Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Inter : Zanetti, la fin d'un mythe
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Italie, Mise en ligne: le 06/05/2014 à 13h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A bientôt 41 ans, Javier Zanetti a décidé de prendre une retraite bien méritée. Peu utilisé cette saison, le défenseur argentin de l'Inter Milan préfère raccrocher les crampons avant d'être complètement usé physiquement et mentalement. Une nouvelle carrière de dirigeant chez les Nerazzurri l'attend désormais.

Inter : Zanetti, la fin d'un mythe
Javier Zanetti raccroche, à bientôt 41 ans.

Une Ligue des Champions (2010), une Coupe du monde des clubs (2010), une Coupe de l'UEFA (1998), cinq championnats d'Italie (2006, 2007, 2008, 2009 et 2010), quatre Coupes d'Italie (2005, 2006, 2010, 2011) et quatre Supercoupes d'Italie (2005, 2006, 2008, 2010). C'est à bientôt 41 ans et avec un palmarès bien fourni que Javier Zanetti a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle.

«J'ai senti que le moment était arrivé, confie le légendaire défenseur de l'Inter Milan, arrivé en Italie en 1995, au journal La Nacion. Je voulais prouver que je pouvais revenir au plus haut niveau après ma grave blessure (une rupture du tendon d'Achille en avril 2013, ndlr) et je l'ai fait. Je me trouve dans la plénitude. Se retirer alors qu'on se sent encore bien, cela n'a pas de prix.» Peu utilisé cette saison (11 apparitions toutes compétitions confondues, pour seulement 4 titularisations), l'Argentin débutera une nouvelle carrière de dirigeant chez les Nerazzurri une fois la saison terminée.

Pas de titre majeur avec l'Argentine

«Ainsi, je resterai dans le monde du football et cela me maintiendra en vie, explique Zanetti. En tout cas, ce dont je suis fier, ce sont les statistiques. Avoir joué 1.112 matchs, être le quatrième joueur à avoir disputé le plus de rencontres derrière... trois gardiens ! C'est fou.»

Fou, cela l'aurait été vraiment s'il avait pu s'illustrer davantage avec l'Argentine. Mais le défenseur aux 145 sélections (5 buts), hormis une médaille d'or aux Jeux Panaméricains de 1995, a dû se contenter de finales : finale des Jeux Olympiques (1996), finale de la Coupe des Confédérations (2005) et finales de la Copa America (2004, 2007). Mais ces échecs ne l'empêchent pas d'être considéré comme l'un des plus grands joueurs argentins de tous les temps.

Que retiendrez-vous de la carrière de Zanetti ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique Commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB