Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le grand Lyon européen n'est plus - Débrief et NOTES des joueurs (Astra 0-1 Lyon)

Par Maxime Deloffre - Actu Europa League, Mise en ligne: le 28/08/2014 à 20h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais quitte prématurément sa 18e campagne européenne consécutive. La victoire en Roumanie face à Astra (1-0) en barrage retour de la Ligue Europa ne suffit pas à effacer la défaite concédée à l'aller (1-2). Coup de massue pour le football français, la jeunesse lyonnaise a failli…

Le grand Lyon européen n'est plus - Débrief et NOTES des joueurs (Astra 0-1 Lyon)
Malgré le but de Ferri, l'OL est éliminé.

La Russie peut s'en réjouir. Désormais 6e au classement UEFA, le pays des Tsars voit l'OL quitter la Ligue Europa dès les barrages. Les modestes roumains du FC Astra auront eu raison de la jeune classe, décimée, d'Hubert Fournier. Les Lyonnais pourront garder en mémoire leur deuxième mi-temps désastreuse du match aller… Sensation en revanche pour le football roumain. Une page se tourne à l'OL.

L'OL veut refaire son retard

Comme à Gerland, l'OL prenait les choses en main dès l'entame de match et asphyxiait son adversaire. Un adversaire solidement regroupé en défense, bien décidé à conserver son avantage glané à l'aller. Mais la défense finissait par rompre, et sur un cafouillage dans la surface Ferri surgissait pour ouvrir le score (23e, 0-1). Un temps déstabilisés et proches de la rupture, les Roumains limitait les dégâts au repos.

Deuxième mi-temps, deuxième visage

Mais voilà, cet OL là a encore affiché ses lacunes rédhibitoires en ne jouant qu'une mi-temps. Au retour des vestiaires, le remake du match aller pouvait se lancer. Les Roumains redressaient la tête et les épaules et inquiétaient Lopes à plusieurs reprises, peu aidé par une défense trop fébrile. Le portier lyonnais a sorti plusieurs grandes parades pour conserver l'espoir d'une qualification... L'arbitrage aurait pu se montrer plus sévère à l'encontre des Roumains, parfois coupables de tacles très appuyés en particulier sur Ferri...

La maladresse lyonnaise faisait son retour en attaque. Lacazette inexistant, des ailiers trop discrets, un entrejeu pas assez audacieux… L'OL a affiché ses limites, qu'il a pourtant su transcender par le passé avec ce même groupe. Mais le chrono défilait et les occasions les plus franches étaient roumaines.  Jusqu'à une frappe terrible de Ferri, qui heurtait de plein fouet le poteau ! Décidément…

Au coup de sifflet final, les dirigeants roumains exultaient en tribune quand Lopes, meilleur lyonnais ce soir, se roulait dans l'herbe visage contre le sol. Gonalons, capitaine fébrile et coupable de nombreuses fautes d'agacement, cherchait du réconfort autour de lui, hagard. L'OL avait trop d'absents (9 blessés et Rose suspendu), une jeunesse encore tendre… Le discours d'Aulas sur la lutte des classes n'a pas suffi. Cruelle désillusion pour Lyon…

La note du match : 5,5/10

Entre attaquer ou préserver leur avantage, les Roumains avaient fait leur choix. Une défense en bloc attendant les Lyonnais regroupés en défense, les joueurs du FC Astra ont empêché tout beau jeu. Même les supporters locaux étaient aux abonnés absents, faisant moins de bruit que les visiteurs français. L'OL a tenté de faire son retard avec de l'animation dans sa partition mais le jeu a parfois été trop haché.

Les buts

- Bien servi par Lacazette dans la surface, Ferri fonce sur trois défenseurs qui peinent à se dégager. Dans ce cafouillage, le Lyonnais parvient à pousser le cuir du bout du pied et tromper Lung (23e, 0-1).

L'homme du match : Anthony Lopes (7) :

Privé de nombreux cadres en défense, l'OL a affiché des lacunes dans ce secteur. Fort heureusement, Lopes s'est employé à maintes reprises pour conserver un espoir de qualification. Des parades décisives sur des frappes à bout portant, des sorties rassurantes, le portier lyonnais a été extrêmement précieux. Alors qu'on attendait un attaquant rhodanien dans cette rubrique d'homme du match…

Les NOTES des Lyonnais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Anthony Lopes (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Christophe Jallet (6) : il a mis du temps avant de trouver ses repères, trouvant trop rarement Njie, mais s'est vite ressaisi. Son expérience a souvent fait la différence, dans ses transmissions comme son placement sur ses duels, souvent remportés dans le couloir. On l'a vu haranguer ses coéquipiers.

Bakary Koné (6) : intraitable en défense, il a affiché sa supériorité physique et sa détermination. Auteur d'un gros tacle sur Budescu avant le repos.

Maxime Gonalons (4,5) : titularisé en défense centrale pour pallier les nombreuses absences, il a été moins à l'aise et moins sécurisant qu'à l'accoutumée. Il a toutefois su porter le ballon et progresser de 15-20 mètres pour amorcer des phases offensives. Auteur également de bonnes interventions dans le coeur du jeu. Il reçoit un carton jaune après une faute d'agacement.

Mehdi Zeffane (4) : gaucher dans le couloir droit, il a eu du mal à se montrer dangereux en attaque, se remettant sur son pied droit pour center. Il a été en grande difficulté dans le secteur aérien, bien content d'avoir les poings fermes de Lopes en renfort. Remplacé à la 73e minute par Farès Bahlouli (non noté).

Corentin Tolisso (4,5) : très discret dans l'entrejeu, il n'a pas toujours dynamisé la construction du jeu sans pour autant commettre d'erreur. Correct, mais l'OL avait besoin de plus pour rattraper son retard concédé à l'aller.

Jordan Ferri (6) : impeccable dans l'entrejeu comme dans le secteur offensif, il a livré une partition solide gratifiée d'un but opportuniste.

Steed Malbranque (5,5) : l'expérience se ressent toujours dans son jeu, autant que la fougue et l'insouciance d'une jeunesse pourtant révolue. Il a toujours un temps d'avance, sachant quoi faire du ballon quand il le reçoit. Un coéquipier modèle, qui a trop couru dans le vide après le repos et s'est épuisé. Remplacé à la 80e minute par Arnold Mvuemba (non noté).

Clinton Njie (3,5) : trop tendre dans ses duels, il a souvent tenté des dribbles compliqués et perdu de très nombreux ballons au lieu de jouer simple. Il manque une balle de but à dix minutes du terme.

Alexandre Lacazette (4) : plus actif qu'à l'aller mais toujours aussi peu de réussite. Bien marqué par la défense adverse, il n'a pas suffisamment décroché pour toucher des ballons dangereux.

Rachid Ghezzal (5) : très actif et prompt à se mettre dans le sens du but, il a porté ses coéquipiers vers le haut et le jeu vers le but adverse. Moins en vue après le repos, trop souvent exilé sur son couloir gauche. Remplacé à la 65e minute par Gaël Danic (3,5) qui a multiplié les centres au troisième poteau.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa – Barrage retour
Astra 0-1 Lyon (0-1)
Stade Marin Anastasovici (Giurgiu)
Arbitre : M. Sergei Karasev (Russie)
Buts : Ferri (23e) pour Lyon.
Avertissements : Oros (45e +2), Enache (76e), Morais (90e+4), Lung (90e+4) pour Astra ; Koné (52e), Gonalons (63e) pour Lyon.
Lyon : Lopes - Jallet, Koné, Gonalons (cap.), Zeffane (Bahlouli, 73e) - Tolisso, Ferri, Malbranque (Mvuemba, 80e) - Njie, Lacazette, Ghezzal (Danic, 65e). Entraîneur: Hubert Fournier.
Astra : Lung - Pliatsikas, Oros, Ben Youssef, Junior Morais – Enache (Grandin, 90e+1), Yahaya, Laban (Seto, 85e), Budescu (cap.) (Rus, 89e) - Amorin, Bukari. Entraîneur: Daniel Isaila.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB