Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Guingamp peut encore rêver ! - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 2-1 Dynamo Kiev)

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 19/02/2015 à 23h10
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené au score en première période, Guingamp a profité de deux expulsions du côté du Dynamo Kiev pour s'imposer 2-1 en 16es de finale aller de la Ligue Europa ce jeudi soir. L'EAG peut croire à une qualification pour le tour suivant !

Guingamp peut encore rêver ! - Débrief et NOTES des joueurs (Guingamp 2-1 Dynamo Kiev)
Beauvue a égalisé pour Guingamp (72e)

L'Europe réussit vraiment à Guingamp ! L'En Avant retrouvait ce jeudi soir une Ligue Europa qui lui a permis de se relancer en championnat cette saison, et les hommes de Jocelyn Gourvennec ont une nouvelle fois répondu présents en s'imposant à domicile face au Dynamo Kiev (2-1) en 16es de finale aller !

Portés par un Roudourou plein comme un oeuf, les Guingampais ont fait le bonheur de leurs supporters en renversant la vapeur après avoir été menés au score.

Veloso refroidit le Roudourou

Dès le début de la rencontre, les Ukrainiens affichaient une belle maîtrise technique face à des Guingampais obligés de défendre durant le premier quart d'heure. Et alors que les Bretons retrouvaient des couleurs, Veloso ouvrait le score suite à une action d'école du Dynamo. Le milieu portugais se retrouvait à la réception d'un centre à ras de terre de Kravets au point de penalty pour tromper Lössl d'un plat du pied gauche (0-1, 19e). La tâche s'annonçait alors compliquée pour des Bretons qui avaient du mal à bouger un solide bloc ukrainien.

Le Dynamo voit rouge !

Mais la tension montait d'un cran sur la pelouse à l'approche de la pause et la donne changeait complètement pour l'EAG avec les expulsions directes de Yarmolenko (39e) et Belhanda (44e). Le premier était sanctionné pour un mauvais tacle alors qu'il souhaitait que le ballon soit sorti pour soigner un de ses coéquipiers, et le second prenait un carton rouge trois minutes après son entrée en jeu pour un coup de pied sur Mathis. A onze contre neuf, un retour semblait possible pour l'En Avant !

Le coaching payant de Gourvennec

Après la pause, on assistait à une attaque-défense avec des Ukrainiens à neuf qui se contentaient de repousser les assauts bretons devant leur but. Le travail des Guingampais finissait par payer avec l'égalisation de Beauvue sur une tête au premier poteau suite à un centre de Giresse, tout juste entré en jeu (1-1, 72e). Et dans la foulée, Gourvennec faisait entrer Diallo, qui donnait l'avantage à l'EAG d'une tête rageuse sur corner (2-1, 75e). Le coaching parfait !

Guingamp ne parvenait pas ensuite à inscrire un troisième but mais obtient un bon résultat avant de se déplacer en Ukraine. L'En Avant devra se montrer solide au retour puisqu'un succès 1-0 peut suffire au Dynamo qui devra tout de même composer sans Yarmolenko, Belhanda et Sydorchuk, tous suspendus. L'espoir reste donc permis pour la formation bretonne.

La note du match : 6,5/10

Le spectacle a été au rendez-vous sur la pelouse du Roudourou. Mal embarqués dans cette rencontre, les Guingampais ont su renverser la vapeur, bien aidés par les deux expulsions des Ukrainiens. A onze contre neuf, il n'y avait plus qu'une seule équipe sur le terrain, et l'EAG a su en profiter.

Les buts :

- Kravets est servi sur le côté droit et centre en retrait au point de penalty pour Veloso, qui bat Lössl d'un plat du pied gauche à ras de terre (0-1, 19e).

- Lancé sur le côté gauche, Giresse centre fort à mi-hauteur pour Beauvue, qui reprend de la tête et ne laisse aucune chance à Shovkovsky (1-1, 72e).

- Sur un corner de Pied, Diallo reprend le ballon d'une tête rageuse face au but et ne laisse aucune chance à Shovkovsky (2-1, 75e).

Les NOTES des Guingampais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jérémy Pied (7/10)

Une très grosse activité pendant 90 minutes ! Très généreux dans le pressing, il n'a pas ménagé ses efforts pour défendre sur son côté en première période. Offensivement, il a souvent fait la différence par ses dribbles sur les ailes et il n'a pas hésité à prendre sa chance sur des frappes lointaines, manquant cependant de précision pour trouver le cadre. Il délivre une passe décisive à Diallo pour le but victorieux.

Jonas Lössl (6) : le gardien guingampais ne peut rien sur le but de Veloso, mais il a été impeccable sur ses prises de balle durant toute la rencontre.

Lars Jacobsen (5,5) : très solide dans son couloir droit, le latéral danois n'a jamais été inquiété dans cette rencontre.

Christophe Kerbrat (5) : souvent bien placé à la réception des centres adverses, le défenseur est en revanche mal aligné sur l'ouverture du score ukrainienne.

Jeremy Sorbon (5) : rarement inquiété dans les duels, il est en revanche mal placé sur l'ouverture du score de Veloso. Il n'a plus rien eu à faire en seconde période.

Dorian Lévêque (6) : gêné par Yarmolenko en début de match, il a ensuite bien fermé son couloir. En seconde période, il a souvent joué en position d'ailier pour multiplier les centres. Averti à la 66e pour une faute sur Kravets.

Jérémy Pied (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Lionel Mathis (5,5) : bousculé par les milieux adverses en début de match et trop imprécis dans ses transmissions, le capitaine de l'EAG s'est bien repris ensuite, bien aidé par les deux expulsions adverses. Remplacé à la 75e par Moustapha Diallo (non noté), qui marque de la tête dans la foulée.

Younousse Sankharé (6) : précieux par sa qualité technique pour remonter les ballons et par sa qualité de passes, il rend une très bonne copie. Averti à la 33e pour avoir poussé le ballon.

Sambou Yatabaré (4) : une réelle envie de faire la différence sur son côté droit, mais il est rarement parvenu à prendre le dessus sur Antunes. Remplacé à la 68e par Thibault Giresse (non noté), qui offre une passe décisive à Beauvue sur l'égalisation.

Claudio Beauvue (6,5) : bien pris par la défense ukrainienne en début de match, il a été de plus en plus présent dans le jeu au fil des minutes. Et c'est encore lui qui a porté l'EAG en égalisant en seconde période.

Christophe Mandanne (5) : très nerveux durant la première période, il s'est chauffé à plusieurs reprises avec ses adversaires qui ont eu tendance à bien gérer ses appels dans la profondeur. Averti à la 17e pour être sorti trop tôt du mur sur un coup franc. Remplacé à la 46e par Sylvain Marveaux (5), qui n'a pas réussi à plus s'illustrer.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Yarmolenko expulsé à la 39e...

...et Belhanda prend un rouge 5 minutes plus tard

La joie de Beauvue après l'égalisation (1-1, 72e)

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa - 16es de finale aller
En Avant de Guingamp 2-1 Dynamo Kiev (0-1)
Stade du Roudourou
Arbitre : Slavko Vincic (SVN)
Buts : Beauvue (72e), Diallo (75e) pour Guingamp - Veloso (19e) pour le Dynamo Kiev
Avertissements : Mandanne (17e), Lévêque (67e) pour Guingamp - Sydorchuk (21e), Gusev (45e), Vida (87e) pour le Dynamo Kiev.
Expulsion : Yarmolenko (39e), Belhanda (44e) pour le Dynamo Kiev.

Guingamp : Lössl - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lévêque - Pied, Mathis (Diallo, 75e), Sankharé, Yatabaré (Giresse, 68e) - Beauvue, Mandanne (Marveaux, 46e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Kiev : Shovkovsky - Vida, Danilo Silva, Dragovic, Antunes - Rybalka, Sydorchuk (Belhanda, 41e) - Yarmolenko, Veloso, Lens (Gusev, 7e) (Khacheridi, 76e) - Kravets. Entraîneur : Sergueï Rebrov.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB