Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Bayern assomme déjà Arsenal - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 0-2 Bayern)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/02/2014 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Bayern Munich a déjà frappé un gros coup dans cette Ligue des Champions en allant s'imposer 2-0 sur le terrain d'Arsenal dans ce 8e de finale aller. Les Gunners n'auront bougé les tenants du titre que durant une petite quinzaine de minutes...

Le Bayern assomme déjà Arsenal - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 0-2 Bayern)
La faute de Szczesny sur Robben aura été le tournant du match.

Vainqueur de la dernière édition, le Bayern Munich a prouvé qu'il faudrait encore compter avec lui cette saison en allant s'imposer 2-0 sur le terrain d'Arsenal ce mercredi, à l'occasion des 8es de finale aller de la Ligue des Champions.

Les Allemands pensaient ouvrir le score dès la 3e minute sur une frappe de Kroos, mais Szczesny sortait le ballon de sa lucarne d'un arrêt extraordinaire ! Une parade de classe mondiale, vraiment. Dans l'autre camp, Neuer brillait lui aussi et pas qu'un peu. Après un bel arrêt sur une frappe de Sanogo, préféré à Giroud à la pointe de l'attaque des Gunners, le portier munichois sortait surtout le penalty d'Özil, que l'ancien Madrilène avait lui-même obtenu.

Alaba imite Özil

Au fil des minutes, les hommes de Pep Guardiola prenaient le contrôle du ballon et obtenaient un penalty à leur tour avant le repos, lorsque Szczesny, exclu sur le coup, fauchait Robben dans sa surface. Mais Alaba ne faisait pas mieux qu'Özil en frappant sur l'extérieur du poteau. Incroyable !

Le 3-0 était même tout près

Le rythme allait retomber un peu après le repos, mais les filets allaient enfin trembler lorsque d'une belle frappe enroulée, Kroos trouvait la lucarne de Fabianski (0-1, 54e). Après ça, le Bayern monopolisait le ballon et finissait par ajouter un second but par Müller, de la tête, en fin de rencontre (0-2, 88e). Kroos trouvait même le poteau dans le temps additionnel. La messe semble déjà dite pour Arsenal avant même le match retour...

La note du match : 7/10

On a assisté à une très bonne rencontre de football à l'Emirates Stadium. La première mi-temps fut notamment passionnante, avec un scénario incroyable.

Les buts

- Sur le côté droit, Lahm sert en retrait Kroos, dont la frappe enroulée termine dans la lucarne de Fabianski (0-1, 54e).

- Sur un centre précis de Lahm, Müller crucifie Fabianski de la tête (0-2, 88e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Philipp Lahm (8/10)

D'abord intenable sur son côté droit en première période, multipliant les montées, le capitaine munichois aura aussi été précieux au milieu de terrain après la pause. Passeur décisif pour Kroos et Müller.

ARSENAL :

Wojciech Szczesny (4) : une parade exceptionnelle dès la 3e minute sur une frappe de Kroos, mais il est exclu à la 37e minute après avoir fauché Robben qui avait réussi à le dribbler sur son contrôle. Et non Arsène, le Néerlandais n'a pas plongé...

Bacary Sagna (5) : le Bayern a surtout attaqué de l'autre côté. Donc on ne peut pas lui reprocher grand-chose défensivement. Et devant, on l'aura peu vu. Un match assez neutre à l'arrivée.

Per Mertesacker (6) : l'Allemand aura livré un bon match en défense centrale. Bien placé et solide dans les duels. Parfois pris dans son dos quand même.

Laurent Koscielny (6) : gros match aussi du Français en charnière centrale, il aura multiplié les bonnes interventions, en première période notamment. Pas loin quand même de faire sa spéciale en fin de match : provoquer un penalty inutile, pour une faute sur Müller.

Kieran Gibbs (non noté) : auteur d'un bon début de match, il doit malheureusement céder sa place, en raison d'une blessure à la cuisse, dès la 31e minute à Nacho Monreal (4), qui s'est battu mais aura eu du mal en deuxième période face au duo Rafinha-Robben.

Mathieu Flamini (4) : le Français aura été en difficulté devant sa défense. Il aura beaucoup couru certes, mais sans parvenir à empêcher le Bayern d'avoir la possession de balle en deuxième période. Il n'aura quand même jamais cessé de se battre, ni à secouer ses partenaires, à l'image d'Özil, qui aura entendu parler du pays...

Alex Oxlade-Chamberlain (6) : s'il a été discret en deuxième période, les Gunners étant réduits à dix, l'attaquant d'Arsenal avait très bien débuté la rencontre, posant énormément de soucis à Alaba. Pas loin de profiter d'une mauvaise passe en retrait de ce dernier d'ailleurs. Remplacé à la 74e minute par Tomas Rosicky (non noté).

Mesut Özil (3) : ce n'était pas le jour de l'ancien Madrilène. S'il obtient un penalty qu'il tire moyennement, Neuer ayant bien senti le coup, l'Allemand aura aussi perdu beaucoup de ballons ensuite. Ce penalty manqué lui aura fait très mal à la tête à l'évidence.

Jack Wilshere (4) : à l'image d'Özil, il aura été assez décevant ce soir, n'ayant pas d'influence sur le jeu offensif de son équipe.

Santiago Cazorla (5) : des percées intéressantes en début de match, puis il a surtout couru après le ballon. Il fait les frais de l'exclusion de Szczesny en devant céder sa place à la 39e minute à Lukasz Fabianski (5), pas malheureux sur le penalty non cadré d'Alaba, étant parti du mauvais côté. Il ne peut pas grand-chose sur la frappe de Kroos. Crucifié ensuite par Müller. Il est même sauvé par son poteau en fin de match.

Yaya Sanogo (5) : l'ancien Auxerrois avait bien débuté la partie, se montrant notamment dangereux sur une bonne frappe, bien détournée par Neuer. Les Munichois monopolisant le ballon en deuxième période, on ne l'a alors plus vu.

BAYERN MUNICH :

Manuel Neuer (7,5) : décisif sur la frappe de Sanogo en première période, le gardien allemand se montre ensuite brillant sur le penalty d'Özil. Deux arrêts de grande classe.

Philipp Lahm (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Jerome Boateng (4) : en difficulté derrière, il commet notamment la faute sur Özil qui amène le penalty. Remplacé à la pause par Rafinha (6), auteur d'une bonne entrée au poste de latéral droit, en étant tout de suite dans le bon tempo.

Dante (6) : match sérieux de l'ancien Lillois en charnière centrale, appliqué dans la relance notamment.

David Alaba (5) : certes il manque son penalty, mais à l'arrivée le Bayern s'impose tout de même 1-0 et lui aura été performant sur son côté gauche après la demi-heure de jeu. Car avant, Oxlade-Chamberlain lui en avait fait voir de toutes les couleurs.

Javi Martinez (6) : pas au mieux en début de match, se faisant notamment souvent recadrer par Pep Guardiola, il s'est bien repris ensuite. Passé en charnière centrale en deuxième période, l'Espagnol a bien géré.

Arjen Robben (7) : Arsène Wenger a beau croire qu'il a plongé, le Néerlandais s'est bien fait faucher par Szczesny sur le penalty. Une action qui aura pesé lourd dans ce match. Il se montre encore dangereux à deux reprises en fin de rencontre.

Thiago Alcantara (6) : l'Espagnol aura bien fait circuler le ballon au milieu de terrain. Sa technique permet notamment aux Munichois de conserver facilement le ballon. Remplacé à la 79e minute par Claudio Pizarro (non noté).

Toni Kroos (7,5) : il trouve la lucarne de Fabianski d'une belle frappe enroulée en première période. En début de match, il pensait déjà marquer mais Szczesny avait sorti le grand jeu. Il frappe sur le poteau en fin de match. Quelle qualité de frappe !

Mario Götze (5) : après une première mi-temps assez timide, l'ancien joueur du Borussia Dortmund est monté en puissance après le repos. Une tête qui passe de peu à côté à l'heure de jeu. Mais il est redevenu discret en fin de rencontre.

Mario Mandzukic (4) : l'avant-centre munichois aura été assez décevant globalement. Bien pris par la charnière centrale d'Arsenal, il n'aura pas su se montrer dangereux. Remplacé à la 64e minute par Thomas Müller (non noté), qui double la mise en fin de match.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale aller
Arsenal 0-2 Bayern Munich (0-0)
Emirates Stadium
Arbitre : M. Nicola Rizzoli (Italie)
Buts : Kroos (54e), Müller (88e) pour le Bayern Munich
Avertissements : Sanogo (55e), Rosicky (86e) pour Arsenal ; Boateng (8e), Mandzukic (45e) pour le Bayern Munich
Exclusion : Szczesny (37e) pour Arsenal

Arsenal : Szczesny - Sagna, Mertesacker (cap.), Koscielny, Gibbs (Monreal, 31e) - Flamini - Oxlade-Chamberlain (Rosicky, 74e), Özil, Wilshere, Cazorla (Fabianski, 39e) - Sanogo. Entraîneur : Arsène Wenger.

Bayern Munich : Neuer - Lahm (cap.), Boateng (Rafinha, 46e), Dante, Alaba - Javi Martinez - Robben, Thiago Alcantara (Pizarro, 79e), Kroos, Götze - Mandzukic (Müller, 64e). Entraîneur : Josep Guardiola.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB