Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Au LOSC de jouer
Par Kevin Bitterlin - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 14/09/2005 à 01h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après le festival lyonnais face au Real, c'est au tour du LOSC d'entamer sa saison européenne par un périlleux déplacement à Lisbonne pour y affronter le Benfica de Ronald Koeman. Mission délicate mais pas impossible !

Les enjeux de la rencontre

La première journée de la Ligue des Champions se poursuit ce soir avec notamment l'opposition entre le Benfica Lisbonne et le Lille Olympique Sporting Club (groupe D). Deux équipes qui se placent dans une position d'outsiders et qui signeraient déjà pour une place de troisième du groupe à l'issue des six rencontres. Du côté lisboète, l'objectif de la rencontre sera clairement d'oublier les malheurs rencontrés en championnat et tenter de retrouver des couleurs face à des Dogues qui inquiètent Ronald Koeman. «Lille est une bonne équipe, sans star mais très difficile à jouer» , déclarait récemment le coach néerlandais sur le site du club lusitanien. Quinzièmes avec seulement un point après trois journées, les coéquipiers de Manuel Dos Santos ont entamé la ligue portugaise d'une bien triste manière. La dernière défaite en date a été particulièrement douloureuse pour le champion en titre puisqu'elle a eu lieu sur la pelouse du Sporting, ennemi et rival de toujours. Pour Benfica donc, il faudra gagner à tout prix pour éviter d'entrer dans une spirale négative.

Dans le Nord de la France, l'état d'esprit est beaucoup plus zen. La victoire lilloise en terres messines a redonné du baume au coeur à toute la formation de Claude Puel. Il tarde désormais aux coéquipiers de Mathieu Bodmer d'entrer de plein pied dans la plus prestigieuse des coupes d'Europe. «On a hâte d'y être ! On a pleinement conscience que l'on va disputer la compétition la plus relevée au monde» , se réjouissait le défenseur Nicolas Plestan hier sur le site officiel du LOSC. Quatre ans après sa première participation à la Ligue des Champions - à l'époque où l'entraîneur s'appelait Vahid Halilhodzic et les joueurs Bruno Cheyrou, Dagui Bakari ou encore Pascal Cygan - l'équipe nordiste s'apprête donc à vivre une seconde aventure européenne et espère qu'elle sera du même acabit. Ce qui sous-entend sans aucune déroute et avec un reversement en coupe UEFA après six matchs de bonne facture. Mais pour réussir ce pari, il faut aller chercher un (des) point(s) à Lisbonne !

Les équipes

Ronald Koeman devrait s'appuyer sur un 4-4-2 sans grande originalité pour ce match. L'intégralité de son effectif est à sa disposition. Le gardien Moreira est pour l'instant préféré à l'ex-international Quim. Le défenseur brésilien Luisao, qui avait offert le titre à Benfica en mai dernier, sera associé à l'international portugais Ricardo Rocha dans l'axe de la défense tandis que Nelson et Joao Pereira devraient prendre place sur les côtés. A la récupération, l'entraîneur néerlandais optera vraisemblablement pour le tandem Manuel Fernandes – Beto à moins que sa préférence n'aille finalement à Petit. Peu de doute en revanche sur l'animation du jeu qui devrait être confiée au virevoltant Simao et à l'ancien Brésilien du Barça, Geovanni. Enfin, l'éternel espoir du football portugais, Nuno Gomes aura pour mission de marquer des buts à Tony Sylva alors que le petit Italien, Fabrizio Miccoli, devra pour sa part donner le tournis à la défense des Dogues. L'ancien latéral gauche de l'OM, Manuel Dos Santos, devrait prendre place sur le banc des remplaçants.

Du côté lillois, on déplore une absence majeure, celle du milieu récupérateur Stéphane Dumont qui n'est toujours pas remis de sa récente opération au genou. Un second joueur manque à l'appel, le défenseur grec Tavlaridis (entorse à la cheville) mais son récent clash avec son entraîneur l'aurait certainement privé de ce match de toutes façons. Fidèle au 4-5-1 qui porte ses fruits depuis janvier 2004, Claude Puel devrait aligner un onze sensiblement identique à celui qui s'est imposé à Metz samedi dernier. Le portier sénégalais, Tony Sylva, sera évidemment dans les cages et commandera une ligne de quatre composée de Lichtsteiner, Plestan, Rafael et Tafforeau. Jean Makoun et Mathieu Bodmer devront ratisser un maximum de ballons qu'Acimovic (ou Aboucherouane), Gygax et Dernis tenteront d'exploiter. Sur le banc en début de partie à Metz, le buteur Matt Moussilou sera en pleine forme ce soir pour défier la défense lisboète.

Les équipes probables

Benfica : Moreira – Nelson, Ricardo Rocha, Luisa, Joao Pereira – Geovanni, Manuel Fernandes, Beto, Simao – Nuno Gomes, Miccoli.

Lille : Sylva – Lichtsteiner, Rafael, Plestan, Tafforeau – Bodmer, Makou, Gygax, Acimovic, Dernis – Moussilou.

Les autres matchs

L'autre match du groupe D opposera les Espagnols de Villareal à Manchester United. Les deux équipes sont favorites en tenteront de prendre l'ascendant psychologique l'une sur l'autre. Ce match aura sans doute une saveur particulière pour Diego Forlan, qui était pris en grippe par les supporters des Red Devils et qui a explosé en Liga en étant sacré meilleur buteur. Dans la poule A, les deux grosses équipes se déplaceront. La Juve ira défier le FC Bruges tandis que le Bayern se rendra en Autriche pour y affronter le Rapid de Vienne. Match a priori déséquilibré dans le groupe B avec la venue des joueurs du FC Thoune à Highbury contre Arsenal. Mais sans Thierry Henry, les Gunners ne sont pas à l'abris d'une déconvenue. L'autre match de la poule opposera le Sparta Prague à l'Ajax d'Amsterdam. Enfin, Udinese accueillera le Panathinaïkos pour le compte du groupe C alors que dans le même temps, le FC Barcelone de Ronaldinho et consort se déplacera en Allemagne, sur la pelouse du Werder Brême de Johan Micoud.

Les joueurs du LOSC sont impatients de débuter. Mais l'euphorie devra vite laisser place à la concentration car le début de saison catastrophique de Benfica en championnat portugais ne reflète en rien la valeur de cette équipe. La prudence est donc de mise mais les joueurs de Claude Puel ont véritablement le potentiel pour réussir un joli coup à Lisbonne.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Les matchs à la TV sans supporters, c'est ...

C'est mieux que rien, je regarde quand même !
Ce n'est pas du tout intéressant, je ne vais pas regarder ou très peu !
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB