Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Sochaux must go on, Verts solidaires, Bad Gones, les Rennais à l'ouest...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 05/05/2014 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Sochaux must go on, Verts solidaires et les Colchon-héros sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, les Rennais à l'ouest, bad Gones et au stade du haineux. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Sochaux must go on, Verts solidaires, Bad Gones, les Rennais à l'ouest...
Jordan Ayew et les Sochaliens continuent de croire au maintien.

Les valeurs en hausse

Sochaux must go on

Un sauvetage miraculeux sur sa ligne, un but contre son camp, un penalty oublié… Sochaux a fait preuve d'une incroyable réussite dimanche pour s'imposer 2-0 face à Nice. Grâce à ce succès, le 3e en 4 journées, les Lionceaux, revenus à un petit point d'Evian, 17e, et Guingamp, 16e, peuvent plus que jamais continuer à croire au maintien. Hervé Renard est en passe de réussir son incroyable pari. Car même encore en position de relégable, les Sochaliens, 18es, ont leur destin entre leurs pieds. S'ils s'imposent lors des deux prochaines journées, les Doubistes conserveront leur place parmi l'élite. Le Sochaux-Evian de la 38e journée s'annonce terrible.

Verts solidaires

Mission accomplie pour Saint-Etienne. En dominant Montpellier 2-0 dimanche grâce notamment à une belle prestation collective, les Verts retrouveront l'Europe la saison prochaine. Les hommes de Christophe Galtier, assurés donc de disputer la Ligue Europa, peuvent encore mathématiquement décrocher la Ligue des Champions, mais l'objectif lors des deux dernières journées sera de conserver cette 4e place du classement, qui leur permettrait d'accéder directement aux barrages et non de devoir passer par le troisième tour préliminaire. Avec un déplacement à Nantes et la réception d'Ajaccio, ce dernier défi paraît largement à la portée des Stéphanois.

Les Colchon-héros

L'Atletico Madrid l'a fait. Toujours en tête de la Liga, malgré son couac à Levante dimanche, l'autre club de la capitale espagnole s'est imposé 3-1 sur la pelouse de Chelsea mercredi dernier et s'est donc qualifié pour la finale de la Ligue des Champions. Une magnifique performance des Colchoneros, qui retrouveront le 24 mai à Lisbonne le Real Madrid, qui lui aussi a fait forte impression en écrasant le champion d'Europe en titre, le Bayern Munich, à l'Allianz Arena (4-0). Auteur d'un doublé lors de cette démonstration, Cristiano Ronaldo a établi un nouveau record en C1 en portant son total à 16 réalisations.

A part ça ? Le peu de suspense qu'il restait a été levé dimanche soir en même temps que la défaite de la Roma à Catane (1-4). La Juventus Turin a décroché son troisième Scudetto consécutif, le 30e officiellement de son histoire (sans compter donc les titres de 2005 et 2006, retirés après le scandale du Calciopoli). De quoi faire oublier un peu cette sortie sans gloire de la Ligue Europa trois jours plus tôt…

Les valeurs en baisse

Les Rennais à l'ouest

Troisième finale en cinq ans et troisième défaite pour le Stade Rennais. Après la finale de la Coupe de la Ligue perdue la saison dernière face à Saint-Etienne, les Rouge et Noir ont, comme en 2009, cédé en finale de la Coupe de France contre Guingamp (0-2). Plus que le résultat, c'est la manière qui déçoit. Passé complètement à côté de ce nouveau grand rendez-vous, à l'inverse de l'En Avant, mort de faim, Rennes a une fois de plus profondément déçu ses supporters. A l'ouest pendant une heure, à l'image d'Armand, qui oublie Yatabaré dans ses six mètres sur le deuxième but, les hommes de Philippe Montanier ont laissé passer leur unique occasion de sauver une saison pour le moins pénible.

Bad Gones

Dimanche noir pour l'Olympique Lyonnais. Après la victoire de Saint-Etienne, qui a son ticket pour la Ligue Europa en poche, contre Montpellier (2-0), le club rhodanien a été surclassé par l'Olympique de Marseille au Vélodrome. Dépassés au milieu de terrain, aux abonnés absents en défense, les hommes de Rémi Garde ont pris une claque sur la Canebière (2-4). Les Phocéens revenus à 2 points au classement, les Lyonnais devront montrer autre chose contre Lorient et Nice lors des deux dernières journées s'ils ne veulent pas voir l'Europe leur filer sous le nez.

Au stade du haineux

Le miracle - que plus personne n'espérait - n'aura pas eu lieu. Battu 1-0 par Bordeaux dimanche, Valenciennes est officiellement relégué à deux journées de la fin. Alors qu'il lui restait encore un petit espoir, le club nordiste n'a pu compter sur le soutien de son public, qu'on a vu rire sur le penalty de Melikson stoppé par Carrasso, applaudir ses joueurs à chaque perte de balle et même insulter ses «protégés» en fin de match. Dans ces conditions, pas facile d'espérer quoi que ce soit pour les hommes d'Ariël Jacobs, qui évolueront donc en Ligue 2 la saison prochaine. Avec le soutien de leurs, moins nombreux, mais vrais supporters.

A part ça ? La finale de la Coupe d'Italie, qui s'est soldée par une victoire de Naples contre la Fiorentina samedi (3-1), a été marquée par de graves incidents à l'extérieur du stade. Trois tifosi du Napoli ont notamment été blessés par balle. L'Italie a prouvé ce week-end qu'elle restait impuissante face au mal ultra.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB