Dumont, symbole du LOSC
Par Julien Gorenflot - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 27/04/2005 à 22h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Joueur originaire de la région lilloise, formé au club et anonyme en début de saison, Stéphane Dumont est le résumé de tout ce qui fait la réussite et la particularité du LOSC. Grâce au but de ce milieu de 22 ans contre Strasbourg, Lille a même conforté sa deuxième place. Régulier, courageux et épanoui dans le collectif lillois, Dumont justifie pleinement la confiance de Claude Puel.

Un joueur du cru

A Lille, personne n'est irremplaçable. Saisissant l'opportunité qui s'offrait à lui avec le départ de Benoît Cheyrou, Stéphane Dumont est devenu un titulaire régulier de l'équipe de Claude Puel. Capitaine de l'équipe réserve en CFA depuis plusieurs années, Dumont a franchi cette saison le palier qui le séparait du haut niveau. Titularisé à 24 reprises en L1, Dumont a également participé à la plupart des matchs de son équipe en coupe de l'UEFA. Il est le symbole de la formation lilloise qui, un peu comme à Auxerre, permet à l'équipe de renaître chaque saison malgré les départs. Ainsi, après Dumont et Moussilou, d'autres jeunes formés au club tapent à la porte de l'équipe A : Fauvergue, Cabaye, Debuchy, les frères Robail, sans compter ceux qui viennent de l'extérieur (Audel, Raynier, Barralon…). Originaire de Templeuve, commune située à vingt kilomètres de Lille, Dumont arrive au centre de formation du LOSC dès l'âge de dix ans, la culture club déjà bien ancrée. «Mon père est un supporter de Lille depuis qu'il est tout petit, raconte-t-il. Il m'a très vite transmis l'amour du club en m'amenant par exemple régulièrement à Grimonprez-Jooris. Il me reste beaucoup de souvenirs de cette époque» .

Douze ans après son arrivée au club, Stéphane Dumont peut se targuer d'incarner l'esprit du LOSC des années 2000. Il est très proche et très apprécié des supporters lillois. «J'ai une relation assez spéciale avec eux, dit-il, car je suis un joueur de la maison. Je les connais donc bien. On se voit et on se parle beaucoup. Quand j arrive à l'entraînement, ils m'arrêtent régulièrement. On parle de foot et parfois d'autres choses. Ils sont contents et m'encouragent beaucoup.» Epanoui dans un environnement taillé pour lui, Dumont a franchi brillamment tous les échelons. Il remporte le titre de champion de France en moins de quinze ans, puis il brille avec les moins de dix-sept ans mais tombe deux fois de suite sur un os en Coupe Gambardella : l'AJ Auxerre. «Pour tout jeune joueur, la Coupe Gambardella est ce qui se fait de mieux. On a eu la malchance de tomber sur la génération des Cissé, Mathis, Mexès. Ils nous ont sortis une première fois en demi et l'année suivante on s'est inclinés en finale» . Auxerre, décidément, a l'habitude d'éliminer le LOSC en coupe. La coupe de l'UEFA 2004-05 n'a pas offert pas de revanche à Stéphane Dumont qui a disputé les deux matchs, mais n'a pas pu éviter l'élimination de Lille dans ce duel franco-français.

Il retrouve Makoun

En fin de saison 2002-2003, Dumont prend part à quelques entraînements avec le groupe professionnel. L'été qui suit, il signe son premier contrat. Il débute en L1 en septembre 2003 contre Monaco. «Je suis rentré à dix minutes de la fin à la place de Mathieu Bodmer. C'était fantastique car débuter face à Giuly, Morientes, c'est une expérience exceptionnelle.» Malheureusement, il est gêné pendant quatre mois par une entorse de la cheville. De plus, les mauvais résultats de Lille n'incite pas Claude Puel à lancer un jeune sans expérience. Aujourd'hui, Dumont n'a pas de regrets : «Cela a été une saison d'apprentissage . On ne s'attendait pas à vivre des moments aussi difficiles. Avec le recul, je pense que cela nous a beaucoup aidés pour la suite. On était proches de la relégation et on a dû s'en sortir tous ensemble pour repartir sur des bases saines.» Chose importante, dans la jungle du foot professionnel, où la pression et l'argent font des ravages chez les jeunes talents, le Lillois a l'avantage d'être entouré par une famille qui ne le quitte pas.

Puis vient 2004-2005. C'est l'année du lancement. Claude Puel décide de s'appuyer sur lui pour épauler Bodmer et Makoun au milieu de terrain. Dumont évolue au poste de milieu défensif depuis les moins de dix-sept ans : «Je n'ai pas toujours joué milieu défensif. Au départ, j'étais attaquant avant que l'on me replace en défense comme libero. En moins de dix-sept ans, je suis monté d'un cran. Je pense que ce poste de milieu défensif est la place qui me convient le mieux.» Stéphane Dumont est reconnaissant envers Claude Puel qui lui a donné sa chance : «Je ne l'oublierai jamais. Il me fait progresser et me donne la possibilité de m'exprimer. Je me dois de lui renvoyer sa confiance.» Aux cotés de Makoun, Dumont retrouve vite les automatismes. En effet, les deux compères sont de la même génération et ont souvent évolué ensemble au sein de l'équipe de CFA. L'intégration se passe donc très bien dans une équipe jeune et en pleine réussite. Dumont prend part aux bons résultats qui mènent provisoirement Lille à la première place, puis à la deuxième, en inscrivant un but contre St-Etienne, en réalisant deux passes décisives, et surtout, en amenant sa détermination et son rendement au milieu.

Progresser, encore

Joueur clé et capitaine de l'équipe réserve ces dernière saisons, Stéphane Dumont a changé de catégorie, mais pas d'aire de jeu. Le Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq est en effet un terrain connu pour lui, ce qui ne l'empêche pas, comme tout le monde à Lille, d'être impatient de jouer à Grimonprez II. «J'ai l'habitude de ce stade (le Stadium) car j'y ai joué pendant trois saisons quand j'évoluais en CFA, explique-t-il. La piste d'athlétisme autour du terrain est contraignante pour les spectateurs. On ne voit pas bien. Il me tarde de jouer dans notre nouvelle enceinte de Grimonprez-Jooris. Je ne suis pas le seul, tout le club est impatient. Et je ne vous parle pas des supporters...» L'attente risque cependant d'être encore longue, mais c'est un autre sujet. Humble, calme et presque timide, Stéphane Dumont se métamorphose dès qu'il est sur un terrain. Il possède en lui la rage de gagner qui convient parfaitement à son poste. Il peut, en plus, s'appuyer sur une endurance à toute épreuve. Son abattage et sa régularité lui ont permis d'arriver où il est aujourd'hui.

Milieu de devoir, Dumont sait parfois être buteur, et même buteur décisif, comme samedi dernier à Strasbourg, mais aussi contre Lyon en coupe de la ligue lorsqu'il donna la qualification au LOSC. Comment explique-t-il ses bonnes performances ? «Tout simplement par le travail, dit-il. Je continue à me concentrer au maximum sur ce que je fais pour continuer à progresser. J'avoue que j'emmagasine de l'expérience en jouant, car c'est quand même sur le terrain qu'on apprend. L'important, c'est d'être régulier.» Pas de secret, donc mais un début d'explication sur la réussite du LOSC. Stéphane Dumont confirme la bonne atmosphère au sein de l'équipe : «Il y a une âme, de la vie dans ce groupe, avec une très bonne ambiance dans le vestiaire. On s'y sent bien, ça ne peut donc que renforcer le lien entre les joueurs et ça se répercute dans le jeu.» Après sa première saison en L1 (il comptait six matchs à ce niveau au début de la saison), la prochaine sera une période charnière dans la carrière de Dumont. Son éclosion, assez tardive finalement, devra être suivie d'une confirmation.

Stéphane Dumont fait partie des nombreux joueurs lillois formés au club qui font la réussite du LOSC actuellement. Milieu défensif travailleur et discret, Dumont a gagné ses galons de titulaire dès le début de saison. Il lui reste désormais à continuer de travailler et acquérir davantage de confiance et d'expérience pour, peut-être, devenir un des meilleurs joueurs de L1 à son poste.

Nom : Dumont
Prénom : Stéphane
Né le 6 septembre 1982
Taille : 1,82 m
Poids : 76 kg
Club : Lille.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Signalez une erreur dans cet article ? Prévenez-nous en cliquant sur ce lien

Votre adresse e-mail :
(si vous souhaitez avoir une réponse, n'oubliez pas de mettre votre adresse e-mail)
Votre message :


Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE


A lire également, à la une de Maxifoot

Actu Italie
Actu Transferts
Actu Mondial 2014
Actu Transferts
Milan : la famille Berlusconi repousse une offre de 500 M€ ! Arsenal : comment Wenger veut se renforcer avec 85 M€... Coupe du monde : gardes du corps, gel douche, bananes, coran... Les exigences des nations qualifiées ! PSG : Cavani affole toujours les cadors anglais...

. Toutes les infos du football transfert et actualité transferts football en ligne

. A vous de gagner aux paris sportif grâce aux conseils paris sportif de maxifoot

 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Recommandez Maxifoot avec
google
Sondage Maxifoot
Qui voyez-vous entraîner Manchester United la saison prochaine ?

Louis van Gaal (Pays-Bas)
Jürgen Klopp (Dortmund)
Pep Guardiola (Bayern)
Laurent Blanc (PSG)
Carlo Ancelotti (Real Madrid)
Ryan Giggs (Man Utd)
Aucun de ceux-là, ce sera un autre !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment


Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Groupes, stades, ...
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 20
 transferts
en LIGUE 1

de tous les temps
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB