Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM n'est plus dans le coup - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-1 OM)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/01/2015 à 22h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'OM n'a pas su faire oublier son élimination de la Coupe de France par les amateurs de Grenoble le week-end dernier en s'inclinant 2-1 à Montpellier ce vendredi. Auteurs d'un gros match, les Héraultais n'ont pas volé leur victoire face à des Olympiens très décevants devant.

L'OM n'est plus dans le coup - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-1 OM)
Bérigaud, très bon, a ouvert le score pour Montpellier.

L'Olympique de Marseille voulait faire oublier son élimination de la Coupe de France par Grenoble (CFA) dimanche dernier. C'est raté. Bien plus consistant, Montpellier s'est logiquement imposé 2-1 pour son retour à la Mosson.

Vite intéressants, les Héraultais, à l'image du virevoltant Mounier, donnaient du travail à la défense à trois olympienne. Sur un centre de Sanson, il fallait d'ailleurs une excellente intervention de Romao pour empêcher l'ancien Niçois d'ouvrir le score sur une tête plongeante.

L'énorme raté de Gignac

A force de se montrer menaçant, le MHSC finissait par prendre l'avantage grâce à Bérigaud, d'une belle frappe à l'entrée de la surface (1-0, 36e). Les Marseillais avaient beau protester, Dja Djedje se trouvant au sol durant l'action après s'être fait marcher sur la main, M. Bastien accordait le but. Au retour des vestiaires, l'OM avait une occasion en or d'égaliser.

Sur une mauvaise passe en retrait de Sanson, Gignac, seul face à Ligali, envoyer le cuir dans les nuages. Le jeune milieu de terrain montpelliérain se prenait la tête à deux mains après cette grosse frayeur, Bielsa, lui, continuait de boire tranquillement son café, bien installé sur sa glacière... Mais Gignac n'était pas le seul à décevoir ce soir. Derrière lui, le trio Payet-Thauvin-Batshuayi n'était guère plus en réussite. Et n'épaulait pas beaucoup le souvent trop seul Imbula dans l'entrejeu en ce qui concerne le travail défensif.

L'OM 3e du classement dimanche ?

Peu après l'heure de jeu, Lasne, servi sur un plateau par Mounier, se montrait plus adroit que Gignac (2-0, 62e). Alors qu'on s'attendait à ce que les Phocéens accusent le coup, l'entrant Omrani, d'une belle volée, relançait l'OM en même temps que le suspense (2-1, 68e). Peu de temps après, Mandanda laissait les siens dans la partie en repoussant une bonne frappe de Sanson. Mais le mal était fait.

Avec cette défaite, Marseille, encore leader ce soir, pourrait être relégué à la 3e place du classement à l'issue de cette 20e journée en cas de succès de l'OL et du PSG. Une bien mauvaise soirée...

La note du match : 6/10

Après la minute de silence en hommage aux victimes de Charlie Hebdo, les deux équipes ont su très vite faire abstraction du lourd contexte actuel pour mettre du rythme dans cette partie. En particulier les Montpelliérains qui auront rendu une belle copie collective ce soir. On a vu aussi trois jolis buts.

Les buts

- Servi par Lasne, Bérigaud enchaîne à l'entrée de la surface contrôle du gauche et frappe du droit qui finit dans le petit filet de Mandanda (1-0, 36e).

- Dans la surface marseillaise, Mounier résiste au retour de Romao avant de servir sur un plateau Lasne qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond (2-0, 62e).

- Sur un très bon centre de Dja Djedje, Omrani, dans le dos de Dabo, reprend victorieusement le ballon d'une belle volée acrobatique et marque en angle fermé (2-1, 68e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kévin Bérigaud (7,5/10)

Très généreux dans l'effort, l'ancien joueur d'Evian Thonon Gaillard, pas toujours à son affaire depuis le début de la saison, a cette fois rempli son contrat. En plus d'être précieux défensivement pour son équipe, il inscrit surtout ce premier but pour le MHSC. Au départ de l'action aussi sur le second avant d'être encore à l'origine d'une occasion dangereuse en fin de rencontre. Remplacé sous les ovations de la Mosson à la 89e minute par Djamel Bakar (non noté).

MONTPELLIER :

Jonathan Ligali (5) : surpris par la soudaineté de la volée d'Omrani, le portier montpelliérain doit s'incliner. Appliqué le reste du temps, notamment dans ses sorties aériennes.

Bryan Dabo (5,5) : accrocheur, il fournit un bon match sur son côté droit même s'il se fait piéger par Omrani sur la réduction de l'écart à la 68e minute.

Vitorino Hilton (6) : encore un bon match du capitaine du MHSC. Toujours bien placé, le Brésilien s'est une nouvelle fois montré à la hauteur.

Abdelhamid El Kaoutari (6) : solide derrière, le défenseur central montpelliérain réalise plusieurs bonnes interventions. Si Gignac est passé au travers ce soir, il n'y est pas pour rien.

Daniel Congré (5,5) : même si ce poste de latéral gauche n'est pas le sien, il s'en sera bien sorti globalement. Dja Djedje sera quand même parvenu à le déborder plus d'une fois.

Joris Marveaux (6) : il a rendu une bonne copie dans l'entrejeu. Utile à la récupération, il a gratté bon nombre de ballons.

Paul Lasne (6) : actif au milieu de terrain, il a fourni un gros pressing. Bien placé pour inscrire le second but montpelliérain.

Morgan Sanson (6,5) : sa soirée aurait pu virer au cauchemar après cette passe en retrait mal négociée qui a failli profiter à Gignac. Mais heureusement pour lui, l'avant-centre marseillais s'est déchiré. On retiendra donc sa grosse prestation au milieu de terrain, marquée par une grande justesse technique.

Kévin Bérigaud (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Lucas Barrios (5) : l'international paraguayen, s'il n'a pas été décisif, n'a pas démérité pour autant. Très souvent trouvé par ses partenaires, son jeu dos au but aura fait du bien au collectif. Remplacé à la 73e minute par Souleymane Camara (non noté), volontaire devant.

Anthony Mounier (7) : comme Bérigaud, il s'est lui aussi montré très généreux. Percutant devant, il est récompensé par une passe décisive, sa 5e de la saison, pour Lasne sur le deuxième but montpelliérain. Un bon match de plus pour l'ancien Niçois. Remplacé à la 79e minute par Mathieu Deplagne (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5,5) : s'il encaisse deux buts ce soir, le portier olympien se montre tout de même décisif sur la bonne frappe de Sanson en fin de rencontre.

Brice Dja Djedje (6,5) : le meilleur Marseillais ce soir. Très actif sur son côté droit, il a souvent su déborder Congré même si ses centres n'ont pas toujours été très précis. Sur l'un deux, il trouve quand même Omrani qui marque. Remplacé à la 83e minute par Mario Lemina (non noté).

Rod Fanni (5) : le défenseur central olympien ne démérite pas ce soir, mais on l'a déjà vu plus rayonnant. Il n'a pas su empêcher Mounier de s'infiltrer dans la surface ni couper la trajectoire du centre pour Lasne sur le second but.

Jérémy Morel (5) : de retour en charnière centrale, il réussit une bonne première demi-heure avant d'être trop loin de Bérigaud sur l'ouverture du score.

Benjamin Mendy (5) : il s'est montré actif sur son côté gauche et n'a pas connu de réussite dans ses tentatives.

Alayxis Romao (5,5) : défenseur central aujourd'hui, il n'a pas démérité. S'il cède à la lutte face à Mounier sur le second but, il réalise plusieurs bonnes interventions auparavant. En première période, il avait su par exemple empêcher Mounier d'ouvrir le score. Remplacé à la 86e minute par Bilel Boutobba (non noté).

Giannelli Imbula (5) : il n'a pas démérité dans l'entrejeu mais trop seul dans le 3-3-3-1 de Bielsa, il ne pouvait pas lutter face aux trois milieux défensifs de Montpellier. On ne peut pas lui demander l'impossible dans ce système.

Florian Thauvin (4) : il a souvent évolué loin du but adverse et il a du mal à se défaire du marquage de Congré. Une prestation décevante du chouchou de Bielsa.

Michy Batshuayi (3) : tantôt à droite, tantôt dans l'axe en soutien de Gignac, le Belge a eu du mal à se positionner à la Mosson. Du déchet aussi dans ses tentatives. Remplacé à la 59e minute par Billel Omrani (non noté), qui réduit l'écart pour l'OM 9 minutes plus tard d'une belle reprise de volée.

Dimitri Payet (3) : sur la lancée de sa prestation décevante contre Grenoble, le meneur de jeu de l'OM, repositionné dans l'axe ce soir, n'aura pas davantage brillé à la Mosson. Peu d'influence sur le jeu olympien.

André-Pierre Gignac (3) : très discret d'un bout à l'autre de la partie, l'avant-centre marseillais s'est signalé une seule fois en gâchant une superbe opportunité d'égaliser en début de seconde période. L'un des tournants de la rencontre.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 20e journée
Montpellier 2-1 Marseille (1-0)
Stade de la Mosson (Montpellier)
Arbitre : M. Benoît Bastien
Buts : Bérigaud (36e), Lasne (62e) pour Montpellier ; Omrani (68e) pour Marseille
Avertissements : Mendy (18e), Omrani (71e), Thauvin (78e) pour Marseille

Montpellier : Ligali - Dabo, Hilton (cap.), El Kaoutari, Congré - Lasne, Marveaux, Sanson - Bérigaud (Bakar, 89e), Barrios (Camara, 73e), Mounier (Deplagne, 79e). Entraîneur : Rolland Courbis.

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Romao (Boutobba, 86e), Morel - Dja Djedje (Lemina, 83e), Imbula, Mendy - Batshuayi (Omrani, 59e), Payet, Thauvin - Gignac. Entraîneur : Marcelo Bielsa.

Le coup d'envoi a été précédé d'une minute de silence en hommage aux victimes de Charlie Hebdo

D'une belle frappe du droit, Bérigaud ouvre le score pour le MHSC

Omrani avait redonné un peu d'espoir aux Marseillais en réduisant l'écart

La déception de Thauvin et Gignac après cette défaite à la Mosson







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB