Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OL a tout gâché en une mi-temps - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-2 Astra)
Par Maxime Deloffre - Actu Europa League, Mise en ligne: le 21/08/2014 à 22h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur et menant au score à la mi-temps, l'Olympique Lyonnais s'est effondré face à Astra en barrage aller de la Ligue Europa (1-2). Une seconde période indigne, avec une exclusion, un penalty provoqué, Grenier de retour à l'infirmerie... Et des chances de qualification qui s'éloignent.

L'OL a tout gâché en une mi-temps - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-2 Astra)
Grenier et l'OL sont tombés de haut.

L'OL a livré un match à deux visages. Conquérant et maître de son sujet en première période, capable d'ouvrir le score, Lyon est tombé de haut après le repos. Un joueur expulsé, un penalty provoqué et Grenier, entré en cours de jeu, qui a rechuté, Hubert Fournier risque de ne pas trouver facilement le sommeil. Comme face à Toulouse, l'OL n'a joué qu'une mi-temps. La première cette fois-ci, mais ça reste insuffisant.

Un premier acte maîtrisé

Les Gones dominaient pourtant la rencontre d'entrée de jeu, étouffant les relances roumaines. Lacazette s'essayait le premier, sans succès, mais Malbranque parvenait à faire sauter le verrou bien servi par Jallet (25e, 1-0). Les deux vétérans ont été précieux durant la rencontre, par leur expérience. L'équipe offensive alignée par Fournier se montrait donc sûre de son fait en attaque, mais poreuse en défense, orpheline d'un milieu consistant. Et les contres roumains se faisaient menaçants…

Quarante-cinq minutes de débandade

Au retour des vestiaires, c'était pourtant bien au tour des Roumains de poser le pied sur le ballon. A plusieurs reprises, Lopes devait s'employer ou soufflait, tout heureux de voir les frappes fuir le cadre. Sur le banc, Fournier pestait et en tribunes, Aulas grimaçait. Et cela n'allait pas en s'arrangeant. Car Astra parvenait à recoller au score, par le buteur prolifique du club, Fatai (72e, 1-1).

Le dernier quart d'heure s'annonçait cauchemardesque. Alors que Fournier poussait ses troupes à repartir à l'attaque, Rose recevait un second avertissement, pour un pied haut sur Fatai (78e). L'OL n'avait pas le temps de digérer cette expulsion que Grenier, tout juste entré en jeu, fauchait Amaurin dans la surface et offrait un penalty aux Roumains. Le capitaine Budescu transformait (81e, 1-2). Lyon a sombré.

Grenier rentre et se blesse de nouveau, un symbole

Réduits à 10, de plus en plus maladroits et hésitants dans leurs transmissions, les Rhodaniens manquaient leurs dernières cartouches. Et pour clore la soirée, Grenier finissait le match en boitant. Sa pubalgie n'était pas totalement soignée… Le milieu de terrain restait accroupi au coup de sifflet final, quand Lacazette restait le regard dans le vide, et que le capitaine, Gonalons, jetait des regards furieux autour de lui. Il faudra tout donner sur le terrain de l'Astra… Sale soirée pour les clubs français.

La note du match : 6,5/10

L'OL a fait le spectacle en proposant un jeu résolument porté vers l'offensive. Un jeu vif, décomplexé et de fait extrêmement plaisant à voir en première période. Le second acte a été insipide de la part des Lyonnais, mais à mettre au profit des Roumains qui ont crânement joué leurs chances et su faire flancher la machine rhodanienne. Des buts, du spectacle, et malheureusement pour le public lyonnais, un revers douloureux pour ses joueurs.

Les buts

- Yattara sert Jallet en profondeur d'une talonnade, le latéral lève la tête et centre en retrait depuis l'arête droite de la surface. Malbranque bien placé frappe du gauche à ras-de-sol (25e, 1-0).

- Enache s'engouffre dans un couloir délaissé par Tolisso et centre au sol pour Fatai face au but qui ajuste Lopes sans difficulté (72e, 1-1).

- Tout juste entré en jeu, Grenier fauche Amaurin dans la surface. Budescu tire le penalty à droite de Lopes, parti du mauvais côté (81e, 1-2).

L'homme du match : Constantin Budescu (7)

Le capitaine roumain a fait souffrir la défense lyonnaise. Ses conduites de balle et sa vitesse ont su prendre à revers la charnière centrale adverse en difficulté ce soir. Dans tous les bons coups, Budescu octroie la victoire à ses coéquipiers en transformant le penalty victorieux.

Les NOTES des Lyonnais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Anthony Lopes (5) : quelques arrêts salvateurs, un but à bout portant et un penalty… Le gardien lyonnais n'est pas à blâmer ce soir, il a d'ailleurs cherché à remobiliser ses coéquipiers à plusieurs reprises. Sans succès.

Christophe Jallet (6,5) : toujours aussi intéressant dans ses montées et son travail offensif. Le long de la ligne de touche ou repiquant dans l'axe, il a été très utile dans le jeu offensif et s'offre une passe décisive pour Malbranque. C'est d'ailleurs son couloir qu'ont privilégié les Lyonnais pour attaquer, avant que l'équipe ne se désagrège.

Lindsay Rose (3) : très à l'aise dans le jeu de tête, il a intercepté plusieurs ballons aériens des Roumains qui tentaient de partir en contre. Mais il a craqué sur plusieurs occasions adverses et est expulsé pour un pied haut sur Fatai.

Bakary Koné (5) : précieux dans les duels en un contre un, il a eu du mal à couper les courses des Roumains. Il réalise pourtant un retour parfait sur Fatai par derrière en seconde période, et touche la barre dans le temps additionnel.

Corentin Tolisso (4,5) : parfait en première période, coupable après le repos. Il a d'abord su couper les espaces et récupéré des ballons en revenant dans le dos des attaquants adverses, décisif devant Ennache. Mais il s'est jeté à l'abordage après le repos et ne couvre pas son couloir sur l'égalisation de Fatai. Il mériterait un 7 pour sa première période, un 4 pour sa deuxième. Mais coupable sur l'égalisation, il ne mérite pas la moyenne.

Maxime Gonalons (4) : il a joué intelligemment dans l'entrejeu, ne plongeant pas dans le piège de la précipitation. En revanche il a perdu plusieurs ballons et l'un de ses dégagements dans l'axe a failli coûter un but à l'OL. Trop d'erreurs d'inattention… Il a quitté le terrain en colère.

Jordan Ferri (5) : le milieu virevoltant a beaucoup tenté dans cette rencontre. Moins de patience que Gonalons, mais plus d'explosivité qui lui a souvent permis de prendre le dessus sur ses adversaires. Mais trop inconstant, il n'a pas réussi à peser dans le jeu comme il sait le faire.

Steed Malbranque (6) : absent contre Toulouse dimanche, il a pesé dans le jeu. Il a su porté le ballon à l'entrée de la surface et servir ses coéquipiers avec justesse, et n'a pas hésité à tenter sa chance et est récompensé par l'ouverture du score. Mais il s'est cherché sur le terrain après le repos. Remplacé à la 76e minute par Clément Grenier (3,5) qui provoque un penalty peu de temps après son entrée en jeu. Son coup franc de la dernière chance n'a rien donné et il finit le match en boitant. De nouveau blessé.

Farès Bahlouli (4,5) : il avait à charge d'organiser le jeu offensif de l'OL. Il s'est rendu très disponible mais n'a pas toujours été heureux dans ses décalages. Une partie sérieuse mais un bilan mitigé car il n'a pas toujours su créer le danger. Fournier l'a sorti pour consolider son entrejeu. Remplacé à la 69e minute par Arnold Mvuemba (non noté), qui n'a guère réussi la tâche qui était la sienne.

Alexandre Lacazette (4) : il a déclenché plusieurs frappes inquiétant Lung, mais a manqué de réussite et n'a pas toujours su se rendre disponible. Transparent après le repos.

Mohamed Yattara (5,5) : il a souvent décroché dans le couloir droit, empiétant sur la zone couverte par Jallet, mais il a fait très bonne impression. Il avait visiblement pour consigne de chercher Lacazette sur chaque occasion, ce qui a malheureusement ralenti son jeu par moments mais sa talonnade pour Jallet sur le premier but est splendide. Remplacé à la 82e minute par Rachid Ghezzal (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa – Barrage aller
Lyon 1-2 Astra (1-0)
Stade Gerland
Arbitre : M. Carlos Gomez (Espagne)
Buts : Malbranque (25e) pour Lyon ; Fatai (72e), Budescu (81e, sp) pour Astra.
Avertissements : Rose (44e) pour Lyon ; Morais (39e), Enache (90e+3) pour Astra.
Expulsion : Rose (78e) pour Lyon.

Lyon : Lopes - Jallet, Rose, Koné, Tolisso - Gonalons (cap.), Ferri, Malbranque (Grenier, 76e), Bahlouli (Mvuemba, 69e) - Lacazette, Yattara (Ghezzal, 82e). Entraîneur: Hubert Fournier.

Astra : Lung - Pliatsikas, Oros, Ben Youssef, Junior Morais – Seto (Amaurin, 46e), Laban (Rus, 86e) - Enache, Yahaya, Budescu (cap.) – Fatai (Bukari, 82e). Entraîneur: Daniel Isaila.

Clément Grenier retourne déjà à l'infirmerie



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB