Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 33e journée

Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 19/04/2015 à 23h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Décisif à Nice avec un doublé, le Parisien Javier Pastore est élu joueur de la journée. Le Lyonnais Fekir, le Stéphanois Perrin et le Lillois Boufal notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 33e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 33e journée
Javier Pastore a porté le PSG à Nice.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Anthony Weber (Reims)
13. Lucas Deaux (Nantes)
14. Corentin Tolisso (Lyon)
15. Bouna Sarr (Metz)
16. Danijel Subasic (Monaco)
17. Clinton Njie (Lyon)
18. Martin Braithwaite (Toulouse)

En détails :

Le joueur de la journée : Javier Pastore (Paris SG)

Positionné un cran plus bas que lors de ses dernières sorties, l'Argentin a été très bon à l'Allianz Riviera. Il marque en première période quand son équipe n'était pas bien et permet au PSG de filer vers la victoire après le repos. Pastore est vraiment devenu un joueur important de cette formation parisienne depuis quelques mois.

Vincent Enyeama (Lille)

Encore un gros match du portier lillois qui a mis en échec à plusieurs reprises les attaquants bordelais et notamment Rolan en première période. Après le repos, il repousse du bout des gants une tentative de Saivet sur son poteau. Sauvé par Kjaer quand il est battu, la réussite des grands gardiens.

Christophe Jallet (Lyon)

Porté vers l'avant du début à l'arrivée, le latéral droit lyonnais est récompensé de ses efforts en marquant, de la tête, le but de l'égalisation pour l'OL contre Saint-Etienne.

Vitorino Hilton (Montpellier)

Un raté en deuxième période heureusement sans conséquence pour son équipe. A part ça, le Brésilien, buteur dès la 4e minute contre Caen, a encore été précieux en charnière centrale, multipliant les interventions réussies. Les années n'ont aucune emprise sur lui.

Loïc Perrin (Saint-Etienne)

S'il est tout proche de marquer contre son camp de la tête en deuxième période face à Lyon, le capitaine stéphanois a tout de même réalisé encore un gros match derrière, remportant pas mal de duels. En début de rencontre, il sort un superbe tacle pour sauver sur sa ligne.

Djibril Sidibé (Lille)

En vue sur son côté gauche, le latéral lillois a tenté d'apporter le surnombre offensivement dès qu'il a pu. Très intéressant en première période notamment dans ses combinaisons avec Boufal. Il peut marquer en fin de match mais bute sur Carrasso.

Prince Oniangué (Reims)

L'un des grands artisans du succès rémois à Bastia. Le milieu de terrain rémois, très présent dans l'entrejeu, un fourni un travail colossal à la récupération.

Florent Malouda (Metz)

Présent dans tous les bons coups de son équipe, le milieu messin, buteur d'une belle reprise acrobatique, a été l'un des grands artisans du succès des Grenats contre Lens.

Sofiane Boufal (Lille)

Il a été l'attraction offensive lilloise contre Bordeaux. Il est notamment passeur décisif pour Roux après s'être joué d'Ilori sur le côté gauche. Un peu moins en vue en deuxième période, il réussit néanmoins encore un joli numéro dans le temps additionnel pour servir Traoré, buteur.

Nabil Fekir (Lyon)

Encore un match de tout premier plan de l'attaquant lyonnais contre Saint-Etienne. En plus d'être passeur décisif pour Njie et Jallet, il trouve la barre de Ruffier sur une frappe terrible en deuxième période. Après le repos, ses accélérations ont très souvent poussé les Stéphanois à la faute.

Serge Gakpé (Nantes)

Placé en pointe, l'attaquant nantais a pesé tout au long de la rencontre sur la défense marseillaise. Un véritable poison pour les défenseurs olympiens grâce à sa vitesse et sa qualité technique. Il sent bien le coup pour profiter d'une erreur de Fanni et inscrire le seul but de la rencontre.

Classement par joueur : Fekir se rapproche du podium

1. Payet (Marseille) : 33 points
2. Pastore (Paris-SG) : 26 points
3. Lacazette (Lyon) : 23 points
4. Fekir (Lyon) - Gignac (Marseille) : 21 points
6. Mounier (Montpellier) : 19 points
7. Toulalan (Monaco) : 17 points
8. Lopes (Lyon) - Hilton (Montpellier) : 16 points
10. Mariano (Bordeaux) - Feret, Kante (Caen) : 15 points
13. Mexer (Rennes) : 14 points
14. Enyeama (Lille) - Jallet (Lyon) - Ferreira Carrasco (Monaco) - Verratti, Thiago Silva (Paris-SG) : 13 points
19. Sané (Bordeaux) - Beauvue (Guingamp) - Sidibé (Lille) - Batshuayi (Marseille) - Ibrahimovic, Lucas Moura (Paris-SG) - P. Ntep (Rennes) - Perrin, Hamouma, Tabanou (St-Etienne) : 12 points
29. Ayew, Imbula (Marseille) : 11 points
31. D. Rolan (Bordeaux) - Wass (Evian-TG) - Mandanda (Marseille) - Carlos Eduardo (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) : 10 points
36. Squillaci (Bastia) - Khazri (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Baal (Lens) - Gonalons (Lyon) - Fanni (Marseille) - Bernardo Silva (Monaco) - Amavi (Nice) - Lemoine (St-Etienne) : 9 points
45. Areola, Gillet (Bastia) - Carrasso (Bordeaux) - Gueye (Lille) - Guerreiro (Lorient) - Thauvin (Marseille) - Placide (Reims) - Costil, Armand (Rennes) : 8 points
54. Pallois (Bordeaux) - Pied, Lossl (Guingamp) - Boufal, Origi, Kjær (Lille) - Mesloub, Lecomte (Lorient) - Gourcuff (Lyon) - Kurzawa (Monaco) - Barrios (Montpellier) - Bodmer (Nice) - Mandi (Reims) - Doucouré (Rennes) - Erding, Gradel (St-Etienne) - Trejo, Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
72. Kerbrat, Sorbon, Marveaux (Guingamp) - Coulibaly (Lens) - Umtiti, Ferri (Lyon) - Djadjedje, Mendy (Marseille) - Bussmann, Malouda, Maïga (Metz) - Subasic, Martial (Monaco) - Sanson, Bérigaud (Montpellier) - Veretout (Nantes) - Bauthéac (Nice) - Maxwell, Matuidi, Aurier, David Luiz (Paris-SG) - Agassa (Reims) - Theophile Catherine (St-Etienne) - Akpa-Akpro (Toulouse) : 6 points
96. Boudebouz (Bastia) - Da Silva (Caen) - Mandanne (Guingamp) - Jeannot (Lorient) - Riou (Nantes) - Oniangue (Reims) : 5 points
102. Palmieri, Kamano (Bastia) - Planus (Bordeaux) - Seube (Caen) - Duhamel (Caen 1 pts, puis Evian-TG) - Cyprien (Lens) - Marcos Lopes (Lille) - Morel (Marseille) - Carrasso (Metz) - João Moutinho, Fabinho (Monaco) - Bammou, Gakpé (Nantes) - Pléa, Genevois (Nice) - Diego (Reims) - Toivonen, Danzé (Rennes) - Cohade (St-Etienne) : 4 points
121. Modesto, Danic, Tallo, Maboulou, Ayite (Bastia) - Plasil, Poundje, Toure (Bordeaux) - Sala, Musavu-King, Imorou, Nangis (Caen) - Nounkeu (Evian-TG) - Jacobsen, Lévêque, Baca (Guingamp) - Nomenjanahary, Bourigeaud, Touzghar, Ba (Lens) - Basa (Lille) - Gassama, Wachter, Ayew, Koné (Lorient) - Bedimo, Bisevac (Lyon) - Lemina, Alessandrini, N'Koulou (Marseille) - Sassi, Rivierez, Mfa Mezui, N'Daw, J. Falcón, Métanire, Krivets (Metz) - Matheus Carvalho, Raggi, Touré, Berbatov, Carvalho (Monaco) - Pionnier, Tiéné (Montpellier) - Hansen, Veigneau, Cissokho, Shechter (Nantes) - Rafetraniaina, Palun, Hassen, Cvitanich (Nice) - Lavezzi, Rabiot, Digne (Paris-SG) - Fortes, Tacalfred, Valentin, Conte (Reims) - Pedro Henrique, Prcic (Rennes) - Pogba, Bayal, Ruffier, Clément (St-Etienne) - Moubandje, Kana-Biyik, Sylla, Regattin, Grigore, Ninkov, Pantxi Sirieix (Toulouse) : 3 points
193. Sertic, Diabaté (Bordeaux) - leroy (Evian-TG) - Yatabaré (Guingamp) - Chavarría (Lens) - Delaplace (Lille) - NJie, Malbranque, Tolisso (Lyon) - Sarr (Metz) - El Kaoutari, Martin (Montpellier) - Charbonnier (Reims) - Aguilar Tapia (Toulouse) : 2 points
207. Cahuzac (Bastia) - Maurice-Belay (Bordeaux) - Calvé, Privat, Bazile (Caen) - Sunu (Evian-TG) - Riou, El Jadeyaoui (Lens) - Bellugou, Lavigne, Aboubakar (Lorient) - Kashi, Palomino (Metz) - Kondogbia (Monaco) - Jourdren, Stambouli, Ligali, Marveaux (Montpellier) - O. Vizcarrondo, Deaux, G. N'Koudou (Nantes) - Hult (Nice) - Cavani, Cabaye (Paris-SG) - Devaux, Weber, De Roussel de Préville, Fofana (Reims) - Konradsen, Fernandes (Rennes) - Baysse, Clerc, Corgnet, Monnet-Paquet (St-Etienne) - Didot, Braithwaite, Pesic, William Matheus, Tongo Hamed (Toulouse) : 1 point

Classement par club : grosse lutte pour la 4e place

1. Marseille - 140 points
2. Paris-SG - 121 points
3. Lyon - 113 points
4. St-Etienne - 85 points
5. Monaco - 82 points
6. Bordeaux - 79 points
7. Montpellier - 68 points
8. Rennes - 65 points
9. Caen - 64 points
10. Lille - 63 points
11. Guingamp - 60 points
12. Bastia - 54 points
13. Nice - 53 points
14. Reims, Toulouse - 48 points
16. Metz - 47 points
17. Lorient - 42 points
18. Lens - 35 points
19. Nantes - 34 points
20. Evian-TG - 19 points

C'était l'équipe type de la 33e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 34e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB