Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 37e journée

Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 17/05/2015 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un grand match contre Lille, Dimitri Payet est le joueur de la journée. Le Stéphanois Gradel, le Monégasque Silva et le Lyonnais Fekir notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 37e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 37e journée
Payet s'est rappelé au souvenir de Lille

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Didier Digard (Nice)
13. Jordan Veretout (Nantes)
14. Romain Alessandrini (Marseille)
15. André Ayew (Marseille)
16. Benjamin Lecomte (Lorient)
17. Enzo Crivelli (Bordeaux)
18. André-Pierre Gignac (Marseille)

En détails :

Joueur de la journée : Dimitri Payet (Marseille)

Encore une prestation XXL du meneur de jeu de l'OM ! Le Réunionnais était dans tous les bons coups face à Lille, son ancien club. C'est tout d'abord sur sa frappe détournée que Gignac ouvre le score très tôt dans le match. Puis il délivre une passe décisive à Fanni et il est aussi à l'origine des buts d'Alessandrini et Ayew. Sa finesse technique a fait des ravages.

Jonas Lössl (Guingamp)

Il n'avait pas été à la fête le week-end dernier en en prenant six face à Paris. Cette fois-ci, le gardien guingampais a tenu la baraque face à Toulouse, avec notamment un duel gagné face à Braithwaite, une parade magistrale devant Kana-Biyik et une autre sur un tir puissant de Ben Yedder. Malheureusement pour lui, il s'est blessé sur cette dernière action et a dû céder sa place à un quart d'heure de la fin du match.

Rod Fanni (Marseille)

Titularisé dans le couloir droit de la défense marseillaise face à Lille, il a réalisé une très belle partie. Solide défensivement, avec notamment un superbe retour sur Lopes en première période, il est tout proche d'offrir ensuite une passe décisive à Gignac avant de marquer le deuxième but marseillais de la tête.

Nicolas Pallois (Bordeaux)

Si son compère de l'axe Lamine Sané s'est fait bouger par Nabil Fekir, il a de son côté été efficace dans les duels à Gerland. Il a aussi été tout proche de donner la victoire à son équipe en fin de match, mais sa tête a été repoussée par Lindsay Rose du bras...

Thiago Silva (Paris)

Il a affiché une sérénité à toute épreuve face à Montpellier pour délivrer une prestation sans faille. Le Brésilien a maitrisé les attaquants adverses en donnant l'impression de ne pas avoir à forcer son talent. Facile, il n'a jamais tremblé.

Jordan Amavi (Nice)

Le latéral gauche niçois a de nouveau réussi une bonne performance contre Lens. Déjà suivi de près par des clubs plus huppés, l'Aiglon a notamment ouvert le score, son 4e but de la saison en championnat.

Blaise Matuidi (Paris)

Il a de nouveau été au four et au moulin contre Montpellier. Avec un engagement habituel dans l'entrejeu pour harceler le porteur adverse, mais aussi des projections vers l'avant qui lui ont notamment permis d'ouvrir le score sur une belle ouverture de Rabiot.

Giannelli Imbula (Marseille)

Le milieu olympien a livré un match plein contre Lille. Il a régulièrement pris le dessus sur Balmont et s'est offert quelques percées entre les lignes dont il a le secret. Il offre enfin une passe décisive à Ayew en fin de match.

Bernardo Silva (Monaco)

La lumière est une nouvelle fois venue de lui face à Metz. Le milieu offensif de poche de Monaco a d'abord ouvert le score, avant de donner un caviar à Germain sur le deuxième but. Entre les deux, il en avait déjà délivré un à Carrasco qui s'est emmêlé les crayons seul face au but. Décidément en très grande forme en cette fin de saison.

Max-Alain Gradel (Saint-Etienne)

Il a fait très mal à Evian TG avec un doublé qui a condamné les hommes de Dupraz à la relégation. Son équipe était pourtant en grande difficulté mais son talent a fait des ravages, en témoigne son ouverture du score magistrale sur une belle reprise puissante. Il a ensuite provoqué et transformé le penalty de la victoire des Verts.

Nabil Fekir (Lyon)

Il a de nouveau été au rendez-vous face à Bordeaux. Il y a bien sûr son but superbe, au terme d'un raid solitaire qui l'a vu résister par deux fois à l'épaule au retour de Sané, avant d'ajuster Carrasso. Il a aussi fait parler sa technique, d'une grande justesse. Un bonheur pour les yeux.

Classement par joueur : Payet creuse l'écart

Ce classement récompense les joueurs qui ont été les plus marquants et les plus décisifs à chaque journée de Ligue 1 pour composer l'équipe type de la journée. Cela ne prend pas en compte les fois où ces joueurs ont été très dévevants. Des joueurs moins performants mais très réguliers sont donc moins récompensés.

1. Payet (Marseille) : 37 points
2. Pastore (Paris-SG) : 30 points
3. Gignac (Marseille) : 25 points
4. Lacazette, Fekir (Lyon) : 24 points
6. Mounier (Montpellier) : 20 points
7. Verratti (Paris-SG) : 19 points
8. Toulalan (Monaco) : 17 points
9. Jallet, Lopes (Lyon) - Hilton (Montpellier) - Thiago Silva, Marquinhos (Paris-SG) : 16 points
14. Mariano (Bordeaux) - Kante, Feret (Caen) - Sidibé (Lille) - Ibrahimovic (Paris-SG) - Perrin (St-Etienne) : 15 points
20. Imbula (Marseille) - Ferreira Carrasco (Monaco) - Mexer (Rennes) : 14 points
23. Pallois (Bordeaux) - Enyeama (Lille) - Mandanda (Marseille) - Gradel (St-Etienne) : 13 points
27. Sané (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Beauvue (Guingamp) - Fanni, Ayew, Batshuayi (Marseille) - Bernardo Silva (Monaco) - Amavi (Nice) - Lucas, Matuidi, Maxwell (Paris-SG) - P. Ntep (Rennes) - Hamouma, Tabanou (St-Etienne) : 12 points
41. Gillet (Bastia) - D. Rolan (Bordeaux) : 11 points
43. Wass (Evian-TG) - Lossl (Guingamp) - Boufal (Lille) - Carlos Eduardo (Nice) : 10 points
47. Areola, Squillaci (Bastia) - Khazri (Bordeaux) - Baal (Lens) - Gonalons (Lyon) - Aurier (Paris-SG) - Lemoine, Théophile Catherine (St-Etienne) : 9 points
55. Carrasso (Bordeaux) - Gueye (Lille) - Guerreiro, Lecomte (Lorient) - Thauvin (Marseille) - Placide (Reims) - Armand, Costil (Rennes) : 8 points
63. Kamano (Bastia) - Sorbon, Pied (Guingamp) - Kjær, Origi (Lille) - Mesloub (Lorient) - Gourcuff (Lyon) - Kurzawa, João Moutinho, Martial (Monaco) - Barrios (Montpellier) - Veretout (Nantes) - Cavani (Paris-SG) - Mandi (Reims) - Doucouré (Rennes) - Erding (St-Etienne) - Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
80. Marveaux, Kerbrat (Guingamp) - Coulibaly (Lens) - Ayew (Lorient) - Umtiti, Ferri (Lyon) - Mendy, Dja Djédjé (Marseille) - Bussmann, Maïga, Malouda (Metz) - Subasic, Raggi (Monaco) - Sanson, Bérigaud (Montpellier) - Riou (Nantes) - Bodmer, Bauthéac (Nice) - Lavezzi, David Luiz (Paris-SG) - Agassa (Reims) - Ruffier (St-Etienne) - Trejo, Akpa-Akpro (Toulouse) : 6 points
104. Palmieri, Boudebouz (Bastia) - Da Silva (Caen) - Mandanne (Guingamp) - Jeannot (Lorient) - Oniangue (Reims) : 5 points
110. Ayite (Bastia) - Planus (Bordeaux) - Benezet, Imorou, Seube (Caen) - Duhamel (Caen 1 pts, puis Evian-TG) - Cyprien (Lens) - Marcos Lopes (Lille) - Koné (Lorient) - Morel (Marseille) - Carrasso, Mfa Mezui (Metz) - Fabinho (Monaco) - Gakpé, Bammou (Nantes) - Genevois, Pléa (Nice) - Diego (Reims) - Danzé (Rennes) - Cohade (St-Etienne) : 4 points
130. Modesto, Danic, Maboulou, Tallo (Bastia) - Poundje, Plasil, Toure (Bordeaux) - Sala, Musavu-King, Nangis (Caen) - Nounkeu (Evian-TG) - Jacobsen, Lévêque, Baca (Guingamp) - Bourigeaud, Touzghar, Ba, Nomenjanahary (Lens) - Basa (Lille) - Ndong, Gassama, Wachter (Lorient) - Grenier, Bedimo, N'Jie, Bisevac (Lyon) - Alessandrini, Lemina, N'Koulou (Marseille) - Sassi, Rivierez, J. Falcón, Krivets, N'Daw, Métanire (Metz) - Berbatov, Abdennour, Touré, Matheus Carvalho, Carvalho (Monaco) - Pionnier, Tiéné (Montpellier) - Veigneau, Shechter, Cissokho, Hansen (Nantes) - Palun, Hassen, Cvitanich (Nice) - Rabiot, Thiago Motta, Digne (Paris-SG) - N'Gog, Tacalfred, Fortes, Conte, Valentin (Reims) - Pedro Henrique, Prcic, Toivonen (Rennes) - Bayal, Pogba, Clément (St-Etienne) - Sylla, Moubandje, Kana-Biyik, Ninkov, Regattin, Pantxi Sirieix, Grigore (Toulouse) : 3 points
200. Sertic, Diabaté (Bordeaux) - leroy (Evian-TG) - Yatabaré (Guingamp) - Chavarría (Lens) - Delaplace (Lille) - Malbranque, Tolisso (Lyon) - Sarr (Metz) - El Kaoutari, Martin (Montpellier) - Charbonnier (Reims) - Aguilar Tapia, Braithwaite (Toulouse) : 2 points
214. Cahuzac (Bastia) - Crivelli, Maurice-Belay (Bordeaux) - Bazile, Privat, Calvé (Caen) - Sunu (Evian-TG) - M. E. Diallo (Guingamp) - El Jadeyaoui, Riou (Lens) - Balmont (Lille) - Philippoteaux, Aboubakar, Lavigne, Bellugou (Lorient) - Kashi, Palomino (Metz) - Kondogbia (Monaco) - Stambouli, Jourdren, Ligali, Marveaux (Montpellier) - O. Vizcarrondo, Deaux, G. N'Koudou (Nantes) - Digard, Rafetraniaina, Hult (Nice) - Cabaye (Paris-SG) - Weber, Devaux, Fofana, De Roussel de Préville (Reims) - Konradsen, Fernandes (Rennes) - Monnet-Paquet, Clerc, Corgnet, Baysse (St-Etienne) - William Matheus, Tongo Hamed, Pesic, Didot (Toulouse) : 1 point

Classement par club : Paris toujours en tête

1. Paris-SG - 170 points
2. Marseille - 158 points
3. Lyon - 124 points
4. St-Etienne - 100 points
5. Monaco - 96 points
6. Bordeaux - 87 points
7. Caen - 72 points
8. Lille - 70 points
9. Montpellier - 69 points
10. Guingamp - 65 points
11. Rennes - 64 points
12. Bastia - 63 points
13. Nice - 54 points
14. Reims, Lorient - 51 points
16. Metz, Toulouse - 48 points
18. Nantes - 36 points
19. Lens - 35 points
20. Evian-TG - 19 points

C'était l'équipe type de la 37e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 38e et dernière journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la CAN 2019 ?

Algérie
Cameroun
Cote d'Ivoire
RD Congo
Egypte
Ghana
Mali
Maroc
Nigeria
Sénégal
Tunisie
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB