Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Un genou à terre pour Manchester... - Débrief et NOTES des joueurs (Olympiakos 2-0 MU)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 25/02/2014 à 22h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympiakos a fait la moitié du chemin en s'imposant (2-0) contre Manchester United, mardi soir en 8es de finale aller de la Ligue des Champions. Face à des Red Devils décevants, les Grecs ont concrétisé leur domination avec un but par mi-temps...

Un genou à terre pour Manchester... - Débrief et NOTES des joueurs (Olympiakos 2-0 MU)
Wayne Rooney et Manchester United ont pris un coup sur la tête

Ce n'est décidément pas la saison de Manchester United. Distancés en championnat, les Red Devils se sont inclinés (2-0) sur la pelouse de l'Olympiakos mardi soir, en 8es de finale aller de la Ligue des Champions. La mission s'annonce désormais compliquée pour les hommes de David Moyes (match retour le 19 mars).

L'Olympiakos sans complexe

Poussé par un public prêt à s'enflammer, l'Olympiakos est bien entré dans la partie et Dominguez était le premier à semer la zizanie dans la défense adverse (8e). Après dix premières minutes à l'avantage des locaux, MU a calmé le jeu en mettant le pied sur le ballon pour développer des attaques placées.

S'en est suivi vingt minutes sans grand intérêt, les défenses resserrées ayant pris le pas sur des attaques trop approximatives. La partie se débloquait finalement sur un coup du sort, un tir de Maniatis dévié malicieusement par Dominguez (38e, 1-0). Un avantage pas immérité à la mi-temps pour des Grecs plus incisifs.

Manchester sans réaction

Après la pause, Campbell assommait les Red Devils d'une superbe frappe enroulée (55e, 2-0). Impuissants, les Mancuniens ne montraient aucune réaction et Olaitan manquait de peu d'aggraver la marque (66e). Maîtres de leur sujet, les Grecs contrôlaient parfaitement avant d'avoir une grosse frayeur face à Van Persie qui vendangeait une occasion énorme (82e) qui aurait pu changer la donne avant le match retour...

La note du match : 6/10

Si l'Olympiakos a livré une belle partie, le niveau affiché par Manchester a empêché d'assister à une rencontre très enlevée. La pelouse était belle, le public était chaud, mais il manquait une équipe pour faire un grand match.

Les buts

- Sur un ballon repoussé dans l'axe par la défense, Maniatis contrôle et frappe fort. Au coeur d'une mêlée de joueurs présents au point de penalty, Dominguez dévie le ballon de l'extérieur du pied et prend De Gea à contre-pied. (38e, 1-0).

- Servi par Olaitan à vingt-cinq mètres du but, Campbell réussit un petit pont sur Carrick et enroule sa frappe du gauche au ras du poteau. De Gea se détend mais ne parvient pas à dévier le ballon. Quel enchaînement de Campbell ! (55e, 2-0).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alejandro Dominguez (7/10)

Très en vue, il a démarré avec une percée tonitruante (8e). Doté d'une technique affûtée, il a parfaitement distribué le jeu et varié son jeu avec aussi de bonnes percussions. Il a aussi ouvert le score d'une déviation inspirée. Remplacé sous une ovation à la 76e.

OLYMPIAKOS :

Roberto (6) : il n'a pas eu grand-chose à se mettre sous les gants.

Leandro Salino (6) : un match solide dans son couloir où il n'a rien laissé passé, exception faite de son mauvais alignement à la 82e qui aurait pu coûter cher.

Kostas Manolas (6) : plusieurs interventions importantes dans sa surface, il a bien maîtrisé les attaquants mancuniens.

Ivan Marcano (6,5) : solide dans les duels, il n'a rien laissé passer.

José Holebas (6,5) : il a cadenassé son couloir et s'est projeté vers l'avant. Un bon match de sa part.

Giannis Maniatis (6,5) : il a mène le premier but et a régné dans l'entrejeu avec de nombreux ballons récupérés.

Delvin Ndinga (6,5) : l'ancien Auxerrois a été très bon à la récupération et l'orientation du jeu avec peu de déchet.

Joel Campbell (7) : il a fait exploser MU en début de seconde période et a fait mal à la défense adverse par ses accélérations. Remplacé à la 67e par David Fuster (non noté).

Alejandro Dominguez (7) : lire ci-dessus. Remplacé à la 76e par Paulo Machado (non noté).

Hernan Pérez (6) : très bien entré dans la partie, il a été percutant sur son aile. Remplacé à la 86e par Nelson Valdez (non noté).

Michael Olaitan (5,5) : il a failli marquer sur sa seule véritable occasion. De l'abnégation et de nombreux appels.

MANCHESTER :

David De Gea (5) : il n'a rien à se reprocher, ce qui n'est pas le cas de ses coéquipiers.

Chris Smalling (2,5) : un mauvais match de sa part, il n'a pas su tenir son couloir et a perdu beaucoup de ballons.

Rio Ferdinand (3) : loin de son niveau d'antan, il a eu du mal dans les duels et a souvent été rappelé à l'ordre par Vidic à cause de son placement.

Nemanja Vidic (6) : un match solide dans l'axe avec plusieurs interventions autoritaires.

Patrice Evra (4) : ni fait ni à faire. Averti d'entrée pour une main, il a très peu apporté offensivement et n'a pas été très brillant en défense.

Antonio Valencia (3) : il n'a jamais amené le danger dans le camp adverse. Remplacé à la 60e par Danny Welbeck (non noté) qui n'a guère fait mieux.

Tom Cleverley (3) : dépassé dans la bataille du milieu, il a erré comme une âme en peine. Remplacé à la 60e par Shinji Kagawa (non noté) qui donne un très bon ballon à Van Persie à la 82e...

Michael Carrick (3) : à l'image du petit pont subi sur le second but, il a été transparent dans l'entrejeu.

Ashley Young (5) : il a proposé des solutions et beaucoup couru, mais sans résultat.

Wayne Rooney (4) : pas grand chose à signaler dans le jeu. Ses coups francs ont en revanche amené le danger dans la surface.

Robin Van Persie (2) : l'ombre de lui-même, à l'image de l'occasion énorme vendangée à la 82e qui aurait changé la donne avant le match retour.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale aller
Olympiakos Le Pirée - Manchester United : 2-0 (1-0)
Stade Georgios Karaiskakis
Arbitre : Gianluca Rocchi (Italie)
Buts : Dominguez (38e), Campbell (55e)
Avertissements : Evra (3e), Ferdinand (90e)

Olympiakos : Roberto - Salino, Manolas, Marcano, Holebas - Maniatis, Ndinga - Campbell (Fuster, 67e), Dominguez (Machado, 76e), Pérez (Valdez, 86e) - Olaitan. Entraîneur : Michel.

Manchester United : De Gea - Smalling, Ferdinand, Vidic, Evra - Valencia (Welbeck, 60e), Cleverley (Kagawa, 60e), Carrick, Young - Van Persie, Rooney. Entraîneur : David Moyes.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Villas-Boas serait-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB