Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 21e journée

Par Romain Rigaux - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 19/01/2015 à 00h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un triplé contre Metz, l'attaquant montpelliérain Lucas Barrios est élu joueur de la journée, le Lyonnais Lopes, le Monégasque Silva et le Caennais Féret se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 21e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 21e journée
Barrios a inscrit un triplé pour Montpellier

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Benjamin Lecomte (Lorient)
13. Sylvain Armand (Rennes)
14. Raphaël Guerreiro (Lorient)
15. Morgan Sanson (Montpellier)
16. Dimitri Payet (Marseille)
17. Nabil Fekir (Lyon)
18. Claudio Beauvue (Guingamp)

En détails :

Joueur de la journée : Lucas Barrios (Montpellier)

Il était annoncé possible partant cet hiver et Montpellier peut finalement être content de l'avoir conservé. Contre Metz (2-3), l'attaquant paraguayen a inscrit un triplé et il a montré l'attitude d'un buteur en confiance avec notamment un extérieur du droit tout en finesse pour éliminer Carrasso sur son deuxième but. Décisif, Barrios permet au MHSC d'enchaîner un cinquième match sans défaite en championnat.

Anthony Lopes (Lyon)

Après la victoire contre Lens (2-0), le gardien lyonnais préférait mettre en avant le travail de son équipe pour expliquer la solidité défensive de l'OL. Mais le portier a bien été l'homme du match en réalisant trois arrêts décisifs avec notamment deux duels remportés face à Chavarria.

Brice Dja Djédjé (Marseille)

Le latéral droit marseillais a réalisé un match plein face à Guingamp. L'un des meilleurs Olympiens sur la pelouse. Rarement pris défensivement, il a aussi multiplié les montées pour délivrer de bons centres. Et c'est sur l'un d'eux que l'OM a pris l'avantage en fin de match.

Andrea Raggi (Monaco)

Capable de jouer à tous les postes en défense, l'Italien a livré un match énorme contre Nantes. Intraitable dans les duels, il réalise aussi un sauvetage en toute fin de match alors qu'il était blessé. Le guerrier de l'ASM !

Sébastien Squillaci (Bastia)

Dans une charnière centrale à trois, le défenseur bastiais a réalisé un match solide contre Toulouse (1-1). Véritable patron de la défense bastiaise, il a rassuré toute son équipe par sa présence dans les duels et sa bonne lecture du jeu.

Gaëtan Bussmann (Metz)

Le latéral gauche s'est montré impeccable face à Paul Lasne. Très impliqué offensivement dans le jeu messin, il se retrouve même en position d'avant-centre pour marquer le second but des Grenats d'une tête plongeante.

Marco Verratti (PSG)

L'Italien a encore régalé le Parc avec ses gestes techniques contre Evian TG. Il permet à Paris de prendre l'avantage en première période avec son premier but en L1. Il a fluidifié le jeu avec sa qualité de passe et son assurance habituelle.

Nicolas Seube (Caen)

Placé en sentinelle, il a réalisé un excellent match contre Reims. Intraitable au milieu de terrain, il a intercepté de nombreux ballons grâce à sa très bonne lecture des trajectoires. Peut-être la solution aux problèmes du club normand...

Julien Féret (Caen)

Pas en grande forme ces derniers mois avec Caen, l'ancien Rennais s'est montré décisif contre Reims (4-1). Le milieu de terrain caennais a tiré les trois coups de pied arrêtés ayant amené les trois premiers buts de son équipe.

Bernardo Silva (Monaco)

Décisif contre Nantes (1-0), le milieu de terrain portugais a offert la victoire à Monaco avec son troisième but de la saison. Dans le couloir droit ou en position de meneur de jeu, le Monégasque a souvent fait la différence balle au pied et il a été l'homme de ce match.

Eric Bauthéac (Nice)

Il a été un poison constant pour la défense de Bordeaux. Par ses coups de pied arrêtés, mais aussi par ses nombreuses accélérations sur son aile. Récompensé de ses efforts par une passe décisive sur le second but niçois.

Classement par joueur  : Payet reste en tête...

1. Payet (Marseille) : 25 points
2. Lacazette (Lyon) : 21 points
3. Gignac (Marseille) : 18 points
4. Mounier (Montpellier) - Pastore (Paris-SG) : 15 points
6. Hilton (Montpellier) - Lucas Moura (Paris-SG) : 12 points
8. Fekir (Lyon) - Mexer (Rennes) : 11 points
10. Kante (Caen) - Wass (Evian-TG) - Toulalan, Ferreira Carrasco (Monaco) : 10 points
14. D. Rolan (Bordeaux) - Baal (Lens) - Lopes, Jallet (Lyon) - Fanni (Marseille) - Carlos Eduardo (Nice) - Verratti (Paris-SG) - P. Ntep (Rennes) - Lemoine, Hamouma (St-Etienne) : 9 points
24. Squillaci, Gillet (Bastia) - Thauvin (Marseille) : 8 points
27. Enyeama (Lille) - Mandanda, Imbula (Marseille) - Kurzawa (Monaco) - Mandi (Reims) - Doucouré (Rennes) - Ben Yedder (Toulouse) : 7 points
34. Mariano, Pallois, Sané (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Lossl, Marveaux, Beauvue (Guingamp) - Coulibaly (Lens) - Sidibé (Lille) - Bussmann (Metz) - Bérigaud (Montpellier) - Veretout (Nantes) - Bodmer (Nice) - Ibrahimovic, Maxwell (Paris-SG) - Tabanou (St-Etienne) : 6 points
50. Boudebouz (Bastia) - Guerreiro (Lorient) - Riou (Nantes) - Placide (Reims) - Costil (Rennes) : 5 points
55. Areola (Bastia) - Planus (Bordeaux) - Da Silva (Caen) - Cyprien (Lens) - Origi, Kjær (Lille) - Lecomte, Mesloub (Lorient) - Gourcuff (Lyon) - Ayew (Marseille) - Carrasso (Metz) - Subasic (Monaco) - Sanson (Montpellier) - Rigonato (Reims) - Danzé, Armand (Rennes) - Cohade, Gradel, Erding (St-Etienne) : 4 points
74. Tallo, Maboulou, Ayite, Palmieri, Modesto (Bastia) - Toure, Carrasso (Bordeaux) - Imorou, Musavu-King, Nangis, Seube, Feret (Caen) - Kerbrat, Sorbon, Jacobsen, Mandanne, Baca (Guingamp) - Ba, Bourigeaud, Nomenjanahary (Lens) - Basa (Lille) - Ayew, Jeannot, Koné, Wachter (Lorient) - Bedimo, Bisevac, Ferri, Gonalons (Lyon) - N'Koulou, Lemina, Mendy, Djadjedje, Batshuayi (Marseille) - Rivierez, Métanire, Malouda, Maïga, Krivets, J. Falcón, N'Daw (Metz) - Berbatov, Raggi, Bernardo Silva, Carvalho (Monaco) - Pionnier, Barrios, Tiéné (Montpellier) - Hansen, Shechter, Cissokho (Nantes) - Pléa, Amavi, Cvitanich, Hassen, Palun, Bauthéac (Nice) - Matuidi, Lavezzi, David Luiz, Aurier, Marquinhos, Digne (Paris-SG) - Fortes, Tacalfred, Valentin, Conte (Reims) - Prcic, Toivonen (Rennes) - Theophile Catherine, Bayal, Clément, Pogba, Ruffier (St-Etienne) - Pantxi Sirieix, Sylla, Regattin, Ninkov, Akpa-Akpro, Grigore (Toulouse) : 3 points
154. Sertic, Diabaté, Khazri (Bordeaux) - Yatabaré (Guingamp) - Chavarría (Lens) - Delaplace (Lille) - Mfa Mezui (Metz) - Charbonnier (Reims) - Perrin (St-Etienne) - Aguilar Tapia (Toulouse) : 2 points
164. Cahuzac (Bastia) - Maurice-Belay (Bordeaux) - Bazile, Calvé, Duhamel (Caen) - leroy (Evian-TG) - Pied (Guingamp) - El Jadeyaoui, Riou (Lens) - Gueye, Marcos Lopes (Lille) - Lavigne, Aboubakar (Lorient) - Tolisso, NJie, Malbranque (Lyon) - Morel (Marseille) - Kashi (Metz) - João Moutinho, Kondogbia (Monaco) - Ligali, Martin, El Kaoutari, Stambouli, Jourdren (Montpellier) - Bammou, G. N'Koudou (Nantes) - Genevois (Nice) - Cavani, Cabaye (Paris-SG) - Oniangue, De Roussel de Préville, Fofana, Devaux (Reims) - Konradsen (Rennes) - Corgnet, Monnet-Paquet, Baysse (St-Etienne) - Didot, William Matheus (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Lyon prend l'avantage sur Paris...

1. Marseille - 94 points
2. Lyon - 69 points
3. Paris-SG - 68 points
4. St-Etienne - 56 points
5. Montpellier - 51 points
6. Rennes - 47 points
7. Monaco - 45 points
8. Bordeaux - 44 points
9. Bastia - 41 points
10. Caen - 38 points
11. Guingamp - 36 points
12. Metz, Reims, Nice - 34 points
15. Lens - 32 points
16. Toulouse - 29 points
17. Lille - 28 points
18. Lorient - 27 points
19. Nantes - 22 points
20. Evian-TG - 11 points

C'était l'équipe type de la 21e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 22e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB