Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Carton plein pour les Argentins, le Nigeria en 8e - Débrief et NOTES des joueurs (Nigeria 2-3 Argentine)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 25/06/2014 à 20h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Troisième match et troisième victoire pour l'Argentine. A l'issue d'une nouvelle rencontre spectaculaire, l'Albiceleste a dominé le Nigeria 3-2 ce mercredi. Malgré cette défaite, les Super Eagles sont qualifiés pour les 8es de finale et affronteront très probablement la France au tour suivant.

Carton plein pour les Argentins, le Nigeria en 8e - Débrief et NOTES des joueurs (Nigeria 2-3 Argentine)
Lionel Messi a livré un match plein avec l'Argentine.

Déjà qualifiée, l'Argentine a terminé la phase de poules sur une troisième victoire en dominant le Nigeria ce mercredi (3-2). Avec la victoire de la Bosnie face à l'Iran dans le même temps (3-1), les Super Eagles accèdent malgré tout aux 8es de finale eux aussi.

Dans un stade Biera-Rio de Porto Alegre totalement aux couleurs de l'Albiceleste, cette rencontre débutait sur les chapeaux de roue. Les Argentins ne mettaient que 3 minutes à ouvrir le score, Messi reprenant une frappe de Di Maria détournée par Enyeama sur son poteau (0-1, 3e). Les supporters argentins n'avaient pas le temps de savourer, car dans la minute qui suivait, Musa, d'une belle frappe enroulée, remettait les deux équipes à égalité (1-1, 4e). Quel début de match !

3 matchs, 4 buts pour Messi

S'ils maîtrisaient les débats malgré des Super Eagles parfois dangereux en contre, les Argentins étaient victimes d'un coup dur avant la pause, avec la sortie sur blessure d'Agüero, remplacé par Lavezzi. Mais cela n'empêchait pas Messi, après avoir inquiété une première fois Enyeama, de doubler la mise sur coup franc (1-2, 45e+1). Une feuille morte que n'aurait pas reniée Michel Platini. 4e but déjà dans ce Mondial pour le capitaine argentin !

Au retour des vestiaires, le rythme ne retombait pas. Musa, d'abord, profitait des largesses défensives adverses pour égaliser à nouveau (2-2, 47e). Mais Rojo, du genou, redonnait immédiatement l'avantage à l'Albiceleste (2-3, 50e). Enyeama était fou dans sa cage, les supporters argentins aussi en tribunes. Mais pas vraiment le même genre de folie...

Enyeama n'a rien lâché

Malgré la sortie de Messi à l'heure de jeu, sous une acclamation incroyable, l'Argentine se montrait encore dangereuse en fin de match, mais Enyeama ne lâchait rien malgré les trois buts encaissés. Avec 3 victoires en 3 matchs, l'Albiceleste, en progrès par rapport à ses deux premières sorties, réalise un carton plein dans ce groupe F. La 2e place revient au Nigeria, qui affrontera donc le premier du groupe E, qui sera très probablement la France.

La note du match : 8/10

Encore un match très spectaculaire dans cette Coupe du monde ! Une grosse ambiance en tribunes, cinq buts, des occasions, un Messi à son meilleur niveau... On n'en demandait pas tant.

Les buts

- Lancé sur le côté gauche par Mascherano, Di Maria rentre dans la surface et frappe. Enyeama détourne sur le poteau mais le ballon revient sur Messi qui marque (0-1, 3e). Le 3e but déjà du Barcelonais dans ce Mondial.

- Bien servi par Odemwingie, Musa, sur le côté gauche, enroule parfaitement se frappe dans le petit filet opposé de Romero (1-1, 4e).

- Sur un coup franc aux 20 mètres, légèrement décalé côté droit, Messi enroule parfaitement son ballon au-dessus du mur. Enyeama reste impuissant sur cette feuille morte (1-2, 45e+1). Et de 4 pour la Pulga !

- Sur une remise en pivot d'Emenike, Musa, encore lui, s'infiltre dans la surface adverse et s'en va tromper Romero (2-2, 47e).

- Sur corner, Garay manque sa tête. Mais le ballon échoue sur le genou de Rojo, qui marque avec beaucoup de réussite (2-3, 50e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lionel Messi (8,5/10)

On a retrouvé le meilleur Messi aujourd'hui à Porto Alegre. Auteur d'un doublé, dont un but sur un coup franc parfait, l'avant-centre et capitaine de l'Albiceleste a initié de nombreux mouvements dangereux pour son équipe. Le Barcelonais est aussi redevenu efficace dans ses dribbles, de nouveau dévastateurs par moments. Remplacé sous une standing ovation incroyable à la 63e minute par Ricardo Alvarez (non noté), qui a montré de l'envie au milieu.

NIGERIA :

Vincent Enyeama (6) : s'il concède trois buts, le portier nigérian n'a pas à s'en vouloir. Sur le premier il est malheureux, sur le second, le coup franc de Messi est parfait, et enfin sur le troisième, il est crucifié par Rojo. Plusieurs arrêts par ailleurs.

Efe Ambrose (7) : le latéral droit des Super Eagles a rendu une bonne copie sur son côté droit. Tranchant en contre-attaque avec une bonne qualité de dribbles.

Joseph Yobo (5) : il a alterné le bon et le moins bon derrière. Un début de match très compliqué notamment avant de serrer la vis par la suite.

Kenneth Omeruo (5) : comme Yobo, il a réalisé quelques interventions importantes derrière, mais a aussi été vu en difficulté à plusieurs reprises.

Juwon Oshaniwa (4) : en difficulté dans son couloir gauche. Plusieurs fois pris par Lavezzi en seconde période.

Ogenyi Onazi (5) : une belle activité au milieu de terrain mais une utilisation du ballon à revoir.

John Obi Mikel (5) : il s'est battu au milieu de terrain. Parfois lent, parfois juste techniquement, mais une belle présence physique dans l'entrejeu.

Ahmed Musa (8) : un vrai poison cet attaquant nigérian. Auteur d'un doublé, il a fait preuve d'un réalisme étonnant. Il a posé de gros soucis à la défense argentine, grâce à sa vitesse de course et sa belle qualité de frappe.

Michael Babatunde (6) : il n'a pas à rougir de sa prestation, il a beaucoup oeuvré pour le collectif sur son côté. Touché au bras droit sur une frappe d'un de ses équipiers, il cède sa place à la 66e minute à Michael Uchebo (non noté), qui a eu du mal à se mettre dans le bon tempo.

Peter Odemwingie (6) : l'ancien Lillois est à l'origine du premier but de Musa. En soutien d'Emenike, il a posé des soucis à l'Albiceleste en se positionnant entre la défense et le milieu de terrain. Remplacé à la 80e minute par Uche Nwofor (non noté).

Emmanuel Emenike (6) : son rôle de pivot devant lui a permis d'être passeur décisif pour Musa sur le second but. Des déviations intéressantes sur quelques actions.

ARGENTINE :

Sergio Romero (5) : le portier argentin est abandonné par sa défense sur le second but de Musa. Sur le premier, la frappe de l'attaquant nigérian est parfaite.

Pablo Zabaleta (5) : il se fait manger une fois par Musa sur le premier but. On a bien cru qu'il en serait de même en fin de match, mais le latéral droit argentin sauve cette fois les siens en réalisant un tacle parfait. Plus incisif sur son côté en deuxième période.

Ezequiel Garay (6) : s'il se fait effacer trop facilement sur le deuxième but adverse, il a tout de même écarté à plusieurs reprises le danger derrière. Dangereux offensivement grâce à un bon jeu de tête.

Federico Fernandez (4) : il est souvent apparu en difficulté derrière. On a connu des défenseurs argentins bien plus rugueux. Lui n'est pas loin d'être tendre comme un agneau...

Marcos Rojo (5) : après un début de match timide où il est apparu emprunté encore, le latéral gauche de cette sélection s'est libéré un peu après son but inscrit du genou en début de seconde période. Masi c'est toujours assez fébrile défensivement.

Fernando Gago (5) : mieux que lors du match face à l'Iran, il a affiché une plus grand justesse dans ses passes au milieu de terrain. Mais ça reste parfois trop lent dans l'exécution.

Javier Mascherano (6) : une belle activité au milieu de terrain. Quelques ouvertures intéressantes en prime pour ses attaquants.

Angel Di Maria (7,5) : avec Messi, c'est l'autre accélérateur du jeu argentin. A l'origine du premier but du Barcelonais, le Madrilène, en jambes, a fait des dégâts sur son côté gauche. Plusieurs frappes dangereuses à son actif.

Gonzalo Higuain (4) : encore un match décevant de l'attaquant du Napoli. Il se bat, certes, mais est brouillon et n'a pas su inquiéter la défense nigériane. L'ancien Madrilène, qui n'a toujours pas marqué dans ce Mondial, va devoir élever son niveau à partir des 8es de finale. Remplacé à la 90e minute par Lucas Biglia (non noté).

Lionel Messi (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Sergio Agüero (non noté) : un début de match assez moyen encore. Il ne semble pas vraiment à l'aise sur un côté. Blessé, il doit céder sa place à la 38e minute à Ezequiel Lavezzi (6,5), qui a plusieurs fois semé le trouble dans la défense nigériane, comme sur cette frappe repoussée par Enyeama à un quart d'heure de la fin.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement du Groupe F sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde / Groupe F (3e journée)
Nigeria 2-3 Argentine (1-2)
Stade Beira-Rio (Porto Alegre)
Arbitre : M. Nicola Rizzoli (Italie)
Buts : Musa (4e, 47e) pour le Nigeria ; Messi (3e, 45e+1), Rojo (50e) pour l'Argentine
Avertissements : Omeruo (49e), Oshaniwa (51e) pour le Nigeria

Nigeria : Enyeama - Ambrose, Yobo (cap.), Omeruo, Oshaniwa - Onazi, Obi Mikel - Babatunde (Uchebo, 66e), Musa, Odemwingie (Nwofor, 80e) - Emenike. Sélectionneur : Stephen Keshi.

Argentine : Romero - Zabaleta, Garay, Fernández, Rojo - Gago, Mascherano, Di María - Higuain (Biglia, 90e), Messi (cap.) (Alvarez, 63e), Agüero (Lavezzi, 38e). Sélectionneur : Alejandro Sabella.

Messi ouvre le score pour l'Argentine après seulement 3 minutes

Dès la 4e minute, Musa égalise pour le Nigeria

Le coup franc de Messi (1)

Le coup franc de Messi (2)

A la 50e, Rojo finit par donner la victoire à l'Argentine



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
L'équipe de France féminine vous séduit-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB