Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Un air de déjà vu pour l'OM... - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-0 OM)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 26/11/2013 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'OM s'est de nouveau incliné (2-0) mardi soir, sur la pelouse d'Arsenal cette fois-ci, lors de la 5e journée de la Ligue des Champions. Menés dès la 1ère minute, les Marseillais ont été nettement dominés par des Gunners qui ont concrétisé sur un doublé de Wilshere...

Un air de déjà vu pour l'OM... - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-0 OM)
Wilshere a ouvert le score dès les premières secondes

Cinquième match et cinquième défaite pour Marseille qui a désormais de fortes chances de terminer sa campagne européenne avec un zéro pointé, après son nouveau revers (2-0) concédé mardi soir sur la pelouse d'Arsenal, et avant de recevoir Dortmund lors de la dernière journée.

L'OM étant déjà éliminé de la course aux 8es de finale, Elie Baup avait choisi de remanier son équipe en lançant notamment Lemina dans le grand bain, en laissant Valbuena sur le banc et en alignant une attaque inédite. Les Londoniens n'allaient pas tarder à en profiter...

Wilshere frappe d'entrée, Mandanda sort le grand jeu

Les Gunners ont frappé dès les premières secondes par Wilshere (1ère, 1-0). Un coup de massue d'entrée pour les Marseillais qui manquaient d'agressivité et ont couru après le ballon. Mandanda évitait le naufrage dès la 7e face à Ramsey. Dominés, les Olympiens ne parvenaient quasiment pas à sortir de leur camp jusqu'à un duel perdu par Gignac face à Szczesny (20e).

Mis à part cette occasion, la première mi-temps a été à sens unique, en faveur des Londoniens nettement plus impliqués et supérieurs techniquement. Mandanda sauvait encore le coup sur un penalty inexistant (la faute de Nkoulou sur Ramsey était en dehors de la surface) tiré par Özil (37e) !

Arsenal maintient la pression, Wilshere réussit le break

Après la pause, la physionomie restait inchangée, avec une nette domination d'Arsenal. Un tir dévié de Giroud manquait le cadre de peu (54e). Puis Mandanda s'interposait face à Özil (56e). A force de subir, l'OM finissait par craquer, de nouveau face à Wilshere (65e, 2-0). Entré à la 57e, Thauvin tentait alors de sauver l'honneur, mais Monreal (74e) puis Szczesny (77e) s'interposaient sur la ligne. Les Gunners qui n'ont pas été transcendants mais ont maîtrisé le match, ont géré le dernier quart d'heure et conquis une victoire logique...

La note du match : 5,5/10

Si les occasions et les buts ont été au rendez-vous côté londonien, la rencontre n'a pas été très intense et s'est jouée sur un rythme moyen, entre des Gunners qui ont pris le temps et des Marseillais sans ambition dans le jeu. Alors que l'ambiance n'a pas non plus été grandiose en tribunes, ce match ne restera pas dans les annales.

Les buts

- Lancé sur l'aile droite par Sagna, Wilshere libre de tout marquage s'engouffre dans le camp marseillais, pénètre dans la surface, efface Mendes d'un crochet extérieur et enroule sa frappe du gauche dans la lucarne opposée ! Une superbe action individuelle de l'Anglais face à une défense olympienne déjà dépassée... (1ère, 1-0).

- Arsenal tourne autour de la surface marseillaise. Servi à vingt-cinq mètres dans l'axe, Ramsey ouvre en profondeur pour Özil qui centre pour la reprise de Wilshere face au but. Superbe combinaison des Gunners mais quelle passivité des Marseillais... (65e, 2-0)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jack Wilshere (8/10)

Vif, rapide, véloce, technique, efficace... L'Anglais a donné l'impression d'être partout sur le terrain. Sur les ailes, dans le coeur du jeu, à la récupération... et dans la surface pour inscrire un doublé et offrir la victoire à son équipe.

ARSENAL :

Wojciech Szczesny (6,5) : peu sollicité dans l'ensemble, il s'est bien détendu face à la Gignac à la 20e, puis s'est interposé sur les tentatives de Thauvin, même si la première frappe de ce dernier a au final été sortie sur la ligne par Monreal.

Bacary Sagna (6) : peu sollicité défensivement, il a souvent pris son couloir pour apporter le surnombre et délivrer des centres qui ont rarement trouvé preneur.

Laurent Koscielny (6) : un match sérieux durant lequel il n'aura pas eu à forcer son talent face aux attaquants marseillais.

Per Mertesacker (6,5) : il a bien contenu Gignac et imposé sa présence athlétique pour remporter ses duels.

Ignacio Monreal (6,5) : très peu de déchet dans son jeu. Solide défensivement, il a apporté son aide en attaque. Il dégage le ballon sur sa ligne à la 74e.

Mathieu Flamini (6) : en position de sentinelle, il a rendu une copie propre. Présent à la récupération, il a aussi donné de la voix pour guider ses coéquipiers.

Aaron Ramsey (7) : il a joué juste et délivré de bonnes passes vers l'avant. A l'origine du deuxième but, il a aussi récolté un penalty et pesé sur la défense de l'OM.

Jack Wilshere (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 75e par Theo Walcott (non noté).

Mesut Özil (6,5) : il a manqué un penalty et parfois de précision techniquement. A la baguette, il a surtout donné des sueurs froides à l'OM avec quelques passes lumineuses. Remplacé à la 81e par Mikel Arteta (non noté).

Tomas Rosicky (6) : souvent loin de la surface marseillaise, il s'est essentiellement contenté d'orienter le jeu mais n'a pas eu l'impact de ses collègues Ramsey et Wilshere. Remplacé à la 75e par Santi Cazorla (non noté).

Olivier Giroud (5,5) : un match correct en pointe, d'où il a souvent décroché pour jouer les relais. S'il n'a pas marqué, il a rarement été servi dans la surface mais n'a jamais baissé les bras.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (7,5) : heureusement pour les Marseillais, Mandanda était dans un bon soir. S'il ne pouvait rien sur les deux buts, il a réussi deux parades déterminantes en première mi-temps, dont une sur penalty, avant de récidiver en seconde période avec de nouveaux arrêts importants.

Kassim Abdallah (4,5) : il n'a pas été le moins méritant, même s'il a souffert face aux offensives londoniennes. Il a tout de même réussi à repousser le danger à de multiples reprises.

Nicolas Nkoulou (5) : il s'en est bien sorti face à Giroud mais n'a pas pu éviter à Mandanda d'avoir moins de travail. Averti à la 37e pour une obstruction sur Ramsey, il sera suspendu face à Dortmund.

Lucas Mendes (4) : dribblé par Wilshere d'entrée, il a vécu une soirée compliquée face à la vivacité des joueurs d'Arsenal balle au pied.

Jérémy Morel (3) : les Gunners sont souvent passés par son côté, qu'il n'a pas su sécuriser. Souvent battu dans les duels ou mal placé. Averti à la 38e pour un tacle en retard sur Özil.

Alaixys Romao (4) : entré timidement dans la partie, il a fait ce qu'il a pu devant sa défense mais a surtout couru après le ballon. Averti à la 81e pour contestation, il sera suspendu contre Dortmund.

Mario Lemina (5,5) : après un démarrage difficile, il est descendu d'un cran aux côtés de Romao, où il a été plus en vue avec une bonne présence à la récupération et la volonté de relancer proprement. Remplacé à la 81e par Benoît Cheyrou (non noté).

Giannelli Imbula (3) : un match très discret dans l'entrejeu, où il a été peu visible et présent tant défensivement qu'offensivement. Remplacé à la 57e par Florian Thauvin (non noté) qui a posé des problèmes à Arsenal avec notamment deux très bonnes frappes.

Jordan Ayew (3) : aligné sur l'aile droite, il n'a pas pesé sur la défense londonienne, bien pris par Monreal. Remplacé à la 57e par Mathieu Valbuena (non noté) qui n'a pas pu renverser la montagne.

Saber Khalifa (5) : inoffensif, il a en revanche été d'un grand secours défensivement avec un bon repli pour aider Morel. Précieux dans ce registre.

André-Pierre Gignac (4) : une tête hors cadre et un duel perdu face au gardien en première mi-temps. Combatif, il a été peu servi et n'a pas été en réussite.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats et les classements de Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / 5e journée, Groupe F
Arsenal FC - Olympique de Marseille : 2-0 (1-0)
Emirates Stadium
Arbitre : Antonio Mateu Lahoz (Espagne)
Buts : Wilshere (1ère, 65e)
Avertissements : Nkoulou (37e), Morel (38e), Romao (81e)

Arsenal : Szczesny - Sagna, Koscielny, Mertesacker, Monreal - Ramsey, Flamini, - Wilshere (Walcott, 75e), Özil (Arteta, 81e), Rosicky (Cazorla, 75e) - Giroud. Entraîneur : Arsène Wenger.

Marseille : Mandanda - Abdallah, Nkoulou, Mendes, Morel - Lemina (Cheyrou, 81e), Romao, Imbula (Thauvin, 57e) - J. Ayew (Valbuena, 57e), Gignac, Khalifa. Entraîneur : Elie Baup.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB