Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Board autorise le port du voile, pas la FFF
Par Romain Rigaux - Actu Générale, Mise en ligne: le 01/03/2014 à 16h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après 20 mois d'expérimentation, l'International Football Association Board (Ifab) a décidé d'autoriser le port du voile et du turban sur les terrains de football. La Fédération française de football a en revanche décidé de maintenir l'interdiction.

Le Board autorise le port du voile, pas la FFF
Jouer avec un voile est officiellement autorisé dans le football

L'International Football Association Board (Ifab) garante des lois du jeu a officiellement autorisé ce samedi le port du voile et du turban sur les terrains de football ! Une décision prise après vingt mois d'essai. L'expérimentation avait été mise en place en juillet 2012 à la demande notamment de la confédération asiatique de football et suite à une plainte de l'Iran car son équipe féminine n'avait pas pu disputer ses matchs de qualifications en 2011 pour les Jeux Olympiques de Londres.

«Il a été décidé que les joueuses pouvaient avoir la tête couverte pour jouer» , a concédé le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke qui a précisé que cela valait aussi pour les hommes. Deux conditions toutefois : le cache-tête ne doit pas être attaché au maillot et ne doit pas constituer un danger pour celui qui le porte et autrui. A noter que le voile ou le turban devra être de la même couleur que le maillot et en accord avec l'apparence professionnelle de l'équipement du joueur.

La FFF ne lève pas l'interdiction

En France, la Fédération française de football indique avoir pris connaissance d'une décision qui «n'est que l'application technique d'une première mesure prise en juillet 2012, (permettant) également aux Fédérations qui le souhaitent de l'appliquer dans leurs propres compétitions» . La FFF explique cependant qu'elle a choisi de maintenir l'interdiction afin de respecter la «laïcité» qui prévaut en France.

«En ce qui concerne la participation des sélections nationales françaises dans des compétitions internationales d'une part, ainsi que l'organisation des compétitions nationales d'autre part, la Fédération Française de Football rappelle son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent dans notre pays et qui figurent dans ses statuts. Dans ces conditions, elle maintient l'interdiction du port de tous signes religieux ou confessionnels» , indique la FFF dans un communiqué.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB