Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco a eu sa chance, mais... - Débrief et NOTES des joueurs (Juve 1-0 Monaco)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 14/04/2015 à 22h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco s'est incliné sur la pelouse de la Juventus Turin (1-0) mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Les hommes de Jardim ont livré un bon match mais n'ont pas réussi à marquer le fameux but à l'extérieur malgré plusieurs réelles occasions.

Monaco a eu sa chance, mais... - Débrief et NOTES des joueurs (Juve 1-0 Monaco)
Carrasco et Tevez ont eu des occasions

Monaco est en ballotage défavorable après le quart de finale aller de la Ligue des Champions. D'une part car la Juve a remporté la première manche (1-0), mais aussi en raison des difficultés de l'ASM à domicile. Le match retour mercredi prochain (22 avril) s'annonce toutefois passionnant et ouvert car les coéquipiers de Martial ont posé de sérieux problèmes ont Bianconeri. 

Monaco tient tête à la Juve

La Juve a pris l'initiative du jeu dès le coup d'envoi. Mais si les Italiens ont été les premiers à l'attaque, Monaco a rapidement répliqué par Ferreira-Carrasco qui manquait une première occasion énorme face à Buffon, avant de buter de nouveau sur le portier turinois une minute plus tard ! Bien en place défensivement, les hommes de Jardim mettaient le feu sur chacun de leurs contres, menés à cent à l'heure. Allegri avait beau s'agiter sur son banc, son équipe était clairement perturbée.

Tevez et Vidal vendangent, Martial accroché dans la surface...

Mais après vingt minutes, la Juve a su mettre le pied sur le ballon pour reprendre sa domination. Idéalement servi, Tevez n'appuyait pas assez sa reprise face à Subasic. Le match tenait toutes ses promesses, avec beaucoup de rythme, d'intensité et d'occasions de part et d'autre. Lancé en contre, Martial était accroché dans la surface par Chiellini mais l'arbitre laissait jouer ! A l'autre bout du terrain, Vidal manquait une opportunité en or face au but... Monaco avait en tout cas réussi une première mi-temps pleine de promesses...

Carvalho provoque un penalty... En dehors de la surface !

Après la pause, Monaco montrait des largesses défensives inhabituelles et malgré une occasion pour Silva déviée par Buffon, la Juve était très menaçante. Et sur une ouverture magnifique de Pirlo, Carvalho accrochait Morata à la limite de la surface. Les Monégasques avaient beau protester en affirmant que la faute était commise en dehors de la surface, l'arbitre accordait un penalty, transformé par Vidal (57e, 1-0) ! Rageant !

Ce score semblait satisfaire les Bianconeri qui laissaient alors à Monaco le soin de faire le jeu. Tout juste entré en jeu, Berbatov manquait le cadre de peu sur corner. Une occasion franche mais isolée, car l'ASM montrait moins d'allant et d'inspiration qu'en première mi-temps et se heurtait à la défense solide de la Juve. 

La note du match : 6,5/10

Un bon match de Ligue des Champions, ouvert, avec du rythme, de l'intensité, de l'ambiance en tribunes et des occasions de part et d'autre. Si le soufflet est un peu retombé après l'ouverture du score, les deux équipes ont offert un beau spectacle dans l'ensemble.

Le but

- Pirlo adresse une superbe ouverture dans le dos des défenseurs. A la retombée, Carvalho accroche involontairement Morata à la limite de la surface. Penalty, transformé par Vidal en pleine lucarne ! Le Juventus Stadium est en feu ! (57e, 1-0)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Gianluigi Buffon (7/10)

Deux belles parades en première mi-temps, deux autres en seconde. Toujours aussi sûr, le gardien italien a évité à son équipe d'encaisser le fameux but à domicile qui aurait handicapé la Juve au match retour.

JUVENTUS :

Gianluigi Buffon (7) : lire ci-dessus.

Stephan Lichtsteiner (6) : s'il a souffert en première mi-temps face aux déboulés de Martial, il s'est bien repris par la suite et a souvent accompagné les offensives de son équipe.

Leonardo Bonucci (4,5) : un match compliqué lors du premier acte face à la vivacité des attaquants monégasques, il a haussé son niveau par la suite mais sans dégager une grande sérénité.

Giorgio Chiellini (4,5) : il a frôlé la correctionnelle en accrochant Martial en première mi-temps et a souffert face à la percussion des attaquants monégasques.

Patrice Evra (4) : souvent pris dans son dos en début de match, il a été mieux en seconde mi-temps mais n'a rien apporté offensivement.

Andrea Pirlo (6) : de retour de blessure, il a gratifié les supporters de passes superbes, à l'image de son ouverture lumineuse qui amène le penalty. Remplacé à la 74e par Andrea Barzagli (non noté).

Arturo Vidal (6) : une occasion en or juste avant la mi-temps. Il s'est racheté avec un penalty magnifique en pleine lucarne et a distribué de bonnes passes.

Claudio Marchisio (6) : il est monté en régime au fil du match. Travailleur, il a pris sa part défensivement et a fluidifié le jeu de son équipe.

Roberto Pereyra (5) : une première mi-temps discrète, avant de sonner la charge en début de seconde. Mais son match reste moyen au final. Remplacé à la 87e par Stefano Sturaro (non noté).

Alvaro Morata (5) : maladroit face au but, il a globalement été bien pris par la défense, sauf sur l'action fatidique du penalty... Remplacé à la 83e par Alessandro Matri (non noté).

Carlos Tevez (6) : le plus dangereux des Turinois en première mi-temps, il a en revanche manqué une grosse occasion. Il a souvent décroché pour participer au jeu.

MONACO :

Danijel Subasic (6) : il a fait son match avec une bonne présence dans les airs et plusieurs parades. Il ne pouvait rien sur le penalty.

Andrea Raggi (5) : un match sérieux. Peu de projection vers l'avant mais il a bien tenu son couloir défensivement dans l'ensemble. Remplacé à la 71e par Dimitar Berbatov (non noté), passé près d'égaliser sur corner.

Ricardo Carvalho (4) : il accroche involontairement Morata et permet à la Juve de l'emporter. Averti à la 55e pour cette faute que les Monégasques ont jugé en dehors de la surface. C'était effectivement à la limite mais l'arbitre a tranché. Par ailleurs, il a parfois souffert face à la vitesse des Turinois.

Aymen Abdennour (7) : très présent dans les duels, il a rendu une très belle copie avec de nombreux duels gagnés et une rage de bien faire.

Laywin Kurzawa (7) : très solide défensivement, il a repoussé le danger à de multiples reprises. Un très bon match, sous les yeux de Deschamps présent en tribune.

Fabinho (5) : aligné dans l'entrejeu en l'absence de Toulalan, il a été sobre bien qu'assez discret. Revenu sur le côté droit de la défense après la sortie de Raggi, il n'a pas connu de difficultés.

Geoffrey Kondogbia (7) : sa capacité à se sortir de l'étau en ressortant balle au pied a fait beaucoup de bien à Monaco et permis d'obtenir de bonnes situations offensives.

Nabil Dirar (4) : deux erreurs de relance auraient pu coûter cher en première mi-temps. Il a amorcé des contres mais n'a pas suffisamment pesé dans l'ensemble. Remplacé sur blessure à la 51e par Bernardo Silva (5,5) qui s'est procuré une occasion d'emblée et a bien manoeuvré balle au pied.

Joao Moutinho (3) : son expérience aurait dû être un plus pour son équipe, mais il n'a pas eu d'influence sur le jeu.

Yannick Ferreira-Carrasco (6) : deux occasions en première mi-temps auraient dû permettre à Monaco d'ouvrir le score. Quel dommage... Inefficace, il a toutefois posé des soucis à la défense adverse et s'est avéré utile défensivement. Mais il a cette facheuse tendance à en faire trop, souvent tout seul...

Anthony Martial (6) : il offre un caviar à Carrasco après une belle percée en début de match. Après une première mi-temps pleine d'allant qui a perturbé la Juve, il a été moins en vue en seconde. Remplacé à la 87e par Matheus Carvalho (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Quart de finale aller
Juventus Turin - AS Monaco : 1-0 (0-0)
Juventus Stadium
Arbitre : Pavel Královec (République tchèque)
But : Vidal (57e sp)
Avertissement : Carvalho (55e)

Juventus : Buffon – Lichtsteiner, Bonucci, Chiellini, Evra –Vidal, Pirlo (Barzagli, 74e), Marchisio – Pereyra (Sturaro, 87e) – Morata (Matri, 83e), Tevez. Entraîneur : Massimiliano Allegri.

Monaco : Subasic – Raggi (Berbatov, 71e), Carvalho, Abdennour, Kurzawa – Fabinho, Kondogbia – Dirar (B. Silva, 51e), Moutinho, Ferreira-Carrasco – Martial (Matheus, 87e). Entraîneur : Leonardo Jardim.

Joli tifo au Juventus Stadium

Carrasco a manqué le coche en début de match

Carvalho accroche Morata...

Dans la surface ou en dehors ? Les Monégasques contestent le penalty

Vidal ouvre le score sur penalty

La joie de Vidal après son but







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB