Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : sa saison, les critiques, son statut de chouchou de Bielsa... Thauvin se confie

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/01/2015 à 11h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Titulaire indiscutable pour Marcelo Bielsa à l'Olympique de Marseille, Florian Thauvin apprécie le soutien sans faille de son entraîneur. En revanche, le milieu offensif marseillais a un peu de mal avec certaines critiques des journalistes et estime avoir fait de gros progrès depuis son arrivée à l'OM.

OM : sa saison, les critiques, son statut de chouchou de Bielsa... Thauvin se confie
Thauvin a encore des choses à prouver à l'OM

Pour sa deuxième saison à l'Olympique de Marseille, Florian Thauvin était attendu au tournant. Lui-même annonçait vouloir être l'un des leaders de l'équipe et estimait ne plus avoir d'excuses après une première saison marquée par son transfert houleux. A la mi-saison, le bilan est plutôt mitigé : quatre buts et trois passes décisives en championnat. Mais surtout le sentiment que l'ancien Bastiais n'exploite pas tout son potentiel.

Encore des progrès à faire

A l'OM, Thauvin ne donne plus cette impression de pouvoir éliminer n'importe quel adversaire ballon au pied et manque de tranchant devant le but. «Avant d'attaquer, le coach nous demande surtout de bien défendre, ce qui est compliqué pour un joueur offensif, explique l'Olympien dans La Provence. C'est sûr qu'après, c'est compliqué pour attaquer. Je n'ai plus forcément la lucidité pour bien terminer mes actions. C'est flagrant sur les derniers matchs, sur ma finition.» Un volume de jeu à travailler, comme il l'avoue lui-même, mais ce n'est pas tout.

Le natif d'Orléans doit également gommer certains défauts, et notamment varier un jeu devenu beaucoup trop prévisible pour ses adversaires. «Quand vous dites que je peux en faire trop, cela ne m'agace pas, car vous avez raison. J'en suis tout à fait conscient, je dois progresser dans ce domaine. J'ai une qualité d'élimination dont je dois me servir à bon escient. Je dois aussi davantage lever la tête. C'est une critique qui fait avancer» , reconnaît le Marseillais. Mais toutes les critiques ne sont pas aussi bien accueillies.

Nonchalant ? Non. Chouchou ? Peut-être...

«Le côté nonchalant, en revanche, je ne suis pas forcément d'accord. Par moments, je peux donner cette image, mais c'est naturel, ce n'est pas fait exprès» , assure-t-il. Et s'il affiche généralement beaucoup d'assurance, Thauvin avoue vivre «les moments les plus compliqués» de sa carrière depuis son arrivée à l'OM et reconnaît que «se faire taper dessus par la presse, ça fait toujours mal» . Heureusement, Marcelo Bielsa a toujours le petit mot pour rassurer son «chouchou».

Un surnom qui lui a été attribué et qui ne semble pas le déranger. «Non, pas du tout. Ce sont des mots qui ne sont pas sortis de sa bouche... Mais à partir du moment où je suis apprécié par quelqu'un, ça me fait plaisir» , indique Thauvin, qui a apprécié les louanges de son entraîneur, notamment sur son potentiel pour devenir l'un des meilleurs joueurs du monde : «Lorsqu'il a des paroles comme celles-ci envers moi, cela me donne encore plus envie d'aller de l'avant.»

Viré par Bielsa l'été dernier

Et pourtant, Thauvin avait rapidement goûté à la méthode Bielsa l'été dernier en se faisant virer d'une séance d'entraînement. Le Marseillais est revenu sur cet épisode. «Je faisais moins les efforts, je me sentais moins bien, raconte l'international Espoirs. Involontairement, j'étais moins impliqué. Le coach l'a vu. C'est quelque chose qu'il ne supporte pas. Il n'y a pas eu de clash, on a eu une discussion, il a senti que j'avais besoin de repos. Il a jugé que c'était mieux pour moi, et pour tout le monde, que je rentre me reposer et que je revienne en forme le lendemain.»

Rentré chez lui «tendu» et «très énervé» , Thauvin a finalement compris le choix de Bielsa. «Ça m'a fait du bien et par la suite, je me suis rendu compte qu'il avait eu entièrement raison d'agir comme il l'a fait. C'était pour mon bien.» Avec ces propos, on comprend un peu mieux pourquoi le coach marseillais ne considérait pas comme une sanction la mise à l'écart de Dimitri Payet avant la trêve hivernale. Deux joueurs sur lesquels compte Bielsa pour relancer l'OM face à Guingamp dimanche (21h) après un début d'année 2015 compliqué.

Comment jugez-vous la saison de Thauvin ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB