Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le TOP 10 des gardiens qui ont marqué la Coupe du monde 2014 !
Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 12/07/2014 à 12h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les gardiens se sont particulièrement illustrés durant la Coupe du monde au Brésil. Maxifoot vous propose de découvrir les dix gardiens qui ont marqué ce Mondial avec des arrêts et plusieurs exploits décisifs.

Le TOP 10 des gardiens qui ont marqué la Coupe du monde 2014 !
Le Costaricien Navas est l'une des surprises du Mondial 2014

On attendait les stars Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Neymar, Andrés Iniesta, Wayne Rooney ou encore Robin van Persie, et finalement se sont leurs adversaires qui ont surtout brillé durant la Coupe du monde : les gardiens de but. Si Manuel Neuer a confirmé son statut de numéro 1 à son poste, d'autres se sont révélés aux yeux du monde entier, dont certains bien connus dans notre Ligue 1.

Maxifoot vous propose un TOP 10 des gardiens qui ont marqué ce Mondial 2014. Un classement qui n'est pas uniquement basé sur le talent et le parcours du joueur, mais aussi sur la répétition d'arrêts ou exploits décisifs durant la compétition.

1. Keylor Navas (Costa Rica)

La grosse révélation de ce Mondial ! Auteur de plusieurs arrêts spectaculaires, le gardien du Costa Rica a été le héros de tout un pays en huitièmes de finale face à la Grèce (1-1, 5-3 tab) en se montrant décisif durant la séance des tirs au but, décrochant une note de 8,5/10 ! Même s'il n'est pas parvenu à récidiver contre les Pays-Bas (0-0, 4-3 tab), il a une nouvelle fois obtenu un 8,5/10 grâce à des parades magistrales. On retiendra qu'il n'a pas encaissé de but dans le jeu face aux Oranje, tout comme contre l'Angleterre et l'Italie ! Il est d'ailleurs nommé pour le titre de meilleur gardien...

2. Manuel Neuer (Allemagne)

Gardien, mur et libéro ! S'il est souvent présenté comme le meilleur du monde à son poste à l'heure actuelle, ceux qui ne savaient pas pourquoi ont compris lors du quart de finale contre la France (1-0). Noté 8/10 face aux Bleus grâce notamment à deux parades face à Valbuena et Benzema, le portier du Bayern Munich a aussi impressionné tout le monde contre l'Algérie (2-1 ap) en réalisant un match digne d'un libéro, avec 19 ballons touchés en dehors de sa surface ! Avec ses courses de plus de 20 mètres et ses tacles propres, il a écoeuré les attaquants algériens. Encore impérial en demi-finale contre le Brésil (7-1), il est très attendu pour la finale face à l'Argentine et il est en lice pour le "Gant d'Or".

3. Guillermo Ochoa (Mexique)

Le cauchemar du Brésil ! On le sait, Guillermo Ochoa n'a pas son pareil pour étinceler dans les grands rendez-vous. Avec l'AC Ajaccio, le gardien mexicain avait déjà écoeuré les stars du PSG, et il a récidivé au Mondial contre le Brésil (0-0). Avec pas moins de quatre parades très compliquées, dont deux face à Neymar, Ochoa s'est fait connaître ce soir-là aux yeux du monde entier. Un match qui lui a valu une note de 9/10 ! Il a en plus récidivé en huitièmes de finale contre les Pays-Bas, mais cela n'a pu empêcher une élimination (1-2). Libre de tout contrat, il serait proche de l'Atletico Madrid.

4. Tim Howard (Etats-Unis)

Le recordman ! Pas toujours académique en particulier dans les airs, le gardien américain a longtemps écoeuré les attaquants belges en huitièmes de finale, mais cela n'a pas suffi à éviter une défaite 1-2. Le portier d'Everton a pourtant multiplié les exploits dans cette rencontre en réalisant 15 parades ! Une prestation qui lui a permis de décrocher une note de 9,5/10 et battre le record de nombres d'arrêts dans un match de Coupe du monde, établi en 1966 ! Howard a finalement craqué, comme toute son équipe, durant la prolongation. Difficile de lui en vouloir...

5. Sergio Romero (Argentine)

Rom-héros ! Simple doublure à Monaco, l'Argentin s'est montré très solide durant ce Mondial malgré son faible temps de jeu cette saison (9 matchs toutes compétitions confondues) et il est même en lice pour le titre de meilleur gardien ! Il sauve les siens en seconde période contre le Nigeria (1-0), mais il est surtout devenu un héros pour son pays lors de la demi-finale contre les Pays-Bas (0-0, 4-2 tab) en repoussant les frappes de Vlaar et Sneijder lors de la séance des tirs au but. Une prestation notée 8/10 ! Si l'Albiceleste est en finale de la Coupe du monde, c'est en grande partie grâce à lui !

6. Raïs M'Bolhi (Algérie)

One, Two, Three, viva M'Bolhi ! Formé à l'OM, le gardien algérien a vu sa cote de popularité faire un bond grâce à son bon parcours avec les Fennecs. Lors de la phase de groupes, il emmène sa sélection en huitièmes de finale avec une parade dans les dernières minutes contre la Russie (1-1). Le portier du CSKA Sofia a récidivé contre l'Allemagne avec pas moins de 11 arrêts et une note de 7,5/10. Il a écoeuré les attaquants allemands pendant 90 minutes ! Mais cela n'a pas suffi pour décrocher une qualification pour les quarts de finale...

7. Claudio Bravo (Chili)

Bravo Claudio ! Auteur d'un sans-faute contre l'Espagne (2-0) qui lui a valu une note de 8/10, le gardien chilien a multiplié les bonnes prestations dans ce Mondial. Auteur d'un très bon match face au Brésil (1-1, 3-2 tab) en huitièmes de finale avec plusieurs arrêts et un penalty de Hulk repoussé durant la séance des tirs au but, il n'est cependant pas parvenu à empêcher l'élimination du Chili, mais il a tout de même obtenu la note de 7,5/10 ! A présent, le plus dur commence avec un transfert au FC Barcelone, où il sera en concurrence avec Marc-André ter Stegen...

8. David Ospina (Colombie)

Aussi à l'aise au Mondial qu'en Ligue 1 ! Le gardien colombien nous avait déjà offert quelques parades décisives sous le maillot de Nice, il a récidivé dans ce Mondial. Impérial notamment contre l'Uruguay (2-0), Ospina fait partie des grands artisans du bon parcours des Cafeteros avec seulement deux buts encaissés avant d'affronter le Brésil en quarts de finale. Il en prendra deux de plus face à la Seleçao (1-2), mais difficile de lui en vouloir car a réalisé plusieurs parades importantes en première période qui ont permis à ses coéquipiers d'y croire jusqu'au bout.

9. Julio Cesar (Brésil)

Le héros inattendu d'un soir ! La Seleçao n'aurait peut-être pas atteint les demi-finales sans les exploits de Julio Cesar contre le Chili en huitièmes  (1-1, 3-2 tab). Alors que tout un pays était au bord de la crise de nerfs, il a sorti le grand jeu avec un arrêt décisif face à Aranguiz après la pause et pour repousser deux frappes durant la séance des tirs au but. Une prestation notée 8,5/10 ! Décisif sur ce match, il a cependant sombré comme toute son équipe contre l'Allemagne (1-7)...

10. Tim Krul (Pays-Bas)

La doublure de luxe ! Le gardien remplaçant des Pays-Bas n'a officiellement disputé qu'une minute durant ce Mondial en entrant à la fin de la prolongation contre le Costa Rica (0-0, 4-3 tab). Mais quelle entrée ! Sur un coup de génie de Louis van Gaal, la doublure de Jesper Cillessen a qualifié les Oranje en stoppant deux tentatives durant la séance des tirs au but. Une opération que le coach des Bataves n'a pu réaliser à nouveau contre l'Argentine puisqu'il avait déjà effectué ses trois remplacements...

Que vous inspire ce classement ? Quel est votre podium dans ce Mondial ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il absolument quitter Arsenal au mercato d'hiver en vue du Mondial 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB