Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Coupe du monde : la presse espagnole sonne le glas de la Roja, les joueurs assument...
Par Nicolas Lagavardan - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 19/06/2014 à 10h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Espagne est tombée ! Lourdement ! Balayée par les Pays-Bas puis le Chili, la Roja championne du monde et double championne d'Europe en titre n'aura pas existé au Brésil. Une désillusion pour ses joueurs et son sélectionneur que la presse ibérique n'a pas épargnés...

Coupe du monde : la presse espagnole sonne le glas de la Roja, les joueurs assument...
Les Espagnols éliminés du Mondial

Balayée par les Pays-Bas (1-5) puis battue mercredi soir par le Chili (0-2) lors de sa deuxième sortie, l'Espagne est d'ores et déjà éliminée de la Coupe du monde. Un séisme dans la péninsule. Un «échec mondial» , résume El Mundo.

La Roja fracassée, écrasée, calamiteuse...

La presse ibérique n'a pas de mot assez fort pour traduire la désillusion de tout un pays. «Fracassés!» et «The end» , a titré Marca qui déplore le «lamentable épilogue de l'époque la plus glorieuse de la Roja» . «Une débâcle» pour El Pais. «Un coup de Maracana et adieu au Mondial» , a pour sa part écrit AS.

«Deux buts de Vargas et Aranguiz ont suffi à l'équipe chilienne pour écraser la championne du monde, qui signe un jeu calamiteux aggravant la catharsis commencée face aux Pays-Bas» , enfonce El Pais. «L'Espagne est une nouvelle fois tombée en offrant une très triste image après avoir été dominée par une sélection chilienne qui s'est à peine forcée. Vargas et Aranguiz ont montré les carences d'une sélection qui demande à cor et à cris une relève des générations» , a embrayé Marca.

Les joueurs demandent pardon

Côté acteurs, sélectionneur et joueurs ne se sont pas cachés derrière leur petit doigt ou des excuses farfelues. «C'est triste mais il faut assumer, demander pardon à tous les Espagnols pour ce moment triste qu'on leur fait vivre» , a réagi Sergio Ramos qui sait que beaucoup se sont réfugiés dans le sport pendant la crise et «regrette vraiment qu'on leur fasse vivre un moment difficile aujourd'hui.»

Du haut de ses 119 sélections, le Madrilène a toutefois estimé qu'il ne fallait pas tout rayer d'un trait de plume. «Nous avons marqué notre époque, on va rester pour toujours dans l'histoire» , a-t-il rappelé à raison. Mais désormais, du ménage devrait être fait et Iker Casillas devrait faire partie des joueurs priés de se retirer. «Il est difficile de comprendre ce qu'il s'est passé. Nous sommes les premiers responsables mais aussi les premiers déçus» , a confié le gardien au micro de BeIN Sports.

Vicente Del Bosque aurait sans doute dû prévoir ce naufrage et renouveler son équipe plus en profondeur avant le Mondial. «Nous n'avons aucune excuse. On était en dessous de notre niveau. Il ne faut pas tirer de conséquences rapides, on va prendre le temps de comprendre et d'analyser cet échec» , a fait savoir le sélectionneur espagnol, sous contrat jusqu'en 2016. Reste à savoir si la Fédération souhaitera lui maintenir sa confiance jusqu'à l'Euro...

La Une de Marca

La Une de Marca

Que vous inspire l'élimination de l'Espagne ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB