Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon pour son histoire
Par Benjamin Contant - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/03/2006 à 23h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Double challenge pour l'Olympique lyonnais au moment d'entamer son quart de finale aller de la Ligue des Champions : intégrer pour la première fois de son histoire le dernier carré de la prestigieuse compétition européenne et conquérir pour de bon le coeur du public français. Pour cela, il faudra réaliser un grand match à domicile contre le Milan AC. Tout un programme.

Lyon pour son histoire

Jamais deux sans trois ? Cette devise n'a pas vraiment la côte du côté de Gerland alors que l'Olympique lyonnais s'apprête à entamer contre le Milan AC son troisième quart de finale de suite en Ligue des Champions. En effet, les deux précédents (contre Porto et le PSV Eindhoven) s'étaient soldés par une élimination. Le Lyon tourne depuis dans sa cage dorée du Championnat de France, se mettant sur la route d'un cinquième titre de Champion consécutif mais se retrouve impatient de prouver son statut de grand d'Europe et franchir ce fameux cap des quarts. Logique pour le récent membre du G14, le seul de ce groupement des meilleurs clubs européens (qui sont en fait 18) à n'avoir jamais atteint le dernier carré de la C1. Un déficit d'expérience qui amène son directeur sportif Bernard Lacombe à une certaine humilité : «Si le Milan nous bat, ce sera logique ; si nous l'emportons, ce sera un exploit» . Mais face à l'ogre milanais et son palmarès (6 fois vainqueur de la C1), c'est le présent qui compte plus que l'histoire, et à ce niveau là, les Gones disposent de solides arguments. Deuxième meilleure attaque de la compétition (18 buts) juste derrière Barcelone, l'OL a marqué les esprits et envoyé des messages forts cette saison à l'Europe du football (victoires 3-0 contre le Real Madrid et 4-0 contre le PSV Eindhoven). «Nous avons tout fait pour aller en demi finales. Il ne manque rien à l'OL. Nous ne serons pas uniquement le petit poucet dans cette rencontre» affirme d'ailleurs son président Jean-Michel Aulas.

Confiant le Milan ? Actuellement sur une série de onze matchs sans défaite toutes compétitions confondues, les Rossoneri abordent leur déplacement à Lyon dans de bonnes dispositions : «L'OL est une grande équipe ; on connaît sa valeur. Mais pourquoi voudriez vous que nous ayons peur. Moi, par exemple, j'ai déjà remporté 3 Champions League» explique le milieu Clarence Seedorf. De par leur palmarès et leur expérience, les Milanais sont légèrement favoris de cette double confrontation mais une soirée stamboulite au printemps dernier a certainement appris aux coéquipiers de l'international néerlandais à se méfier des logiques. Le Milan AC s'était effondré en finale de la C1 contre Liverpool aux tirs au but après avoir mené trois à zéro et laissé filé la Coupe aux grandes oreilles vers les bords de la Mersey. Une revanche à prendre dans cette compétition donc, surtout que la Serie A n'offre que peu de perspectives pour garnir la vitrine du club cette saison, la Juventus de Turin comptant huit points d'avance sur les Milanais à huit journées de la fin. Priorité à la Ligue des Champions après la démonstration du match retour des huitièmes de finale contre le Bayern Munich à San Siro (4-1). Un bon résultat mercredi soir mettrait ainsi le Milan dans les meilleures dispositions pour le retour à domicile.

Les équipes

Suspendu pour la rencontre, Juninho laissera un grand vide au milieu de terrain. Le meilleur buteur et passeur de l'OL dans cette compétition dans les tribunes, l'OL devra s'adapter. L'organisation tactique habituelle ne sera pas perturbée pour autant, l'entraîneur de Lyon Gérard Houllier hésitant encore sur le remplaçant du Brésilien, qui sera Pédretti ou Clément, dans un style différent. En défense, Caçapa de retour de blessure sera préféré à Müller alors qu'à droite, Clerc devrait une nouvelle fois tenir sa place dans le onze de départ malgré le rétablissement de Réveillère. Pour le reste, du classique, Wiltord étant une nouvelle fois préféré à Govou.

Beaucoup d'incertitudes concernant la défense du Milan AC. Le vétéran (39 ans) Costacurta pourrait être titulaire à la faveur des absences de Stam et Cafu. Maldini, de retour de blessure, est aussi très incertain pour la rencontre. Les Rossoneri pourraient ainsi aligner une défense surprenante, composée du très offensif latéral Serginho à gauche, Nesta et le Géorgien Kaladze dans l'axe et le quasi quadragénaire Costacurta à droite. Moins de surprises pour le reste de l'équipe, où Inzaghi, qui a retrouvé la grande forme ces dernières semaines sera titulaire, Gilardino se retrouvant sur le banc.

Les équipes probables

Lyon : Coupet - Clerc, Cris, Caçapa, Abidal - Tiago, Diarra, Pedretti - Wiltord, Carew, Malouda

Milan : Dida – Costacurta, Nesta, Kaladze, Serginho – Gattuso, Pirlo, Kàkà, Seedorf – Inzaghi, Chevchenko

L'autre match

Tombeur de l'Ajax au tour précédent, l'Inter Milan aborde avec une certaine confiance son match aller à domicile contre Villarreal, vainqueur dans la douleur des Glasgow Rangers en huitièmes. Pour ce déplacement à San Siro, les Espagnols, actuels huitièmes de Liga, n'ont aucune absence à déplorer et leur duo vedette Riquelme – Forlan sera aligné dès le coup d'envoi. Du côté de l'Inter, Figo, touché au mollet, sera forfait, alors qu'Adriano, décevant le week-end dernier en Championnat, pourrait se retrouver sur le banc.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Les matchs à la TV sans supporters, c'est ...

C'est mieux que rien, je regarde quand même !
Ce n'est pas du tout intéressant, je ne vais pas regarder ou très peu !
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB