Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 7 infos à savoir sur la soirée de Ligue Europa : Naples gifle Wolfsburg, Higuain ni vu ni connu, Séville s'est fait peur...

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 16/04/2015 à 23h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les quarts de finale aller de la Ligue Europa se jouaient ce jeudi soir. Naples a déjà un pied en demi-finale avec son large succès à Wolfsburg. Le tenant du titre, le FC Séville, revient de loin contre le Zénith Saint-Pétersbourg. La Fiorentina prend une option sur la pelouse du Dynamo Kiev, alors qu'il n'y a pas eu de but entre le FC Bruges et Dniepropetrovsk.

Les 7 infos à savoir sur la soirée de Ligue Europa : Naples gifle Wolfsburg, Higuain ni vu ni connu, Séville s'est fait peur...
Higuain et le Napoli ont fait très mal à Wolfsburg

Les résultats des quarts de finale aller de Ligue Europa : FC Séville 2-1 Zénith Saint-Pétersbourg, FC Bruges 0-0 Dniepropetrovsk, Dynamo Kiev 1-1 Fiorentina, Wolfsburg 1-4 Naples.

1. Naples gifle Wolfsburg ! Dans la plus grosse affiche de ces quarts de finale aller, Naples a pris le dessus sur Wolfsburg. Et les Italiens n'ont pas fait les choses à moitié... En Allemagne, le Napoli a quasiment validé sa qualification en s'imposant 4-1 grâce à des buts d'Higuain et Gabbiadini, ainsi qu'un doublé de Hamsik ! Les coéquipiers de Kevin De Bruyne ont sauvé l'honneur sur un but de Bendtner, mais ils devront réaliser un véritable exploit au San Paolo, il faudra marquer au moins quatre fois et l'emporter par trois buts d'écart, pour espérer disputer les demi-finales. Cela semble tout de même très compliqué... Cette deuxième défaite en 2015 face à un Napoli efficace fait très mal aux Loups.

2. Higuain ni vu ni connu. Gonzalo Higuain a ouvert le score pour Naples contre Wolfsburg sur un superbe enchaînement contrôle-reprise. Problème, l'Argentin s'est aidé du bras sur son contrôle, et le but aurait dû être refusé par le corps arbitral. Mais curieusement, ni les arbitres ni les défenseurs allemands n'ont vu cette main du buteur napolitain. Les mains et les Argentins, c'est un peu une histoire éternelle... On notera tout de même sa sublime passe décisive pour Hamsik sur le deuxième but napolitain.

3. Guilavogui enfonce un peu plus Wolfsburg... Belle satisfaction de la saison au VfL, le milieu de terrain français Josuha Guilavogui, prêté par l'Atletico Madrid, a vécu une soirée difficile contre Naples. C'est sur sa passe ratée devant sa défense que l'ancien Stéphanois offre le troisième but au Napoli. L'international tricolore aurait pu se racheter quelques minutes plus tard mais il voyait sa tentative repoussée par le gardien napolitain Andujar, en forme ce soir. Derrière, Guilavogui quittait le terrain tête basse au moment de laisser sa place à Arnold.

4. Le tenant du titre s'est fait peur. Le tenant du titre sévillan ne s'est pas rendu la tâche facile face au Zenith Saint-Pétersbourg mais le FC Séville a décroché une victoire (2-1) sur sa pelouse. Les Russes ont longtemps mené grâce à un but de Ryazantsev (29e), mais Unai Emery a lancé Bacca à la place du Français Gameiro après l'heure de jeu et le Colombien n'a eu besoin que de neuf minutes pour égaliser (73e). Suarez (88e) a finalement offert la victoire aux Sévillans en fin de match. Ce but à l'extérieur laisse tout de même des motifs d'espoir au Zénith avant le retour en Russie.

5. La Fiorentina prend une petite option. En déplacement sur la pelouse du Dynamo Kiev, la Fiorentina a pris une petite option sur la qualification en décrochant le nul (1-1) en fin de rencontre. Les Ukrainiens avaient ouvert le score par Lens (36e), mais la Viola a marqué un but à l'extérieur si précieux grâce à Babacar (90e) dans les ultimes minutes. Les hommes de Vincenzo Montella peuvent croire à une qualification lors du match retour au Stade Artemio-Franchi de Florence.

6. Le Dynamo avait deux gardiens... Une autre main bien visible a été oubliée par les arbitres ce jeudi soir, et cette fois-ci la décision était défavorable à une équipe italienne. Sur un contre de la Fiorentina, Joaquin ne saura jamais si sa frappe aurait pu battre le gardien du Dynamo Kiev, Rybka, puisqu'un défenseur ukrainien a joué le rôle de deuxième gardien en se jetant à terre dans la surface pour stopper le tir du ventre, du bras, de la cuisse... Enfin un peu grâce à tout en fait. La Viola aurait donc dû obtenir un penaly.

7. Bruges devra être costaud au retour. Dans le dernier quart de finale de la soirée, le FC Bruges et Dniepropetrovsk n'ont pas réussi à se départager, ni à marquer (0-0). Si les Belges peuvent au moins se rassurer en se disant qu'ils n'ont pas encaissé de but à domicile, la tâche ne s'annonce pas facile en Ukraine où l'Ajax Amsterdam est tombé (0-1) en huitièmes de finale.

Higuain contrôle du bras sur son but...

...mais peut savourer

La déception de Guilavogui

Bacca égalise pour le FC Séville...

...et Suarez offre une victoire in extremis aux tenants du titre

Que pensez-vous des résultats de la soirée ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB