Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleuets champions du monde ! - Débrief et NOTES des joueurs (France - Uruguay : 0-0 ap, 4 tab 1)
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 13/07/2013 à 22h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a remporté la Coupe du monde des moins de 20 ans après s'être imposée (0-0 ap, 4 tab 1) face à l'Uruguay samedi soir en finale ! Les Bleuets n'ont pas livré leur meilleur match de la compétition et se sont cassés les dents sur une Céleste solidaire pendant 120 minutes, mais l'essentiel est bien là...

Les Bleuets champions du monde ! - Débrief et NOTES des joueurs (France - Uruguay : 0-0 ap, 4 tab 1)
L'équipe de France U20 championne du monde !

La génération 1993 restera à jamais gravée dans l'histoire du football français, comme la première à avoir décroché le titre de championne du monde des moins de 20 ans, samedi soir en Turquie. Les Bleuets ont dû patienter jusqu'à la séance des tirs au but pour venir à bout de l'Uruguay (0-0 ap, 4 tab 1) et succèdent au Brésil au palmarès de la compétition.

Les Bleuets tombent sur un mur

Sur un terrain dégradé, la première mi-temps a été relativement fermée, avec toutefois une domination des Bleuets en termes de possession de balle. Mais les disciples de Pierre Mankowski, inhibés, trop lents dans les transmissions, pas assez mordants et incisifs, ont eu toutes les peines du monde à venir inquiéter le gardien adverse, si ce n'est sur un tir de Pogba stoppé sans problème par De Amores (9e).

Après un premier quart d'heure à défendre, les Sud-américains ont ensuite haussé leur niveau par intermittence et obtenu les deux meilleures occasions du premier acte. Lopes perdait d'abord son duel avec Areola après une grosse erreur de Sarr (20e), puis Foulquier sauvait le coup devant Pais à la suite d'un corner (43e). Les deux équipes rejoignaient ensuite les vestiaires sous les applaudissements, malgré un spectacle décevant.

La France manque le coche dans les dernières minutes

Après la pause, les Bleuets n'ont pas réussi à accélérer, étouffés par le pressing adverse. Le rythme et l'intensité du match ne décollaient pas et l'Uruguay pouvait croire en ses chances. Avec seulement quelques demi-occasions de part et d'autre, les débats tombaient dans l'ennui jusqu'à l'entame du dernier quart d'heure. Les deux équipes ont alors eu l'opportunité de forcer le destin. Areola s'interposait d'abord face à Avenatti (80e). Puis De Amores repoussait les frappes de Veretout (85e) et Bosetti (86e).

Areola offre la couronne à la France !

Lors de la prolongation, Mankowski avait encore droit à deux changements, mais refusait d'injecter du sang neuf jusqu'à la 112e minute, moment choisi pour ressortir Bosetti, entré à la 64e ! Ces 30 minutes supplémentaires n'ont pas permis aux deux équipes de résoudre le casse-tête et le Mondial U20 devait donc se jouer à la roulette russe. Un exercice qui a souri à la France, Areola ayant réussi à repousser les deux premiers tirs adverses.

La note du match : 4/10

Les finales de grandes compétitions sont souvent fermées et pauvres en spectacle, celle-ci n'a pas échappé à la règle. Face à une équipe uruguayenne sans génie mais compacte et solidaire, les Bleuets ont été décevants dans le jeu.

Les NOTES des Bleuets :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alphonse Areola (8)

Décisif avec deux duels remportés aux 20e et 80e minutes, il s'est aussi montré appliqué dans ses prises de balle. Il a été décisif lors de la séance des tirs au but, en stoppant les deux premières tentatives uruguayennes.

Dimitri Foulquier (5,5) : il a réussi un sauvetage important à la 43e devant son but. Il a régulièrement pris son couloir mais sans parvenir à déborder. Il a globalement bien tenu son rang défensivement. Il a enfin converti son tir au but.

Kurt Zouma (5,5) : il n'a pas connu de problème particulier. Costaud dans les duels, il a toutefois commis des imprécisions dans sa relance.

Mouhamadou Naby Sarr (5) : titulaire en l'absence d'Umtiti suspendu, le Lyonnais a commis une grosse erreur à la 20e qui aurait pu coûter cher. Il a réussi à se ressaisir par la suite, avec plusieurs interventions importantes.

Lucas Digne (5) : porté vers l'offensive, il a été serré de près par son vis-à-vis et n'a pas pu créer le décalage sur son aile. Sorti sur blessure à la 115e, remplacé par Pierre-Yves Polomat (non noté).

Paul Pogba (6,5) : bien entré dans la partie, il a été le plus en vue des joueurs français. Appliqué, le premier sur le ballon, bon techniquement, il a bien aiguillé le jeu tricolore et a été présent à la récupération. Il a montré la voie lors de la séance fatidique en marquant le premier tir au but.

Geoffrey Kondogbia (3) : il a eu beaucoup de mal tant offensivement que défensivement, avec trop de pertes de balle et une vision du jeu déficiente. Un tout petit match de sa part.

Florian Thauvin (5) : il a été le plus percutant des offensifs français, avec plusieurs dribbles tranchants mais qu'il n'a pas pu convertir en occasion. Il a disparu après la 70e...

Jordan Veretout (5,5) : le Nantais a eu la balle de match à la 85e mais a vu sa belle frappe repoussée par le gardien. Avant cela, il n'avait pas réussi à s'extirper du marquage pour mettre les attaquants sur orbite. Il a en revanche réussi son tir au but.

Jean-Christophe Bahebeck (3) : très peu en vue, il n'a jamais réussi à prendre l'ascendant sur son aile. Remplacé sur blessure à la 64e par Alexy Bosetti (non noté) qui a amené du punch et de la percussion côté gauche. Il a pourtant été remplacé à la 112e par Axel Ngando (non noté) qui a réussi son tir au but.

Yaya Sanogo (3,5) : sans doute fatigué par la répétition des matchs, il a été trop imprécis techniquement et lent dans ses enchainements, il n'a pas réussi à se procurer une seule véritable occasion.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de l'équipe de France ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe du monde U20 / finale
France - Uruguay : 0-0 ap, 4 tab 1
Stade : Ali Sami Yen Arena (Istanbul)
Arbitre : Roberto Garcia (Mexique)
Avertissements : Pogba (61e), Veretout (93e) - Velazquez (34e), Cristoforo (77e)

Tirs au but convertis : Pogba, Veretout, Ngando, Foulquier pour la France ; Olaza pour l'Uruguay
Tirs au but non convertis : Velazquez, De Arrascaeta pour l'Uruguay

France : Areola - Foulquier, Zouma, Sarr, Digne (Polomat, 115e) - Pogba, Kondogbia - Thauvin, Veretout, Bahebeck (Bosetti, 64e, puis Ngando, 112e) - Sanogo. Sélectionneur : Pierre Mankowski.

Uruguay : De Amores - Velazquez, Gimenez (Varela, 84e), G. Silva, G. Rodriguez (Olaza, 100e) - Pais, Acevedo, Cristoforo, Laxalt (De Arrascaeta, 71e) - Avenatti, N. Lopez. Sélectionneur : Juan Verzeri.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB