Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une vraie purge, éclaircie par l'hommage à Dropsy... - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-0 Montpellier)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/10/2015 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match sans folie et de piètre qualité, Bordeaux et Montpellier se sont quittés sur un triste 0-0, ce dimanche, à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1. Un résultat nul qui n'arrange aucune des deux équipes. Bordeaux est 14e, Montpellier pointe à la 18e place du classement.

Une vraie purge, éclaircie par l'hommage à Dropsy... - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-0 Montpellier)
Ounas a connu sa première titularisation en Ligue 1.

Une purge ! Alors que le Matmut Atlantique a rendu un vibrant hommage à l'ancienne gloire des Marine et Blanc, Dominique Dropsy, décédé la semaine dernière, les supporters bordelais ont assisté à un match qui n'a pas été à la hauteur de l'événement, ponctué d'un tout petit 0-0, face à Montpellier, lors de la 10e levée de Ligue 1. Une nouvelle contre-performance pour les Aquitains après leur défaite à Lorient ; un point que les Héraultais prennent volontiers.

Dès l'entame de match, les deux équipes affichaient pourtant une envie de produire un jeu léché, emmenées de part et d'autre par Khazri et Boudebouz, très actifs, mais n'arrivaient pas à se créer la moindre occasion. Au fur et à mesure que le temps passait, les fautes se multipliaient et dissipaient les promesses du début de la rencontre. 

Lorsque l'ennui s'installe à Bordeaux…

Ninga, tout juste entré en jeu à la place de Marveaux sorti sur blessure, déclenchait la première frappe héraultaise de la rencontre mais Sané veillait et détournait le ballon en corner. Dans la foulée, Lasne était proche d'ouvrir la marque d'un subtil coup de tête devant la sortie catastrophique et plus que limite de Carrasso qui le percutait de plein fouet ! Le penalty n'aurait pas été scandaleux ! Plus de peur que de mal toutefois pour le joueur formé aux Girondins, alors que les locaux devenaient de plus en plus agressifs et auraient à leur tour bénéficier d'un penalty sur une main d'Hilton dans la surface.

Des blessures et rien d'autre !

Au retour des vestiaires, Ounas était proche de donner l'avantage aux siens à deux reprises mais il butait à chaque fois sur les défenseurs montpelliérains. Les hommes de Rolland Courbis, déjà diminués et qui ont vu Marveaux quitter la pelouse quelques minutes auparavant, ont également perdu Lasne et Roussillon sur des blessures qui ont l'air sérieuses. Une seconde période insipide dans la droite lignée du premier acte, durant lequel les deux formations ont eu un mal fou à mettre à contribution les portiers, qui ont passé une soirée très tranquille.

Les entrées successives de Touré et Diabaté pour donner du poids à l'attaque girondine n'ont rien changé malgré deux occasions très molles des deux cités. Les Héraultais ont eu une frayeur en fin de match mais Deplagne était vigilant. Au final, un match nul d'une tristesse sans nom qui ne fait l'affaire d'aucune des deux équipes. L'hommage à Dropsy aura été la seule éclaircie dans une rencontre à oublier au plus vite…

La note du match : 3/10

Alors que la rencontre avait bien commencé avec de belles séquences de jeu, les supporters du Matmut Atlantique ont vite déchanté. Approximations multipliées, fautes successives, frilosité, tous les ingrédients étaient là pour une fin d'après-midi triste. 

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : le public bordelais

Dans une rencontre où aucun joueur n'a été au-dessus du lot et ne méritait cette distinction, le public a été le seul à la hauteur en rendant à son ancienne gloire Dominique Dropsy, décédé il y a quelques jours, un superbe hommage. Le seul moment qui a fait vibrer les spectateurs de ce match, finalement déçus par la prestation de leurs protégés. A l'issue de cette rencontre, le virage Sud a de nouveau scandé le nom de Dropsy, face à ses deux enfants, en larmes, présents sur la pelouse au pied de la tribune.  

BORDEAUX :

Cédric Carrasso (4) : le portier bordelais n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer mais il s'est fait peur sur sa sortie ratée devant Lasne en première période, qui aurait pu donner un penalty pour Montpellier. On retiendra surtout son émotion lors de l'hommage rendu à Dropsy dont il était proche.

Frédéric Guilbert (4,5) : titularisé en lieu et place de Gajic sur le côté droit de la défense, il a été offensif au début de la rencontre avant de limiter ses montées. Finalement, un match quelconque.

Pablo (5) : très peu de travail à faire pour le Brésilien qui a passé un match plus que calme. Remplacé par Cheick Diabaté (non noté) à la 80e minute, qui n'a pas eu le temps de faire la différence.

Lamine Sané (5,5) : pour sa première titularisation de la saison après une grosse blessure, le capitaine bordelais revient bien. Solide, il a réalisé quelques belles interventions dans les pieds des attaquants adverses.

Nicolas Pallois (5,5) : repositionné dans le couloir gauche avec le retour du capitaine Sané, l'ancien joueur Niort a été impeccable dans ses interventions, après avoir toutefois été pris par deux fois dans son dos en début de match. Il s'est montré très précieux dans ses relances précises sans toutefois apporter beaucoup sur les phases offensives.

Henri Saivet (3) : un match très compliqué pour le Sénégalais qui n'a pas apporté ce qu'il fallait pour mettre de la folie au jeu bordelais. Beaucoup de passes imprécises, des tirs hors cadre... Une rencontre à oublier.

Jaroslav Plasil (4,5) : plus présent que Saivet, le Tchèque n'a pas livré la meilleure copie de sa carrière. Quelques bonnes interventions et pas mal de passes ratées, il peut faire beaucoup mieux en l'absence de Chantôme.

Adam Ounas (4,5) : première titularisation en Ligue 1 pour le jeune Bordelais, qui a montré de belles dispositions techniques avec sa patte gauche. Il a démontré qu'il avait du culot en renversant le jeu sur le côté gauche à maintes reprises, sans être très dangereux finalement malgré deux tentatives en début de seconde période. Remplacé par Thomas Touré (non noté) à la 59e minute, qui est rentré timidement dans la rencontre.

Wahbi Khazri (4) : le Tunisien s'est montré très présent en début de rencontre en apportant sa touche technique, sans toutefois mettre en danger Montpellier. Au fur et à mesure que le match passait, il a disparu des radars. Décevant.

Nicolas Maurice-Belay (4,5) : il n'a pas touché beaucoup de ballons mais il a été plutôt entreprenant sur le côté gauche. Mais s'il a montré de la qualité dans ses prises de balle, il a souvent gâché ses actions avec une finition imprécise.

Jussiê (3) : très peu de ballons exploitables pour le Brésilien, qui a évolué en pointe aujourd'hui. Un match à oublier. Remplacé par Enzo Crivelli (non noté) à la 59e minute, très discret aujourd'hui.

MONTPELLIER :

Laurent Pionnier (5,5) : peu de travail avec seulement deux arrêts à effectuer, mais des sorties aériennes pas toujours assurées.

Mathieu Deplagne (4,5) : il a réalisé dix bonnes premières minutes avant de rentrer dans le rang. Il est resté derrière le restant du match, preuve de la frilosité extrême de son équipe.

Vitorino Hilton (4) : il n'a pas eu trop de mal à contenir les quelques attaques des Bordelais. Toutefois, il commet une main dans la surface qui aurait pu pesé lourd et a perdu beaucoup de ballons avec une relance hasardeuse.

Daniel Congré (5) : une mauvaise relance et quelques bonnes interventions. Un match tranquille pour lui, ça faisait longtemps…

Jérôme Roussillon (5) : plus offensif que Deplagne, il a réalisé quelques belles montées. Un peu moins entreprenant au fur et à mesure que le temps s'écoulait, il s'est blessé en seconde période. Remplacé par Mamadou Ndiaye (non noté) à la 63e minute, qui n'a pas été transcendant.

Joris Marveaux (non noté) : le milieu de terrain héraultais n'a pas eu le temps de toucher beaucoup de ballons puisqu'il a été contraint de céder sa place à cause d'une blessure à la cuisse. Remplacé par Casimir Ninga (4) à la 31e minute, qui a réalisé une seule action dans le match sur une frappe contrée par Sané.

William Rémy (3) : pas assez d'influence sur le jeu de son équipe, il a erré comme une âme en peine au milieu du terrain.

Paul Lasne (4,5) : il s'est démené et aurait pu obtenir un penalty sur la sortie ratée de Carrasso en première période. Un des meilleurs de son équipe devant. Il s'est blessé assez sérieusement dans le second acte. Remplacé par Quentin Cornette (non noté) à la 54e minute, très discret aujourd'hui.

Ryad Boudebouz (4) : à l'image de Khazri, l'Algérien avait plutôt bien débuté la rencontre avant de disparaître complètement. Forcément, cela devient plus compliqué pour les Montpelliérains de développer du jeu…

Jonas Martin (4) : de la combativité et rien de plus. Peu de ballons dans les pieds, c'était difficile pour lui de faire quelque chose d'intéressant dans ces conditions.

Jean Deza (3) : pour sa première titularisation à la pointe de l'attaque, le Péruvien n'a pas été à la hauteur. Difficile pour lui de faire son trou avec autant de timidité sur le plan offensif.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous ! 

+ Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 – 10e journée
Girondins de Bordeaux 0–0 Montpellier Hérault SC
Matmut Atlantique
Arbitre : Bartolomeu Varela
Avertissements : Ounas (38e), Maurice-Belay (84e) pour Bordeaux – Deplagne (41e) pour Montpellier.

Bordeaux : Carrasso - Guilbert, Pablo (Diabaté, 80e), Sané, Pallois - Saivet, Plasil – Ounas (Touré, 59e), Khazri, Maurice-Belay – Jussiê (Crivelli, 59e). Entraîneur : Willy Sagnol.

Montpellier : Pionnier - Deplagne, Hilton, Congré, Roussillon (Ndiaye, 63e) – Marveaux (Ninga, 31e), Rémy, Lasne (Cornette, 54e), Boudebouz, Martin - Deza. Entraîneur : Rolland Courbis.

Le tifo des Bordelais en hommage à Dominique Dropsy

Lasne insouciant, deux secondes avant le tampon de Carrasso

Ici face à Hilton, Khazri n'a pas su éclairer le jeu bordelais







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB