Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris conclut par une victoire - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Shakhtar)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 08/12/2015 à 22h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps chahuté, le PSG s'est finalement imposé (2-0) face au Shakhtar Donetsk mardi soir au Parc, lors de la 6e journée de Ligue des Champions. Lucas et Ibrahimovic ont débloqué la situation en seconde période...

Paris conclut par une victoire - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Shakhtar)
Les Parisiens entourent Lucas après l'ouverture du score

Déjà assurés d'hériter de la 2e place avant ce dernier match du Groupe A, les Parisiens ont terminé cette première phase de la Ligue des Champions sur une bonne note à défaut d'être transcendants, avec un succès (le 4e en 6 matchs) face à une équipe du Shakhtar Donetsk qui n'a pas démérité.

Paris inoffensif

Dans ce match sans enjeu sportif pour eux, et avec une équipe largement remaniée, les Parisiens ont sans surprise mis le pied sur le ballon et pris le jeu à leur compte. Mais si ce n'est sur un mauvais dégagement du gardien mal exploité par Ibrahimovic, les coéquipiers de Matuidi se montraient relativement inoffensifs tandis qu'en face, les Ukrainiens emmenés par Taison remarquable de justesse technique, jouaient le coup à fond en contre.

Eduardo rate l'immanquable

Le couperet passait tout près sur leur première percée, Eduardo manquait sa reprise seul face à Trapp ! Une alerte sans frais, mais si les occasions franches étaient rares de part et d'autre, c'est bien le Shakhtar qui se procurait les meilleures situations, tandis que les Parisiens (à l'image de Lucas et Lavezzi décevants) éprouvaient beaucoup de difficultés à déborder la défense adverse au cours d'un premier acte par ailleurs plutôt rythmé.

Ibrahimovic efficace en attaque et en défense !

Dès le retour des vestiaires, des espaces s'ouvraient mais ni van der Wiel pour Paris, ni Alex pour Donetsk, ne trouvaient le cadre en bonne position. La balance penchait finalement côté PSG, sur un tir croisé puissant de Lucas (servi par Ibra) à l'entrée de la surface (57e, 1-0). Si le rythme retombait quelque peu durant la dernière demi-heure, cette seconde période s'avérait plus prolifique en occasions.

Tandis qu'Ibrahimovic lancé sur un plateau par Di Maria manquait la cible, le Shakhtar ne désarmait pas. Mais Trapp face à Ismaily, puis Ibrahimovic sur la ligne et de la tête sur une mine de Rakitskiy, évitaient aux Parisiens d'être repris. Finalement, Ibrahimovic encore lui, lancé dans le dos de la défense, scellait le sort de ce match (86e, 2-0) resté longtemps indécis.

La note du match : 6/10

Un match assez agréable à suivre, même si la première mi-temps a été assez pauvre en termes de spectacle. Le PSG n'a pas livré le match de l'année mais a été sérieux face à des Ukrainiens qui n'ont pas fermé le jeu et ont pris leur chance.

Les buts

- Servi dans son camp côté gauche, Matuidi met le turbo, efface deux adversaires et gagne vingt mètres balle au pied. Après un relais de Lavezzi, Ibrahimovic décale sur sa droite Lucas qui prend le temps de contrôler face à Ismaily aux abords de la surface et ajuste le gardien d'un tir croisé puissant du droit à ras de terre. (57e, 1-0)

- Sur un long dégagement de Trapp prolongé de la tête par Lucas, Ibrahimovic parti dans le dos de Rakitskiy ajuste le gardien avec sang froid d'un tir du pied droit à ras de terre. (86e, 2-0)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (8/10)

S'il n'a pas tout réussi à l'image de son lob manqué en début de match ou de son duel perdu face au gardien à la 76e, le Suédois a marqué la rencontre de son empreinte. Avec un but, une passe décisive et un sauvetage sur sa ligne en particulier, mais aussi de l'engagement et une implication remarquable dans le jeu.

PARIS SG :

Kevin Trapp (6) : il réussit une très bonne sortie hors de sa surface à la 11e et une belle claquette à la 73e face à Ismaily. Pas de boulette ce soir, il a même été rassurant dans ses prises de balles sur les quelques tirs cadrés du Shakhtar.

Gregory Van Der Wiel (4) : un match assez discret, si l'on excepte sa grosse occasion en début de seconde mi-temps. Les absents n'ont pas toujours tort, telle doit être la réflexion d'Aurier ce soir car le Néerlandais n'a pas vraiment saisi sa chance.

Marquinhos (5) : parfois ballotté dans les duels, il a été assez discret dans l'ombre de Luiz. Il a déjà été plus tranchant et inspiré.

David Luiz (7) : un match solide qui avait débuté par un oubli sur Eduardo dès la 5e minute. Mais il s'est bien repris par la suite avec de multiples interventions bienvenues dans sa surface.

Layvin Kurzawa (7) : très actif dans le couloir gauche, il n'a cessé de percuter et de provoquer balle au pied. Sérieux défensivement, il a montré de belles qualités.

Benjamin Stambouli (5,5) : il a réussi de bonnes choses tant défensivement qu'offensivement avec de bons jaillissements et de l'application, mais il a manqué de régularité dans la performance sur l'ensemble du match, disparaissant parfois de l'écran radar.

Adrien Rabiot (5) : posté devant la défense, il n'a pas fait oublier Motta. Réprimandé par ses dirigeants cette semaine après avoir menacé de quitter le club cet hiver, il n'aura sûrement pas convaincu Blanc de lui donner plus de temps de jeu ce soir. Du déchet dans son jeu et parfois en retard dans les duels, il a rendu une copie très moyenne.

Blaise Matuidi (7) : quel volume et quel coffre, à l'image de sa percée sur l'ouverture du score. Il a su se projeter vers l'avant et assurer ses passes. Il a aussi placé une bonne frappe juste après le premier but. Remplacé à la 68e par Angel Di Maria (non noté) bien entré dans la partie avec de bonnes passes, dont une qui aurait dû être décisive pour Ibra à la 76e.

Lucas (6) : un match très contrasté. Difficile de lui mettre une mauvaise note, car la feuille de match retiendra son but et sa passe décisive. Mais voilà tout ce qu'il a fait de bien. C'est déjà beaucoup, direz-vous... Mais que de pertes de balle, de ballons trop portés et de passes mal dosées par ailleurs... Remplacé à la 87e par Christopher Nkunku (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (8) : lire ci-dessus.

Ezequiel Lavezzi (3,5) : quasi invisible dans les trente derniers mètres en première mi-temps, il n'a pas été très à son avantage en seconde non plus, si ce n'est sur un bon tir à la 67e. Averti à la 39e pour une main. Remplacé à la 68e par Edinson Cavani (non noté), peu en vue. 

SHAKHTAR DONETSK :

Anton Kanibolotskiy (3) : heureusement qu'il n'a pas des pieds à la place des mains. Car son jeu au pied est tout simplement une catastrophe. Après avoir commis une relance improbable directement sur Ibra qui était à dix mètres de lui, il a ensuite vu deux de ses dégagements contrés par Stambouli puis Lucas. Il a réussi une jolie parade après l'heure de jeu, mais c'est à peu près tout.

Darijo Srna (6) : si Kurzawa lui a posé quelques problèmes, il a fait preuve de sobriété et fait parler son expérience dans le couloir droit. Un peu nerveux en revanche, il a été averti à l'heure de jeu pour contestation.

Olexandr Kucher (6) : plusieurs interventions avisées en charnière centrale, notamment dans le domaine aérien. Après une heure de bonne tenue, il a ensuite un peu fléchi.

Yaroslav Rakitskiy (4) : s'il s'est illustré avec une grosse frappe repoussée sur la ligne par Ibra, il a en revanche souffert défensivement. Pas exempt de reproches sur les deux buts, il a affiché ses limites, notamment en termes de vivacité. Averti à la 84e pour avoir ceinturé Lucas. pris sur le 2e but

Ismaily (7) : très intéressant offensivement, il a délivré un caviar pour Eduardo dès la 5e, puis de nouveau pour Alex à la 49e, avant de prendre lui-même sa chance à la 73e avec un tir puissant et cadré. Il a par ailleurs plutôt bien défendu mais est resté trop loin de Lucas sur l'ouverture du score.

Fred (6) : il a offert du répondant à Matuidi et pris sa place dans l'entrejeu, avec de bons relais et orientations du jeu.

Taras Stepanenko (5) : moins en verve que Fred, il n'a pas pesé offensivement mais a su serrer les rangs défensivement.

Marlos (5) : il a réussi quelques percées dans son couloir mais n'a pas réussi à faire de différences. Remplacé à la 74e par Viktor Kovalenko (non noté).

Alex Teixeira (4) : une grosse occasion expédiée au dessus en début de seconde mi-temps. Lui que l'on dit sur les tablettes du PSG n'a pas vraiment fait forte impression.

Taison (6) : virevoltant en première mi-temps avec une belle technique et une vitesse qui ont posé beaucoup de problèmes à la défense parisienne, il s'est éteint en seconde période. Remplacé à la 69e par Bernard (non noté).

Eduardo Da Silva (3) : il a eu un temps de retard sur tous les ballons, en témoigne son occasion vendangée dès la 5e minute. Un match à oublier. Remplacé à la 78e par Dentinho (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique commentaires ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

PARIS SG 2-0 SHAKHTAR DONETSK (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp A (PSG) / 6e journée
Stade : Parc des Princes - 44.408 spectateurs - Arbitre : A. Taylor

Buts : Lucas Moura (57e) Z. Ibrahimovic (86e) pour PARIS SG
Avertissements : E. Lavezzi (39e), pour PARIS SG - D. Srna (61e), Ismaily (81e), Y. Rakitskiy (84e), pour SHAKHTAR DONETSK

PARIS SG : K. Trapp - G. van der Wiel, Marquinhos, David Luiz, L. Kurzawa - B. Stambouli, A. Rabiot, B. Matuidi (Á. di María, 68e) - Lucas Moura (C. Nkunku, 87e), Z. Ibrahimovic, E. Lavezzi (E. Cavani, 69e)

SHAKHTAR DONETSK : A. Kanibolotskiy - D. Srna, O. Kucher, Y. Rakitskiy, Ismaily - Fred, T. Stepanenko - Marlos (V. Kovalenko, 74e), Alex Teixeira, Taison (Bernard, 69e) - Eduardo Da Silva (Dentinho, 78e)

Lucas remercie le ciel après son but

David Luiz heureux pour Lucas

Ibrahimovic double la mise

Ibrahimovic remercie son passeur, Lucas

Le dégagement de Kanibolotskiy contré par Stambouli







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Shak. Donetsk

S
H
A
K
.

D
O
N
E
T
S
K
>remplacé par Di María, 68e7Matuidi
but, 57e >remplacé par Nkunku, 87e6Lucas
but, 86e8Ibrahimovic
>remplacé par Cavani, 69ecarton jaune, 39e3,5Lavezzi
carton jaune, 61e6Srna
carton jaune, 84e4Rakitskiy
carton jaune, 81e7Ismaily
>remplacé par Kovalenko, 74e5Marlos
>remplacé par Bernard, 69e6Taison
>remplacé par Dentinho, 78e3Eduardo Da Silva


MASQUER LA PUB