Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon imite le PSG - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-0 Betis)
Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 28/11/2013 à 21h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après le PSG en Ligue des Champions mercredi, l'Olympique Lyonnais a décroché son ticket pour les 16es de finale de la Ligue Europa ce jeudi. L'OL s'est imposé sans vraiment briller sur la pelouse de Gerland face au Betis Séville (1-0).

Lyon imite le PSG - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-0 Betis)
Vercoutre et Lyon qualifiés pour les 16es de finale de la C3

Mission accomplie pour l'Olympique Lyonnais. Le club rhodanien s'est qualifié pour les 16es de finale de la Ligue Europa grâce à sa victoire contre le Betis Séville (1-0), ce jeudi soir. Après le PSG en Ligue des Champions, la France peut donc fêter la qualification d'un deuxième club français grâce aux entrées décisives de Gourcuff et Gomis pour des Lyonnais peu inspirés mais solides et dominateurs sur la pelouse de Gerland.

Des Lyonnais poussifs

Les Sévillans se montraient les premiers dangereux sur une frappe de Sevilla détournée par Vercoutre (15e), puis Bisevac répondait avec une tête sur corner (16e). Ensuite, des tentatives maladroites de part et d'autre avec une formation espagnole procédant en contre face à des Gones poussifs et manquant d'inspiration et de vitesse aux abords de la surface adverse. Lacazette n'était tout de même pas loin d'ouvrir le score avant la pause, mais Paulao sauvait sur sa ligne (42e). La meilleure occasion pour l'OL, qui perdait dans la foulée Briand sur blessure.

Grenier sifflé, Gourcuff décisif

Après la pause, la domination lyonnaise restait stérile et Chuli profitait d'une mauvaise passe d'Umtiti pour prendre l'avantage sur Vercoutre, mais sa tentative trouvait le poteau (60e). Rémi Garde décidait alors de sortir un Grenier transparent et sifflé par Gerland, pour faire entrer un Gourcuff déterminant qui offrait quelques instants plus tard une passe décisive à Gomis (1-0, 66e). L'OL gérait ensuite son avantage mais montrait quelques signes de fébrilités. Heureusement, Vercoutre veillait au grain pour préserver l'avance lyonnaise jusqu'au coup de sifflet final.

La note du match : 5/10

Les Lyonnais n'ont pas vraiment proposé un grand spectacle mais l'équipe de Rémi Garde a livré une partie sérieuse. L'entraîneur rhodanien devra tout de même régler les lacunes offensives affichées par son équipe.

Le but :

- Gourcuff s'appuie sur Lacazette qui lui remet le ballon dans la surface. Le milieu lyonnais centre à ras de terre pour Gomis, qui trompe Andersen à bout portant (1-0, 66e).

Les NOTES des LYONNAIS :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Maxime Gonalons (7/10)

Le milieu défensif lyonnais a réalisé un gros match dans l'entrejeu. Précieux à la récupération, il a ratissé un nombre incalculable de ballons pour enrayer les offensives des Sévillans.

Rémy Vercoutre (6,5) : un arrêt en première période puis des interventions décisives en fin de rencontre. Le gardien lyonnais a fait son match.

Miguel Lopes (5,5) : de bonnes montées dans son couloir, mais ses deux pertes de balle en première période auraient pu coûter cher.

Milan Bisevac (6,5) : une grosse prestation défensive du Serbe. Solide, il n'a quasiment perdu aucun duel et réalise un sauvetage en première période après une percée de Cédrick.

Samuel Umtiti (5) : solide dans les duels, il a en revanche fait preuve d'un manque de concentration à plusieurs reprises sur ses relances et notamment sur une passe en retrait manquée pour Vertcoutre, sauvé par son poteau face à Chuli. Remplacé à la 80e par Bakary Koné (non noté).

Henri Bedimo (6) : un bon match dans son couloir gauche. Il a multiplié les montées pour apporter du danger grâce à sa vitesse.

Steed Malbranque (5,5) : une grosse débauche d'énergie, mais il a souvent manqué de lucidité dans la dernière passe. Un match sérieux.

Maxime Gonalons (7) : lire ci-dessus.

Gueïda Fofana (6) : après des premières percées au milieu de terrain, il a eu le droit à un traitement de faveur avec quelques tacles appuyés de ses adversaires. Il a réalisé un bon match dans l'entrejeu grâce notamment à son impact physique et plusieurs passes inspirées.

Clément Grenier (2) : il n'a pas eu le rendement attendu de la part d'un meneur de jeu et ses passes ont rarement fait la différence. Il a perdu beaucoup trop de ballons. Remplacé à la 59e sous les sifflets par Yoann Gourcuff (6), passeur décisif pour Gomis, et qui aurait pu inscrire du milieu de terrain l'un des plus beaux buts de l'année ! Dommage, l'arbitre avait sifflé une position de hors-jeu.

Jimmy Briand (3) : brouillon et trop souvent pris au piège du hors-jeu, il n'a pas réussi à bien combiner avec Lacazette. Remplacé sur blessure à la 45e par Bafétimbi Gomis (5), buteur décisif en seconde période mais touché au dos en fin de rencontre.

Alexandre Lacazette (5,5) : sa vitesse et sa technique ont posé des problèmes aux défenseurs adverses, mais il a parfois trop tenté l'exploit individuel.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue Europa - Groupe I
Lyon 1-0 Betis Seville (0-0)
Stade de Gerland
Arbitre : Andre Marriner
But : Gomis (66e) pour Lyon.
Avertissements : Sevilla (51e), Nacho (73e), Nono (73e), Steinhöfer (86e) pour le Betis Séville.

Lyon : Vercoutre - M. Lopes, Bisevac, Umtiti (Koné, 80e), Bedimo - Malbranque, Gonalons, Fofana - Grenier (Gourcuff, 59e) - Briand (Gomis, 45e), Lacazette.

Betis : Andersen - Juanfran, Jordi, Paulao, Nacho - Nono, Reyes - Cedrick (Steinhöfer, 64e), Verdu, Sevilla (Pepelu, 74e) - Chuli.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Qui doit remporter le titre de meilleur joueur africain de l'année 2019 ?

André Onana (Ajax / Cameroun)
Hakim Ziyech (Ajax / Maroc)
Ismaël Bennacer (Milan AC / Algérie)
Kalidou Koulibaly (Naples / Sénégal)
Mohamed Salah (Liverpool / Égypte)
Odion Ighalo (Shanghai Shenhua / Nigeria)
Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal / Gabon)
Riyad Mahrez (Manchester City / Algérie)
Sadio Mané (Liverpool / Sénégal)
Youcef Belaili (Al-Ahli / Algérie)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB