Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

A 10 et dans un match électrique, cet OM a eu du coeur ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/09/2015 à 23h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Réduit à 10 avant la pause après l'exclusion d'Alessandrini, l'Olympique de Marseille a arraché le match nul (1-1) dimanche soir face à l'Olympique Lyonnais. Cette rencontre a été interrompue pendant 20 minutes après des incidents avec le public.

A 10 et dans un match électrique, cet OM a eu du coeur ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 OL)
Karim Rekik a égalisé pour l'OM d'une tête rageuse.

Comme toujours, un choc entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais est rarement décevant ! Malgré des incidents déplorables qui ont éclaté dans les tribunes du Stade Vélodrome, le match entre l'OM et l'OM a tenu toutes ses promesses avec un scénario emballant malgré un score nul (1-1).

Au classement, ce match nul n'arrange pas vraiment les deux équipes puisque l'OL est désormais 7e alors que l'OM se retrouve 12e du championnat de France.

Valbuena découpé, mais décisif

En début de rencontre, les Marseillais avaient la maîtrise du ballon et se montraient dangereux les premiers avec deux frappes non cadrées de Barrada et d'Alessandrini. Mais petits à petits, les Lyonnais relevaient la tête et sur un bon ballon de Valbuena, Lacazette était déstabilisé par Mandanda dans la surface… L'arbitre n'hésitait pas et désignait le point de penalty ! En manque de confiance, Lacazette transformait l'occasion (0-1, 25e). Son premier but depuis le 2 mai 2015 !

Alessandrini voit rouge

Complètement dépassés, les Phocéens souffraient et laissaient Lacazette totalement seul dans l'axe sur une ouverture de Tolisso. Face à Mandanda, le buteur voyait sa frappe atterrir sur le poteau ! Quelle occasion manquée ! Bousculé, l'OM réagissait enfin par l'intermédiaire de Batshuayi mais Lopes réalisait une belle parade. Juste avant la pause, Alessandrini était coupable d'un tacle par derrière sur Valbuena et était logiquement expulsé. Réduits à 10 et en grande difficulté, les Marseillais semblaient condamnés à l'exploit en deuxième période pour revenir dans le match...

Les 20 minutes de la honte...

Au retour des vestiaires, Marseille montrait un meilleur visage mais Lyon restait dangereux à l'image d'un face à face de Darder avec Mandanda, bien sauvé par un retour de Manquillo. À l'heure de jeu, la rencontre était interrompue par l'arbitre après les jets de bouteilles en verre sur la pelouse… Une scène désolante pour le football. 20 minutes plus tard, le match reprenait finalement…

Rekik sauve l'OM avec rage !

L'OM repartait mieux face à des Lyonnais attentistes, Nkoudou se présentait devant Lopes mais perdait son duel. Sur le corner suivant cette occasion, Rekik reprenait victorieusement le ballon devant Gonalons (1-1, 69e). Explosion dans le Vélodrome ! Et si les Marseillais poussaient, c'est Lyon qui a eu trois balles de match, par Jallet qui butait sur Mandanda, puis Valbuena par deux fois. Malgré une fin de match emballante, ce choc se terminait sur ce score nul.

La note du match : 7/10

Le spectacle de ce match est bien évidement terni par les incidents avec le public. Avec une interruption de plus de 20 minutes en raison de jets de bouteilles en verre sur la pelouse, certains supporters phocéens ont donné une bien mauvaise image du Stade Vélodrome.

Mais concernant le spectacle proposé sur la pelouse, le match a été très plaisant à suivre. Tout d'abord, l'OM a été débordé par la pression de cette rencontre en première période avec notamment de nombreuses fautes sur Valbuena, dont le rouge d'Alessandrini. Malgré une prestation encourageante en première période, l'OL a fait un choix étonnant en attendant l'OM par la suite et a été puni par l'égalisation. Les Marseillais ont apporté de la folie à cette fin de match. Mais ce soir, le foot français n'est pas gagnant...

Les buts :

- Servi par Valbuena dans la profondeur, Lacazette est déstabilisé par Mandanda dans la surface. Sur penalty, le buteur ne tremble pas et ouvre le score (0-1, 25e).

- Sur un corner bien tiré par Barrada, Rekik devance Gonalons et trompe Lopes d'une tête rageuse (1-1, 69e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lassana Diarra (8/10)

Après de grandes performances face à des «petits clubs» , le milieu de terrain a confirmé son bon début de saison avec une prestation XXL face à l'OL. Avec de nombreux duels gagnés, des transmissions précises et des interventions exceptionnelles en deuxième période (notamment sur Beauvue à la 75e), il est clairement le patron de l'OM.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : sur sa sortie, l'international français a touché Lacazette de l'épaule et il est donc fautif sur le penalty obtenu par les Lyonnais. En deuxième période, il sauve les siens avec une belle parade sur une frappe de Jallet.

Javier Manquillo (5,5) : après plusieurs belles performances, le latéral droit a été timoré offensivement avec de très rares montées en première période. Défensivement, il s'est surtout distingué avec un très mauvais alignement sur l'énorme occasion de Lacazette avec sa frappe sur le poteau. En deuxième période, il a sauvé son équipe avec un superbe retour sur Darder et s'est montré plus séduisant offensivement.

Nicolas Nkoulou (5,5) : pris dans son dos sur l'ouverture de Valbuena pour Lacazette qui entraîne le penalty, le Camerounais n'est clairement pas irréprochable. Pas vraiment serein dans ses interventions dans un premier temps, le défenseur s'est bien repris par la suite.

Karim Rekik (6) : coupable d'une faute grossière sur Valbuena, le défenseur néerlandais aurait pu voir son match s'arrêter après cet excès d'engagement. Cependant, il a réalisé quelques interventions tranchantes dans les pieds des attaquants lyonnais et a égalisé d'une belle tête.

Benjamin Mendy (5,5) : sur son côté gauche, le latéral a tenté d'apporter le danger mais ses centres n'ont jamais trouvé Batshuayi. Défensivement, il est débordé par Valbuena sur l'une des occasions franches de l'OL en première période. A cause de son carton jaune, il sera suspendu pour le match contre le Paris Saint-Germain...

Lucas Silva (6,5) : l'un des meilleurs marseillais sur la pelouse sur cette rencontre. Grâce à ses qualités techniques, le Brésilien a fait du bien dans l'entrejeu et a donné un super ballon à Batshuayi, mais le Belge a buté sur Lopes. Dans l'entrejeu, sa performance a été convaincante. Remplacé par Mauricio Isla (non noté) à la 80e minute.

Lassana Diarra (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Abdelaziz Barrada (6) : disponible dans l'entrejeu, l'international marocain a fait de son mieux pour chercher ses attaquants. Par la suite, il n'a pas toujours fait le bon choix mais s'est bien battu pour compenser le carton rouge. Récompensé avec la passe décisive sur l'égalisation de Rekik. Remplacé par Andre-Frank Zambo Anguissa (non noté) à la 70e minute.

Romain Alessandrini (2) : très décevant lors de la première période avec de nombreux ballons perdus, l'ailier a ponctué son «festival» par un énorme tacle par derrière sur Valbuena. Logiquement expulsé, il a laissé son équipe dès la 43e minute...

Michy Batshuayi (4) : esseulé sur le front de l'attaque, le Belge n'a pas eu beaucoup de ballons à négocier. Sur une bonne passe de Lucas Silva en première période, le buteur a perdu son duel face à Lopes. Dans le reste de la rencontre, il a été dominé par Umtiti...

Rémy Cabella (3,5) : à l'image d'Alessandrini, l'ancien joueur de Newcastle a été très décevant sur son côté. Incapable de faire la moindre différence, il a été remplacé à la pause par Georges-Kévin Nkoudou (5,5). Buteur en Europa Ligue, l'ancien Nantais a réalisé une entrée intéressante en amenant de la profondeur, de la vitesse et percussion avec notamment une belle opportunité face à Lopes.

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : après un bel arrêt face à Batshuayi en première période, l'international portugais est décisif en deuxième période avec une parade importante face à Nkoudou. Sur le but de Rekik, il ne peut rien faire...

Christophe Jallet (6,5) : après son entrée en jeu convaincante face à La Gantoise, le latéral droit a confirmé sa bonne forme en muselant Cabella en première période. Dans un rôle défensif, il a parfaitement fait le boulot. Offensivement, l'ancien Parisien était à deux doigts de donner la victoire à l'OL mais il a buté sur Mandanda.

Milan Bisevac (4,5) : pris dans son dos sur la seule occasion de l'OM en première période par l'intermédiaire de Batshuayi, le Serbe n'a pas toujours été très serein dans la profondeur. Il n'est pas vraiment plus rassurant que Mapou Yanga-Mbiwa.

Samuel Umtiti (6,5) : dans son duel avec Batshuayi, le défenseur central a été incontestablement le grand vainqueur. Tranchant, le Lyonnais a réalisé de nombreuses interventions décisives dans la surface avec une énorme sérénité. Puissant et solide.

Henri Bedimo (non noté) : blessé à la cuisse en début de match, le latéral gauche a seulement eu le temps de se signaler par une frappe de loin. Remplacé à la 18e minute par Jérémy Morel (5) qui a été sifflé pour son entrée en jeu. Dans le jeu, l'ancien Marseillais a été à la hauteur de l'événement avec une prestation correcte.

Sergi Darder (5,5) : pour ses grands débuts avec l'Olympique Lyonnais, l'Espagnol a montré des choses intéressantes. Avec de nombreux ballons récupérés, il a brillé par son activité malgré quelques mauvais choix, notamment son attentisme lors d'un face à face avec Mandanda. Remplacé par Jordan Ferri (non noté) à la 70e minute.

Maxime Gonalons (6,5) : indispensable dans l'entrejeu, l'international français a rendu une belle copie face à l'OM. Très présent défensivement, il a coupé de nombreuses offensives phocéennes avec des interventions propres. Et en plus, le Lyonnais a été bon à la relance. Le seul bémol dans son match ? Il est devancé par Rekik sur l'égalisation.

Corentin Tolisso (5,5) : avec un travail défensif important en première période pour couper la relation entre Alessandrini et Manquillo, le milieu de terrain n'a pas ménagé ses efforts sur la pelouse du Vélodrome. Et offensivement, il a été également intéressant avec une ouverture parfaite pour Lacazette sur l'occasion du break. Par la suite, il a un peu disparu.

Mathieu Valbuena (7,5) : conspué par le Vélodrome, découpé par les Marseillais (notamment Rekik, Alessandrini et Barrada...), l'international français a répondu de la meilleure des manières en réalisant un très grand match. Décisif sur l'ouverture pour Lacazette qui entraîne le penalty, le milieu de terrain a joué juste avec des choix judicieux. La pression mise autour de son retour a finalement joué des tours à l'OM avec notamment l'expulsion d'Alessandrini. La performance de Valbuena ce dimanche, c'est fort malgré ses deux ratés en fin de match.

Claudio Beauvue (4) : dans la lignée de ses récentes performances, l'ancien Guingampais s'est montré assez timide et s'est surtout distingué par certains mauvais choix avec notamment une frappe totalement ratée en début de deuxième période. Remplacé par Aldo Kalulu (non noté) à la 78e minute.

Alexandre Lacazette (6) : mieux dans le jeu contre La Gantoise malgré son penalty raté, le buteur a confirmé son retour en forme avec une performance intéressante face à l'OM. Auteur d'un bon appel sur le penalty qu'il obtient, l'international français a manqué la balle du break en trouvant le poteau lors d'un duel avec Mandanda. Intéressant en deuxième période, il est clairement sur la bonne voie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 6e journée
Marseille 1-1 Lyon (0-1)
Stade Vélodrome
Arbitre : Ruddy Buquet
Buts : Lacazette (25e, sp) pour Lyon - Rekik (69e) pour Marseille
Avertissements : Cabella (12e), Rekik (20e), Mandanda (24e), Mendy (60e) pour Marseille - Jallet (78e) pour Lyon
Expulsion : Alessandrini (43e) pour Marseille

Marseille : Mandanda - Manquillo, Nkoulou, Rekik, Mendy - L. Silva (Isla, 80e), Diarra, Barrada (Zambo Anguissa, 70e) - Alessandrini, Batshuayi, Cabella (Nkoudou, 46e). Entraîneur : Michel.

Lopes - Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo (Morel, 18e) - Darder (Ferri, 70e), Gonalons, Tolisso - Valbuena - Beauvue (Kalulu, 78e), Lacazette. Entraîneur : Hubert Fournier.

La faute de Mandanda sur Lacazette qui entraîne le penalty (24e)

La joie de Lacazette sur l'ouverture du score (25e)

Le carton rouge d'Alessandrini après un tacle sur Valbuena (43e)

Les CRS sont intervenus après les incidents dans les tribunes

La tête de Rekik sur son égalisation (69e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB