Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le vent a tourné en faveur de Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-0 Leverkusen)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 16/09/2014 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco a idéalement lancé sa campagne européenne en battant Leverkusen (1-0) mardi soir, pour son entrée en lice dans la Ligue des Champions. Une victoire difficile à obtenir mais très importante dans l'optique de la qualification...

Le vent a tourné en faveur de Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-0 Leverkusen)
Moutinho a délivré Monaco

Monaco a peut-être enfin lancé sa saison ! Pour son grand retour en Ligue des Champions, dix ans après sa finale perdue face à Porto, le club de la Principauté a en tout cas obtenu un résultat très précieux pour le moral mais aussi sur le plan comptable face à Leverkusen (1-0). Toutefois, l'ASM est passée vraiment près de la correctionnelle avant d'entrevoir la lumière grâce à Moutinho...

Le Bayer domine mais tire à côté !

En difficulté en championnat, l'ASM a mis du rythme dès le coup d'envoi et aurait pu obtenir un penalty dès les premières secondes pour un accrochage de Boenisch sur Carrasco, mais les arbitres ne bronchaient pas... Les Monégasques étaient bien entrés dans la partie, mais le leader de la Bundesliga aussi. Des duels engagés, de l'intensité, de la détermination, un jeu porté vers l'avant, les deux équipes se livraient un beau duel.

Les Allemands faisaient frissonner Louis II par Castro, Çalhanoglu puis Toprak en bonne position mais qui manquaient le cadre. Petit à petit, les Allemands qui exerçaient un pressing haut, ont pris un ascendant psychologique et trouvaient de plus en plus d'espaces en contre, face à des Monégasques secoués, incapables d'inquiéter le gardien adverse et qui perdaient trop vite le ballon. Heureusement pour eux, le Bayer se montrait très maladroit à la finition, à l'image de Çalhanoglu, Son puis Castro qui manquaient à leur tour leur frappe face à Subasic. A la pause, Monaco n'était pas malheureux...

Moutinho sort du bois !

Après la pause, le Bayer maintenait la pression et l'on se disait qu'à un moment ou à un autre, les hommes de Jardim allaient finir par craquer. Mais contre toute attente, un petit miracle se produisait avec l'ouverture du score (sur le premier tir cadré du match) de Moutinho servi par Berbatov (61e, 1-0) ! Ce but a fait un bien fou aux Monégasques qui trouvaient un second souffle.

Alors que la possession de balle était équilibrée depuis le coup d'envoi, les coéquipiers de Toulalan reprenaient le contrôle du jeu et se montraient plus saignants. Le stade (pas rempli une nouvelle fois...) chantait sa joie et le Bayer ne trouvait pas la solution pour renverser le score. Prochain rendez-vous pour Monaco, le 1er octobre à Saint-Pétersbourg tandis que Leverkusen affrontera Benfica.

La note du match : 6,5/10

Un vrai match de Ligue des Champions, avec une grosse intensité, du rythme, des duels engagés... Les occasions ont été nombreuses côté allemand en première mi-temps et le suspense a tenu jusqu'au coup de sifflet final. Si les Monégasques ont longtemps manqué de justesse technique, leur efficacité a fait leur bonheur ainsi que celui de leurs supporters. Principale ombre au tableau, le stade n'était rempli qu'à 60% pour ce retour en Ligue des Champions...

Le but

- Kurzawa adresse un centre depuis l'aile gauche. A l'entrée de la surface, Berbatov remise très intelligemment de la tête pour Moutinho arrivé lancé et qui frappe sans contrôle. Son tir est contré par Spahic et lobe Leno. Explosion de joie et gros soulagement à Louis II ! (61e, 1-0)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jérémy Toulalan (7/10)

Alors que son équipe était en grande difficulté après le premier quart d'heure, il a été le seul au niveau en première mi-temps. De la hargne, de l'abnégation, il s'est battu comme un mort de faim. Très précieux dans l'entrejeu, tant défensivement qu'à la relance.

MONACO :

Danijel Subasic (6) : les joueurs de Leverkusen se sont souvent présentés face à lui mais le ballon a longtemps filé à côté de son but. Vigilant avec de bonnes sorties loin de sa ligne, il a été impeccable.

Fabinho (4) : un petit match de sa part. Il a été en difficulté sur son côté droit.

Andrea Raggi (4) : Des approximations dans le placement. Il a été pris de vitesse à plusieurs reprises.

Ricardo Carvalho (6) : s'il a souffert par moment, il a aussi repoussé le danger à plusieurs reprises pour un match solide au final. Remplacé à la 90e+4 par Wallace (non noté).

Layvin Kurzawa (7) : dès les premières minutes, il a affiché une grande détermination sur son côté gauche. Il n'a pas hésité à prendre son couloir et a haussé encore son niveau en seconde période, avec des débordements qui ont fait mal à Leverkusen, comme sur le but. Averti à la 45e+2 pour contestation.

Jérémy Toulalan (7) : lire ci-dessus.

Joao Moutinho (6) : il a longtemps buté face au bloc compact adverse, avant de trouver la faille à l'heure de jeu. Un but ultra précieux pour le moral des troupes et pour la suite de la compétition.

Geoffrey Kondogbia (3) : encore trop tendre à ce niveau, il a multiplié les mauvaises passes et les mauvais choix.

Lucas Ocampos (3) : il n'a jamais trouvé le bon tempo, bien pris par la défense adverse. Remplacé à la 57e par Bernardo Silva (non noté) qui a fait beaucoup de bien à son équipe avec sa force de percussion et sa technique.

Yannick Ferreira-Carrasco (4) : ses tirs n'ont pas trouvé le cadre. Il a réussi quelques percées mais n'a pas eu de réussite dans le dernier geste. Averti à la 29e pour un coup de coude sur Spahic. Remplacé à la 86e par Nabil Dirar (non noté).

Dimitar Berbatov (5,5) : jamais trouvé en première mi-temps, il a délivré une passe dosée et décisive pour Moutinho. Sa technique est toujours un régal mais il a manqué de munitions.

LEVERKUSEN :

Bernd Leno (5) : quasi rien à se mettre sous les gants mais un but encaissé à l'arrivée, sur lequel il ne peut rien.

Tin Jedvaj (4,5) : bien entré dans la partie, il a flanché en seconde période face aux montées de Kurzawa. Remplacé à la 65e par Giulio Donati (non noté).

Ömer Toprak (6) : un match costaud dans l'axe de la défense, où il a muselé Berbatov. Remplacé à la 71e par Stefan Reinartz (non noté).

Emir Spahic (4) : il s'en est bien sorti face à Berbatov mais il est malheureux sur le but. Coupable de plusieurs gestes agressifs, il a été averti à la 74e pour un tacle irrégulier sur Moutinho.

Sebastian Boenisch (4) : heureux de voir l'arbitre ne pas siffler penalty en début de match, il a été assez discret dans son couloir gauche. Averti à la 65e pour un tacle en retard sur Ferreira-Carrasco.

Gonzalo Castro (6) : il a participé au pressing de son équipe pendant une heure et délivré de bonnes passes vers l'avant. Remplacé à la 76e par Josip Drmic (non noté).

Lars Bender (6) : il a fait mal aux Monégasques en première mi-temps avec de nombreux ballons récupérés dans l'entrejeu.

Karim Bellarabi (4) : il a perturbé la défense monégasque mais a manqué de précision dans le dernier geste.

Hakan Çalhanoglu (5) : comme Bellarabi et Son, il s'est montré très maladroit face au but. Disparu en seconde mi-temps.

Son Heung-min (4) : il a lui aussi manqué le coche en loupant le cadre en première mi-temps. Moins en vue après le repos.

Stefan Kiessling (3) : bien pris par la défense de l'ASM, il n'a jamais pu se mettre en position de frappe.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Groupe C, 1ère journée
AS Monaco - Bayer Leverkusen : 1-0 (0-0)
Stade Louis II
Arbitre : Pavel Královec (R. tchèque)
But : Moutinho (61e)
Avertissements : Ferreira-Carrasco (29e), Kurzawa (45e+2) - Boenisch (65e), Spahic (74e)

Monaco : Subasic - Fabinho, Raggi, Carvalho (Wallace, 90e+4), Kurzawa - Moutinho, Toulalan, Kondogbia - Ocampos (B. Silva, 57e), Berbatov, Ferreira-Carrasco (Dirar, 86e). Entraîneur : Leonardo Jardim.

Leverkusen : Leno - Jedvaj (Donati, 65e), Toprak (Reinartz, 71e), Spahic, Boenisch - Castro (Drmic, 76e), Bender - Bellarabi, Çalhanoglu, Son - Kiessling. Entraîneur : Roger Schmidt.

Moutinho tire, Spahic contre... et but !

Moutinho laisse éclater sa joie !

Le président Rybolovlev et le Prince Albert ravis !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB