Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Maintenant ou jamais !
Par Alix Dulac - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 18/10/2005 à 00h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En déplacement à Old Trafford pour y défier Manchester United, le LOSC devra vaincre s'il entend accéder aux huitièmes de finale. Trop tendres jusqu'à présents en Ligue des Champions, les joueurs de Claude Puel ont l'occasion de bouleverser la donne dans le groupe D. A condition toutefois de prendre la mesure d'un grand d'Europe, prestigieux, il est vrai, mais sérieusement affaibli.

Maintenant ou jamais !

Les enjeux de la rencontre

Premier de son groupe en Ligue des Champions avec quatre points (nul à Villarreal, 0-0, puis victoire à l'arrachée au devant de Benfica, 2-1), troisième de Premier League (à 10 points de Chelsea, déjà !... mais avec un match en moins), Manchester United ne va pas si mal mais a connu des jours meilleurs. C'est bien simple, l'effectif des Reds Devils est décimé par les blessures et le casse-tête ne fait que commencer pour Sir Alex Ferguson. Au forfait de Roy Keane (fracture du métatarse) out jusqu'à la mi-novembre au moins, est venu s'ajouter celui de Kieran Richardson (cuisse gauche)… appelé en principe à pallier l'absence de Heinze côté gauche (ligaments du genou). Et comme un malheur ne vient jamais seul, côté droit Gary Neville, opéré des adducteurs, sera éloigné des terrains jusqu'à la fin du mois. Invaincu à domicile face aux clubs français en Coupe d'Europe (six victoires et deux nuls), MU a déjà croisé le fer avec Lille par le passé… en 2001/2002, durant l'ère Halilhodzic et l'avait emporté (1-0, but de Beckham à la 89e). Les stats parlent donc pour les protégés de Ferguson et pourtant : «Lille est une équipe jeune, fougueuse, qui joue vite vers l'avant (…) Nous ferons tout pour l'emporter. Le titre en Premier League sera difficile à prendre à Chelsea, mais la Ligue des Champions reste un de nos objectifs. Finir premier de notre groupe également» , confie Ferguson sur le site officiel du club mancunien.

Battu sur le fil à Lisbonne par le Benfica (0-1, 1e journée), puis accroché par Villarreal au Stade de France (0-0) lors de la précédente journée, le LOSC est condamné à l'exploit si le club nordiste entend être encore présent dans la compétition en février prochain. Manchester affaibli par une hécatombe de blessés, il serait vraiment trop dommage pour les Dogues de ne pas profiter de l'occasion. Tenus en échec par le Mans en championnat (1-1), les Nordistes ont fait preuve de solidarité et d'abnégation alors qu'ils étaient… malades. Claude Puel : «Les garçons se sont battus avec beaucoup de mérite, alors que plusieurs d'entre eux souffraient de gastro-entérite. C'est très important avant d'aller à Old Trafford. Les joueurs ont prouvé qu'ils avaient du caractère et il leur en faudra là-bas» , confie le technicien lillois dans les colonnes de l'Equipe. Lille devra de toute manière vaincre sa timidité. Avec un but encaissé et zéro inscrit, les Nordistes n'ont pour le moment aucun argument de poids sur le plan comptable à présenter à son adversaire. Mais comme ils l'ont déjà prouvé la saison dernière en championnat, les Dogues savent faire fi des pronostics.

Les équipes

Wayne Rooney suspendu, Ferguson devrait modifier son schéma offensif. MU pourrait ainsi évoluer en 4-3-3, le coach des Reds Devils ayant le choix avec dans ses rangs les feux follets Giggs, Cristiano Ronaldo et Park. En revanche, Saha et Solskjaer toujours convalescents, MU devra une fois de plus s'en remettre au seul talent de son serial buteur, Ruud Van Nistelrooy. En l'absence de Gary Neville, c'est le jeune Phil Bardsley, 20 ans, qui aura à charge de tenir le couloir droit de la défense mancunienne. A moins que Ferguson ne lui préfère O'Shea, qui a déjà dépanné à ce poste ou ne relance Wes Brown, tout juste guéri de sa blessure au genou.

Adepte du turn-over, Claude Puel ne devrait pas changer d'optique lors de ce périlleux déplacement à Old Trafford. Le LOSC évoluera comme à son habitude en 4-2-3-1. Moussilou titulaire dans la Sarthe, c'est donc le Nigérian Peter Odemwingie qui devrait être présent à la pointe de l'attaque, de même que Debuchy dans l'entrejeu nordiste. Privé de Cabaye, blessé face au MUC et de Dumont qui doit subir une arthroscopie du genou, Puel pourrait donner les clés du jeu lillois au Slovène Milenko Acimovic.

Les équipes probables

Manchester : Van Der Sar – Bardsley (ou Brown ou O'Shea), Ferdinand, Sylvestre, O'Shea – Fletcher, Smith, Scholes –C. Ronaldo, Van Nistelrooy, Giggs (ou Park).

Lille : Sylva – Lichtsteiner, Schmitz, Tavlaridis, Tafforeau – Makoun, Bodmer, Debuchy (ou Dernis), Acimovic, Gygax – Odemwingie.

Les autres matchs

Les supporters lillois auront fort à faire mardi soir : supporter les leurs mais également garder un oeil sur Villarreal - Benfica. Un nul serait le bienvenu pour les Dogues, une victoire d'un des deux autres membres du groupe D compliquerait les affaires lilloises. L'affiche de cette 3e journée est sans conteste l'affrontement entre les deux leaders du groupe A : le Bayern Munich accueille la Juventus de Turin au Stade Olympique. Nul doute que le vainqueur aura plus qu'un pied en huitièmes de finale. Un scénario qu'aimerait vivre Arsenal dans le groupe B sur la pelouse du Sparta Prague, mais également Barcelone en déplacement sur les terres du Panathinaïkos dans le groupe C.

Sur la pelouse de Manchester United, Lille aura rendez-vous avec son histoire. Les jeunes protégés de Claude Puel devront vaincre leur inhibition s'ils souhaitent sortir de la phase de poules. Méfiance tout de même, car en face, c'est une bête blessée certes mais avide de revanche continentale qui se présentera face à eux.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Les matchs à la TV sans supporters, c'est ...

C'est mieux que rien, je regarde quand même !
Ce n'est pas du tout intéressant, je ne vais pas regarder ou très peu !
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB