Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En démonstration, le Barça survole le Clasico ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 0-4 Barça)

Par Eric Bethsy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 21/11/2015 à 20h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Même privé de Lionel Messi au coup d'envoi, le FC Barcelone est allé humilier le Real Madrid pour remporter ce Clasico (4-0) au Stade Santiago Bernabeu. Un large succès mérité qui fera mal aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo, totalement dépassés ce samedi.

En démonstration, le Barça survole le Clasico ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 0-4 Barça)
Luis Suarez et Neymar ont encore marqué.

Et dire que l'on s'inquiétait pour le FC Barcelone, privé de Lionel Messi, de retour de blessure et seulement remplaçant au coup d'envoi… C'était sans compter sur l'infernal duo Neymar-Suarez, en plus de l'étonnante faiblesse d'un Real Madrid méconnaissable.

25 passes et but !

Car en dépit d'une entame de match encourageante, les Merengue laissaient vite le Barça installer son jeu habituel. Pas ou très peu de pressing du Real ? Les Blaugrana n'en demandaient pas tant ! Alors après une séquence de 25 passes qui a duré 59 secondes, Suarez ouvrait le score d'un magnifique extérieur du pied (0-1, 11e). De quoi énerver les Madrilènes, de plus en plus agressifs dans le mauvais sens du terme.

On assistait donc à une partie sous très haute tension, comme le prouve le duel entre les Croates Rakitic et Modric, le premier réclamant un carton pour le second auprès de l'arbitre. Mais cela n'empêchait pas le Barça de continuer sa marche en avant. Du coup, Neymar, plutôt discret, sortait de l'ombre pour doubler la mise avant la mi-temps (0-2, 39e).

Et Messi est entré…

Une réaction du Real ? Oui, au retour des vestiaires, mais une toute petite. Si Marcelo voyait sa frappe passer juste à côté (47e), les Catalans ne se gênaient pas pour assommer leur rival avec une action de grande classe conclue par Iniesta (0-3, 53e). Sans pitié, Enrique décidait alors de faire entrer Messi. Et comme prévu, même s'il n'était pas à 100%, l'Argentin était à l'origine de plusieurs mouvements dangereux.

Et ce qui devait arriver arriva : Messi trouvait Alba qui lançait Suarez en une touche avant que l'Uruguayen n'ajuste Navas (0-4, 74e). Quelle démonstration ! Comme le prouvent les grimaces de Cristiano Ronaldo, ou l'agacement d'Isco expulsé pour un mauvais geste sur Neymar en fin de match. Humiliés sur leur pelouse, les Madrilènes se retrouvent désormais à 6 points du Barça au classement.

La note du match : 7/10

Certes, le Real n'y était pas. Mais on a tout de même assisté à une rencontre de qualité avec l'intensité attendue. De plus, le Barça a su illuminer la partie grâce à des actions de haut niveau et des buts magnifiques !

Les buts :

- Après une superbe passe de Busquets, Sergi Roberto accélère plein axe et trouve Suarez en profondeur. Plein de sang-froid, l'Uruguayen trompe Navas d'un magnifique extérieur du pied dans le petit filet (0-1, 11e).

- Sur un ballon perdu par Modric, Iniesta s'avance vers la défense madrilène et lance Neymar en profondeur côté gauche. A l'extrême limite du hors-jeu, l'ancien joueur de Santos gagne son duel contre Navas avec réussite, le gardien costaricien ayant touché le ballon (0-2, 39e).

- Quelle action du Barça ! Sur une passe courte de Rakitic, Iniesta réalise un une-deux dans l'axe avec Neymar dont la talonnade revient parfaitement dans la course de son coéquipier. Sans contrôle, l'Espagne frappe et trouve la lucarne (0-3, 53e) !

- Sur une belle passe de Messi dans l'intervalle, Alba trouve Suarez en profondeur en une touche de balle. «El Pistolero» prend tout son temps pour ajuster Navas et piquer son ballon (0-4, 74e).

Les notes des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andrés Iniesta 8,5/10

Ce samedi, le stade Santiago Bernabeu a eu droit à un Iniesta de gala ! Toujours aussi impressionnant techniquement, l'Espagnol a prouvé qu'il était encore capable de livrer des prestations de très haut niveau, lui qui s'est permis d'effacer ses adversaires les uns après les autres balle au pied. Il est d'ailleurs récompensé avec un but magnifique et une passe décisive. Remplacé à la 77e minute par Munir El Haddadi (non noté), qui a raté la balle du 0-5.

REAL MADRID :

Keylor Navas (4) : complètement lâché par sa défense, le gardien madrilène n'a pas réussi à gagner ses duels face aux attaquants adverses. Il n'a pu briller que sur un coup-franc de Neymar qu'il a dévié en corner.

Danilo (3) : difficile d'être plus transparent. Visiblement effrayé à l'idée de laisser son côté à Neymar, l'ancien joueur de Porto n'a jamais apporté le danger devant. Et comme son compatriote ne l'a pas trop secoué, on ne l'a tout simplement pas vu.

Raphaël Varane (4) : cela faisait longtemps que l'on n'avait pas vu le Français aussi fébrile. Surtout dans ses relances, dont certaines ont offert des occasions franches au Barça.

Sergio Ramos (2) : touché à l'épaule, le défenseur espagnol a joué sous infiltration. C'est peut-être ce qui explique sa performance. Quoi qu'il en soit, il a livré une prestation catastrophique. Mal placé sur le premier but de Suarez, il couvre ensuite Neymar sur la réalisation du Brésilien à la limite du hors-jeu. Il aurait même pu (ou dû) concéder un penalty sur Suarez, en plus de toutes ses fautes grossières qui ne lui ont valu qu'un simple carton jaune.

Marcelo (4) : alors que l'on s'attendait à le voir animer son côté gauche, le Brésilien a été très discret et a eu du mal à contenir Sergi Roberto. A noter qu'il s'est procuré une grosse occasion à lui tout seul mais il a terminé son action par une frappe à côté du but. Blessé et remplacé à la 59e minute par Daniel Carvajal (non noté).

Toni Kroos (3,5) : complètement dépassé par les milieux barcelonais, l'Allemand n'a jamais été en mesure de distribuer le jeu comme il le fait d'habitude.

Luka Modric (5) : seul joueur merengue capable de sortir le ballon proprement, il a été bien trop seul pour réellement peser.

James Rodriguez (5) : positionné dans l'entrejeu, l'ancien Monégasque n'a pas eu l'influence espérée par son entraîneur dans le jeu. Mais il a eu le mérite de se procurer deux occasions avec des frappes lointaines qui ont obligé Bravo à se détendre. Remplacé à la 55e minute par Isco (non noté) qui a été logiquement expulsé à la 87e minute pour un mauvais geste sur Neymar.

Gareth Bale (4) : on ne pourra pas lui reprocher sa motivation. Mais comme ses coéquipiers offensifs, le Gallois n'a pas eu suffisamment de ballons pour pouvoir s'exprimer, lui qui a pourtant tenté de permuter à plusieurs reprises.

Karim Benzema (4,5) : difficile de dire si l'affaire de la sextape l'a vraiment perturbé. En tout cas, le Français n'était pas non plus à 100% après son retour de blessure. Mais il s'est quand même procuré plusieurs occasions franches, toutes arrêtées par Bravo.

Cristiano Ronaldo (4) : on a rarement vu le Portugais aussi énervé pendant un match. Il faut dire qu'il n'a touché que très peu de ballons étant donné que ses coéquipiers perdaient rapidement le cuir. Mais même lorsqu'il s'est présenté seul devant Bravo, il a perdu son duel contre le portier chilien.

FC BARCELONE :

Claudio Bravo (8) : le Barça ne devra surtout pas oublier de remercier son gardien ! Impérial, le Chilien a tout simplement dégoûté les attaquants madrilènes. James Rodriguez, Karim Benzema, Cristiano Ronaldo… Ils se sont tous heurtés au portier barcelonais.

Daniel Alves (4) : la grande déception côté catalan. En plus de ses pertes de balle et de sa tendance à multiplier les touches de balle, le latéral droit a commis des fautes parfois grossières sur Cristiano Ronaldo. Il aurait même pu concéder un penalty sur une action litigieuse.

Gerard Piqué (5) : comme on pouvait s'y attendre, le défenseur central a été copieusement sifflé à chaque ballon touché. Peut-être perturbé, il a perdu un ballon très dangereux devant sa surface, sans conséquence, avant de se ressaisir pour livrer une prestation correcte.

Javier Mascherano (non noté) : après un bon début de match, l'Argentin s'est rapidement blessé et a dû sortir dès la 27e minute pour laisser sa place à Jérémy Mathieu (6). Pas facile de faire son apparition dans un Clasico chaud bouillant, mais le Français est parfaitement rentré dans son match en multipliant les interventions dans les airs.

Jordi Alba (6) : toujours aussi actif sur son côté gauche, le latéral a profité de l'absence de marquage des Merengue pour passer la majeure partie du match dans la moitié de terrain adverse. Il s'est même permis de dézoner, ce qui lui a permis de délivrer une passe décisive pour Suarez.

Sergio Busquets (8) : quelle sérénité balle au pied ! Sûr de lui, l'Espagnol a fait admirer sa finesse technique et sa capacité à se sortir de situations périlleuses sans jamais paniquer. Il a également récupéré un nombre incalculable de ballons. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la sentinelle du Barça a fait le boulot.

Ivan Rakitic (5,5) : après un début de match raté et marqué par des pertes de balle, le milieu de terrain est peu à peu rentré dans la partie en jouant simple pour se rassurer. Impliqué dans le troisième but signé Iniesta. Remplacé à la 56e minute par Lionel Messi (non noté) qui, de retour de blessure, s'est contenté d'attaquer sans se préoccuper des phases défensives. Et même si l'Argentin n'était clairement pas à 100%, il est à l'origine de plusieurs actions dangereuses comme sur le deuxième but de Suarez.

Andrés Iniesta (8,5) : voir commentaires ci-dessus.

Sergi Roberto (7) : remplacer Messi dans le trio offensif des Blaugrana, ce n'est pas donné à tout le monde. Mais le pur produit de la Masia a été à la hauteur grâce à sa qualité technique et son volume de jeu. S'il a raté une énorme occasion en première période, il s'est rattrapé avec une belle passe décisive pour Suarez.

Luis Suarez (8) : devant le but, l'Uruguayen ne tremble jamais, pas même lors d'un Clasico. La preuve avec son doublé plein de sang-froid. Toujours en mouvement, il a été un véritable poison pour la charnière centrale adverse.

Neymar (6) : en grande forme ces dernières semaines, le Brésilien a été plus discret ce samedi. Pas de dribble venu d'ailleurs, peut-être par peur de prendre des coups. D'ailleurs, Isco ne s'est pas gêné pour lui en mettre un. A noter un but assez chanceux et un coup-franc direct qui aurait pu finir au fond des filets sans la claquette de Navas.

+ Retrouvez tous les résultats de Liga sur Maxifoot en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 0-4 FC BARCELONE (mi-tps: 0-2) - ESPAGNE - Primera Division / 12e journée
Stade : Estadio Santiago Bernabéu - 80.148 spectateurs - Arbitre : David Fernández

Buts : - L. Suárez (11e) Neymar (39e) Iniesta (53e) L. Suárez (74e) pour FC BARCELONE
Avertissements : J. Rodríguez (23e), Sergio Ramos (51e), Daniel Carvajal (83e), pour REAL MADRID - Dani Alves (31e), Busquets (90+2e), pour FC BARCELONE - Expulsions : Isco (84e) , pour REAL MADRID

REAL MADRID : K. Navas - Danilo, R. Varane, Sergio Ramos, Marcelo (Daniel Carvajal, 59e) - L. Modric, T. Kroos - J. Rodríguez (Isco, 55e), G. Bale, Cristiano Ronaldo - K. Benzema

FC BARCELONE : C. Bravo - Dani Alves, Piqué, J. Mascherano (J. Mathieu, 27e), Jordi Alba - I. Rakitic (L. Messi, 57e), Busquets, Iniesta (Munir, 77e) - Sergi Roberto, L. Suárez, Neymar

L'hommage rendu aux victimes des attentats à Paris

Sergio Ramos en retard sur le premier but de Luis Suarez

Moins en vue que l'Uruguayen, Neymar a quand même inscrit un but

Andrés Iniesta, l'homme du match

Cristiano Ronaldo était agacé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB