Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'équipe type de L1 - 17e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 09/01/2014 à 08h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un match flamboyant contre Sochaux, Zlatan Ibrahimovic est élu joueur de la journée. Son coéquipier Motta, le Bordelais Nguemo, le Stéphanois Hamouma, le Lorientais Jouffre et le Lyonnais Grenier notamment, se sont aussi distingués et figurent au sein de la 17e édition définitive de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 17e journée
Z. Ibrahimovic a livré un récital contre Sochaux

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 17e journée (du 6 au 8 décembre 2013) : Marseille 0-1 Nantes, Paris SG 5-0 Sochaux, Lorient 2-0 Rennes, Reims 1-0 Nice, Valenciennes 1-1 Guingamp, Bordeaux 1-0 Lille, Bastia 1-3 Lyon, Toulouse 1-1 Montpellier, Monaco 1-0 Ajaccio, + le match en retard du mercredi 8 janvier 2014 : Saint-Etienne 1-0 Evian TG.

Par rapport à l'équipe type provisoire diffusée le 08/12/2013, le Stéphanois Romain Hamouma intègre l'équipe type définitive et son coéquipier Stéphane Ruffier prend place sur le banc. Edinson Cavani (Paris) est relégué sur le banc à la place de Vincent Bessat (Nantes) qui passe à la trappe de même que Kossi Agassa (Reims).

Remplaçants :

12. Papy Djilobodji (Nantes)
13. Layvin Kurzawa (Monaco)
14. Marco Verratti (Paris)
15. Maxime Gonalons (Lyon)
16. Stéphane Ruffier (Saint-Etienne)
17. Edinson Cavani (Paris)
18. Alexandre Lacazette (Lyon)

En détails :

Joueur de la journée : Zlatan Ibrahimovic (Paris)

Deux buts, et deux passes décisives avec une précision chirurgicale... Le Suédois a mis sa patte sur le match contre Sochaux, c'est le moins que l'on puisse dire. Du début à la fin de la rencontre, l'attaquant parisien a guidé son équipe. Dans tous les bons coups ou presque, il a aussi participé au jeu et joué avec une grande justesse technique.

Geoffrey Jourdren (Montpellier)

Le dernier rempart montpelliérain a sorti le grand jeu à Toulouse, avec plusieurs parades et un penalty repoussé alors que son équipe menait au score.

Serge Aurier (Toulouse)

Alors que son équipe a déjoué contre Montpellier, il a sonné la charge sur son aile droite, avec des montées rageuses. Il a aussi obtenu un penalty que Ben Basat n'a pas réussi à transformer.

Thiago Silva (Paris)

Mis à part une relance hasardeuse en début de match, il a rendu une bonne copie contre Sochaux. Il a notamment ouvert le score et réussi une intervention décisive à la 18e. Solide et efficace.

Lamine Sané (Bordeaux)

Le défenseur central bordelais a muselé les attaquants lillois en remportant tous ses duels. Sobre et infranchissable.

Henri Bedimo (Lyon)

Après un démarrage poussif à Bastia, il est monté en régime pour contenir Krasic. Il a aussi su monter dans son couloir pour offrir le troisième but lyonnais à Gomis.

Thiago Motta (Paris)

Très peu de ballons perdus, un jeu tourné vers l'avant, des passes assurés et une bonne présence à la récupération contre Sochaux... Un match solide de la part de l'Italien qui s'est montré très altruiste sur le deuxième but, offert à Lavezzi.

Landry Nguemo (Bordeaux)

Décisif des deux côtés du terrain contre Lille ! Il a mis fin à la série d'Enyeama sur une frappe de loin déviée par Kjaer ; il a aussi sauvé son équipe à la 84e en dégageant un ballon bouillant sur la ligne de but ! Mis à part cela, il s'est démené dans l'entrejeu pour contrer les milieux adverses.

Clément Grenier (Lyon)

S'il n'a pas marqué face à Bastia, il a été très influent dans le jeu. Il a bien aidé défensivement et a joué juste, avec en particulier une passe décisive au millimètre et une talonnade subtile sur le troisième but de l'OL.

Yann Jouffre (Lorient)

Il a marqué les deux buts du derby face à Rennes, sur penalty puis d'une frappe du gauche. Il a aussi été un poison constant pour la défense adverse par son jeu porté vers l'avant et ses passes précises.

Romain Hamouma (Saint-Etienne)

Auteur du seul but du match en retard contre Evian TG, il a souvent fait la différence sur son aile. Insaisissable, il a été un poison pour la défense adverse.

Classement par joueur (au 09/01/2014) : un Toulousain en tête...

1. Aurier (Toulouse) : 18 points
2. Verratti (Paris-SG) : 16 points
3. Cavani, Thiago Motta (Paris-SG) - Abdennour (Toulouse) : 15 points
6. Enyeama (Lille) - Djilobodji (Nantes) : 14 points
8. Basa (Lille) : 13 points
9. Thauvin (Marseille) - J. D. Rodriguez (Monaco) - Ibrahimovic (Paris-SG) - Corgnet (St-Etienne) : 12 points
13. Ochoa (AC-Ajaccio) - Hamouma (St-Etienne) : 11 points
15. Souare, Mavuba (Lille) - Aboubakar (Lorient) - Grenier (Lyon) : 10 points
19. Cissokho (Nantes) - Cvitanich, Kolodziejczak (Nice) - Thiago Silva, Lucas Moura (Paris-SG) - Agassa (Reims) : 9 points
25. Kurzawa (Monaco) - Ayite (Reims) : 8 points
27. Landreau (Bastia) - Lacazette (Lyon) - A. Ayew, Valbuena (Marseille) - Fabinho (Monaco) - Cabella (Montpellier) - Bauthéac (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Perrin (St-Etienne) : 7 points
36. Sané (Bordeaux) - Bérigaud, Djadjedje (Evian-TG) - Kjaer (Lille) - Guerreiro (Lorient) - Gourcuff, Bedimo (Lyon) - Mandanda, So. Diawara (Marseille) - Ocampos (Monaco) - Jourdren, Tiéné (Montpellier) - Deaux (Nantes) - Maxwell (Paris-SG) - Kadir (Rennes) - Corchia (Sochaux) - Ghoulam (St-Etienne) : 6 points
53. Squillaci (Bastia) - N'Guémo (Bordeaux) - Kalou, Roux, Gueye (Lille) - N'Koulou (Marseille) - Toulalan, Obbadi, Ferreira Carrasco (Monaco) - Matuidi (Paris-SG) : 5 points
63. Romaric (Bastia) - Maurice-Belay (Bordeaux) - Wass (Evian-TG) - Sorbon (Guingamp) - Jouffre (Lorient) - Payet, Gignac (Marseille) - Riviere (Monaco) - Bruls (Nice) - Krychowiak (Reims) - Alessandrini, Nelson Oliveira (Rennes) - Bakambu, Mayuka (Sochaux) - Zouma (St-Etienne) - Chantôme, Braithwaite (Toulouse) - Tongo Hamed (Valenciennes) : 4 points
81. Pedretti (AC-Ajaccio) - Diabaté, Carrasso (Bordeaux) - Yatabaré, Atik (Guingamp) - Beria, Rozehnal (Lille) - Bourillon, Koné, Ecuele Manga (Lorient) - Benzia, Miguel Lopes, Bisevac, Lopes (Lyon) - Imbula, Mendy (Marseille) - Subasic, Joao Moutinho, Falcao (Monaco) - Montano (Montpellier) - Bessat, O. Vizcarrondo, Gakpé, Djordjevic (Nantes) - Digard (Nice) - Digne, Sirigu (Paris-SG) - Glombard, Weber, Tacalfred, Charbonnier (Reims) - Romero, Pajot, Bakayoko (Rennes) - Contout, Pouplin (Sochaux) - Clerc (St-Etienne) - Ben Yedder, Didot (Toulouse) - Pujol, Penneteau (Valenciennes) : 3 points
122. Khazri (Bastia) - Sertic, Saivet (Bordeaux) - Beauvue (Guingamp) - Erding (Rennes 1 pts, puis St-Etienne) - Dias (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) : 2 points
129. Zubar, Arrache (AC-Ajaccio) - Keserü, Boudebouz, Bruno (Bastia) - Jussie, Obraniak (Bordeaux) - Sougou, Sorlin (Evian-TG) - N'dy Assembe (Guingamp) - Origi, Balmont (Lille) - Gassama, Monnet-Paquet, Chaigneau, Barthelme (Lorient) - Gonalons (Lyon) - Fanni, Lucas Mendes (Marseille) - Carvalho (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Ospina (Nice) - Rabiot, Ongenda (Paris-SG) - Fortes, De Roussel de Préville (Reims) - Kanté (Sochaux) - Bayal, Lemoine, Brandao, Tabanou (St-Etienne) - Yago, Sylla, Zebina (Toulouse) - Ducourtioux, Meliksson (Valenciennes) : 1 point

Classement par club (au 09/01/2014) : Paris a creusé l'écart...

1. Paris-SG - 102 points
2. Lille - 76 points
3. Monaco - 62 points
4. Marseille - 59 points
5. St-Etienne, Toulouse - 50 points
7. Lyon - 42 points
8. Nantes - 41 points
9. Reims - 35 points
10. Lorient, Nice - 33 points
12. Bordeaux - 27 points
13. Rennes - 24 points
14. Montpellier, Sochaux - 23 points
16. Bastia - 21 points
17. Evian-TG - 18 points
18. AC-Ajaccio - 16 points
19. Guingamp - 13 points
20. Valenciennes - 12 points

C'était l'équipe type définitive de la 17e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 20e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB