bien plus à son avantage malgré son implication directe sur le 3e but de l'ASM.

Gregory van Der Wiel (6) : une première période ratée puis le réveil au retour des vestiaires ! Excellent à l'aller, le Néerlandais a été trop timide et brouillon lors des 45 premières minutes avant d'être un poison pour Monaco après la pause. Offensif, il a un vrai problème pour Mendy qui a eu du mal à arrêter les vagues dans son couloir.

Salih Uçan (4) : un match très moyen pour lui. Bougé physiquement par Bakayoko, il a été bien trop imprécis dans ses transmissions pour avoir un impact sur le jeu de son équipe. Malgré une tentative trop croisée en première période, il n'a jamais réussi à mettre réellement en danger l'ASM.

Souza (4) : comme ses partenaires dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été en souffrance face à l'agressivité et la puissance physique des Monégasques. Trop discret, il a été remplacé à la 68e minute par Aatif Chahechouhe (non noté).

Ozan Tufan (2) : une catastrophe ! Fautif sur l'ouverture du score de l'AS Monaco en perdant le ballon face à Fabinho dans l'entrejeu, le Turc n'a jamais relevé la tête sur cette rencontre. Face au pressing des Monégasques, il a été bien trop brouillon et a multiplié les ballons perdus.

Hasan-Ali Kaldirim (3) : une soirée également compliquée pour lui. Auteur d'une grossière faute sur le penalty obtenu par Dirar, il a éprouvé de très grosses difficultés dans son travail défensif en étant dépassé par la bonne entente du duo Sidibé-Dirar. Offensivement, il a été incapable de trouver la moindre faille face à l'ancien Lillois. Remplacé à la 79e minute par Miroslav Stoch (non noté).

Fernandão (4) : dans un duel particulièrement musclé avec Raggi, le Brésilien a parfois réussi à prendre le dessus avec notamment une frappe lointaine en première période captée par Subasic. Mais sur l'ensemble de la partie, son apport a été globalement faible avec aucune véritable opportunité de marquer.

Emmanuel Emenike (6) : véritable poison pour Monaco lors du match aller, l'attaquant a traversé la première période comme un fantôme. Puis comme son équipe, il a été inspiré au retour des vestiaires avec une volée sur la transversale et un but. Heureusement pour l'ASM, il a été actif mais trop esseulé sur la fin de la rencontre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 3-1 FENERBAHCE (mi-tps: 2-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 3e tour qualificatif
Stade : Stade Louis II. - 8.403 spectateurs - Arbitre : Artur Soares Dias

Buts : V. Germain (2e) Falcao (18e, pen.) V. Germain (65e) pour MONACO - E. Emenike (53e) pour FENERBAHCE
Avertissements : D. Subasic (54e), A. Raggi (84e), pour MONACO - H. Kaldirim (17e), pour FENERBAHCE

MONACO : D. Subasic - B. Mendy, A. Raggi, Jemerson, D. Sidibé - N. Dirar, Fabinho, T. Bakayoko, T. Lemar (Bernardo Silva, 82e) - Falcao (G. Carrillo, 45e), V. Germain (K. Glik, 90+3e)

FENERBAHCE : E. Taskiran - S. Kjær (M. Topal, 36e), M. Skrtel, R. Neustädter - G. van der Wiel, S. Uçan, Souza (A. Chahechouhe, 69e), O. Tufan, H. Kaldirim (M. Stoch, 81e) - Fernandão, E. Emenike

Lancé en profondeur, Germain va ouvrir le score (1-0, 3e)

La belle joie collective des Monégasques

La rage de Falcao après son but (2-0, 18e)

Mais le Colombien a été contraint de sortir sur blessure

Emenike a réduit le score en seconde période (2-1, 53e)

Le sourire de Germain à la suite de la réalisation de la qualification (3-1, 66e)





Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Fenerbahce

F
E
N
E
R
B
A
H
C
E
carton jaune, 54e5,5Subasic
carton jaune, 84e5Raggi
>remplacé par Silva, 82e6,5Lemar
but sur pénalty, 18e >remplacé par Carrillo, 45e7,5Falcao
but, 2e
but, 65e
2 >remplacé par Glik, 90e+38Germain
>remplacé par Topal, 36e5Kjær
>remplacé par Chahechouhe, 69e4Souza
>remplacé par Stoch, 81ecarton jaune, 17e3Kaldirim
but, 53e6Emenike


MASQUER LA PUB