Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Monaco s'impose sur le fil - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 3-2 Reims)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/02/2014 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pas aidée par la naïveté de sa défense centrale et une boulette de son gardien, l'AS Monaco a finalement dû attendre la dernière minute pour s'imposer 3-2 face à une belle formation rémoise. Le club de la Principauté revient provisoirement à deux points du PSG après ce succès.

Monaco s'impose sur le fil - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 3-2 Reims)
Layvin Kurzawa a offert la victoire à Monaco à la dernière minute.

Au terme d'une deuxième période assez folle, Monaco s'est imposé sur le fil face à Reims ce vendredi (3-2), en match avancé de la 26e journée de Ligue 1. Les hommes de Claudio Ranieri ne tardaient pas à ouvrir le score, par Germain, décisif depuis son retour au premier plan (1-0, 8e). Par la suite, les Rémois sortaient enfin la tête de l'eau et prenaient même le contrôle du ballon au fil des minutes, mais sans parvenir à inquiéter réellement des Monégasques solides, à l'image de Kondogbia, très actif à la récupération.

Retour manqué pour Abidal

Au retour des vestiaires, la rencontre s'animait de nouveau. Servi dans l'axe du terrain, Oniangué ridiculisait Carvalho et Abidal avant de tromper Subasic (1-1, 53e). De retour dans le onze de départ, le capitaine de l'ASM pourrait vite aller reprendre place sur le banc. Voire en tribunes... Mais d'une bonne frappe à ras de terre, Toulalan avait la bonne idée de redonner l'avantage aux siens (2-1, 63e).

Kurzawa décisif

Un avantage de courte durée car profitant d'une boulette de Subasic, Oniangué, encore lui, égalisait de nouveau pour les Rémois (2-2, 71e). Pour un pied impressionnant, mais plus maladroit que méchant, sur la poitrine de Kurzawa, Mandi, pourtant très bon juque-là, laissait son équipe à dix en fin de match. Un carton rouge que le Stade de Reims payait cash, car à la dernière minute, Kurzawa offrait la victoire à son équipe (3-2, 95e). L'ASM revient provisoirement à 2 points du PSG, en déplacement à Toulouse dimanche.

La note du match : 6/10

La rencontre avait bien débuté, les Monégasques mettant une grosse pression sur le but rémois, mais le rythme est vite retombé. Heureusement, la deuxième période fut bien plus spectaculaire, avec une folle dernière minute.

Les buts

- Sur un corner tiré par Moutinho, Germain, au premier poteau, trompe Placide de la tête (1-0, 8e).

- Servi dans l'axe du terrain, Oniangué se joue de Carvalho et Abidal avant d'aller tromper tranquillement Subasic (1-1, 53e).

- Sur le côté gauche, Toulalan repique dans l'axe et tente sa chance des 20 mètres. Sa frappe puissance à ras de terre termine au fond des filets (2-1, 63e).

- Sur un coup franc d'Ayité, Subasic se troue complètement en percutant Mandi. Bien placé, Oniangué, encore lui, n'a aucun mal à marquer dans le but vide (2-2, 71e).

- Sur un centre de Fabinho, James Rodriguez reprend du plat du pied sur le poteau. Mais Kurzawa suit parfaitement et offre la victoire à l'ASM en marquant dans le but vide (3-2, 95e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Layvin Kurzawa (7/10)

S'il s'est montré très sérieux défensivement, on l'aura en revanche peu vu aux avant-postes pendant une bonne partie de la rencontre. Mais il s'est libéré en fin de match, provoquant d'abord l'exclusion de Mandi puis offrant la victoire aux siens.

MONACO :

Danijel Subasic (3) : le portier monégasque est abandonné par sa défense sur le premier but d'Oniangué. Il se troue complètement sur le deuxième...

Fabinho (5,5) : s'il a plutôt bien tenu son couloir défensivement, le Brésilien aura en revanche été très discret offensivement. Mais il se réveille en fin de match en étant à l'origine du but de Kurzawa.

Ricardo Carvalho (4) : le Portugais débute bien la partie avant de faire preuve de trop de naïveté sur le but d'Oniangué. Et comme il ne peut pas compter sur Abidal pour compenser son manque de vitesse...

Eric Abidal (4) : Claudio Ranieri pourrait regretter de l'avoir titularisé ce soir. Trop tendre, le capitaine monégasque se fait manger par Prince Oniangué sur l'égalisation. Nicolas Isimat-Mirin devrait bientôt réapparaître dans le onze de départ.

Layvin Kurzawa (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Jérémy Toulalan (7) : en plus d'être encore très utile à la récupération, le milieu de terrain défensif monégasque redonne l'avantage aux siens à l'heure de jeu d'une frappe puissante à ras de terre. Il s'était déjà signalé en début de match sur une belle volée lointaine.

Joao Moutinho (5) : le Portugais avait bien débuté la rencontre avant de baisser de pied. Peu d'influence sur le jeu offensif de son équipe même si en début de match, il est passeur décisif pour Germain sur corner.

Geoffrey Kondogbia (6,5) : l'ancien joueur du FC Séville confirme sa montée en puissance. Il a récupéré de nombreux ballons et a le plus souvent joué juste. Un très bon match de sa part. Remplacé à la 61e minute par Mounir Obbadi (non noté).

James Rodriguez (5,5) : quelques percées offensives intéressantes du Colombien, mais pas toujours heureux dans le dernier geste. On l'a déjà vu plus inspiré et donc bien meilleur. Mais le talent n'étant jamais loin, c'est sa frappe sur le poteau à la dernière minute qui amène le but de Kurzawa.

Emmanuel Rivière (4) : l'ancien Toulousain s'est procuré une belle occasion en première période, mais Weber l'a empêché de doubler la mise. Pas grand-chose à signaler à part ça. Remplacé à la 61e minute par Lucas Ocampos (non noté), impliqué sur le but de Toulalan.

Valère Germain (5,5) : le remplaçant de Falcao continue de répondre présent. Il trouve encore le chemin des filets d'un bon coup de tête en début de rencontre. Bien plus discret ensuite. Remplacé à la 80e minute par Dimitar Berbatov (non noté), qui n'aura pas eu de bon ballon à se mettre sous la dent.

REIMS :

Johny Placide (4) : très bon le week-end dernier contre Bordeaux, le remplaçant d'Agassa n'aura cette fois pas été décisif pour son équipe, restant sans réaction sur la tête de Germain. Trop court aussi sur la frappe de Toulalan et pas heureux sur le but de Kurzawa.

Aissa Mandi (4) : il aura longtemps été intéressant sur son côté droit. Il s'est montré solide défensivement dans l'ensemble et aura souvent apporté le surnombre dans son couloir. Dommage que le but de Toulalan vienne de son côté. Exclu en fin de match pour un geste maladroit sur Kurzawa. Son équipe abandonnera ensuite le point du nul dans le temps additionnel...

Mickaël Tacalfred (5,5) : le capitaine rémois aura été solide globalement dans les duels mais aura en revanche été parfois approximatif dans la relance.

Anthony Weber (6) : grâce à un bon retour, le défenseur central rémois empêche Rivière de marquer le but du 2-0 pour Monaco au quart d'heure de jeu. Une intervention précieuse.

Franck Signorino (6) : solide sur les (rares) montées de Fabinho, le latéral gauche rémois aura bien tenu son couloir.

Mads Albaek (5) : le Danois aura couvert beaucoup de terrain dans l'entrejeu. Des passes adverses interceptées mais aussi des difficultés face à la maîtrise technique monégasque

Grzegorz Krychowiak (6) : après un début de match compliqué, bien embêté notamment par James Rodriguez, il a rectifié le tir pour devenir très important pour son équipe devant sa défense.

Prince Oniangué (7) : le milieu de terrain rémois, précieux à la récupération, réalise un superbe enchaînement sur son premier but égalisateur. Il ridiculise Abidal et Carvalho sur la même action. Bien placé sur le deuxième but. Décisif avec ce doublé.

Odair Fortes (5) : des bonnes intentions mais souvent trop loin du but adverse pour être véritablement dangereux. Remplacé à la 85e minute par Arda Turan (non noté).

Gaëtan Courtet (5) : s'il n'a pas été dangereux, l'avant-centre rémois aura en revanche fourni une grosse débauche d'énergie devant pour dévier le ballon pour ses partenaires ou empêcher la relance adverse. Remplacé à la 66e minute par à Gaëtan Charbonnier (non noté).

Florent Ghisolfi (5) : à l'image de Fortes, on l'aura peu vu devant. Mais de gros efforts sur son côté gauche pour défendre. Remplacé à la 68e minute par Floyd Ayité (non noté), à l'origine du coup franc qui amène le deuxième but d'Oniangué.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 26e journée
Monaco 3-2 Reims (1-0)
Stade Louis II (Monaco)
Arbitre : M. Antony Gautier
Buts : Germain (8e), Toulalan (63e), Kurzawa (95e) pour Monaco ; Oniangué (53e, 71e) pour Reims
Avertissements : Toulalan (90e), Carvalho (91e) pour Monaco ; Albaek (70e) pour Reims
Exclusion : Mandi (84e) pour Reims

Monaco : Subasic - Fabinho, Carvalho, Abidal (cap.), Kurzawa - Moutinho, Toulalan, Kondogbia (Obbadi, 61e) - James Rodriguez - Rivière (Ocampos, 61e), Germain (Berbatov, 80e). Entraîneur : Claudio Ranieri.

Reims : Placide - Mandi, Tacalfred (cap.), Weber, Signorino - Albaek, Krychowiak, Oniangué - Fortes (Turan, 85e), Courtet (Charbonnier, 66e), Ghisolfi (Ayité, 68e). Entraîneur : Hubert Fournier.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB