Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Bayern n'est pas à l'abri... - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 1-0 Benfica)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/04/2016 à 22h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur en première période, le Bayern Munich a difficilement battu le Benfica Lisbonne (1-0), ce mardi soir, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions. Un succès qui s'est rapidement dessiné pour les Allemands grâce à un but express de Vidal. Mais que ce fut poussif lors du second acte...

Le Bayern n'est pas à l'abri... - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 1-0 Benfica)
Vidal a inscrit un but express pour le Bayern.

Face à un adversaire à sa portée, le Bayern Munich n'a jamais réussi à se mettre définitivement à l'abri avant la seconde manche. Opposés à une valeureuse équipe du Benfica Lisbonne, les Bavarois ont accroché une courte mais précieuse victoire (1-0), ce mardi soir.

Huit jours avant le match retour, les hommes de Pep Guardiola ont pris une option sur la qualification pour les demi-finales de la compétition... mais il faudra être très solide dans la capitale portugaise.

Vidal met le Bayern sur orbite !

Sur leur première action, les Bavarois punissaient les visiteurs grâce à un coup de tête gagnant de Vidal sur un excellent service de Bernat (1-0, 2e). Quel départ canon ! Emmenés par un Ribéry déchaîné, les Allemands étouffaient une équipe lusitanienne à la rue, incapable de passer la ligne médiane. Ederson sauvait même les siens sur une tentative à bout portant de Müller et préservait les chances de revenir dans le match pour les siens.

Penalty non sifflé pour Benfica !

Petit à petit, les Portugais jouaient plus libérés et exerçaient un pressing plus important. Ils auraient même dû bénéficier d'un penalty pour une main de Lahm dans la surface ! Un coup du sort qui agaçait Rui Vitoria sur son banc... Moins impérial, le Bayern desserrait l'étau et laissait la formation lusitanienne aligner quelques passes mais cette dernière ne parvenait pas à se rapprocher du but de Neuer.

Jonas met le feu, Neuer éteint l'incendie !

Au retour des vestiaires, le leader de Bundesliga maîtrisait le ballon mais butait sur une défense adverse qui avait retrouvé des couleurs. Peu dangereux jusque-là, Jonas manquait une énorme occasion, magnifiquement repoussée par Neuer ! Dans la foulée, le Brésilien mettait le feu dans la surface munichoise mais ratait complètement sa tentative. Quel coup de chaud pour les Roten...

Lewandowski, si près, si loin...

Les pensionnaires de l'Allianz Arena laissaient passer l'orage et reprenaient peu à peu le dessus sans forcément mettre à mal Ederson, qui restait vigilant sur une tentative dangereuse de Ribéry. En toute fin de partie, Lewandowski était proche d'enfoncer définitivement le clou mais le Polonais tergiversait dans la surface ! Un petit résultat pour le Bayern qui devra hausser le ton à Lisbonne, où le Benfica fera tout pour créer la surprise...

La note du match : 5,5/10

La partie a démarré sur un rythme effréné avec un but express de Vidal et un énorme Ribéry pendant 20 minutes, inarrêtable dans son couloir gauche. Par la suite, la rencontre s'est équilibrée et nous n'avons pas forcément assisté à une grande partie. Devant un public agacé par le manque de réalisme de ses protégés, ce sont finalement les supporters portugais qui ont été les plus bruyants. Pour une majorité d'entre eux, cette défaite a été fêtée comme une victoire  dans les travées de l'Allianz Arena !

Le but :

- Ribéry percute à l'entrée de la surface et sert Lewandowski. Le Polonais transmet le cuir à Bernat, qui a tout le temps de préparer son centre de la gauche. L'Espagnol trouve la tête de Vidal aux 6 mètres, qui coupe parfaitement la trajectoire du ballon d'un coup de tête gagnant (1-0, 2e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Franck Ribéry (7/10)

Le Français avait du feu dans les jambes ! Intenable dans les premières minutes, l'ex-international tricolore a rendu fou Almeida grâce à ses multiples percussions ravageuses. Moins clinquant après la pause, il a repris sa marche en avant dans le dernier quart d'heure, permettant à son équipe de retrouver des couleurs après 15 minutes compliquées. Le plus actif de tous les joueurs du Bayern ce soir, et de très loin. Très encourageant pour le reste de sa saison !

BAYERN MUNICH :

Manuel Neuer (6,5) : le portier de la Nationalmannschaft a passé une première période très calme, au cours de laquelle il n'a pratiquement pas touché le ballon. En seconde période, il n'a qu'un seul arrêt à faire et préserve son but grâce à une intervention autoritaire sur la tentative à bout portant de Jonas. Un Neuer sobre mais efficace.

Philipp Lahm (6) : le capitaine munichois aurait pu mettre les siens dans l'embarras sur une main pas forcément volontaire dans sa surface suite à un centre à ras de terre de Gaitan. Dans l'ensemble, il n'a pas eu le rayonnement habituel même s'il n'a pas été mis en danger de la partie. Sa nervosité en fin de rencontre témoigne des difficultés de son équipe à faire encore plus mal aux Portugais.

Joshua Kimmich (6,5) : le talentueux défenseur allemand a passé un début de match très calme puisque les Lisboètes ne sont jamais parvenus à se rapprocher du but de Neuer. Il sort prématurément, peu avant l'heure de jeu, alors qu'il n'a pas eu de travail à effectuer. Remplacé à la 59e minute par Javi Martinez (non noté).

David Alaba (5,5) : une nouvelle fois positionné dans l'axe de la défense, l'Autrichien n'a pas du tout été alerté en première période face à une équipe lusitanienne très timide. En revanche, il a connu quelques soucis peu après l'heure de jeu lorsque Jonas a accéléré le rythme. Le Brésilien lui a joué un mauvais tour sur un contrôle chanceux et aurait pu le punir pour son manque de tranchant dans ce duel mais Neuer veillait au grain. Il n'est pas non plus impérial sur l'action chaude qui suit...

Juan Bernat (6) : très gros début de match du latéral espagnol, très explosif d'entrée et décisif sur son très bon centre pour Vidal. Il a été excellent pendant 45 minutes avant de plonger après la pause, visiblement fatigué par sa première période de haute volée. Heureusement pour lui, son premier acte a été à la hauteur car ce n'était vraiment pas reluisant par la suite, laissant parfois Ribéry faire le boulot tout seul devant.

Arturo Vidal (7) : le Chilien n'a pas eu le temps de douter : sur son premier ballon, l'ancien joueur de la Juventus Turin a parfaitement coupé de la tête l'excellent centre de Bernat ! Globalement, il a réalisé une bonne partie sans forcément être au niveau auquel on est habitué à le voir. Il a connu quelques soucis pour tenir Jonas au marquage, mais ses coéquipiers pourront le remercier pour son but ô combien important !

Douglas Costa (6) : irrégulier tout au long de la rencontre, le Brésilien a le don de semer la pagaille dans les défenses lorsqu'il se met dans le bon sens. Ses accélérations dévastatrices ont fait très mal à Eliseu, incapable de suivre le rythme. Remplacé à la 70e minute par Kingsley Coman (non noté), qui a réalisé une toute petite entrée.

Thiago Alcântara (5) : un tout petit Thiago ce soir. S'il a réalisé quelques gestes de grande classe, son rendement global n'était pas à la hauteur puisqu'il a été bien contenu par les milieux adverses.

Thomas Müller (4) : une fois n'est pas coutume, l'international allemand a été le plus timide des Munichois en début de match en ne touchant que très rarement le cuir. Sur sa première tentative, il est néanmoins très près de doubler la mise d'une frappe à bout portant repoussée par le portier adverse. En revanche, le numéro 25 a réalisé une seconde période proche du néant. Chose rare pour être soulignée tant il répond présent dans les grands rendez-vous habituellement… Remplacé à la 85e minute par Mario Götze (non noté).

Franck Ribéry (7) : lire commentaire ci-dessus.

Robert Lewandowski (4,5) : à défaut d'avoir réussi à se mettre en position adéquat pour tenter sa chance en début de rencontre, le Polonais s'est montré très précieux dans ses décrochages pour participer au jeu. C'est lui qui crée le décalage sur le premier but en transmettant le cuir à Bernat. Mais cela n'a duré que 15 petites minutes. Par la suite, il a traversé le match comme une âme en peine, incapable de se mettre dans le bon sens pour faire la différence. Trop court sur la passe de Ribéry en fin de match, il aurait pu enfoncer le clou définitivement s'il était parvenu à rattraper le ballon.

BENFICA LISBONNE :

Ederson Moraes (6,5) : le portier lisboète n'a pas eu le temps de se chauffer les gants qu'il a dû chercher le ballon au fond de ses filets... Heureusement pour lui, ce but l'a galvanisé et il s'est montré décisif sur trois tentatives de Müller, Costa et Ribéry. Un match solide pour le remplaçant de Julio Cesar.

André Almeida (4) : le latéral droit portugais a connu un début de match très compliqué au cours duquel il a énormément souffert devant la vivacité de Ribéry. Souvent dépassé, il a profité du coup de pompe de Bernat pour avoir du répit face au Français avant de reboire la tasse en fin de match. Partie difficile...

Victor Lindelöf-Nilsson (6) : partie intéressante du Suédois. S'il a mis du temps à rentrer dans la rencontre comme tous les joueurs de son équipe, il s'est rapidement remis à l'endroit et a livré une copie solide. Il n'a jamais laissé de répit à Lewandowski, qui n'a guère réussi à se défaire de son marquage. Ciblé par le Paris Saint-Germain, le joueur de 21 ans a été correct.

Jardel (6) : comme Lindelöf, il s'est montré à son aise face à la machine bavaroise. Il n'a pas laissé le temps à Lewandowski et Müller de se retourner et leur a rendu la tâche compliquée ce soir.

Eliseu (4,5) : le Portugais a souffert sur certaines séquences devant la fougue de Costa. Moins baladé qu'Almeida, il a néanmoins été décevant offensivement en n'apportant absolument rien, laissant Gaitan tout seul pour faire la différence.

Nicolás Gaitán (5) : dans la période compliquée traversée par son équipe, c'est lui, en bon capitaine, qui a sonné la révolte pour obliger ses partenaires à jouer un cran plus haut. Cela reste néanmoins très moyen dans l'ensemble puisqu'il n'a jamais réussi à mettre son pied gauche en évidence pour faire du mal au Bayern même s'il aurait pu obtenir un penalty sur un centre dévié par la main de Lahm.

Ljubomir Fejsa (6) : le Serbe a été contraint d'apporter de l'aide à Almeida qui prenait l'eau devant Ribéry. Paradoxalement, il s'est montré plus serein après avoir écopé d'un carton jaune pour une faute sur le Français en gênant considérablement les premières relances allemandes. Un match correct.

Renato Sanches (6) : grosse activité du milieu lisboète. Il a été impressionnant dans sa capacité à harceler le porteur du ballon et n'a jamais lâché malgré les quelques périodes difficiles traversées par son équipe. Une prestation encourageante.

Pizzi (4,5) : à l'image de Gaitan, il s'est montré décevant dans l'impact. Pas aidé par Eliseu sur le plan offensif, il n'a jamais su accélérer la cadence malgré le gros coup de mou de Bernat en seconde période, en dehors d'un débordement. C'est trop peu à ce niveau... Remplacé à la 90e minute par Andreas Samaris (non noté).

Jonas (6) : éblouissant en Liga NOS avec ses 30 buts inscrits, le Brésilien était attendu au tournant pour cette rencontre. Forcément, face à un adversaire bien plus coriace, l'ancien joueur de Valence a eu beaucoup de mal à se mettre en évidence, bien contenu par les défenseurs centraux allemands en première période. Il est néanmoins parvenu à se procurer une énorme occasion peu avant l'heure de jeu mais a buté sur un très grand Neuer. Il gâche une autre opportunité dans la foulée avant d'écoper un carton jaune qui le privera de la manche retour. Difficile de lui jeter la pierre puisqu'il a tout donné et a été le plus dangereux de son équipe. Remplacé à la 83e minute par Eduardo Salvio (non noté).

Konstantinos Mitroglou (4,5) : contrairement à Jonas, le Grec a beaucoup décroché pour aider ses milieux. Il a beaucoup donné, oubliant parfois son boulot d'attaquant. Finalement, il a passé bien plus de temps près de ses milieux qu'aux côtés de son compère d'attaque brésilien... Remplacé à la 70e minute par Raul Jimenez (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BAYERN MUNICH 1-0 BENFICA LISBONNE (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale / 1/4e journée
Stade : Allianz-Arena - 70.000 spectateurs - Arbitre : S. Marciniak

Buts : A. Vidal (2e) pour BAYERN MUNICH
Avertissements : F. Ribéry (22e), Juan Bernat (42e), pour BAYERN MUNICH - Jonas (58e), V. Lindelöf (62e), pour BENFICA LISBONNE

BAYERN MUNICH : M. Neuer - P. Lahm, J. Kimmich (Javi Martínez, 60e), D. Alaba, Juan Bernat - A. Vidal - Douglas Costa (K. Coman, 70e), T. Müller (M. Götze, 85e), Thiago Alcântara, F. Ribéry - R. Lewandowski

BENFICA LISBONNE : Ederson Moraes - André Almeida, V. Lindelöf, Jardel, Eliseu - Pizzi (A. Samaris, 90+1e), L. Fejsa, Renato Sanches, N. Gaitán - K. Mitroglou (R. Jiménez, 70e), Jonas (E. Salvio, 83e)

Vidal a inscrit un but rapide d'une tête croisée après un excellent centre de Bernat (2e)

Le public bavarois pourra remercier très longtemps le Chilien de leur avoir offert la victoire

Impressionnant techniquement, Ribéry a fait beaucoup de mal à Almeida sur son aile gauche

Guardiola a beaucoup bougé sur la touche, énervé par les difficultés de ses joueurs à doubler la mise

Attendu au tournant, le prolifique Jonas a raté deux belles opportunités qui auraient pu changer les choses...

Le Brésilien, suspendu au retour, s'en voudra longtemps d'avoir manqué ce but tout fait...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui doit remporter le titre de meilleur joueur africain de l'année 2019 ?

André Onana (Ajax / Cameroun)
Hakim Ziyech (Ajax / Maroc)
Ismaël Bennacer (Milan AC / Algérie)
Kalidou Koulibaly (Naples / Sénégal)
Mohamed Salah (Liverpool / Égypte)
Odion Ighalo (Shanghai Shenhua / Nigeria)
Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal / Gabon)
Riyad Mahrez (Manchester City / Algérie)
Sadio Mané (Liverpool / Sénégal)
Youcef Belaili (Al-Ahli / Algérie)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Bayern Munich

B
A
Y
E
R
N

M
U
N
I
C
H
Banc des remplaçants Benfica Lisbo.

B
E
N
F
I
C
A

L
I
S
B
O
.
>remplacé par Martínez, 60e6,5Kimmich
carton jaune, 42e6Bernat
but, 2e7Vidal
>remplacé par Coman, 70e6Douglas Costa
>remplacé par Götze, 85e4Müller
carton jaune, 22e7Ribéry
carton jaune, 62e6Lindelöf-Nilsson
>remplacé par Samaris, 90e+14,5Pizzi
>remplacé par Jiménez, 70e4,5Mitroglou
>remplacé par Salvio, 83ecarton jaune, 58e6Jonas


MASQUER LA PUB