Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue des Champions : Chelsea-PSG, les clés du choc !

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 09/03/2016 à 12h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain se rend à Chelsea ce mercredi soir (20h45), lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Vainqueurs 2-1 à l'aller, les Parisiens abordent cette rencontre avec confiance contre une équipe contrainte de marquer. Quelles sont les clés de ce choc au sommet du football européen ?

Ligue des Champions : Chelsea-PSG, les clés du choc !
Chelsea-PSG, un duel qui va faire des étincelles.

La saison du Paris Saint-Germain se joue déjà ce mercredi soir (20h45) à Londres. Leader incontestable de Ligue 1, le club francilien s'apprête à défier un Chelsea bien plus reluisant qu'en début d'exercice, qu'il faudra éliminer pour espérer rêver plus grand. Grâce à son avantage pris à l'aller (2-1), le PSG a de la marge pour faire mal aux Blues, contraints d'attaquer.

Attaquer pour éviter de douter

Contrairement à la saison passée, le PSG n'a pas besoin de marquer pour se qualifier... mais serait bien inspiré de le faire, et le plus rapidement possible pour éviter de douter. Javier Pastore et Lucas pressentis pour débuter la rencontre, les Parisiens ont de quoi faire pour mettre à mal la défense des Blues, qui a encaissé au moins un but lors de ses 7 derniers matchs toutes compétitions confondues.

En forme depuis quelques semaines, Lucas pourrait avoir un rôle important sur les côtés avec son explosivité et sa vitesse. Alliées à la justesse technique d'un Pastore, qui pourrait remplacer numériquement Marco Verratti, très incertain, les capacités de percussion du Brésilien seront un atout majeur pour user la lente arrière-garde londonienne en attendant une éventuelle entrée en jeu d'Edinson Cavani, héros du Parc trois semaines auparavant. El Flaco, toujours présent lors des rendez-vous européens, pourrait profiter de l'occasion pour montrer à son entraîneur Laurent Blanc qu'il peut être plus qu'un joker de luxe, et sera forcément très important pour faire la liaison entre le milieu et l'attaque, où Zlatan Ibrahimovic devrait moins décrocher qu'à l'accoutumée pour mettre ce petit but qui ferait si mal à Chelsea.

Chelsea, le calme avant la tempête ?

Pour les Blues, la situation est bien plus embarrassante. Un seul petit but permettrait aux hommes de Guus Hiddink de se qualifier. Mais face à l'armada offensive parisienne, difficile de penser que la défense londonienne sera assez solide pour ne pas encaisser de but. Que faire dans cette configuration ? Attaquer d'entrée tête baissée serait suicidaire contre un PSG qui n'attend que ça. Attendre pour faire mal à l'adversaire n'est pas non plus la meilleure des idées puisqu'un but parisien pourrait sceller l'issue de la confrontation.

Dans une rencontre où ils devront obligatoirement se découvrir, les Blues vont devoir trouver une solution à ce casse-tête. Préserver le match nul pendant une heure et accélérer pour faire douter le PSG peut être une idée, mais là encore, il faudra être solide et ne pas craquer devant les offensives franciliennes. Habituée à laisser le ballon contre les équipes joueuses sur la scène européenne, la formation britannique devra jouer «contre nature» pour espérer accrocher un résultat. Dans tous les cas, elle devra rendre une copie parfaite et surtout, déjouer des statistiques qui ne plaident pas en sa faveur.

Paris, diabolique des deux côtés du terrain, pas Chelsea...

En effet, battre le PSG cette année relève de l'exploit. Seuls le Real Madrid (0-1), en phase de poules, contre le cours du jeu, et l'Olympique Lyonnais (1-2) en Ligue 1, ont réussi à mettre à genoux le triple champion de France en titre, qui totalise 82% de victoires depuis le début de la saison, toutes compétitions confondues. Aucune équipe n'a fait mieux en Europe jusqu'ici alors que Chelsea occupe le 30e rang de ce classement avec 43% de victoires.

Les Blues auront fort à faire face à une des équipes les plus performantes des deux côtés du terrain. Ainsi, Paris a la meilleure défense d'Europe cette saison avec seulement 0,45 but encaissé par match toutes compétitions confondues, devançant l'Atletico Madrid (0,49 b/m) ainsi que la Juventus Turin et le Bayern Munich (0,57 b/m). A titre de comparaison, les Blues pointent au 35e rang de ce classement avec 1,17 but encaissé par match, juste derrière Saint-Etienne (1,15 b/m).

Si les Londoniens sont plus performants offensivement et pointent en 15e position des meilleures attaques européennes avec 1,76 but inscrit par match toutes compétitions confondues, le PSG fait là aussi encore mieux. Pour preuve, les Franciliens pointent au 5e rang des équipes ayant le meilleur ratio buts marqués/match avec une moyenne de 2,23. Un classement mené par le Real Madrid et ses 2,82 buts inscrits par match. Chelsea est prévenu : pour écarter Paris, il faudra un exploit…

Les compos probables :

Chelsea : Courtois - Azpilicueta, Cahill, Ivanovic (c), Baba - Mikel, Matic - Willian, Fabregas, Hazard - Diego Costa.

Paris SG : Trapp - Marquinhos, T. Silva (c), D. Luiz, Maxwell - Pastore, T. Motta, Matuidi - Di Maria, Ibrahimovic, Lucas.

Selon vous, quelles sont les clés de ce Chelsea-PSG ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Pensez-vous que l'éventuel retour de Marcelo Bielsa pourrait relancer l'OM ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment




Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB