Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleus accrochés, pas grand-chose à en tirer... - Débrief et NOTES des joueurs (France 1-1 Paraguay)
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 01/06/2014 à 23h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a été tenue en échec (1-1) par le Paraguay dimanche soir, pour son deuxième match de préparation à la Coupe du monde. Les Bleus n'ont pas livré un grand match mais ont fini par trouver la faille par Griezmann, avant d'être surpris en toute fin de partie…

Les Bleus accrochés, pas grand-chose à en tirer... - Débrief et NOTES des joueurs (France 1-1 Paraguay)
Matuidi s'emmène le ballon sous les yeux de Giroud

Après sa large victoire contre la Norvège (4-0) mardi et avant la Jamaïque dimanche prochain, l'équipe de France n'a pu faire mieux que le nul (1-1) contre le Paraguay dimanche soir à Nice, au terme d'un match peu emballant. Certes, Giroud, Rémy voire Valbuena, mais aussi Griezmann entré à l'heure de jeu ont livré un bon match, mais...

Face à des Paraguayens non qualifiés pour le Mondial après avoir terminé à la dernière place de leur groupe de qualification et qui se sont avancés avec une équipe rajeunie dans un schéma en 5-3-2, les Bleus ont démarré au petit trot. Prêts à s'enflammer à l'Allianz Riviera, les 35 300 supporters (un record) n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent durant la première mi-temps.

Giroud et Rémy s'activent mais les Bleus patinent

Sur une remise de Giroud, Rémy décochait la première flèche, hors cadre (18e). Nettement supérieurs athlétiquement, les Français prenaient l'ascendant dans le jeu mais manquaient de précision dans le dernier geste ou butaient sur la défense resserrée des Sud-américains. Pas rancuniers, les supporters lançaient une première ola avant de décupler leurs encouragements (28e). L'effet a été immédiat, mais de courte durée… Après un joli numéro de Giroud, Rémy voyait sa reprise acrobatique passer de peu au dessus (32e).

Les deux attaquants avaient d'ailleurs été les joueurs les plus en vue jusque là. L'intensité montait d'un cran durant une poignée de minutes et les Paraguayens se prenaient eux aussi au jeu mais Lloris puis Sakho les stoppaient dans leur élan. Matuidi manquait à son tour le cadre de peu (42e) et les deux équipes regagnaient le vestiaire dos à dos. Un score finalement logique, les Bleus n'ayant réussi aucun tir cadré dangereux…

Première pour Griezmann, mais les Bleus craquent sur la fin

Après la pause, Mavuba et Mangala entraient, la pluie s'invitait et Lloris devait s'employer sur un coup franc puissant de Samudio (52e). Brouillons et jouant à deux à l'heure, les Bleus n'y arrivaient plus… Sur des passes de Valbuena bien décidé à prendre les choses en main, Giroud de la tête redonnait un peu d'allure à des Tricolores bien ternes, mais le gardien s'interposait (58e, 59e).

Ces deux actions ont stimulé les Français qui insistaient systématiquement par le côté gauche et finissaient par faire plier des Paraguayens un peu fatigués sur une belle frappe de Griezmann (82e, 1-0). Mais alors que la victoire semblait en poche, Caceres profitait d'un coup franc pour égaliser de la tête (89e, 1-1). Prochain rendez-vous pour les Bleus, dimanche prochain contre la Jamaïque…

La note du match : 5,5/10

Un match assez moyen à tous les niveaux, dans le rythme, l'intensité et le spectacle offert par les deux équipes. Alors que les Paraguayens n'auront quasi pas joué pendant 90 minutes mais ont quand même réussi à marquer, les Bleus n'ont pas vraiment réussi à emballer la rencontre, malgré un léger mieux durant la dernière demi-heure.

Les buts

- Sur un corner, Giroud sort de la mêlée pour décocher une tête repoussée par le gardien. A gauche du but, Koscielny se bat pour récupérer la balle et remise derrière lui pour Griezmann qui enroule sa frappe du droit dans le petit filet opposé (82e, 1-0).

- Sur un coup franc concédé par Pogba, Caceres profite d'un marquage trop laxiste pour s'élever au point de penalty. Sa tête piquée et déviée par Lloris mais termine au fond des filets (1-1, 89e).

Les NOTES des Bleus :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Olivier Giroud (6,5/10)

S'il n'a pas marqué, Olivier Giroud n'a pas ménagé ses efforts à la pointe de l'attaque. Impérial dans les airs, il a été un poison pour la défense adverse par son jeu de déviation. Il a aussi tenté sa chance à plusieurs reprises, comme sur l'ouverture du score, mais n'a pas été récompensé.

Hugo Lloris (5,5) : vigilant dans les airs, il a été impeccable sur les deux-trois frappes cadrées des Paraguayens, mais le ballon lui glisse sous le gant sur l'égalisation.

Bacary Sagna (5) : il n'a rien laissé passer sur son côté et a souvent pris son couloir, mais sans grand succès et il est absent au marquage sur l'égalisation. Averti à la 66e pour un tacle en retard.

Laurent Koscielny (6) : une ou deux relances manquées, mais il a en revanche été solide et hargneux dans les duels et glisse le ballon à Griezmann sur le but des Bleus.

Mamadou Sakho (6) : si sa technique balle au pied a été moyenne, il a réussi plusieurs interventions à bon escient dans les pieds paraguayens ou en couverture. Remplacé à la 46e par Eliaquim Mangala (5), moins en vue et absent sur l'égalisation.

Patrice Evra (5) : un match correct sur son côté gauche où il n'a pas été inquiété défensivement. Mais malgré ses efforts, son apport offensif est resté limité.

Yohan Cabaye (5,5) : plus en vue que face à la Norvège, il a réussi plusieurs bonnes passes vers l'avant et a bien fermé l'accès dans l'axe. Remplacé à la 46e par Rio Mavuba (5) qui s'est contenté de ses tâches défensives.

Paul Pogba (5,5) : il a provoqué de nombreuses fautes et a une nouvelle fois montré son aisance balle au pied avec des gestes de classe. Mais il ne s'est pas assez projeté vers l'avant pour tenter de percer la muraille et a perdu le rythme en seconde période. Averti à la 88e pour un coup de coude.

Blaise Matuidi (6) : de nombreux efforts fournis dans l'entrejeu tant pour presser à la récupération que pour aller de l'avant en phase offensive. Remplacé à la 64e par Clément Grenier (non noté).

Mathieu Valbuena (6) : rarement sur le côté droit, il a navigué entre l'axe et le côté gauche de l'attaque. Précis sur les coups de pied arrêtés, il est monté en régime en seconde mi-temps pour délivrer de bons ballons. Remplacé à la 70e par Moussa Sissoko (non noté) qui n'a pas réussi à déborder la défense paraguayenne.

Loïc Rémy (6) : son entente avec Giroud a été très bonne. Aligné sur l'aile gauche, il a failli ouvrir le score d'une superbe reprise acrobatique de peu au dessus. Encourageant pour la suite, malgré un manque d'efficacité dans le dernier geste. Remplacé à la 64e par Antoine Griezmann (non noté) qui a marqué son premier but en Bleu d'une frappe pleine de maitrise technique et de lucidité.

Olivier Giroud (6,5) : lire ci-dessus. Averti à la 17e pour contestation.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de l'équipe de France ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Cliquez ici pour voir tous les résultats et le calendrier des matchs de préparation des équipes du groupe E et des autres groupes.

FICHE TECHNIQUE
Match amical
France – Paraguay : 1-1 (0-0)
Stade : Allianz Riviera (Nice)
Arbitre : Carlos Clos Gomez (Espagne)
Buts : Griezmann (82e) – Caceres (89e)
Avertissements : Giroud (17e), Sagna (66e), Pogba (88e) – Oviedo (52e), Benitez (87e), Silva (90e+2)

France : Lloris - Sagna, Koscielny, Sakho (Mangala, 46e), Evra – Pogba, Cabaye (Mavuba, 46e), Matuidi (Grenier, 64e) – Valbuena (Sissoko, 70e), Giroud, Rémy (Griezmann, 64e,). Sélectionneur : Didier Deschamps.

Paraguay : Silva – Coronel (Nunez, 70e), Cardozo (Orue, 75e), Ortiz, Alonso, Samudio - Cáceres, Mendieta (Rojas, 42e), Oviedo (Torales, 90e) - Santa Cruz (Benitez, 65e), Romero (D. Gonzalez, 76e). Sélectionneur : Victor Genes.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB